Les nouveaux intégristes scientologues

Ça y est, c’est arrivé. Une douzaine d’Indépendants ont fondé la scientologie bis – une organisation enregistrée en Australie sous le nom de Milestone 2 Ltd.

Milestone 2 est une espèce de clone de l’église actuelle, mais en plus « démocratique ». Pour en faire partie, il faut une carte de membre (payante). Milestone 2 a également un comité de justice, des médiations (payantes) sous forme de cours de chapelain, des events et acceptera les donations spontanées.

Les écrits de LRH seront appliqués à la lettre pour tout ce qui sera considéré par Milestone 2 comme étant out-tech et out-éthique.

Marty Rathbun est d’ores et déjà déclaré SP, traître, néo-nazi, etc.

Pourquoi ?

Parce que c’est un vilain criminel qui a été le bras droit de Miscavige et qu’il ne pourra jamais expier ses fautes.
Parce qu’il a remis en question certaines PL de LRH telles que KSW 1 ou La Responsabilité des Leaders en affirmant qu’elles sont fascisantes.
Parce qu’il a dénoncé le système d’éthique et de justice de scientologie mis en place par LRH comme étant source de haine et de discrimination.
Parce qu’il a osé dire que le mythe entourant OT 3 était fantaisiste et relevait de la foi et non de faits vérifiables.
Parce qu’il affirme qu’il n’y a pas de niveaux supérieurs à OT VIII et que ceux qui prétendent le contraire sont des menteurs.
Parce qu’il a osé dire tout haut ce que beaucoup pensaient tout bas, à savoir que la technologie scientologique, tout en pouvant apporter énormément de bienfaits, n’était pas une fin en soi.

Lorsqu’on lit la lettre d’intention de Milestone 2, on s’aperçoit très vite qu’on a affaire à une nouvelle forme d’intégrisme scientologique dans lequel la parole d’Hubbard est parole d’évangile. Oh, bien sûr, Miscavige reste le SP n°1 à abattre, mais on est toujours dans la scientologie réactionnaire et fondamentaliste, une espèce de scientologie protestante et calviniste par opposition à la scientologie catholique de Miscavige/Borgia.

Parmi les fondateurs de Milestone 2, il y a un certain nombre de d’ex-Sea Orgs.

Apparemment, l’implant de groupe est toujours actif chez eux.

Comme le dit Karen de la Carrière dans un commentaire : « Plus jamais je ne ferai partie d’une religion ou d’une idéologie organisée. »

Je suis entièrement d’accord avec elle.

____________________________________

Mise à jour du 27 juin 2013.

Suite aux réactions virulentes de la grande majorité de la communauté indépendante, Milestone2 assouplit sa Consitution. (Merci à Harmonie d’avoir publié ce « scoop » dans les commentaires de cet article.)

234 réflexions sur « Les nouveaux intégristes scientologues »

  1. Hier je me disais que la Scientologie est en train de vivre ce qu’a vécu toute les religions, c’est à dire un schisme. Et bien voilà c’est fait. Bien entendu ils vont être catalogués squirrel par l’église actuelle et seront attaqués en justice. Histoire à suivre

        1. Des divisions indépendantes et œuvrant ensemble en appliquant le code civilisé et une haute ARC…

          Quels que soient leurs noms, elles ont Mr Miscavige et consorts en ligne de mire dans un premier temps.

          Puis dans un deuxième temps, elles divergent quand il s’agit des écrits du fondateur Mr Hubbard et de la vie de ce dernier.

          Certains ne lui attribuent pas tous les textes qu’il a écrit, d’autres acceptent tout le package.

          Certains souhaitent une nouvelle église, d’autres pas.

          Certains pensent que Marty est un SP pour ses points de vue, d’autres pas.

          Certains attendent pour voir, d’autres pas.

          L’intolérance, le manque, voire même l’absence de compréhension actuelle, la mise d’étiquettes quelles que soient les parties, ce sont ces petites choses qui m’on fait décrocher de l’église de M.

          Il est observable que cela se produit encore en dehors de l’église de M mais là, plus de M…

          Mais que cela ne nous fasse pas oublier que Miscavige doit partir pour le plus grand bien de tous : il est responsable de beaucoup trop de bourdes et je suis gentil.

          Avec lui ce n’est plus la scientologie, c’est du Monopoly – un jeu, au finish, où un seul ramasse tous les sous, les honneurs, etc.

