Les scientologues en guerre – Le documentaire de Channel 4

Diffusé hier soir sur la chaîne nationale anglaise Channel 4, le documentaire Scientologists at War mérite votre attention.

Si vous ne comprenez pas l’anglais, une partie des faits exposés dans ce documentaire ont été couverts dans ce blog. Cliquez ici et ici.

Dépêchez-vous de le regarder – il n’est pas certain qu’il reste longtemps sur YouTube.

Un petit bonus pour égayer ce blog.

65 réflexions sur « Les scientologues en guerre – Le documentaire de Channel 4 »

  1. Pas mal du tout.

    Les Squirrel Busters, avec à leur tête l’autre blaireau d’OT VIII (John Allender), passent pour des attardés avec un âge mental de 3 ans. Y a qu’à voir la blondasse péter un câble à un moment pour se rendre compte que la sciento du nain, c’est déjà mort. J’ai pris un gros panard en voyant les voisins se mobiliser pour arroser aux jets d’eau la petite bande de connards.

    Et quand Rathbun interviewe le jeune (le réal’ du docu) à l’électromètre, on voit qu’il est à l’aise dans ses baskets – affinité pas robotique et tout ça – et qu’il a des TRs naturels.

    Et sa moitié, elle est super cool. Sacrée bonne femme. Sans elle, il serait encore du côté obscur de la force.

    J’arrête là sinon vous allez devoir sortir les kleenex.

    1. « Y a qu’à voir la blondasse péter un câble à un moment pour se rendre compte que la sciento du nain, c’est déjà mort »

      J’espère que ce n’est pas une OT7 ou 8 car là, on a un exemple vivant d’hystérie de la démence. Plus ils montent le pont dans l’église, plus ils descendent l’échelle des tons… Crazy total !
      Et comme ils descendent très bas, ils ne sont plus que réactifs (hyper flagrant dans cette vidéo); Il faudrait les faire remonter de demi points en demi points sur l’échelle mais ils sont descendus tellement bas que je crains que personne n’aie envie de prendre cette responsabilité… Pour reprendre une expression bien connue, il faut rendre les gens capables plus capables et ces gens là montrent qu’ils sont devenus incapables. Quelle différence avec l’Arc qui émane de Marty et de sa femme.

    1. Merci, Femme Libre, mais je parie qu’y en a plein sur ce blog à qui j’ai pas manqué.

      Faut dire que j’ai une vie et que la sciento, c’est bien gentil mais faut savoir relativiser. J’en vois qui continuent à citer Hubbard à tout-va comme si c’était dieu le père et, franchement, j’ai du mal. Je sais pas comment il fait, Voltaire, pour lire et publier certains trucs, mais y a des fois où il doit avoir envie de bouffer sa perruque. Il a des nerfs d’acier, le mec. Respect.

      Bref, y a des chances que j’intervienne de moins en moins.

      Dommage que personne ait lu le dernier bouquin de Rathbun. Il déchire grave ! Et il plaira pas à tout le monde.

      Hé au fait Voltaire, tu l’as lu ?

      1. Oui, je l’ai lu. C’est un ouvrage fascinant qui, comme vous le dites, risque d’ébranler bien des données stables aussi bien chez les paroissiens lambda que chez les indépendants. Le problème, avec ce livre, est qu’il contient tellement d’informations capitales qu’il est difficile de le résumer en quelques pages. J’encourage tous ceux d’entre vous qui maîtrisent bien l’anglais à l’acheter et à le lire au plus vite. Vous pouvez le commander sur Amazon France. Il coûte aux alentours de 15 euros. Si vous avez Kindle, vous pouvez l’emprunter gratuitement.

        http://www.amazon.fr/Memoirs-Scientology-Warrior-Marty-Rathbun/dp/1484805666/ref=sr_1_1?s=english-books&ie=UTF8&qid=1371563165&sr=1-1&keywords=memoirs+of+a+scientology+warrior

            1. Je crois que l’abcès sur la mort de Lrh doit être percé. Les gens doivent savoir une bonne fois pour toutes, quitte à être très ébranlés. La levée du mystère assainira bien des choses et remettra de l’ordre. On nous a trop menti. On a trop souffert et trop cherché à comprendre ce qu’il s’était vraiment passé pour Lrh. On doit savoir ce que Miscavige et Broeker nous ont caché.

