Pourquoi ce blog ?

Depuis 30 ans, David Miscavige, « chef ecclésiastique » de la scientologie, orchestre la destruction systématique et calculée de la philosophie fondée par L. Ron Hubbard. Sous sa dictature, la scientologie est devenue une secte. Sous sa dictature, la scientologie est devenue un mouvement paramilitaire international dont la seule préoccupation est L’ARGENT.

Beaucoup de scientologues et de non scientologues francophones ne parlent pas l’anglais. Il existe actuellement des centaines de sites consacrés à la scientologie. Beaucoup sont des mines d’informations. Ce blog publiera les informations les plus importantes en français sans tabou ni censure. Comme il ne nous est pas possible de TOUT traduire, il nous arrivera assez souvent de fournir les liens de sites anglais afin que vous ayez la source de l’info.

Nous vous demandons de ne pas prendre les infos publiées sur ce blog pour argent comptant. Faites-vous votre propre opinion. Si vous n’êtes pas d’accord, exprimez-vous. Inscrivez-vous sur le blog et faites entendre votre voix. Vous pouvez utiliser un pseudo ou votre vrai nom. C’est comme vous voulez.

Ce blog a plusieurs objectifs :

1)    Dévoiler les crimes de Miscavige et de ses complices, avec l’espoir qu’un jour ils seront condamnés par la justice des hommes.

2)    Démontrer que la technologie d’amélioration spirituelle mise au point par L. Ron Hubbard a été tellement dénaturée par Miscavige qu’elle est devenue dangereuse et nocive ou, au mieux, inefficace.

3)    Donner la parole aux individus que l’église de Miscavige a trompés, escroqués, humiliés ou rejetés. Scientologues et ex-scientologues, utilisez ce blog pour vous exprimer librement. Dites-nous ce que vous avez observé ou vécu. Chaque jour, partout dans le monde, des milliers de scientologues anonymes et d’ex-scientologues font état de leurs griefs sur différents sites internet.

4)    Dénoncer cette monstruosité appelée la « déconnexion » qui détruit les familles et les amitiés. La déconnexion est l’obligation pour un scientologue de rompre les liens avec toute personne qui a été excommuniée par l’église. Si le scientologue refuse de rompre les liens, il est à son tour excommunié et perd tout espoir d’accéder à « la liberté totale » promise par la scientologie. Cette pratique cruelle et inhumaine a été proscrite par Hubbard en 1968. Miscavige l’a remise en place et renforcée. Désormais, tout scientologue qui remet ouvertement en question la politique instaurée par Miscavige est immédiatement excommunié et tous ses proches et amis scientologues reçoivent l’ordre de couper les ponts avec lui.

5)    Ouvrir un débat honnête et franc sur le sujet même de la scientologie. Il y a ceux qui ne croient plus à la scientologie, ceux qui sont contre, ceux qui pensent que Miscavige est un grand humaniste (si, si, il y en a !) et ceux qui estiment que la scientologie, non dénaturée, peut apporter d’énormes bienfaits. Tous les points de vue sont les bienvenus. Sachez cependant que nous ne publierons pas les lettres d’insultes ou les propos totalement hors sujet.

Comme le disait Ovide : Absit reverentia vero  Ne craignons pas de dire la vérité.

Nous vous invitons à naviguer dans ce blog. Vous y trouverez peut-être les réponses à certaines questions que vous vous posez.

Puissiez-vous trouver les réponses que vous cherchez.

Voltaire2003

84 réflexions sur « Pourquoi ce blog ? »

  1. Moi, je tiens à remercier du fond du coeur M. David Miscavige pour tous les efforts qu’il déploie depuis 30 ans pour qu’on le « spotte » en tant que SP. Non, c’est vrai, si on était un peu plus observateur, ça ne lui coûterait pas tant de blé ! C’est qu’il s’en donne du mal pour montrer ses méfaits ! Comprenez sa peine de se voir acclamé à chaque event au lieu d’être hué et insulté… Il faut bien comprendre qu’il dépense un max de blé pour diluer, altérer la tech de LRH et supprimer des passages importants dans les livres. C’est du job ! Et puis il faut tout retraduire et réimprimer ! Vous êtes tous là, à râler mais vous ne vous rendez pas très bien compte de la masse de travail que c’est d’essayer de révéler sa nature SP quand tout le monde applaudit tout le temps ! Vous êtes vraiment tous trop méchants avec ce grand homme. Ah David, sache que ma reconnaissance envers toi est infinie. Grâce à ton âge d’or de la tech j’ai pu découvrir ton amour des complexités humanoïdes et ton mépris de l’autodétermination (d’autrui). LRH voulait que les gens comprennent sa technologie, la fassent rapidement leur et l’appliquent pour aider les gens, toi tu nous fais perdre un temps très précieux à apprendre des bulletins entier par coeur devant un mur. Les gens à aider n’ont qu’à attendre et à empirer ! Tu commets des High crime à la pelle et la communauté pratiquante te traite de pur génie. Que ça doit être dur à supporter… Moi je vois bien tous les efforts que tu fais pour te faire prendre car bien sûr sous tes aboiements de dictateur, tu es un être fondamentalement bon, comme nous tous. Tu veux te faire prendre ! L’avènement des fondements aurait dû créer une révolution en interne et on aurait dû te foutre dehors tant le contenu des livres et conférences (même s’il est dilué) te met à nu comme un ver. Pour ma part, grâce à ces fondements, j’ai vu le mal en toi. Je l’ai vu très distinctement. Peut être ne l’aurais-je pas vu sans ton concours ? Alors vraiment je te le dis, David, grâce à toi, je suis sorti de l’église ! J’ai repris ma liberté et retrouvé l’expansion. Tu as réussi à m’éloigner de ta suppression. N’est-ce pas le but suprême d’un SP ? De faire le mal pour qu’on s’éloigne de lui ? Je te remercie.

  2. 2) Démontrer que la technologie d’amélioration spirituelle mise au point par L. Ron Hubbard a été tellement dénaturée par Miscavige qu’elle est devenue dangereuse et nocive ou, au mieux, inefficace.

    Petite référence de LRH pour appuyer le point 2 ci-dessus :

    « Bien utilisée, elle (scientologie) peut faire beaucoup pour l’ordre social et pour l’individu. mal transmise, mal communiquée, monopolisée ou utilisée exclusivement pour le gain, elle pourrait être une chose très destructrice. »

    Tirée de la conférence « Anatomie de l’esprit de l’homme », page 534 du livret.

  3. Bravo pour la création de ce blog.

    J’espère juste que ça va pas être une foire aux pleurnicheries sur le vilain Miscavige.

    Bon, d’accord, c’est vrai, Miscavige est une petite frappe et une sous-merde malfaisante, je vous l’accorde.

    Mais attention, c’est surtout un putain de businessman.

    La façon dont il nous a tous niqués prouve que le type, quelque part, est balèze. Sauf que maintenant il est attaqué de toutes parts et qu’il commence à empiler les conneries et qu’il n’a plus d’autre choix que de se réfugier dans son bunker de merde à 70 millions de dollars.

    Va-t-il se faire sauter le caisson, comme Hitler. Les paris sont ouverts.

    Je les vois venir, les indépendants et les freezoners. Ils vont tout mettre sur le dos de Miscavige. On va avoir droit à des discours à sens unique. Eh bien, y a un article hyper intéressant sur le blog de cette bonne vieille canaille de Rathbun. Ils devraient le lire, enfin je parle de ceux qui baragouinent l’anglais. http://markrathbun.wordpress.com/2013/03/01/the-blame-game/#comments Pour les autres, ils avaient qu’à mieux travailler en classe quand ils étaient jeunes.

    En gros, ça dit que chacun de nous est responsable de sa condition.

    Bien vu, Marty.

    Et longue vie à ce blog !

    1. Miscavige étant en haut de l’organigramme, il nous a tous arrosé de sa suppression mais c’est vrai qu’on aurait pu ouvrir notre parapluie plus vite et ne pas aller sur les académies « âge d’or de la merde » (lol)
      Bon on y est allé et on a bachoté bêtement assis face à des murs… On trouvait ça totalement absurde mais on l’a fait. Donc oui, on est bel et bien responsable de notre condition. Mais nous faisons tout pour donner nos parapluies aux autres ! Puissent-ils s’en saisir et les ouvrir pour ne plus recevoir les pluies de fausses données de Miscavige qui est, comme vous le dites, n’est qu’un redoutable business man.

    2. « Je les vois venir, les indépendants et les freezoners. Ils vont tout mettre sur le dos de Miscavige. On va avoir droit à des discours à sens unique »

      Vous aviez vu juste. On ne peut pas aborder le point 5 de la rubrique « Pourquoi ce blog ? ». C’est vraiment dommage.

  4. Des questions qui pourraient faire l’objet d’un article :

    – EST-CE QUE NOS GAINS ONT ETE PLUS NOMBREUX QUE NOS DECEPTIONS ?

