L’Âge d’Or des sec checks

LRH a dit, et beaucoup d’auditeurs ont pu le vérifier :

« L’électromètre ne doit pas être utilisé pour apporter une preuve, car il ne réagit pas aux mensonges avec les personnes de type criminel et peu importe combien il est vital et fiable en tant qu’accessoire en audition, il n’est pas toujours valable dans la détection de crimes ou d’actions. Il peut réagir sur l’innocent agité et ne pas le faire sur le coupable impitoyable. La raison en est qu’il est inopérant pendant les ruptures d’ARC sévères, ce qui est souvent la situation des parties intéressées. » 

(Livre d’éthique, page 341, paragraphe « Les preuves »)

Force est de reconnaître que cette donnée s’applique à certaines personnes qui, bien qu’étant sur OT 7, ont, par exemple, escroqué des dizaines et dizaines de scientologues via une combine frauduleuse à la Bernard Madoff.

De fait, pourquoi continuer à submerger les OT de sec check puisque les vrais malhonnêtes passent de toute façon à travers les mailles ?

Administrer de lourds sec check aux OT qui avancent vers la causalité semble avoir un tout autre but que l’éthique. Mais lequel ?

L’argent ! Et ce, par la vente excessive d’intensives + hébergement & repas obligatoires pendant des semaines à Flag.

Administrer des sec checks à des gens qui avancent bien met la santé de nos OT en péril.  En d’autres termes, les OT qui font des gains sur 7 sont généralement extérieurs et stables (c’est le but). Sauf qu’ils sont contraints d’arrêter leur solo auditing tous les six mois pour aller à Flag où ils sont brusquement introvertis par des dizaines de questions (à flux unique) dont certaines reflètent la totale paranoïa de RTC.

LRH dit dans le livre Histoire de l’Homme, page 87 :

« Si l’auditeur n’équilibre pas l’overt par le motivateur, s’il s’attarde sur un côté et insiste trop, s’il réveille pour de bon la somatique, il risque de se retrouver avec un thêta clair avant l’heure : un corps, en face de lui, qui ne respire plus. »

Le fait est que certains OTs ont été submergés d’angoisses après ce régime policier brutal et introvertissant. Administrer des sec checks à des OT qui marchent bien revient à mettre du vinaigre dans du lait. Le mélange ne se fait pas. C’est ainsi que des maladies incurables se sont déclarées, que des OT sont morts et que certains se sont suicidés.

Et vous n’allez pas le croire : même les OT8 reçoivent un sec check après avoir attesté le dernier niveau du Pont. Ce niveau, censé donner naissance à un être neuf, éthique et capable, devrait finir en feu d’artifice pour la personne qui vient d’attester. Détrompez-vous ! Cela finit en interrogatoire serré. Demandez aux OT8 que vous connaissez si ce n’est pas vrai. Cette suspicion de crimes au dernier niveau du Pont a tendance à montrer que l’être, pour RTC, est fondamentalement mauvais et qu’il le restera, même avec la vérité révélée.

Fort heureusement, des OT intègres ont redressé vaillamment la tête et ont dit « NON ».

NON aux arbitraires, NON aux out-tech, NON à l’introversion, NON à la money motivation et NON à la dévalorisation de l’état d’OT.

Cette protestation légitime a été considérée comme un violent camouflet par le petit gourou qui a multiplié les étiquettes SP bien au-delà des 2,5% !

Ces opposants à la dictature de RTC ont été excommuniés et l’église a propagé des rumeurs sur eux avec la sinistre complicité d’OSA.

Allez-vous encore longtemps accepter les buts matérialistes de David Miscavige ? Sa politique de sanction des OT ? Son obsession malsaine de l’argent ? Allez-vous accepter encore longtemps d’être sa vache à lait ? Son ambassadeur mercantile chargé de traire vos petits camarades scientologues ?

L’âge d’or de la tech est l’âge du VEAU D’OR, l’âge de l’idolâtrie matérialiste (orgs idéales).

Mesdames et messieurs les OT et les pré-OT, secouez-vous !

Thétanos