              1. d’accord avec toi. On sait déjà que le Dr Genk a injecté du Vistaril à LRH. Le coroner avait fait une analyse du sang de LRH et c’est marqué dans son rapport que tu peux trouver sur internet. Sur beaucoup de blog il est indiqué que le Vistaril est une drogue psychiatrique. Pourtant en faisant une petite recherche sur ce médicament je découvre que c’est un antihistaminique, contre les nausées donc. Et qu’il est aussi utilisé pour les maladies de peau comme l’eczema. Ça me semble loin de la drogue psychiatrique. Je ne sais plus qui il faut croire

                  1. Hello fooOT, je vais te donner la réflexion que je me suis faite sur la fin de LRH. Je vais rester très simple et utiliser la logique 8 : une donnée ne peut être évaluée que par rapport à une donnée de grandeur comparable. Je sais que LRH est tombé gravement malade plusieurs année auparavant alors qu’il effectuait ses recherches sur les niveaux d’OT. C’est son ami David Mayo qui lui a sauvé la vie. Ce dernier a depuis été viré et déclaré SP. Je constate déjà une différence entre ces 2 évènements. Mayo n’était plus là. Je peux me dire que LRH est de nouveau tombé malade alors qu’il cherchait à terminer ses travaux et que personne n’a pu ( ou voulu) l’aider

                    1. En Juillet 83, Mayo dénonçait déjà dans une lettre ouverte, les reproches que beaucoup font au management actuel , c’est à dire altération de la Tech et suppression du management. Cette lettre, en anglais, se trouve ici http://www.freezone.org/reports/e_mayool.htm . Ses ennuis ont commencé quand il a voulu corriger la zone du management international pour protéger la Tech. Il en avait le droit. En 1982 LRH lui avait transmis son chapeau pour les 20-25 ans à venir

                    2. Et personne n’aurait fait les niveaux d’OT si la maladie de LRh avait été divulguée. Des matériaux OT trouvés par une personne diminuée sont-ils fiables ? Voilà bien une question sensible à se poser…

              2. Yep ! Complètement okayyyyy ! Miscavige a bâti un mythe sur un Lrh OT qui quitte son corps de sa propre volonté et qui « monte au ciel », non pas rejoindre son père mais clarifier un autre univers. Toute la sciento de 1986 tient sur ce mensonge. Quoi qu’il est prôné sur les capacités infinies de l’être, Lrh est resté un homme. Un homme qui a analysé et compiler les découvertes d’autres chercheurs puis découvert des choses lui même. Un homme avec des problèmes. Un homme qui a morflé : un fils qui s’est retourné contre lui, un autre qui s’est suicidé et des gouvernements sur le dos… DM a fait de Lrh une victime et pour finir un objet précieux. Comme tous les prestidigitateurs, il a orienté nos regards sur cet objet étincelant pour quon ne voit pas ses manipulations. Marty était aux premières loges, je pense que ce qu’il dit est vrai. Comme vous, j’ai besoin de savoir la vérité. La foudre vivante, c’est et sera toujours sur cette terre LA VERITE…

      2. Je crois que tu te trompes sur Voltaire. Relis ce qu’il dit dans « Pourquoi ce blog ». Tu verras qu’il ne critique pas LRH et qu’entre autre il souhaite que l’altération de la Tech soit révélée. J’ai l’impression (peut être que je me trompe) que tu rejettes tout en bloc : Miscavige, LRH, la Tech, les staffs et la Sea Org. Si c’est le cas, je ne vois pas ce que tu cherches ici. Il me semblait que les gens ici croyaient encore à la tech de LRH et souhaitaient juste que l’église actuelle soit réformée. Mais si c’est moi qui me trompe merci de me le dire. Je sais tourner une page avec une très grande facilité .