    – EST-CE NOS GAINS ONT ETE MOINS NOMBREUX QUE NOS DECEPTIONS MAIS PLUS INTENSES ?

    – EST-CE QUE NOS DECEPTIONS ONT ETE PLUS INTENSES QUE NOS GAINS ?

    – EST-CE QU’ON RESTE PARCE QUE LE GRAND SECRET D’OT 8 NOUS INTRIGUE ?

    – EST-CE QU’ON RESTE PARCE QU’ON S’EST COUPE DE TOUTE AUTRE SOURCE D’INTERET DANS LE DOMAINE DE LA SPIRITUALITE ?

    – EST-CE QUE LA SCIENTOLOGIE EST UNE ADDICTION ? (elle coûte cher pour des plaisirs intenses mais isolés)

    – ENFIN, EST-CE QUE L’ON EST VRAIMENT HEUREUX ?

    1. EST-CE NOS GAINS ONT ETE MOINS NOMBREUX QUE NOS DECEPTIONS MAIS PLUS INTENSES

      En ce qui me concerne, je choisis cette réponse : beaucoup plus de déceptions mais des gains splendides qui font rester (une peu comme dans un couple !)

    2. EST-CE QUE NOS GAINS ONT ETE PLUS NOMBREUX QUE NOS DECEPTIONS ?

      Non.

      – EST-CE NOS GAINS ONT ETE MOINS NOMBREUX QUE NOS DECEPTIONS MAIS PLUS INTENSES ?

      Oui, l’intensité des sensations connues à quelque niveau du Pont fait rester sur ce pont.

      – EST-CE QU’ON RESTE PARCE QUE LE GRAND SECRET D’OT 8 NOUS INTRIGUE ?

      Non

      – EST-CE QU’ON RESTE PARCE QU’ON S’EST COUPE DE TOUTE AUTRE SOURCE D’INTERET DANS LE DOMAINE DE LA SPIRITUALITE ?

      Possible. On peut croire que seule la sciento offre des résultats.

      – EST-CE QUE LA SCIENTOLOGIE EST UNE ADDICTION ?

      Oui. Comme les drogués, on réunit de l’argent et on s’endette pour quelques shoots spirituels éphémères. Et on recommence…

      – ENFIN, EST-CE QUE L’ON EST VRAIMENT HEUREUX ?

      Non, le bonheur en sciento est un absolu impossible à atteindre mais on veut le croire et on s’invente des façades heureuses. Sur la durée, je n’ai jamais connu de sciento éclatés. Sympathiques, oui mais très tourmentés.

    3. EST-CE QUE NOS DECEPTIONS ONT ETE PLUS INTENSES QUE NOS GAINS ?

      Ouiiiiiiiii! Je ne comprends pas comment j’ai pu rester aussi longtemps en étant déçue autant ! La carotte de l’éternité certainement ! Quand on est sorti du jeu on se rend compte qu’être simplement intègre mène au bonheur et à l’expansion. Quant aux fameux secrets d’OT qui font fantasmer, il n’y a qu’à les lire sur internet !

    4. – EST-CE QUE NOS GAINS ONT ETE PLUS NOMBREUX QUE NOS DECEPTIONS ?
      Oui mille fois oui.
      – EST-CE QU’ON RESTE PARCE QUE LE GRAND SECRET D’OT 8 NOUS INTRIGUE ?
      Au début peut être mais en montant sur le pont on a plus de réalités sur le sujet et la découverte « du grand secret » n’as plus d’importance.
      – EST-CE QU’ON RESTE PARCE QU’ON S’EST COUPE DE TOUTE AUTRE SOURCE D’INTERET DANS LE DOMAINE DE LA SPIRITUALITE ?
      Non, la tech est une merveille en sois qu’elle suffit à alimenter la quête à la spiritualité.
      – EST-CE QUE LA SCIENTOLOGIE EST UNE ADDICTION ? (elle coûte cher pour des plaisirs intenses mais isolés)
      Non.
      – ENFIN, EST-CE QUE L’ON EST VRAIMENT HEUREUX ?
      Mille fois oui.

    5. Oui, la scientologie pour moi était une addiction qui a bouleversé l’harmonie de mon cercle familial. Mais bref, passons.

      Je compare les gens qui s’expriment ici et ceux qui sont toujours dans les orgs. D’un côté des gens débridés (ici) et de l’autre des gens bridés.

      D’un côté des gens à forte personnalité, de l’autre des gens peureux et éteints.

      Je pense en conséquence que la Scientologie officielle ne s’adresse qu’aux faibles, donc aux gens soumis, incapables de faire autre chose que d’adorer leur oppresseur.

      Et sur ce blog, des gens énergiques qui peuvent faire quelque chose pour ce monde, que ce soit avec ou sans la scientologie.

      Bon dimanche à tous.

  5. Bonjour Voltaire.

    Bravo pour ton site et ce qui y est dit.

    Je t’envoie ce faux commentaire parce que j’aimerais savoir s’il est possible de rencontrer les personnes qui écrivent sur ton site, y compris toi bien sûr.

    Non, je ne suis pas d’OSA ! Sauf s’ils m’ont mis un implant !:-))

    j’aimerais en savoir plus sur vous, vos parcours, vos connaissances, vos cogs et wins, et ce que vous faites dans la vie.

    Et puis surtout voir si on peut faire quelque chose pour accélérer la chute de DM, et éveiller les êtres valables, enfin ceux qui veulent réellement devenir cause.

    Alors si tu veux bien transmettre ce mail aux intervenants que tu connais sans le poster sur le site, ce serait très gentil de ta part.

    je suppose qu’en tant qu’administrateur du site, tu as mon email.

    Je suis déjà en comm avec Alain Max et Roger Martin. Pour les autres, s’ils sont du CC, comme dit plus haut, je ne les connais peut-être pas, y étant peu allé.
    je ne suis connecté que le week end et encore pas tout le temps, alors un peu de patience pour les réponses.

    info qui n’a rien à voir : je cherche un macbook pro 13 ou 15 pouces d’occasion pour un euro symbolique évidemment ! maxi dans les 500€ si jamais quelqu’un a cela en stock… merci d’avance
    si c’est dev-t, envoie-moi un smiley grimaçant et je comprendrai !

    merci et bon dimanche.

    1. Désolé IGA, mais il m’est impossible d’accéder à votre requête.

      En premier lieu, la plupart des membres de ce blog écrivent sous des pseudos et je ne connais pas leur identité.

      Secundo, sans vouloir être paranoïaque, vous pouvez très bien être un laquais d’OSA même si vous prétendez le contraire.

      Pour finir, ce blog n’est pas un journal de petites annonces. Je vous suggère Le Bon Coin.

  6. Bonjour Voltaire.
    pas de souci, je comprends.
    le mot « laquais » m’a tout de suite évoqué les films de Jean Marais ou Louis de Funès dans l’Avare, c’était très rigolo.
    je connais le bon coin où cela est naturellement la place d’une petite annonce, c’est vrai, mais encore faut-il que les gens répondent. Là aussi c’est une expérience assez amusante, d’envoyer des emails et de n’obtenir aucune réponse.
    bon lundi, je suis parti avec les cloches à Rome :-))

  7. Bonjour du petit nouveau 🙂 Je ne ferai pas de surenchère sur ce qui a été écrit ici…Juste un remerciement sincère pour m’avoir fait comprendre que je n’avais pas halluciné tout seul dans mon coin; d’autres comme moi partageaient les mêmes interrogations sur ce qu’étaient devenus ces buts nobles et la façon de les atteindre. Cela a été, en plus des blogs étrangers (et ils sont nombreux), un vrai soulagement … un méga rundown de l’internet et de la pensée libre en quelque sorte 🙂

  8. Je suis tombé sur ce blog par hasard il y a un mois et j’ai lu pas mal d’articles et beaucoup de commentaires m’ont dégouter. Ce blog a l’air anti scientologie mais en fait il est totalement pro scientologie et pro-hubbard, c’est patétique.

    Mes parents sont scientologues depuis 25 ans. Quand ils sont tomber dans les griffes de la secte j’avais 5 ans. Je me souviens qu’avant ils passaient beaucoup de temps avec moi et qu’ils s’occupaient de moi et le weekend on allait à la mer ou chez des amis à la campagne et j’étais heureux avec eux. Mais après ça s’est arrêter, ils étaient jamais là le soir et les weekend et on n’est plus jamais parti en vacance. Ils me disaient qu’ils avait plein de choses à apprendre et qu’ils voulaient sauvé l’humanité et que c’était plus important que tout. Moi je comprenais pas bien mais ce que je voyais surtout c’est que je ne voyais plus mes parents. Je sais maintenant qu’on leur avait laver le cerveau.