          Est-ce que toutes ces histoires d’indépendance sont vraiment plus importantes que ce qui anime ce blog?

          Après tout, avant d’être indépendant nous sommes des hommes libres.

          1. Mhmm…

            Janvier ’55, Hubbard écrit: « the focal point is upon Scientology not its organizations or auditors or personalities ». (On se concentresur/le point focal est sur la Scn pas ses organisations ou auditeurs ou personnalités) – on peut discuter de tout mais sans la tech de savoir comment savoir le sujet est vide.

              1. Eh bien, le Mhmm était du probablement au chocolat (noir, ganache parfumée à la framboise, etc) que je dégustais en lissant ces lignes. Sans doute je ne devrais pas écrire la bouche pleine, mais le plus souvent je feuillette les blogs pendant mon temps libre, c-à-dire à l’heure de table ou autres pauses.

                Ce n’était pas tant une réponse qu’une réflexion en lisant les propos ici. Selon Hubbard l’accent doit être mis sur l’étude de la connaissance, Tech indiscutable selon lui, et il n’y a pas grand chose à dire concernant les orgs ou personalités. Que du contraire, car un regard critique qui cherche ce qui n’est pas en place concernant orgs et personnalités peut mener tout droit à l’éthique.

                Ceci dans un monde idéal, scène idéale avec produits proches de la perfection oà iln’y aurait rien à reprocher, mais nous ne sommes apparemment pas dans un monde idéal. De ce fait on discute, sur blogs et autres forums, surtout de personnalités, puis des orgs, et éventuellement de la tech, produits, connaissance.

                Et puisque je vais prendre mon petit déjeuner, je dirais que le plus important me semble la cuisine et les plats délivrés – la tech et ce qu’on appelle la scientologie. Est-ce qu’on suit les recettes de Grands Chefs ou on délivre du riz avec haricots à toutes les sauces?

    1. Mon cher Virgile, tant qu’il y aura des corps, il y aura du bank.. Même affaibli chez les scientologues, il continue à faire des ravages… Lrh a trouvé comment le vider mais il n’a pas trouvé comment l’empêcher de se remplir. Il a essayé avec l’éthique et les niveaux d’Ot mais force est de reconnaître que ce n’est pas suffisant. Peut être existe t-il une moisissure, à l’instar de la pénicilline, qui mangerait l’énergie du bank ? Il nous faudrait un Alexandre Fleming spirituel pour poursuivre les travaux de Lrh…

      1. Ma chère Flo, je crois que ce que nous a laissé LRH est la solution mais que celle ci doit être appliquée très vite. L’éthique ne sera pas un problème dans un monde thêta. Le problème ( et là j’en reviens toujours au même point) c’est que Miscavige fait au mieux pour empêcher l’expansion de la Scientologie

  2. Espérons que Steve Hall mènera de nombreuses personnes à CLAIR sans pression, avec ARC et sans la tentation, un jour, de les ruiner.
    Ceci dit, je suis ok avec Karen et Voltaire : les idéologies et les groupes, fini pour moi aussi !

    1. Condition de jeu, Tournicotis, condition de jeu que tout ça mais quelque part c’est bien (même si ça paraît vain (et ça ne l’est pas) ), il faut débattre, c’est un droit dont on a été privé pendant si longtemps !

  3. Monsieur Voltaire,

    Votre facon d’ecrire et de resumer les faits avec un simplicité et de l’ironie insouciante, me rappelle un des plus grand philosophe du 18eme siecle. Quel etait son nom ?

    Je vous remercie pour votre blog.

  4. Je ne ferai plus jamais partie d’un groupe organisé.
    Cependant, je pense qu’il faut wait and see, et ne pas devenir des intégristes de l’anti-intégrisme.
    Quant à Marty, même si j’ai du respect pour lui et pour le très bon job qu’il a fait avec son blog, je trouve qu’il a tendance ä devenir mortellement sérieux et à se prendre pour le new gourou de l’indépendance.
    Je pense que la Tech a un très bel avenir devant elle, que la scn en tant que groupe est moribonde, et qu’il est plus que jamais nécessaire d’étudier et d’auditer. Pour moi , la scn c’est l’audition, et la scn sera définitivement morte quand l’audition n’aura plus lieu. Le reste est peu important, à mon humble avis.