        1. Non, je rejette rien en bloc, à part Miscavige et la Sea Org, organisation paramilitaire de type communiste/fasciste. J’ai bossé dans la Sea Org et c’est un truc de cinglés – une dramat’ totale de la pensée unique fanatique version URSS, Corée du Nord et Troisième Reich où t’as la race supérieure des « soldats OT » avec un mépris absolu pour les « wogs » et les non-sea orgs.

          J’ai jamais rejeté la tech ou LRH ou les staffs, qui sont des mecs et des nanas bien intentionnés pour la plupart, sauf qu’y savent plus où ils habitent.

          Si j’ai donné cette impression de rejet, c’est parce que j’ai la sale habitude d’appeller un chat un chat et que je prends pas de pincettes. S’il y en a que ça défrise, ils ont qu’à s’abonner à Coiffure de Paris.

          http://www.coiffuredeparis.fr/

          Quant à Voltaire, c’est un mec cool qui prend le temps de faire vivre ce blog et le premier qui lui chie dans les bottes, je lui fais un sec check médiéval façon Miscavige. A bon entendeur salut.

        2. Pour moi, Hostie8 est un idéaliste qui a morflé dans le groupe (il dit qu’il a bossé à la sea-org). Il n’est pas le seul à comparer la sea-org à une organisation fasciste. Même nous, en tant que public, on a vu des trucs complètement OUT sur les staffs lors de nos séjours à Flag. Celui qui n’astique que sa petite 1D n’a rien vu, bien sûr, mais celui qui prend soin des 8 a surpris l’intolérable…

  2. Cher Voltaire,
    J’ai cru comprendre à travers la critique de Tony Ortega que le bouquin de Marty racontait les dirty tricks d’osa, menés par marty, lors des dernières années de la vie de lrh. Right ?
    Y-a-t-il une remise en cause de la tech dans ce livre qui semble avoir causé un split chez les indépendants us ?
    L’anglais de marty étant trop compliqué pour moi, merci de répondre à ces 2 points. Sinon hostie8, j’aime beaucoup Hubbard, mais je t’aime aussi, comme quoi  » nobody’s perfect ! »

    1. Le livre décrit en détail le rôle de Marty, de Miscavige, de Pat Broeker, de Mary Sue Hubbard et de LRH dans le combat brutal et sans merci mené par le GO, puis par OSA contre les aurorités amércaines pour éviter la faillite et la dissolution de l’église.

      Quant à la tech, il ne la remet pas en cause mais il met le doigt sur certains de ses aspects qui relèvent de la foi (ou de la croyance) et qui vont à l’encontre, entre autres choses, du code de l’auditeur et de certains axiomes.

      (Soupir.)

      Bon d’accord, je vais faire une synthèse du livre. Cela va me prendre quelques jours. Restez à l’écoute.

  3. C’est fou de continuer à « croire » au lieu de regarder même en étant sorti de l’Eglise. Il existe un magnifique livret de La Boétie qui s’appelle « Discours de la servitude volontaire ». Tout est dans le titre. Et ça ne date pas d’hier. D’ailleurs LA Boétie est cité par LRH dans ses remerciements. J’ai l’impression qu’il y a des gens qui une fois sortis de l’Eglise sont perdus et cherchent en quoi ou qui croire…

    http://www.desobeissancecivile.org/servitude.pdf

    1. Pour moi, à ce niveau là, ce n’est pas une question de servitude mais de justice. Qu’on soit toujours sciento ou non, on a le droit de savoir ce qui nous a été caché pour nous manipuler. Les derniers jours de Lrh c’est bien une chose qu’on ne pouvait pas obnoser ! Sinon, je te rassure, pas prête d’avoir un nouveau maître ! Il se trouve que je fais une allergie aux colliers et aux laisses depuis quelques mois ! 😉

    2. Vous avez raison. J’ai encore le réflexe, 2 ans après avoir quitté l’église, de citer Lrh comme s’il n’y avait que lui qui savait et qui avait raison. Alors que tant d’autres peuvent nous apporter aussi des gains.