    Quand j’ai eu dix ans ils m’ont emmener à l’org de Paris et j’ai fait le cours pour apprendre et je l’ai fait pour leur faire plaisir mais ça ne me plaisait pas alors finalement ils n’ont pas insister quand je leur ai dit que j’aimais pas l’org car je m’y sentais pas bien. Et puis ils commençait à avoir des problèmes d’argent, ils n’arrêtaient pas de s’engueuler car ils avaient des dettes. Je ne comprenais pas car mon père avait un métier ou il gagnait bien sa vie. On habitait dans un grand appartment et on a déménagé dans un deux pièces dans le 18 eme.

    Quand j’ai eu 14 ans, ils m’ont mis sur le HQS et j’ai lu KSW et ça m’a fait flippé car j’ai compris que si je ne devenais pas un scientologue dévoué, mes parents me rejeterais. Et puis je voyais bien que la scientologie ne les rendait pas heureux, ils étaient tout le temps inquiets et ils s’enguelaient de plus en plus alors que tous les deux avaient attester clair. Mon père reprochait à ma mère de donner trop d’argent à l’IAS et de créer trop de découverts. Un jour on est partis à Copenhague et ils ont fini OT 3 mais je n’ai vu aucun changement chez eux à part qu’ils était de plus en plus flippés. J’ai jamais fini le HQS car pour me faire de l’argent de poche j’ai fait du baby-sitting le soir et j’en profitais pour faire mes devoirs.

    En fait, toute ma jeunesse, j’ai été livrer à moi même. Mias j’étais plutot bon élève et quand je suis entré à la fac, j’ai tout payé moi même grace à des petits boulots et maintenant je suis kiné.

    Quand j’ai eu 16 ans, j’ai dit à mes parents que je ne voulais pas être comme eux et que je ne serai jamais scientologue. Ils étaient tristes mais ils m’ont dit qu’un jour je comprendrai et je changerai d’avis mais à 18 ans j’ai tenu parole et je suis parti de la maison et j’ai construit ma vie.

    Je vois mes parents de temps en temps, ils ont fini par divorcer, et ils continuent la scientologie mais ils ne se parlent presque plus et ma vie ne les intéresse pas plus que ça car je suis un wog, et les wogs, ils sont ignorants.
    L’autre jour, mon père m’a appeler pour me demander de lui préter 2500 Euros, je lui ai dit non car savais que c’était pour la secte.

    En lisant ce blog, j’ai compris que les scientologues qui qui quittent la secte continuent d’être accro et quils continuent de trouver Hubbard génial alors qu’à mon avis, c’est juste un charlatan malin avec des tendances psychopathes (j’ai lu quelques bouquin sur lui). Que des gens puissent croire les débilités qu’il a écrit, j’arrive pas à comprendre mais c’est sans doute parce que je suis un wog.

    Je ne sais pas si vous publierez cette lettre mais je vous l’envoie quand même.

    1. Merci pour ce témoignage. Je connais des enfants de membres du personnel qui ont été livrés à eux-mêmes jusqu’à minuit tous les soirs. En échec scolaire total mais pour les parents, ce n’était pas grave car l’école wog est naze, inadaptée aux enfants. Oui, peut être mais il y a quand même des ingénieurs qui sortent des écoles wog !
      La scientologie rend ponctuellement heureux, sous le coup d’un cours ou d’une audition durant lesquels on fait des prises de conscience mais ces prises de conscience ne sont jamais assez et c’est parti pour une course à la « cognition » qui devient vite une addiction mentale avec endettement à la clé pour beaucoup. Qui dit addiction dit « manque ». Et en période de manque, les parents négligent leurs enfants pour les cours ou les auditions. C’est un fait. La scientologie est une drogue mentale. On se shoote pour avoir des gains et ceux qui quittent l’église ont trouvé les moyens de se shooter à prix abordable. Et puis il y a ceux qui se rendent compte qu’on peut vivre heureux sans l’angoisse de perdre un gain et sans la peur au ventre de perdre son immortalité.

      1. En réponse à vos 2 commentaires, Freewoman.
        J’en suis désolée pour vous, parce que continuer longtemps en étant autant déçue comme vous dites, c’est vraiment désolant effectivement.

        Moi, j’ai rarement été déçue et quand ça a été le cas, c’est que l’action entreprise était inadéquate ou la technologie altérée. Et à côté de ça, j’ai fait de super gains, étudié des choses qui m’ont vraiment intéressée.

        Et si je refais de la scientologie dans l’indépendance, c’est parce que ça m’intéresse toujours. Je ne suis pas accro comme à une drogue. Je ne vis pas dans « l’angoisse de perdre un gain ni la peur au ventre de perdre mon immortalité » si je n’en fais pas. De toute façon, de mon point de vue l’être est immortel, je ne vois donc pas comment quelque chose de fait ou pas fait pourrait changer cet état de chose… Pour moi, ça n’a pas de sens.
        Mais je ne suis peut-être pas normale.

        1. Il ne faut pas être désolée pour moi chère Harmonie ! Je pète la forme ! Dans le groupe, je n’étais simplement pas moi-même, j’étais complètement sous injonctions : « Il faut monter le pont », « il faut faire çi », « il faut faire ça », etc. Quand les postulats des autres polluent votre univers, vous n’êtes pas heureux. Je ne pense pas être la seule à avoir vécu ce trip horrible.
          L’être est immortel, certes ! mais de 40 à -40 sur l’échelle des tons (!!). L’immortalité dynamique peut se perdre.
          Perdre son éternité signifie risquer, sans les niveaux d’OT, de dégringoler, au fil du temps, à -40… ça, ma chère, on vous le fait bien comprendre en quittant le groupe ! Tu pars ? Eh bien tu te condamnes, en tant qu’être, à dégringoler l’échelle jusqu’au caillou…
          Quelle bande de maîtres chanteurs dans les orgs quand on y regarde bien !

    2. Hé, Superwog !

      Bravo pour avoir réussi ta vie sans tes abrutis de parents. Au moins, ça prouve que le robotisme, c’est pas génétique ou contagieux.

      J’en ai connus pas mal, des mecs et des nanas dans ton cas, des mômes plus ou moins abandonnés par leurs vieux parce que la sciento avait bouffé leur vie. Y en a qui ont pas aussi bien tourné que toi et qui sont complètement à la ramasse (pas de job, pas d’avenir, glandouille chronique). Y en a aussi qui s’en sont sortis.

      Si tu penses qu’Hubbard est un charlatan, c’est ton droit le plus absolu. Ce qui est vrai pour toi est vrai pour toi.

      Longue vie et prospérité !

      1. Max Boublil
        Sara Forestier
        Rudi Rosenberg (le fils du fameux AFR !)

        Mais sont-ils vraiment scientologues ? ou simplement enfants de scientologues ? Jamais entendu dire que Max ou Sara se faisaient auditer ou allaient sur des cours. Si ?

        1. Jamais vu Max Boublil dans une org.
          Rudi (fils d’Alain-Franck) se fait auditer de temps en temps.
          Il me semble que Sara est plus ou moins sur les lignes. Si elle va au CC, elle doit y entrer à mon avis avec 3 paires de lunettes de soleil pour ne pas être reconnue.

    3. Sur un blog avec des pseudo chacun écrit ce qu’il veut.
      Chacun défend ce qui lui tient à cœur, la controverse manque cruellement, je suis d’accord avec toi.
      Personnellement elle me donne à réfléchir.
      Ce que tu as vécu est une triste réalité, on se laisse embarquer dans une aventure comme l’eglise de scientologie de miscavige celle qui vous ruine les devoirs envers la famille, qui vous ruine le portefeuille, la santé d’esprit et la santé tout court.
      Pour des personnes qui voient ça de l’extérieur, y a de quoi te dégoûter.
      Alors quand ce sont tes propres gamins, c’est nul à chier.
      Il a pas froid au yeux ton père de te demander du fric, il les a même carrément fermés. J’espère qu’il va les ouvrir même si ce qu’il découvre ne lui fait pas plaisir.
      C’est tout le bien que je lui souhaite.
      Merci pour ton message.

      1. « Sur un blog avec des pseudo chacun écrit ce qu’il veut. Chacun défend ce qui lui tient à cœur, la controverse manque cruellement, je suis d’accord avec toi. »

        Dans ses premiers commentaires Hostie8 n’y allait pas avec le dos de la cuillère sur Hubbard et il a depuis mis de l’eau dans son vin. Pourquoi ? Certains de ses commentaires ont été attaqués avec une virulence extrême. Je crois me souvenir que quelqu’un lui disait de laver la merde qu’il avait dans la bouche ou un truc du genre. Un autre trouvait ses commentaires suppressifs à l’égard de Hubbard. Alors non, la controverse n’est pas tolérée sur ce blog et c’est bien dommage. On a le droit de dire du mal de Miscavige et de son église mais dès l’instant où on fouille un peu les travers de Hubbard, on est direct remis à sa place. pas touche au grand monsieur (qui a quand même encouragé la déconnection et le divorce en 65 !!!) Bref, ce blog est anti Miscavige à mort mais pro Hubbard à qui il faut tout pardonner. Donc au bout d’un moment ça peut donner l’impression d’une mer trop calme…

        1. T’inquiète, Femme Libre, je continuerai de mordre chaque fois qu’il faudra.

          J’en ai rien à glander de me faire insulter ou de déplaire. Je baisserai jamais mon froc.