    1. Je pense que Marty est comme Sri Aurobindo, un anti gourou, c’est pour cela qu’il n’est plus aussi populaire chez certains indépendants américains qu’au début de l’indépendance.
      Il a pris une voie qui ne fait pas l’unanimité mais qui n’est pas forcément dénuée d’intérêt.

      1. Marty rathburn dit que certains d’entre eux l’ont déclaré SP. Cela ne semble pas être le cas de Lana Mitchell. Beaucoup de désaccord chez les indépendants: sur la Tech, Lrh, la manière de manager… Je ne suis pas partisan de la création d’une Scientologie bis. Pour moi il faut virer Miscavige et remettre la Tech sur pied.

        1. je suis d’accord aussi avec Vorgile.
          Ca va devenir un bordel sans nom…
          si personne ne peut sed mettre d’accord c’est ingérable.
          Les gens qui veulent se faire auditer ont besoin d’etre en confiance et tous ce qui se passe actuellement va faire exactement le contraire.
          Sinon concernant ceux qui parlent de la sciento = audition c’est bien, effectivement c’est la finalité mais il faut quand même avec un système organisé pour former les auditeurs, un qual pour corriger aussi les erreurs, et aussi un groupe uni qui puisse se defendre des agressions extérieurs. La vie est une jungle, et tous ne cherchent pas le bien.
          dans un groupe tout fonctionne sur la confiance ! si la confiance est rompu c’est FINI !
          en faisans plein de groupe independant ca ne créé qu’une resistance temporaire, mais rien dans le futur d’efficace avec le bon ordre de grandeur

          1. dsl je parlais de Virgile bien sûr, et j’ajoute aussi que tous cela créé de l’enturbulation et bcp de confusion surtout pour les gens qui aime la tech, et je me demande comment ca se passe actuellement dans les orgs ? et quelle est l’ambiance ?

            1. surtout les gens d’OSA qui doivent au final manier tout cela, répertorier les données, etc… forcément ils doivent bien lire tout ça, et ca pourra peut etre faire effet boule de neige d’une manière ou d’une autre

              1. Oui tu as raison. Les gens d’OSA au lieu de passer leur temps à monter des dossiers sur leur détracteurs feraient mieux de prendre leur chapeau de Scientologue et de se demander pourquoi il y a autant de défections. Ils pourraient aussi (et ce serait la moindre des choses) trouver suspicieux que plus de la moitié des staffs qui ont travaillé avec LRH à St Hill ont été SP declare. Je n’irais jamais leur demander des réponses car je sais qu’ils me diraient juste que tous ces scientologues sont out éthique. Passer tant d’années en Scn à s’entrainer et être audité pour au final sortir sur une situation d’out éthique me donne pas envie de poursuivre puisque cela pourrait très bien me tomber dessus également.

                1. « Passer tant d’années en Scn à s’entrainer et être audité pour au final sortir sur une situation d’out éthique me donne pas envie de poursuivre »

                  Il y a le premier overt qu’on te pousse à commettre, celui de t’endetter plus que tes revenus ne te permettent de rembourser. Après ça, t’es mort d’un point de vue intégrité. Grillé net.
                  Tu peux t’entraîner autant que tu veux, c’est comme mettre de la peinture sur un mur abîmé, ça tient pas, ça dégringole tout le temps.
                  Le fait est que la tech ne tient pas sans un comportement éthique.
                  Je ne connais pas un churchiste heureux du fait des overts financiers qu’on le pousse à commettre sous prétexte de « prendre les mesures les plus exceptionnelles » pour monter son pont.
                  DM sait qu’en tuant l’intégrité personnelle, il tuera l’humanité.

            2. Les indépendants devraient retrouver une donnée stable et j’en connais une superbe : L’AIDE !

              Cela éviterait bien des discordes sur le pourquoi du comment du comment du pourquoi.

              La sciento, avant de sombrer dans la cupidité et autres bassesses, voulait aider. Le groupe officiel a viré ce postulat de son univers mais ceux qui sont sortis peuvent le remettre en place et certains l’ont remis.

              Si nous pouvons aider, aidons. C’est comme ça qu’une sciento saine repartira. 🙂

  5. Merci pour l’info, Voltaire.

    Un de ces jours nous aurons une nouvelle vague, des architectes de la sciento officielle actuelle vont quitter l’église et vont nous expliquer ce qu’il faut faire pour remettre la sciento sur les rails en résolvant ce qui ne va pas = ce qu’ils sont en train de créer juste maintenant. Ce sera intéressant d’observer alors leur dialogue et prises de tête avec ceux qui se nomment indépendants juste maintenant – et dont les points de vue sont indépendants voire opposés les uns aux autres.