  4. Ok je vais le faire dans mon post suivant. oups, désolé pour le tutoiement, une habitude…Je vous suggère d’y jeter un œil à cette traduction. Je pense qu’elle est fidèle. Et pour finir, je vous suggère de copier coller cette traduction pour l’utiliser comme les sujets que vous postez afin que toute personnes venant ici, puisse la lire.
    merci

  5. Freewoman, mon propos était de dire que ce qui se passe dans l’église surfe sur un trait majeur des sociétés humaines : la recherche d’un ordre supérieur en qui se référer et qui d’une certaine dédouane de certaines responsabilités surtout en ce qui concerne les choix à faire. Je dis cela parce que je suis surpris par le nombre d’ex scientologues qui ont toujours besoin de voir en LRH un être parfait, infaillible, aux intentions idéales et de tout remettre sur le dos de DM et sa bande de Pieds Nickelés. Comme si le fait de voir LRH comme un homme qui a trouvé un truc génial, peut être pas au point de faire passer les Superman et autres Batman pour des bastringues, avec ses qualités, ses défauts, ses erreurs et ses coups de génie. JS Bach tout comme Mozart a pondu des m..des… Mais aussi des chefs d’oeuvre.

    1. On se comprend bien alors. 🙂
      Le fait de seriner aux scientologues que Lrh n’était qu’un pur mental analytique a complètement desservi son image. Comme on dit : « plus on s’élève, plus dure est la chute ».

  6. Chère rosemaryzbaby, je crois qu’admirer ou pas LRH, ne va pas empêcher quelqu’un de progresser si la Tech est correcte. J’ai remarqué une chose qui est en train de détruire les orgs. C’est LA CONFIANCE. Nombreux sont ceux qui acceptent des mensonges parce que cela vient d’un autre membre du groupe parce qu’ils ont confiance. Juste 2 petits exemple. La 1ère fois où j’ai entendu parler de Davis Myo, c’est une Sea Org qui m’avait dit « qu’il falsifiait les dossiers des PC sous les yeux de LRH ». C’est un mensonge. Un autre Sea org me dit un jour, « quand LRH est mort ses poumons était nickel alors qu’il avait été un gros fumeur ». Encore un mensonge. Personne ne connait l’état de ses poumons, il n’y a pas eu d’autopsie. Et pour finir, je me souviens qu’après avoir arrêté de fréquenter mon Org pendant une longue période, le LRH Comm m’avait fait un speech en insistant sur cette phrase « la Scientologie est basée sur la confiance, LA CONFIANCE ». C’est lui même qui plus tard refusera de transmettre un rapport que j’adressais à RTC concernant une erreur dans le « nouveau book 1 » sous prétexte que le livre avait été checké par COB. Et je pourrais encore ajouter cette sempiternelle réponse que j’obtenais des staffs quand je posais des questions , « décision du management ». Ils ont confiance en leur management, et c’est leur principale erreur

  7. Vigile je pense au contraire que si, ça va l’empêcher de progresser au mieux. L’as-isness vient de la duplication exacte d’une réalité non ? Donc si on not ou alter is ce point je pense que cela est un frein parce que la tech ne peut être parfaitement dupliquée. Et j’ai remarqué que la moindre altération de la vérité crée de la bpc. Cela vaut pour DM dont les faits et gestes sont considéres comme l’expression de la « Tech la plus pure » (en catho on appelle ça « parole d’évangile », certains enfants de coeurs s’en souviendront toute leur vie) mais aussi pour LRH. Il ne s’agit là bien sur que d’une opinion personnelle que je partage avec véhémence.

    Je ne peux m’empêcher de faire un parallèle (du a=a… :-D) avec des notions non plus de pureté de tech mais de race que nous connûmes il y a quelques décennies. Arbeit macht frei qu’ils disaient non ? Si on remplace Arbeit par production ça donne quoi ? Dans ce cas aussi on mettait des quasi analphabètes à des rôle de responsabilité. On avait des hordes de partisans fanatisés, les yeux brillants de fantasmes d’une pureté qui allait permettre à l’humanitê de se transcender. Certes, l’excommunication était beaucoup plus toxique et radicale. On avait une police politique capables des pires atrocités. On essayait de trouver dans certaines créations artistiques la justification de sa folie (Ludwig van a du se retourner de désespoir dans sa tombe, Wagner de même) on a eu des artistes complices (Karajan, Horff), on a voulu conquérir le monde pour le purifier, on a recruté et endoctriné des gamins qui sont devenus les pires zélateurs de la folie du Guide, on affichait crânement sa puissance, on avait une plèbe droite dans ses bottes a qui on avait servi des boucs émissaires sur un plateau, responsables des frustrations en lieu et place de nos médiocrités.