          L’intégrisme peut avoir des tas de formes. C’est quand il se planque derrière une apparente rationalité qu’il est le plus dangereux.

        2. D’après ce que je vois sur ce blog, on est libre d’écrire ce qu’on veut dans un sens comme dans l’autre. Il y a parfois des réactions fortes en « pour » ou en « contre » et elles sont publiées donc on a bien la possibilité de donner son point de vue, quel qu’il soit.

        3. Tu as raison femme libre.
          Parmi les blogueurs, il y a des personnes pour qui ont connu Ron Hubbard et la scientologie il y a très longtemps, bien avant ce qu’elle devenue depuis 1982.
          Moi, c’est les années 90 et mon réveil date de la fin 2010. Chacun a une expèrience différente.
          A lire les commentaires on constate que certains l’ont connue dans les années 70. Et ceux là sont fidèles à ce que la scientologie leur a apporté et ce qu’elle était.
          Moi, elle m’a beaucoup aidé spirituellement jusqu’à ce qu’ elle devienne un peu trop matérialiste à mon goût, un peu trop envahissante et réactionnaire.
          En 2012, Debbie envoyait un message qui confirma ce que je ressentais et avais observé.
          Les travaux d’Hubbard ne sont pas tous nuls à chier.
          Mais l’église qu’Hubbard a créée l’est devenue, elle, nulle à chier, avec Miscavige.
          Chacun de nous suit maintenant son chemin, moi le mien, et d’autres, le leur, et je respecte leur choix.
          Le droit à la parole et le fait de s’en prendre plein la gueule, ça existe aussi hors scientologie. Les commentaires d’hostie 8 sont loin d’être dénués de sens.
          Mais chacun a son propre sens et c’est ça que je trouve intéressant.
          Surtout plus de sens unique !

          1. « Les travaux d’Hubbard ne sont pas tous nuls à chier. »

            Non, bien de loin de là mais bon, il a quand même pompé pas mal de choses qu’il n’a pas toujours réussi à bien aligner. D’où peut être cette impression de patchwork que l’on peut parfois ressentir sur l’ensemble de la tech. Il avoue que la dianétique est basée sur les travaux de Freud et je pense qu’elle est aussi basée sur ceux de Erickson. Leur parcours d’handicapé qui se guérissent eux-même avec leur technique est très similaire. Passons…

            On nous dit « Si tu étudies les fondements dans l’ordre, tu n’auras plus cette impression là ». J’ai tout étudié dans l’ordre et j’ai toujours cette impression là, à savoir que tout n’est pas aligné.

            Par exemple, le code de l’auditeur est un outil fabuleux que LRH n’utilisait pas lui-même. Ecoutez quelques démos d’auditing et voyez comme il coupe la comm, évalue, n’accuse pas réception et interrompt les procédés avant de les avoir aplanis. Quand j’ai découvert cela, je me suis dit qu’il avait dû mettre le code au point par la suite. Non. Le code existait et pourtant il ne l’appliquait pas lui-même. Pourquoi ?

            Je me suis alors demandée si ce fabuleux code était vraiment de lui. J’ai fouillé sur le net et découvert qu’il avait peut être bien été initié par Milton Ericson (1901-1980). De wikipédia :

            « Pour Milton Erickson, l’inconscient est profondément bon et puissant. Il se révèle une puissance bienveillante avec laquelle l’état hypnotique doit permettre de coopérer. L’inconscient est capable de mobiliser des ressources intérieures, des potentialités susceptibles de conduire aux changements désirés. L’hypnose ericksonienne a pour but d’amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème.

            Milton Erickson enseignait à ses étudiants le respect du patient : chaque personne est unique et il ne peut y avoir de normalisation des techniques inductives; il faut prendre en compte la personnalité du patient et respecter sa demande.

            « Vous ne contrôlez pas le comportement d’une quelconque autre personne. Vous apprenez à le connaître, vous aidez les patients en l’utilisant, vous aidez les patients en le dirigeant de telle façon qu’il rencontre leurs besoins; mais vous ne travaillez pas avec les patients pour atteindre vos propres buts. Le but est leur bien-être, et si vous réussissez à obtenir leur bien-être, vous touchez directement votre propre bien-être. »


            J’ai remarqué aussi que LRH faisait quasiment toujours répéter les questions de ses étudiants. Il ne répondait pas directement et faisait répéter comme s’il ne dupliquait pas du premier coup ou comme pour se donner le temps de trouver une réponse adéquate. J’ai toujours été gênée par ses comms lags. Du reste, ses réponses sont souvent à côté de la question. Ceux qui ont écouté quelques questions/réponses dans les conférences pourront vérifier cela. Ses réponses tombent souvent à plat.

            1. J’ai effectivement remarqué ce que vous dites, Flo… LRH n’applique pas le code de l’auditeur dans ses séances enregistrées et évalue considérablement. ça fait hyper mal aux tripes ! je ne sais pas ce qu’en pensaient ses auditeurs à l’époque.
              Et j’ai remarqué aussi ses comms lags sur les questions des étudiants et réponses à côté de la plaque…
              Mais bon, regardons le bon côté ! Il nous embarque dans son univers (qu’il soit vrai ou inventé) et nous fait rêver !!!

              1. « Il nous embarque dans son univers (qu’il soit vrai ou inventé) et nous fait rêver !!! »

                Je l’avais pas encore entendue celle-là. En fait, Hubbard, c’est Walt Disney ! La vache ! Merci, kilucru !

                1. Je ne vais pas jusque là ! J’adore les tours de magie même si je sais qu’il y a toujours un truc. Vous dites vous-même quelque part dans le blog que Lrh frimait sur ses vies passées. Je crois que de temps à autre, il disait ce que les gens voulaient entendre (notamment qu’il avait été un héros dans le passé). Lrh était écrivain avant tout, il savait comment happer et conserver un auditoire.

                  1. Bon oui, je confirme après l’étude entière des fondements que Lrh a sorti des trucs zarbi. J’y ai pensé souvent et aujourd’hui j’ai juste envie de dire « Prenez la tech et tirez-vous ! ». Il faut prendre ce qui nous apporte quelque chose et laissez tomber le reste sous peine de se faire des ulcères à l’estomac ! Quand vous êtes dans le champ de fraises, vous ne philosophez pas sur la présence des orties. Vous vous gavez !

          2. – Les travaux d’Hubbard ne sont pas tous nuls à chier.
            Mais l’église qu’Hubbard a créée l’est devenue, elle, nulle à chier, avec Miscavige.-

            Il se peut que « ce bref instant d’éternité » dont dispose l’homme pour se libérer spirituellement explique le point que vous soulignez. J’ai bien peur que l’homme ait toujours tendance à gâcher chaque instant d’éternité qui lui est offert pour se libérer…

            Même Lrh n’a pas échappé à cette fatalité. Il a créé un truc nouveau et brillant et s’est mis à y injecter de la colère et du blâme à tour de bras (les méchants psy, les méchants journalistes, les méchants de l’AMA, les méchants squirrels, les méchants ci, les méchants ça)…

            Miscavige a construit son empire sur ces données là. Il a juste grossi le trait.

            Nous avons fait des gains avec les données + de la scientologie mais il nous faut prendre – sans blâmer – responsabilité pour les données – qui ont pourri le fruit.

            Eh bien, on fait comment ? C’est quoi la recette ? Pas évident !

            Comment on explique pour soi-même et aux autres pourquoi Lrh est passé de l’amour à la haine ? Le meilleur exemple est ce passage de la compréhension de la restim des psys (dans les premières moutures de la dianétique) à cette haine assumée quelques années plus tard (qui ne cadre pas avec son texte sur la grandeur !)

            Pour moi, Lrh est passé de l’amour à la haine pour finir dans la confusion. Mon sentiment au fil des semaines est que lui aussi a gâché le bref instant d’éternité dont il parlait.

            Quoi qu’il en soit, il nous faut prendre responsabilité pour le meilleur et le pire de la scientologie et ses énormes contradictions et si un auditeur a une donnée pour nous aider, par pitié qu’il nous la livre !

        4. La sciento travaille les gens, qu’ils soient dedans ou dehors. C’est normal c’est une dichotomie. Et qui dit dichotomie, dit flux et qui dit flux, dit longueur d’onde électrique.

          Il y a des choses hautes de ton et des choses basses de ton en sciento (la déconnexion et le divorce imposés que tu cites étaient de la destruction familiale à 1.5 sur l’échelles des tons) et tout ces concepts beaux et moches forment les arcs électrique de la dichotomie.
          On dit que la scn est bourrée de contradictions, disons qu’elle est bourrée de dichotomies (donc de flux) et que tout cela forme un beau petit bâton de dynamite qui explose et se reforme régulièrement.