    Puis une nouvelle vague, et ainsi de suite. C’est bô la recherche de l’intégrité quand on l’a perdue.

    Si on veut pratiquer la tech standard, en insistant sur la forme cristallisée dans les écrits, tech et admin, on est étiquetté fondamentaliste/intégriste. La freezone inclut toute saveur de la tech, idées farfelues et altérations monumentales. Les indépendants dérivent … indépendamment cherchant chacun leur propre rivage.

    Tout fout le camp, même le respect de la simplicité de la tradition qui fonctionne. Ah… Qui a connu ces beaux jours où la sciento était délivrée avec peu de pression, avec esprit de jeu, pour améliorer le quotidien et le futur? Où on sentait qu’on recevait beaucoup plus que l’effort demandé à contribuer?

    Ce serait quoi le terme pour désigner des indépendants qui sont indépendants même des indépendants?

      1. Oui, on pourrait dire cela.

        Cependant le grand architecte dans le concept dont nous discutons était l’unique Hubbard. Effectivement il est sorti de l’église.

        D’autres ont contribué mais ils étaient plutôt des sous-traitants, et leurs plans en matière de plomberie, électricité, fondations etc étaient sujet à l’approbation, modifications ou rejet de l’architecte en chef qui vérifiait la conformité avec les plans de son oeuvre et avec le cahier des charges. Notons aussi que Hubbard a fini son oeuvre, le Pont tel qu’il est visible et décrit dans la tech, conforme à la thèse décrite dans le Livre Un, mais a aussi laissé des plans pour le futur des opérations. Il avait ce côté visionnaire et voyait à long terme de façon à – comme écrit dans ses affirmations ou dans une lettre à sa femme – de façon à faire une entrée fracassante dans l’Histoire. Il voulait que son oeuvre lui survive pour longtemps.

        Il y en a eu qui s’improvisaient architectes et il y en a encore. Ceux-ci revisitent les plans et modifient la construction. Ainsi nous avons des piliers qui deviennent instables, comme par exemple les données sur la FN. Les aires de repos, piscines jacuzzi et hamman, sont jumelées avec des aquariums où nagent parfois des pirhanas.

        Si on touchait à l’architecture d’un Gaudi ou Frank Lloyd Wright, démontait leurs édifices et remontait avec modifications et, au nom du progrès, avec des matériaux « modernes » il y aurait protestations. Si quelqu’un affirmait qu’il a ré-étudié les papyrus de l’ancien Egypte et affirmait qu’il a découvert que selon la volonté des pharaons les pyramides devaient être démontées et posées sur la pointe de leur sommets, il y aurait sans doute de l’étonnement.

        Pour en revenir au poste qui ouvre ce sujet – il me semble que selon son vécu chacun essaye de donner sa vision de la scientologie. En soi le Milestone 2 me semble intéressant et revenir à la source est intelligent. Tout dépend de la manière avec laquelle ils vont procéder, le temps le dira, et en soi leurs commentaires concernant Marty en disent long sur leurs intentions. Le choix d’un opposant en dit long sur la ou les personnes.

        Ils ne sont pas tout à fait incorrects concernant Marty, c’est clair en lisant son livre et ses spéculations sur OTIII que ce niveau lui est passé par-dessus la tête. Ses affirmations concernant les niveaux au-dessus de VIII ne regardent que lui. N’empêche, il a aussi le droit d’être là et de communiquer, et d’exorciser ses démons. Chacun résout ses problèmes à sa façon et il a un public – comme dans la musique, il y a une quantité de styles et à chacun son public.

        1. Je suis d’accord avec votre première phrase :
          Le grand architecte est Mr Hubbard et il est sorti.
          Les autres sont plutôt des sous-traitants…

          Pour le reste, je ne peux malheureusement me baser que sur ma duplication qui n’est peut-être pas entièrement conforme au concept que vous exprimez.
          Vous dite que l’architecte a fini son œuvre mais est-elle pour autant achevée ?
          J’observe des modifications entre 1970 et les années 1980, je ne vois pas OT XV par exemple.
          Je vois par contre OT VIII.
          Je vois un tableau des gardes en 1970 plus explicite sur les niveaux supérieurs, notamment sur les anciens niveaux d’OT, lequels disparaissent ensuite.