    Etc.

    Toute ressemblance avec des personnages et faits historiques est tout à fait fortuite.

    Ou pas…

    J’avoue avoir de plus en plus de mal à avoir de l’admiration pour des Rathburn. Certes se sont de belles prises de guerre mais B..del de m… Pendant des années ils ont fait des choses indignes. Je ne les ai pas faites ces choses, quand je me suis retrouvé confronté à cette dimension inhumaine, je n’ai pas acceptê de le faire. Et la sea org n’est pas une excuse, j’ai connu de sea org qui ont refusé, qui sont sortis avant de commettre des inhumanités. Je n’ai jamais été grisé par le pouvoir, au contraire.

    1. J’avoue avoir de plus en plus de mal à avoir de l’admiration pour des Rathburn. Certes se sont de belles prises de guerre mais B..del de m… Pendant des années ils ont fait des choses indignes. Je ne les ai pas faites ces choses, quand je me suis retrouvé confronté à cette dimension inhumaine, je n’ai pas acceptê de le faire. Et la sea org n’est pas une excuse, j’ai connu de sea org qui ont refusé, qui sont sortis avant de commettre des inhumanités. Je n’ai jamais été grisé par le pouvoir, au contraire.

      Ce qui est fait est fait mais peut être défait. Ce qui compte, c’est ce que Marty fait dans le temps présent. La rédemption existe et démontre que l’être est fondamentalement bon et peut s’améliorer – s’il le désire.

      Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre.

    2. La folie fascine…

      J’ai découvert et lu « Les admissions » hier soir. Ce journal intime de Lrh a été subtilisé par son premier biographe. La première réaction quand on le découvre est celle du not-is. Non, non ce ne peut pas être de Lrh ! Hélas, les recoupements avec certains commentaires de Lrh dans ses conférences sont bien trop troublants. Dans ce journal, Lrh s’adresse parfois à un ange (Cet ange existait sur les couvertures des premières éditions de livre 8-8008 et 8-80).
      Au terme de cette lecture, j’ai eu le sentiment que Ron était schizophrène (beaucoup de schizo sont surdoués et mystiques). Je pense qu’il est mort dément, terrassé par ses propres démons et ce, malgré les traits de génie qu’on lui connaît. Les traits de génie (la tech) ont aidé les gens mais le reste, si on y est confronté, peut nous rendre malade. La sciento, pour moi, au 20 juin de cette année 2013, est un subtil mélange de vérités et d’imaginaire délirant. Si vous avez le coeur bien accroché, lisez « les admissions », votre point de vue ne sera plus jamais le même.

      Il est dit sur la schizophénie sur le net : « Il (le malade) peut être persuadé qu’on le persécute, qu’on l’épie, qu’il est suivi, qu’on l’espionne, qu’il est la victime ou l’objet d’un complot (paranoïa). Il perd alors toute confiance dans les soignants et même en ses proches et parents, il peut devenir excessivement méfiant et soupçonneux envers tous. Il peut aussi se prendre pour un personnage tout-puissant, invincible, à qui rien n’est impossible. Ou alors il peut aussi se prendre pour un émissaire divin, investi d’une mission divine ou prophétique. »

      Je ne regrette pas d’avoir admiré Lrh, puisse t-il avoir trouvé le repos de l’âme !

      Bonne continuation à tous !

      1. Les Admissions, ça secoue grave. Mais faut les remettre dans le contexte. Elles datent de 1947. A l’époque, Hubbard était un mec très perturbé et torturé, alors il s’est rédigé une espèce d’auto-analyse, une sorte de liste de « postulats positifs ».

        Tu les lis, tu comprends pourquoi certains procédés et certaines policies existent.

        Moi, ce qui me scie, c’est que le mec ait gardé ça dans ses archives parce que, franchement, c’était le bâton pour se faire battre. La plupart des gus qui ont lu les Admissions s’en sont servi pour déclarer Hubbard schizo (comme tu le fais), mégalo ou fou à lier, ou les trois.