          Ce qui est con avec l’électricité c’est que dès qu’on s’approche un peu trop près, on est happé par les flux et on se colle dessus comme sur une clôture électrique. Nous avons tous été happés. Le côté + nous a donné des gains, le côté – nous a bien fait chier.

          Et même si on met de côté l’ensemble de la tech, on tombe encore dans une dichotomie avec le mauvais Miscavige et le bon LRH. C’est encore un flux qui happe le gentil thetan qui se balade innocemment dans les parages. Pouf collé à la clôture ! Et merde ! Comment ont fait pour se libérer ????

          Pour se libérer de la SCIENTOFOLIE et utiliser la SCIENTOLOGIE, il faut absolument se sortir des FLUX. Les flux c’est du MEST et c’est de la merde en barre.

          Faut juste appuyer sur la touche « OFF » de temps en temps et vous verrez que la vie est plus belle.

          Et pour ceux qui se posent la question, non, non, je n’ai pas fumé le tissu imprimé de pavots de ma housse de couette. 😉

          1. J’ai dit : « tout cela forme un beau petit bâton de dynamite qui explose et se reforme régulièrement. »

            J’ai oublié de préciser : qui explose (DISPERSION) et se reforme régulièrement (RIDGE)

            Il faut vraiment prendre du recul pour se sortir de cycle infernal et récurrent des ridges et des dispersions. Comme dit Rathbun : « Moving On Up a Little Higher » il faut voir plus et plus haut haut ! Lire d’autres philosophes par exemple et s’ouvrir à d’autres possibilités de bien être. Et il y en a ! Comme on dit par chez moi : tout est bon dans le cochon ! 😉

    4. Votre témoignage est terrible et hélas il n’est pas isolé.
      Vos parents (comme beaucoup de parents scientologues) n’ont pas compris qu’on aide l’humanité en prenant soin, pour commencer, de ses propres enfants. Les scientologues prônent la responsabilité parentale que tous n’adoptent pas à leur foyer. Fort de cette douloureuse leçon, je suis sûr que vous serez beaucoup plus aimant et proches de vos enfants. Bonne continuation à vous. 🙂

    5. Cher Superwog, ton témoignage me touche beaucoup car je me souviens, pour ne pas être en retard sur le cours, avoir différé une visite chez le médecin pour mon bébé malade. Quand je suis rentrée, mon bébé était passé de 38° à 40,5° et son papa, largement aussi con que moi à l ‘époque, n’avait pas appelé SOS médecins. La responsabilité commence toujours par soi-même et c’est vrai que de nombreux parents scientoflogues ont négligé le bien être de leurs enfants (voir l’édifiant témoignage de Jenna Miscavige) . Comment croire qu’on sauve l’humanité en se détournant de ses propres gosses ? En scientofolie, on rame souvent à contre courant.

  9. Bonjour à tous : Je viens de parcourir tous les commentaires et bien sur je vais ajouter mon grain de sel, histoire de monter un peu le niveau. Désolé de dire ça, mais quelques commentaires sont au ras des pâquerettes.
    Il est fort dommage qu’à cause de Miscavige, les écrits de Ron Hubbard soient de moins en moins crédibles.
    Ce qu’il faut comprendre est que la scientologie côté audition et entrainement fonctionne. Mais comme les écrits ont été pervertis, pas mal de gens ont l’impression que c’est la faute d’Hubbard.
    Même s’il a quelques responsabilités pour ne pas avoir ouvert l’oeil suffisamment grand et empêcher un irresponsable d’être à la tête du mouvement, il n’en reste pas moins que la voie de sortie qu’il a trouvé fonctionne et peut réellement sortir l’être humain de sa condition.
    Superwog a vécu une expérience terrible mais ce qu’il doit voir est que c’est l’oeuvre de Miscavige. Pas de Hubbard.
    Quand à ceux qui déclarent que ses écrits sont sujets à caution, et que le pont ne fonctionne pas ou peu, je vous invite à reconsidérer votre point de vue.
    En effet, même si monter ce pont comporte des risques, ce ne sera pas plus risqué que de vivre sur une planète où l’espérance de vie d’un corps est de 70 ans, où les 3/4 des gens meurent de faim, où il y a des guerres, du terrorisme et des morts tous les jours, etc…
    Ce n’est pas un monde de bisounours.
    Donc, avant que quelques uns ne jettent aux chiens les découvertes de Hubbard, je les invite fortement à étudier tout cela d’un peu plus près.
    Merci.

    1. Est-ce que c’est la faute d’Hubbard ou de Miscavidge ?

      Émile, je ne partage pas votre point de vue.

      Ce que voit un gamin tel que Superwog, c’est l’absence de ses parents embrigadés par une église appelée église de scientologie dont les membres considèrent TOUS les textes comme sacrés.

      C’est un fait que Miscavige a changé l’image de la scientologie en utilisant certains écrits de LRH dont il a parfois changé l’ordre et le sens.

      Les lettres de politiques administratives (HCO PL) de M. Hubbard sont l’armure que l’église brandit à tout bout de champ pour remettre ses paroissiens dans le droit chemin.

      Les parents de Superwog n’ont visiblement pas échappé à ce que la plupart d’entre nous avons, à échelle variable, vécu.

      Alors oui, Hubbard devient la cause d’une politique qu’il a lui même mise en place.

      Et les non-scientologues n’en ont rien à faire du contexte dans lequel elle a été mise en place. Ils ne regardent que les effets.

      Je comprends où vous voulez en venir, Emile, mais je comprends tout autant qu’on puisse avoir un autre point de vue et une autre réalité sur tout ce bazar.

      Plus de trente ans de règne pour se bâtir un empire grâce aux PL que M. Hubbard a écrites et derrière lesquelles Miscavige cache ses véritables intentions.

      Mais une cause reste responsable des effets qu’elle a crées, aussi bons ou mauvais soient-ils.

      Alors il y a du bon à défendre les bons effets de la cause, mais défendre les mauvais effets ne suscite que plus de mauvais effets.

      1. « Mais une cause reste responsable des effets qu’elle a crées, aussi bons ou mauvais soient-ils. »

        Wavelenght, je vous reçois 5 sur 5 ! 🙂

        Les américains sont d’ailleurs très en avance sur ce point. Les gens débattent pas mal autour de Lrh. Ils se posent des questions, cherchent des réponses. A l’instar des mots incompris, certains se contentent d’une définition et certains ont besoin de clarifier tout le personnage pour se sentir bien et se sentir cause.
        Perso, je ne vois pas le mal à vouloir connaître toutes les facettes de Lrh.

        Qui commençait, de son temps, à se poser des questions, était systématiquement soupçonné de retenues et de crimes. Le questionnement et la critique n’étaient pas permis. Lrh avait-il peur qu’on découvre les casseroles de son passé enjolivé ? Quoi qu’il en soit, il a trouvé le moyen radical d’enrayer la curiosité ou la critique : laisser entendre que quiconque s’attaquait à lui, à une org ou à la scientologie pouvait tomber malade. Il donne l’exemple d’un éléctricien qui avait volé une org et subi un rude revers de médaille. Vous vous souvenez ? Le passage est dans un bulletin du cours SP/PTS. Eh bien, ma main au bûcher que ceux qui ont lu ce bulletin ont eu une trouille bleue, en faisant la moindre petite remarque sur Lrh ou en ayant la moindre petite pensée critique, de se retrouver au lit avec 40 de fièvre. Cela ne peut arriver que si vous AVEZ DONNE VOTRE ACCORD !

        Le fait de faire des gains ne doit pas enrayer le processus naturel et légitime de la curiosité.

        1. « Le passage est dans un bulletin du cours SP/PTS. Eh bien, ma main au bûcher que ceux qui ont lu ce bulletin ont eu une trouille bleue, en faisant la moindre petite remarque sur Lrh ou en ayant la moindre petite pensée critique, de se retrouver au lit avec 40 de fièvre. Cela ne peut arriver que si vous AVEZ DONNE VOTRE ACCORD ! »

          Ah mais carrément !!!! Je me souviens de ce bulletin ! C’est vrai qu’on peut s’auto-conditionner après l’avoir lu. Je vous accorde que quelque part, c’est une forme de contrôle qui ne va pas avec le LRH des années 50. Si cette âme est en détresse quelque part, il faut l’aider !

        2. « Eh bien, ma main au bûcher que ceux qui ont lu ce bulletin ont eu une trouille bleue, en faisant la moindre petite remarque sur Lrh ou en ayant la moindre petite pensée critique, de se retrouver au lit avec 40 de fièvre »

          C’est de l’intimidation, tout simplement. Au même titre que le « Attention si tu regardes derrière la porte, tu seras mangé par l’ogre » de certains parents débiles.

          Le fait est qu’un mythe a été créé. Sans ce mythe d’homme hors du commun ayant la mémoire de toute la piste, la scientologie se serait-elle développée aussi vite ? Pas sûr. Un groupe a besoin d’admirer jusqu’au boutisme pour se mettre en marche derrière quelqu’un.
          Bref, il a fallu préserver ce mythe de surhomme coûte que coûte et empêcher toute critique mais la critique n’est pas que criminelle, elle naît aussi des interrogations et des doutes que l’on peut avoir sur quelqu’un à un certain moment. La critique n’est pas que malveillante. C’est une forme d’évaluation des données aussi.