          J’entends un Pat broker s’adresser aux scientologues présents à l’event concernant le décès de Mr Hubbard et tenir un discours abracadabrantesque.

          Certains OT VIII ont audité ce niveau plusieurs fois avec un contenu différent.

          Il n’est pas question de changer le sens des pyramides de Kéops.

          Il est question de répondre honnêtement à la question : avons nous un haut du pont qui a été piloté, stable, etc, et sur combien de personnes exactement ?

          Vous remarquerez quand même que les spéculations vont bon train en ce qui concerne les niveaux d’OTs alors que la tech des grades et de ned suscite beaucoup moins de polémiques.

          Pourquoi ?

          Mon point de vue est actuellement le suivant :

          A partir d’OT III nous entrons dans le domaine de la croyance ou non en des événements dont nous percevont ou non l’existence.

          Certains n’ont pas continué, d’autres l’ont fait sans avoir compris, d’autres ont zappé et l’on fait quand même.

          D’autres y ont trouvé une réponse acceptable et ont fait le job.

          Je ne juge pas Marty, je me permets juste de ne plus cautionner la complexité et les jugements à l’emporte-pièce, ainsi que l’intolérance, que ce soit au sein de l’église de Mr Miscavige, ou dans l’indépendance ou ailleurs.

          Je respecte celui qui a sa propre vision de la scientologie en tant que philosophie, et sa propre vision d’autres philosophies d’ailleurs.

          Pour le reste (l’application de la tech de scientologie), avoir la certitude de posséder les bons matériaux et bien les utiliser me semble couler… de Source, et pas de l’indépendance ou autre.

          Par contre, je ne la perçois pas comme l’unique vérité et une fin en soit mais comme un début…

          Merci de me répondre Pierrot.

          Bon appétit !

          1. Merci, Wavelenght. En toute simplicité je ne prendrai qu’un café 😉

            Avant tout, puisque nous parlons de nos perceptions respectives de la Route qu’est le Pont, je ne voudrais pas que ma réponse soit prise comme une quelconque évaluation de vos considérations à ce sujet ni un désir à ce que vous vous conformiez aux miennes. (considération, du latin, con-sideris, rassembler les étoiles, les constellations).

            Je considère la Tech comme un outil pour trouver la vérité, laquelle est individuelle. Comme vous le dites – ce n’est pas une fin en soi mais un début. Et je dirais que c’est ainsi à chaque niveau du Pont. Je ne suis pas partisan de l’attitude qui fait que « voilà, le niveau est fait jusqu’à phénomène final, maintenant on zappe et vite trouvons la réponse sur le(s) niveau(x) suivant(s) ». Non, à chaque niveau acquis le EP est un moment de vérité et il me reste une éternité pour développer cela et améliorer l’état ou l’aptitude acquise – celle de chaque niveau. Sans réactivité cette fois-ci.

            Pour ce qui est de Marty, je ne le juge pas. Bien que quand je lis sa prose et vois ses items qu’il y met et qui sautent aux yeux, je ne peux m’empêcher de dire « oh Boy! il pourrait bénéficier d’un peu d’audition celui-là ». Mais ça le regarde. Pour le reste il a aidé et aide certains à ouvrir les yeux et à sortir du cauchemar. Il m’a aidé aussi à sortir de l’église, mais c’est parce qu’à l’époque il était en haut aux postes de commandes et a activement rendu la Scientologie imbuvable à mon goût.

            Nos points de vue concernant OTIII différent. Pour moi il ne s’agit aucunement de croyance. Je dirais que c’est un point d’intersection où le concept tel qu’exprimé dans la Dianétique Livre Un rencontre les concepts d’un Carl Gustav Jung et de Kant, le côté métaphysique du Bouddhisme, et en fait c’est le point de rencontre de toute discipline ou concepts de Grands Penseurs qui ont poussé leur quête jusque là. Et Hubbard a craqué l’énigme.

            Dans le Class VIII Hubbard dit que la réalité est proportionnelle à la quantité de charge enlevée du cas. En plus il faut comprendre le contexte de l’époque – Hubbard se sentait rejeté par l’establishement, puisqu’ils ne voulaient pas de lui eh bien ils n’auraient pas le fruit de ses recherches. Il a codé le niveau, et bonne chance à ceux qui voudraient le présenter tel quel en tant que thèse universitaire par exemple.