        La church a tout fait pour empêcher la publication des Admissions et puis internet est arrivé…

        Perso, je pense qu’Hubbard a développé une partie de la dianétique et de la sciento à partir des Admissions, mais je peux me gourrer.

        Et puis, je m’en fous complètement. Y a des grosses portions de tech qui sont cools, alors le pourquoi du comment de l’âge du capitaine, j’en ai rien à cirer.

        Les mecs que les Admissions font chier sont juste des mecs qui ont besoin d’un gourou infaillible.

        1. « Les mecs que les Admissions font chier sont juste des mecs qui ont besoin d’un gourou infaillible. »

          Il n’y aurait aucune honte à accepter ce fait. D’autres célébrités, dont Socrate, étaient atteints de cette maladie et elles ont amené leur contribution au monde. C’est peut être ça, au fond, le mensonge qui fait que la sciento se traîne des casseroles depuis 60 ans ? Avoir caché que Lrh était malade depuis le début ? Perso, ça me donne de l’empathie pour lui et ça me fait détester ceux qui ont caché ce fait.

          Schizo célèbres trouvés sur google :

          – Antonin Artaud, génie qui fut à la fois poète, essayiste, dramaturge, acteur et metteur en scène;
          – John Forbes Nash Jr, grand mathématicien, prix nobel de science économique ;
          – Kurt Gödel, grand logicien du XXe siècle et ami d’Einstein ;
          – Isaac Newton, grand physicien du XVIIe siècle ;
          – Georg Cantor, grand mathématicien, celèbre pour ses travaux sur l’infini ;
          – Syd Barrett, fondateur du groupe de rock psychédélique Pink Floyd, dont la schizoprénie a été acentuée par la consommation de LSD dans les années 1970.
          -Vincent van Gogh, peintre et dessinateur hollandais de la deuxième moitié du XIXe siècle, voir les Lettres à son frère Théo
          – Socrate, Philosophe

          1. Je ne savais pas que Newton était schizophrène. Comme quoi, il faut des êtres hors du commun des fois pour faire avancer l’humanité. 🙂
            Je repense encore à ce merveilleux film avec Russel Crowe. Tiens, j’ai envie de serrer tout le monde dans mes bras, ce matin… Débattre sans se battre, je trouve cela vraiment très constructif.

        1. Il y a un tas d’histoires sur LRH mais qu’est-ce qui est vrai ou pas? J’ai jeté un oeil sur le livre « le gourou démasqué ». Il est sur internet en français. J’ai vraiment parcouru ce livre en diagonale. Je vais juste parler d’une chose que cet auteur considère comme vrai. Il remet en cause le passé militaire de LRH. Très bien. Je sais que la Scientologie a été sévèrement attaqué par le gouvernement Américain. Je pense, et ce n’est que mon point de vue, que pour un gouvernement c’est un jeu d’enfant de prendre un dossier militaire, de le falsifier et de le remettre à sa place. Ce biographe est allé cherché ce dossier et a mis les données dans son livre en considérant qu’elles sont vrai ( ce qui est préférable surtout pour son compte en banque) . Il peut voir les choses comme ça, moi je pense autrement

      2. « Au terme de cette lecture, j’ai eu le sentiment que Ron était schizophrène (beaucoup de schizo sont surdoués et mystiques) »

        Perso, cela ne me gênerait pas si c’était vrai et cela m’enlèverait même certaines charges et me donnerait de l’empathie pour Lrh.
        Souvenez vous de la fin de ce fabuleux film « Un homme d’exception » avec Russel Crowe (sur la vie du brillant mathématicien John Forbes)
        Quand il est honoré et applaudi par ses collègues. J’en ai encore les larmes qui me viennent aux yeux. Tellement émouvant !

        http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=28384.html

        C’est peut être cette vérité qui cherche à sortir ? et que l’on s’obstine à cacher sous le manteau du mythe ? Est-ce cela que Marty dévoile dans son bouquin ? Voltaire tu nous diras ?