          Prenez l’exemple du célèbre « Inspecteur Derrick ». France 3 a arrêté la série et ses fans l’ont rejetté depuis qu’ils ont découvert que l’acteur était un officier nazi durant la dernière guerre.

          Les gens se sont délectés de ses enquêtes pendant des années et soudain ils ont appris la vérité sur son passé et se sont sentis trahis. Ils n’ont pas supporté le mensonge de sa vie et ce, malgré tout le plaisir qu’il leur a apporté.

          http://www.leparisien.fr/tv/france-3-arrete-derrick-03-05-2013-2776311.php

          Les gens n’aiment pas les mensonges, c’est ainsi et quand ils les découvrent, ils sont bouleversés et plus ils aimaient la personne, plus ils sont chamboulés. Que la personne leur soit venue en aide ou pas. Un mensonge reste une trahison pour le commun des mortels.

          Beaucoup de scientologues arrivent à zapper la part facho de Ron et d’autres n’y arrivent pas et protestent comme s’ils se sentaient trahis. Voilà c’est comme ça et j’ai bien peur que l’on n’en sorte pas.

  10. Il ne faut pas confondre une philosophie avec ceux qui s’en servent à des fins qui ne sont pas celles du philosophe.
    Est ce que JJ Rousseau est responsable de « la terreur »? Est ce que Diderot est responsable de la guillotine? Est ce que Jésus Christ est responsable de l’inquisition? est ce que Mahomet est responsable du 11 septembre?
    Selon certains dans ce blog , il semblerait que oui. Pourtant je ne pense vraiment pas en lisant Rousseau que son but était de faire assassiner des milliers de personnes!!!Pareil pour les autres penseurs précités.
    Ceux qui ont réellement étudié Hubbard, ceux qui ont audité des centaines d’heures, qui ont fait des Clairs et des OTs connaissent l’intention fondamentale de la philosophie de Ron hubbard et ce n’est certainement pas l’esclavage, certainement pas le robotisme de certains paroissiens qui n’ont rien compris à ce qu’il a écrit.
    L’amalgame, la généralisation ce n’est pas de l’intelligence. C’est du Bank : du A=A=A=A
    Les gens sont responsables de leur vie, de leurs actes, et de leurs non actes.
    Ron est responsable oui, de certaines dérives dûes essentiellement à l’inaptitude des scientologues à évaluer les données et de leur propension à suivre bêtement n’importe quoi. Il est aussi responsable de millions de gens qui sont devenus libres et heureux grace à l’audition reeellement standard, grace à ses données sur la vie . Il ne faudrait pas oublier ça. Et surtout ne pas en faire le bouc emissaire de tous nos malheurs.
    J’ai vécu des choses pas vraiment sympa à l’intérieur de l’église( et l’histoire de super wog c’est le club med à coté) mais je ne me sens pas victime. Je suis responsable d’avoir « subi » Miscavige, d’avoir fermé les yeux sur l’out tech, l’out admin, l’out ethic.
    La tech de Ron marche, quand elle ne marche pas , elle a été appliquée de façon incorrecte ou altérisée ou mal comprise ou les trois. Tous les auditeurs l’ont expérimenté.
    Cracher sur Ron, en faire le responsable de tous nos malheurs,je vois pas bien quel est le but et en quoi ça va aider les gens à devenir libres, autodeterminés et heureux.

    1. 100% d’accord avec vous georges sand.
      Le mot clé de la scn est responsabilité, et on est tous r esponsables.
      Quant à vous Superwog, je vous comprends également ä 100% , votre histoire n’est pas un cas isolé, malheureusement, mais je dirais que vos parents sont surtout tarés et irresponsables, scn ou pas ….
      Personnellement, mes enfants ont toujours été et sont toujours prioritaires sur tout le reste…

    2. Je pense qu’il ne faut pas censurer le débat sur Lrh parce qu’au bout du compte, il est constructif. Plus je lis les commentaires, plus je me dis que les scientologues de l’époque ont commis la grave erreur de considérer LRH comme un être infaillible qui n’avait pas de défaut et qui avait l’aptitude à effacer ses charges émotionnelles tout seul. Dans une conférence des Congrès il dit qu’il ne pouvait même plus se montrer avec un pansement au doigt, que c’était irréel pour les scientologues. Je pense qu’un simple éternuement de sa part devait créer des ARCX (contrariétés) dans la communauté. Quoi ?! Lrh tousse mais ce n’est pas possible !!!! Bref, une valence de Dieu est très dure à porter pour un homme… Je pense que LRH, au bout du compte, était un homme très seul et qu’il a manqué d’aide spirituelle. On lui donnait de l’affection et de l’admiration mais de la compréhension ? Pas sûr… Il était épié comme une célébrité. Il n’était pas libre. Et où qu’il soit, il a certainement besoin d’aide. Les OT seront d’accord avec moi sur le fait que lui indiquer quelques charges dans l’univers theta, peut l’aider. Si on croit à l’immortalité de l’âme et si ce tabou autour de lui n’est pas brisé, il ne sera jamais aidé. Et sincèrement, je pense qu’il en a besoin.

    3. « Des millions de gens qui sont devenus libres et heureux ? »

      Tu nous la joues Eric Roux, là.

      « Il ne faut pas confondre une philosophie avec ceux qui s’en servent à des fins qui ne sont pas celles du philosophe. Est ce que JJ Rousseau est responsable de « la terreur »? Est ce que Diderot est responsable de la guillotine? Est ce que Jésus Christ est responsable de l’inquisition? est ce que Mahomet est responsable du 11 septembre? Selon certains dans ce blog, il semblerait que oui. »

      Là, je reste sans voix. T’as réussi l’impossible, Georges, tu m’as coupé la chique. Les bras m’en tombent, et c’est super emmerdant car je vais être de me solo-auditer avec les pieds maintenant. Comparer Hubbard à Jésus, Rousseau, fallait oser…

      « Ron est responsable oui, de certaines dérives dûes essentiellement à l’inaptitude des scientologues à évaluer les données et de leur propension à suivre bêtement n’importe quoi. »

      Donc, tout est de la faute des cons qui ont rien compris à ses textes. En fait, y a 99% de crétins qu’ont rien pigé et 1% de super initiés qu’ont tout pigé.

      Ouaaah !…

      1. Je te signale, hostie8, que Georges sand se range dans ce que tu appelles les 99%de crétins qui n’ont rien compris, et qu’il rappelle dans son post qu’il s’est fait niquer comme tout le monde. Pourquoi sautes tu à la gorge de tous ceux qui défendent lrh ? Dès qu ‘ un blogger est nuancé et n’est pas conforme ä tes idées, il se fait traiter de Roux, ou autre qualificatif dégradant. A bien regarder, tu lui ressembles un peu à notre ami Roux, la tolérance et la grandeur d’esprit , c’est pas ton fort…

        1. Je saute pas à la gorge de ceux qui défendent LRH, je saute à la gorge de ceux qui l’EXCUSENT. C’est pas pareil. Le mec a écrit des trucs fachos qu’un paquet de scientos ont avalé tout cru comme si c’était les écritures saintes, dans la church comme dans l’indépendance. J’suis désolé, vieux, mais je peux pas adhérer. Pour moi, ça reste du sectisme.

          1. Le mec a passé sa vie à mettre au point une tech fantastique pour aider les hommes, de plus il a été attaqué au delà de l’imaginable, il s’est niqué son corps, il a subi des trahisons… et en plus, il devrait être parfait, ne jamais avoir dit une connerie…alors oui, je le défends et je l’excuse de tout mon cœur , car il m’a ,entre autre, sauvé la vie et permis d’aider beaucoup de gens…et je ne pense pas être ni un facho, ni un béni oui-oui. Je considère LRH comme un être exceptionnel, certainement pas comme un dieu.

            1. J’aime votre amour pour Lrh et je respecte vraiment cela. Je pense que ceux qui se posent des questions, dont je suis, ont éprouvé aussi beaucoup d’amour pour lui (plus l’amour est fort, plus l’ARCX est énorme).
              Tenez, prenez un enfant des plus plus heureux qui apprend qu’il a été adopté. Que ses parents adoptifs l’aient choyé ou non, sur l’instant il s’en fout et fait un rejet. Il se sent trahi. Et puis le temps passant, il peut comprendre et pardonne.