            Ce niveau bénéficie de toute la tech des GPMs qui venait d’aboutir – il utilise celle-ci, par exemple, dans le narratif, en positionnant les terminaux afin de générer la « Sea Org » cog, et ainsi avoir des fidèles qui vont perpétuer son oeuvre dans l’éternité à venir. C’est documenté que le caractère nommé Xenu est en fait un héros de comics que lisaient Arthur ou Quentin. Dès lors on peut trouver rigolo ou pathétique, au choix, les gens qui des heures durant auditent Xenu dans leurs séances. Et l’église a raison quand elle parle de métaphore lorsqu’elle doit s’expliquer face aux questions concernant ce niveau publiquement.

            Il n’est pas indispensable, comme vous l’évoquez, de comprendre les mécaniques de ce niveau pour arriver à son phénomène final. Et les attitudes face à ce niveau en effet différent d’un individu à un autre.

            Concernant les niveaux au-dessus. Bon… personnellement je ne suis pas intéressé par ces niveau en ce moment. Tant d’autres choses me passionnent en ce moment, comme construire des guitares ou en jouer, mdr, et aussi savourer et chercher les limites des niveaux faits jusqu’à présent. Soit –

            Hubbard a terminé son oeuvre. L’envergure de celle-ci a été clairement exprimée dans le Livre Un, qui est sa thèse mais qui renferme des hypothèses également. Il y définit (hypothèse) les attributs d’un Clair, dans son absolu, et son Pont jusqu’à OTVIII est une brillante démonstration de comment atteindre cela. Total recall chez un Clair, par exemple, résolu sur OTVIII relativement à l’amnésie totale. (notez que Clair tel que trouvé à l’endroit adéquat du Pont est évidemment valable, et je ne discute pas cela)

            Donc – jusqu’à OTVIII on traite le mental réactif, sur pas mal de dynamiques, ce qui correspond au cahier de charges décrit dans le Livre Un. Il serait logique dès lors que par la suite on s’occupe du mental analytique, et de sa réactivité éventuelle, mais il s’agit là d’étapes qui dépassent ce qui est décrit dans le Livre Un. Hubbard a laissé des notes à ce sujet, nous ne les verrons sans doute jamais, il y a le compte rendu de ses recherches dans ses dossiers, confidentiels. Cependant vu qu’il n’y a aucune ligne de données cachées je parierais que tout se trouve dans ses volumes rouges et conférences; évidemment… quand on sait ce qu’on cherche on voit où le trouver 😉

            Il est faux de dire que les concepts des niveaux au-dessus de OTVIII n’existent pas. Les Ls proviennent de ces niveaux là. Il est sans doute vrai que ces niveaux n’ont pas été assemblés sous leur forme définitive. Mais si observe bien, tous les niveaux ont eu des versions différentes et ont subi des changements.

            Il y aurait encore beaucoup de choses à dire…. mais le café est fini 😉

            Pierrot

            1. Pour moi, ça sera une glace à la fraise !
              Pierrot, vous avez bien dit que Xenu est une métaphore ? Pour vous peut-être mais pas du tout pour Hubbard, il n’était pas psychologue au deuxième degré.
              Je ne vais pas rentrer dans le détail pour éviter de parler du niveau qui reste confidentiel dans mon point de vue. Mais pour Ron, ce sont des faits historiques, pas des fariboles comme la bible.
              Dans les bandes de classe 8, il en dit plus sur le sujet. Vous pensez vraiment ce que vous dites quand vous affirmez que c’est une métaphore ?
              Je ne suis pas une croyante, mais quand même de dire que Ron ne croyait pas lui-même à cette histoire, c’est une tentative désespérée pour ne pas avoir l’air d’un gogo qui croit des histoires de SF.
              Et les implants d’Histoire de l’homme, des métaphores ?
              Peut-être les vies antérieures aussi, des métaphores ?
              En fait, une forme de psychanalyse avancée avec des signifiants et des signifiés dans l’inconscient ! Hubbard était un lacanien !
              Xenu, un héros de comic book ?
              Je vais avoir l’air d’une sectiste mais la théorie d’OT3 m’éclate, j’adore l’ambiance, comme si je m’en souvenais.
              De toute manière, il y a des thèses qui disent qu’on pourrait auditer not’s sur un clair, et qu’on pourrait se passer de toute l’histoire du R6 bank et de toute cette cosmogonie, c’est sûrement vrai, mais tellement moins exaltant !
              Au fond, un mouvement se dessine pour devenir « acceptable »… à commencer par dire que cette théorie starwarsienne est une métaphore !
              Bon, c’est chaud comment on garde les données stables, chacun son interprétation. Moi l’histoire d’OT3, elle m’a éclaté, et j’ai eu des gains immenses à l’auditer dans mes jeunes années ! (les jeunes années d’un reine, avec Romy Schneider) Je fais de l’association libre puisque on va se lancer dans la psychanalyse métaphorique !