        1. Tu sais, foolOT, il est aussi possible de voir les choses autrement. Juste un petit exemple. Te souviens-tu, dans les années 90, que les antagos à la Sciento utilisaient une donnée du livre d’éthique pour attaquer LRH? C’était une phrase genre « …recruter des tueurs à gages en Bulgravie… » Pour ceux qui avaient lu entièrement le livre d’éthique, cette donnée était sorti de son contexte et cette attaque était manifestement très malhonnête. Concernant les Admissions et en admettant que c’est LRH qui a écrit ça, je me suis juste demandé pendant quelques minutes s’il y avait une Tech derrière ces données. Qu’est-ce que LRH pouvait expérimenter? J’ai pensé : dichotomies. Ça peut être du genre « être sain d’esprit-ne pas être sain d’esprit » ou bien « être haut de ton-être bas de ton ». Je ne sais pas si c’est la vérité mais je peux, sans chercher très loin, trouver une autre vision de ces données. Je crois qu’il ne faut pas se disperser. C’est Miscavige la cible. Peut-être que c’est la cible n°1 et qu’il y aura une n°2. Mais il faut faire les cycles dans l’ordre

          1. Cher Virgile,
            Je ne cherche pas à voir les choses autrement que ce qu’elles sont 🙂
            Et Lrh n’est pas certainement pas une cible pour moi. S’il s’avère que c’était un fou génial, cela me conviendrait très bien dans la mesure où cela rejoindrait certains passages des PDC où il dit qu’un homme sain d’esprit n’aurait pas pu découvrir ce qu’il a découvert. Il faudrait que je retrouve le paragraphe dont j’ai oublié de noter la page (ou alors noté mais sur un post-it perdu) , mais piouf ! c’est du boulot ! J’ai lu aussi « les admissions » et franchement, cela m’a fait du bien et je pense que Lrh sera étudié un jour en philo, comme Socrate l’a été.

      3. Les admissions décoiffent !!! Wouff ! Il faut avoir une certitude bien accrochée pour pas décrocher ! Mais ça fait tellement de sens ! Certainement un des textes que j’attendais depuis longtemps pour avoir une vraie compréhension. Si un secret mine une famille génération après génération, il fait de même sur les groupes. Un secret est une comm non délivrée, une comm retenue. Un grain de sel qui ronge et brûle et finit par faire un trou dans lequel la lumière, pour ne pas dire, la vérité, finit par passer. Si les admissions sont authentiques, cela expliquerait beaucoup de paradoxes en sciento et cette obsession de faire de Lrh un savant tout puissant. Merci Kilucru ! Et reste avec nous, fais pas le con !

  8. Je suis d’accord, je ne veux pas dire que c’est nul et non avenu, mais il est des choses qu’on ne peut oublier. On parle de manipulation mentale, de destructions d’individus, de coercition, de violences morales ou physiques tout de même. On parle d’extrême violence, pas physique, mais morale, ce n’est pas rien. C’est pour cela que j’ai du mal à en faire un héros. Je voulais juste relativiser les choses.

    1. Moi, la chose qui m’a gêné avec Marty c’est qu’il a ramené Annie Broker qui avait quitté la sea-org et voulait rejoindre l’homme qu’elle aimait. Bon dieu que ne l’a t-il laissé partir avec son mec et vivre sa vie !
      Pour le reste, il me semble qu’il remonte sa condition en informant, dénonçant et aidant des scientologues à se remettre de leur passage dévatateur dans les églises.

  9. Ces hystériques en casquettes représentent l’église de Scientologie ? Le niveau, je vois, vole très très haut ! Ce n’est pas possible que des scientologues encore dans les orgs puissent cautionner des clowns pareils. Quelle honte !

  10. Faire rentrer les points d’ancrage pour détruire un ennemi et le faire tomber en apathie est une méthode très utilisée en scientologie et je la condamne tant elle est à l’opposé des buts de la scientologie : libérer l’être du fardeau de son mental réactif. Faire rentrer les points d’ancrage nourrit le bank et le rend encore plus mauvais. Rien n’est plus imprévisible et dangereux qu’une personne au ton apathie. Comment peut-on encore utiliser cet outil là ???

Laisser un commentaire