              1. Chère Freewoman,
                Cela fait plus de 30 ans que j’étudie lrh et la tech. Les volumes verts ne m’ont jamais intéréssés. Vous parlez de la partie facho de lrh. Qu’entendez-vous par là ? Je dois être également facho, car je ne l’ai pas spottée. J’ai connu des chiliens qui ont fui Pinochet, des hongrois persécutés par les communistes après la guerre, j’ai beaucoup lu sur le phénomène nazi, je pense donc avoir compris ce qu’est un facho. Quelqu’un qui obéit ä un dictateur et qui restimule, invalide, blesse, anéantit les gens , tout le contraire de ce que fait l’audition. Je pense que le terme facho est très dur…
                Enfin comment un individu qui met au point une tech qui libère la douleur, éfface les implants, dénoue les traquenards du track peut-il être qualifié de facho…J’hallucine, il faut m’expliquer…

                1. Enfin comment un individu qui met au point une tech qui libère la douleur, éfface les implants, dénoue les traquenards du track peut-il être qualifié de facho…J’hallucine, il faut m’expliquer…

                  Je sais et moi aussi j’hallucine mais ces volumes verts existent bel et bien et sont bourrés de données qui vont à l’encontre de la libération d’un être mais d’un contrôle hyper militaire. En l’état, ces données ont créé des boulerversements dans le groupe. Amplifiées par Miscavige, elles ont donné un des groupes les plus haïs de la terre. L’indépendance se développe joyeusement et en toute sérénité avec la tech rouge uniquement. Cela montre bien que l’on peut s’expandre à la vitesse de l’éclair sans le sérieux et l’arbitraire des volumes verts.

              2. Intéressant ce parallèle !
                Pour revenir à la prise de responsabilité dont je parle dans un autre commentaire, il faudrait que l’enfant puisse se dire « si j’ai été adopté c’est que je ne méritais pas d’avoir de vrais parents  » ça pourrait l’apaiser mais il se blâmerait lui-même.
                Donc c’est pas bon et j’en reviens à ma question : « comment on fait pour prendre responsabilité pour une chose sans blâmer les autres et sans se blâmer soi-même ? »
                Que les auditeurs de ce blog nous donnent la recette !!!!!

                1. Ben ouais mon vieux Tournicotis, écrire ses OW ne suffit pas toujours à prendre responsabilité. Il faut regarder les deux côtés de la médaille, ce qu’on a fait (overt) mais aussi ce qui nous a été fait (motivateur). Voilà comment on équilibre le flux et prend responsabilité. Et des fois faut faire la manip Ow/motivateur sur les 4 flux (sur soi, sur les autres, les autres qui ont fait aux autres et sur soi-même)

                2. Il y a un bulletin sur le class2, j’ai oublié son titre, qui explique la relation entre charge , as-is-ness et responsabilité. La disparition de la charge est étroitement et directement reliée à la compréhension du pc de sa propre causalité; bon, c’est plus facile en séance que dans la vie ; il faut , à mon avis, clarifier à fond le mot responsabilité dans le dictionnaire technique , et confronté à une difficulté, assumer ce statut de point cause , en douceur, sans blâme , sans auto flagellation; juste assumer sa propre causalité, cela marche très bien, et c’est beaucoup moins cher qu’une intensive…

          2. « Le mec a écrit des trucs fachos qu’un paquet de scientos ont avalé tout cru comme si c’était les écritures saintes »

            Le fait est qu’il y a :

            – des scientologues qui connaissent très peu ou pas du tout la tech verte. Ils ne regardent que le côté rouge de la tech, celle qui fait effectivement des miracles (on en a tous au moins un dans notre musette).

            – des scientologues qui ne jurent que par la tech verte et ceux ci sont les suppôts de Miscavige.

            – Et il y a ceux qui font carrément un déni de cette tech verte pour ne pas ébranler leur données stables rapport à la tech rouge.

            Mais elle existe cette putain de tech verte. C’est Lrh qui l’a écrite et il y a des choses vraiment moches dedans.

            On est en plein dans le syndrome du docteur Jekyll (tech rouge) et mister Hyde (tech verte).

            http://www.youtube.com/watch?v=wbg5oXpq42Y

            1. Pas mal le coup du docteur Jekyll et Mister Love ! Il est certain qu’on peut arriver à cette conclusion au fil des réflexions…
              Sinon, en passant, je trouve que l’acteur ressemble à Jean Dujardin, non ?

  11. Oui, Hubbard a fini seul. Mon évaluation est qu’il a été berné. Tout ce que vous détestez n’est pas de lui : éligibilités (contradictoire totalement avec des textes antérieurs, et la façon dont les OT levels étaient délivrés avant 1982) IAS, tout le traitement des staffs, org idéale.
    Oui, ça avait commencé avant 1982 avec Jane Kember et GO. (une vraie fasciste qui se prenait pour une impératrice)
    Dans les ‘orders of the day » de la sea org Hubbard disait en blaguant pour parodier James Bond qu’il était la cible du SMERSH. Mais il blaguait jaune.
    Beaucoup d’entre vous ont subi la secte. Surtout avec Miscavige.
    Dans des groupes à forte idéologie, les gens ont tendance à devenir des « zealots », Hubbard a écrit un truc fort intéressant dans le volume 1.
    Je ne suis pas une sectiste, je suis moins sectiste que la grande majorité d’entre vous, je n’ai JAMAIS cru en Miscavige. Mais j’ai été assez lâche pour rester toutes ces années avec le doute.
    Essayez de faire l’éval.
    Les opposants à LRH ont réussi a détruire l’église en en faisant autre chose. Je pense que toutes les grandes idéologies ont subi cette attaque qui en ont fait leur contraire, ce que rappelait Georges Sand en citant les précurseurs qui ne pouvaient imaginer ce que leur philosophie ou religion apporterait comme excès totalement contraire.
    Pourquoi une telle chose ? Pourquoi l’histoire se comporte-t-elle ainsi, une volonté suppressive ? Un mouvement naturel ?
    Mais oui Superwag, vos parents étaient embrigadés, et ce n’était pas le sujet de la sciento tel qu’il est quand on le connaît, qu’on la pratiqué, qu’on a aidé des gens avec.
    La scientologie ne se passe par le sang comme les autres religions.
    On devient scientologue quand on éprouve un besoin de changement.
    C’est un acte entièrement autodéterminé.
    Les enfants de scientologues qui ont fait de la sciento sur le déterminisme de leurs parents, ont souvent une réaction anti, parce que leur auto déterminisme a été écrasé. Ils se sont retrouvés au CC ou à l’org comme on va à l’école. (et au CC c’était d’horribles middle class, obsédés par les « out 2D » des jeunes, une horreur de puritanisme frustré, rien de commun avec le sujet de Hubbard. La tech c’était les OWs à outrance)
    On comprend que ces jeunes détestent la sciento et Hubbard croyant qu’il est le créateur de ce délire !
    Non, c’est complètement à l’opposé de ce qu’il voulait. Et en faire la cause de ça, c’est vraiment enterrer un sujet qui peut aider, qui a aidé.
    Bien sûr, il y a des jeunes qui partent à la sea org, comme dans le temps on partait sous mes drapeaux. Dramat, dramat, dramt ! La Top gun ideology.
    But I fuck the american way of life and their shit ideology.
    Mais la franchouille, c’est pas mieux buuuurkk !!!
    Rien n’est pire que les ethnies, religions, accords, accords, accords…. Je suis pour le cosmopolitisme .
    Et la sciento qui devaient s’élever au-dessus de ça, s’y est enfoncée. Une bande de terriens minables. Mais SVP, n’incriminez pas Hubbard, il était tout à fait contre et serait mécontent de ce que Miscavige a fait de sa philosophie.

  12. Je vais oser vous donner une explication technique. Pour ceux qui ne connaissent pas l’audition, excusez-moi si c’est trop technique pour vous.
    Quand un électromètre réagit par un fall, long fall etc… ça veut dire qu’il y une charge mais ça ne veut pas dire qu’il y a de la charge sur la question posée, la réaction de l’aiguille peut être aussi en protestation sur la question, répondre « non » à la question posée etc… Hubbard décrit bien cela dans un bulletin de 1968 : « Arbitraire ». Il insiste vraiment sur le fait que la réaction ne veut pas dire que la question est chargée.
    Avec la généralisation de la pratique du sec check, l’habitude a été prise de poser des questions au PC qui ne questionne pas son propre code qu’il aurait transgressé mais celui de l’église qui n’est même pas celui de Hubbard mais le code fasciste de Miscavige style : « es-tu en désaccord avec le management ? »
    L’électromètre devient alors un détecteur de mensonge plus qu’un outil qui sert à guider le PC pour trouver la charge.
    Le fait de donner ses overts et retenues servait au départ à libérer le PC. Exemple : il a trompé sa femme, le fait de le dire produit une libération de l’attention.
    Avec une retenue, il est difficile d’être audité. C’est pour ça qu’on fait les rudiments.
    Mais si le type a un accord avec sa femme qu’il peut se faire toutes les autres femmes qu’il veut, ce n’est donc plus une retenue. Si cette retenue réagit malgré tout et que l’auditeur insiste pour la tirer, le PC va protester en disant que ça ne l’intéresse pas. Si l’auditeur dans son code est certain que « c’est out 2D », et qu’il a peur de se faire blâmer par le CS ou l’officier d’éthique, il va insister, et va auditer l’ « overt », d’un point de vue qui n’est pas celui du PC. Le PC va être à partir de là en propitiation. Et sera submergé par différents point de vue qui ne sont pas les siens, trouvant par ce « lâchage » de valence le moyen de s’introduire et de contrôler le PC.
    En fait le PC devient submergé par le mental réactif, perd son point de vue et devient malléable.
    C’est de la « black scientologie ». Et ça commence avec ce que techniquement on appelle une « fausse réaction ».
    Il y a des tas de retenues de sexe qui sont souvent des fausses réactions.
    Exemple :
    « As-tu une retenue ? » ça réagit.
    Le PC : « Ah encore ça…. (il baisse de ton)….  »
    L’auditeur (croyant bien faire, le pauvre) l’amène à accoucher :
    « Je me suis encore masturbée… je sais pas je peux pas m’en empêcher… J’essaye pourtant très fort. »
    « Ok comment l’as-tu justifié ? »
    « Ben, c’est bon… »
    Et c’est parti « qui l’a manqué ? » etc…. antérieur similaire, une heure de séance pour une petite branlette.
    Sans compter le PC envoyé en éthique pour faire une condition d’éthique sur la masturbation.
    Et voici le PC, après avoir fait un « amende project » (donner du fric à l’IAS par exemple !) qui fait signer sa condition de risque.
    « Je rejoins le camp des thétans auto-déterminés qui sont éthiques sur le deuxième dynamique et ne pratiquent pas le plaisir solitaire. »
    Et elle fait signer ça à tous les gens qui passent dans l’org !….
    Mais ça n’est pas de la scientologie, non pas du tout ! Ça c’est la sciento altérée de Miscavige qui envoie un PC en éthique pour un retenue (out tech massif !!!) qui en plus est une fausse réaction !
    Comment on fait quand c’est la tech correcte :
    « As-tu une retenue ? » ça réagit.
    Le PC : « Ah encore ça…. (il baisse de ton)…. C’est encore… je me suis masturbée…. »
    Auditeur : « Quelqu’un a dit qu’il y avait de la charge sur ça alors qu’il n’y en avait pas ? » (comme on nettoie des fausses réactions)
    Etc….
    Pourquoi tout cet exposé ? Pour tenter de démontrer comment la tech utilisée dans l’intention de faire adhérer le PC à des points de vue, en utilisant des réactions de protestation du PC comme si elles étaient des retenues, déplace le PC hors de son propre point de vue.
    Et, ça permet l’introduction des facteurs de contrôle (Hubbard en parle très bien dans « Road to infinity ») qui font que le PC perd non seulement son auto-déterminisme, mais ouvre la porte à d’autres facteurs du mental réactif (OTIII, Not’s) pour accentuer le contrôle sur le PC. Sachant que ces facteurs de cas ont pour but que le PC ne soit jamais libre, on pourrait parler d’une collusion d’entre l’out tech et le mental réactif pour écraser l’être pour qu’il ne soit jamais libre.

  13. Mais relisant un peu toutes les interventions, je me permets de rajouter un peu sur mon temps de parole pour dire quelque chose de très simple. Je ne souscris pas à l’idée que la sciento c’est de la merde et qu’Hubbard était un escroc ni que la secte telle qu’elle est la scientologie.
    Non, je suis autant opposée à la secte de Miscavige qu’aux éléments obscures de la société qui luttent contre tous éléments nouveaux et veulent à tout pris conserver le statu quo.
    D’ailleurs y-a-t-il une différence entre les sectistes et les antisectistes acharnés, je ne crois pas. Pas plus qu’il y avait une différence entre les Français et les Allemands en 14/18 !!

  14. Je viens de relire les objectifs de ce blog et m’étonne d’une chose. Pourquoi les gens qui soutiennent et défendent LRH contre vents et marées ne vont pas mettre des louanges sur le site « les amis de LRH » ? Il n’y a aucun commentaire sur les articles de ce blog (si ce n’est 8 sur la page d’accueil). Que l’on vienne sur le blog de Voltaire en soutien à Lrh, d’accord mais pourquoi ne pas aller rendre hommage à sa tech sur le site des amis de Lrh, je n’arrive pas à comprendre ? S’il ne faut parler que du positif, le blog des amis de Lrh devrait être plein de commentaires, il n’en a pas. A méditer !

    1. Je viens d’aller y faire un tour sur le site « les amis de Lrh ». Effectivement, la rubrique commentaires est désespérement vide… Pourquoi les scientologues, choqués par le blog de Voltaire, ne vont-ils pas nourrir le blog de LRH en compliments ? Il semblerait que la scientologie seule, dépourvue de tout questionnement, antagonisme et polémique ne survit pas. Et qu’est-ce qui fait perdurer une chose dans le temps ? Les faits altérés.
      Vous avez d’un côté un blog de pur theta à apathie totale et un blog de controverse qui fume de tous les côtés ! Un vrai sujet de philo pour le bac !

  15. « Démontrer que la technologie d’amélioration spirituelle mise au point par L. Ron Hubbard a été tellement dénaturée par Miscavige qu’elle est devenue dangereuse et nocive ou, au mieux, inefficace. »

    Nous allons assister avec le GAT2 à une destruction par le quicky. Les cas vont être ouverts, tous les boutons « poussés » et aucun ne sera traité à fond, ce qui restimulera les preclairs de partout. Une pure boucherie mentale se profile à l’horizon. Il y a eu des vagues de maladies sur les Ots ces dernières années avec GAT1 (Grande Altération de la Tech), attendons-nous au pire avec le 2.

  16. Bonjour à tous,

    Je poste ne commentaire car je ne trouve pas d’email de contact sur votre site et celui de Freezone France semble out.
    Je suis à la recherche d’un auditeur sur Lyon ou ses environs afin d’envisager de continuer mon pont abandonné il y a tellement d’années tellement il était semé d’embuches.
    J’ai rencontré Roger Martin il y a pas mal de temps mais nos chemins se sont séparés après une intensive à Paris et avoir originé Clair.
    Roger si tu me lis…

    Cordialement
    Fab

  17. Bonjour Voltaire2003,

    Je poste ici, car c’est hors sujet par rapport au dernier article Le Pont de Scientologie pour les nuls. Il s’agit en fait d’une question technique au webmaster.

    J’avais vu sur des sites techniques consacrés aux blogs sous WordPress, que si l’on postait un lien vidéo YouTube, la vidéo s’affichait à l’intérieur du commentaire.

    Or, je viens de le faire dans un commentaire, en suivant bien le conseil préconisé, mais la vidéo ne s’est pas affichée, uniquement le lien qui redirige sur la vidéo si l’on clique dessus.

    Je ne connais pas les paramètres d’autorisation que tu as réglés dans ton tableau de bord, donc c’est peut-être une raison. Mais j’aimerais bien pouvoir enrichir un commentaire avec une vidéo de temps à autre, je trouve que ça donne de la vie aux articles et que ça les aère.

    Bon, en attendant ta réponse, je vais faire une nouvelle tentative, avec une autre méthode qui sera peut-être plus efficace.

    Attention, à la une, à la deux, à la trois…

    Tadaaaaaaaaa !

  18. Bon, c’est raté !

    Si jamais tu as une autre solution…

    Tu vois de quoi je veux parler ?

    Cher WC, j’ai intégré la vidéo que vous avez voulu partager. Vous devez aller sur YouTube et partager la vidéo (cliquez sur « Partager »). Ensuite cliquez sur « Intégrer ». La taille de la vidéo s’affiche. Copiez l’intégralité du code d’insertion et collez-le dans votre texte.

  19. Cher Voltaire2003,

    Merci beaucoup pour le tuyau !

    Par contre, je viens de réaliser que dans un élan d’enthousiasme, je me suis laissée aller à vous tutoyer. J’espère ne pas avoir fait preuve de familiarité excessive ni d’impolitesse.

    Cela dit, ça change un peu de mon style didactique et pédant habituel.
    😆

  20. Oui, article intéressant.

    Ici, ce serait donc “… le premier (tutoiement : « tu, te, toi, ton, le tien, la tienne », etc.) utilisé pour les proches…”, mais aussi : “le second (vouvoiement : « vous, votre, le vôtre, la vôtre », etc.) pour les personnes auxquelles on doit un certain respect…”

    Sachant que le mot proche est un terme élastique.

    Afin de m’entraîner à utiliser le vouvoiement sur ce blog, dans l’optique de ne pas commettre un impair qui pourrait froisser quelqu’un, je vais continuer, si vous n’y voyez pas d’objection, à te vouvoyer.
    😉

  21. – Nous vous demandons de ne pas prendre les infos publiées sur ce blog pour argent comptant. Faites-vous votre propre opinion. Si vous n’êtes pas d’accord, exprimez-vous. Inscrivez-vous sur le blog et faites entendre votre voix –

    Bien noté !

Laisser un commentaire