              1. Bonjour Marie Antoinette – pour augmenter votre plaisir laissez-moi étaler de la chantilly sur votre fraise.

                Hubbard n’était certainement pas un lacanien. Vu que chez Lacan « L’inconscient est structuré comme un langage » l’accent est mis principalement sur la signification. Or, si vos souvenirs de l’étude du Chapeau de l’Etudiant (Tech basée sur l’étude des GPMs) n’est pas trop éloignée, vous vous rappelez sans doute qu’il faut un équilibre entre masse et signification.

                L’Auditeur n’est intéressé que par la masse qui se trouve réactivée dans le mental. Son unique rôle, on pourrait dire, est d’enlever cette charge qui est restimulée lorsque l’attention se porte sur un item. Il, l’auditeur, a à sa disposition des items généraux qu’on trouve dans la plupart de cas mais aussi les items dits par l’audité, le préclair. La signification des items n’a pas d’importance.

                Si vous vous référez à la Conférence n°10 du Class VIII, Hubbard y nomme des items chargés. Vous avez le choix évidemment d’opter pour une compréhension littérale ou celle, conceptuelle, qui traite de la fonction et du comment et du pourquoi de la Tech.

                Dans la 1ère conférence du Philadelphia Doctorate Course, 1952, Hubbard dit « Par conséquent, je ne vous demande pas de regarder ce sujet avec mes yeux. Il y a deux sujets ici dont je vais vous parler, rien que deux ; l’un est « la Scientologie, une science précise des univers et des êtres qui s’y trouvent ou des êtres qui créent des univers ». C’est l’un des sujets. Puis il y a « les opinions de Hubbard sur ce sujet ». Mes amis, j’ai des opinions très étranges. Vous devriez les entendre un jour. Mais c’est différent C’est autre chose, et vous pouvez vous rendre compte très facilement quand je passe à une opinion personnelle. Quand je commence à parler d’un certain domaine de guérison ou quand je commence à parler de ceci ou de cela, il s’agit évidemment d’une opinion tout à fait personnelle et simplement de mon choix de randomité. Prenez cela comme quelque chose d’amusant, tenez-en compte dans la formation de vos propres jugements ou bien ignorez-le ou encore faites-en ce que vous voulez. Cela n’a réellement rien à voir avec la Scientologie. Mais le sujet lui-même est à la vérité beaucoup plus propre qu’une dent de loup. J’ai examiné beaucoup de dents de loups et j’ai constaté qu’elles ne sont pas tellement propres, alors que ce sujet est très propre, lui. »

                Vous pouvez évidemment comprendre les métaphores à votre manière et aller examiner les dents des loups, et les brosser pour y trouver de la Tech qui fonctionne.

                Hubbard a dit qu’il avait un cas très standard. On pourrait d’ailleurs considérer que tout son effort visait à résoudre son cas et il voyait grand et ses recherches englobaient toutes les dynamiques. De ce fait ses découvertes portent sur d’autres cas standards, comme ceux d’autres, comme le mien. Désolé, je ne peux évaluer pour le vôtre. En tout cas je suis content qu’il ait eu la bonne idée de partager ses découvertes, merci.

                La théorie de OT3 n’a rien à voir avec les significations contenues dans ce qu’on appelle l’engramme de la 4ème dynamique. Hubbard a audité la Dianétique jusque 1978 et peut-être a cru à ces significations contenues dans ces incidents – suite à cela il s’est retrouvé les 4 fers en l’air dans un état physique et mental déplorable. D’où interdiction d’auditer un Clair et au-dessus sur des incidents de Dianétique. D’où NOTs, et vous remarquerez qu’à part de la correction il n’y a plus rien concernant III.

                Robertson n’a pas compris cela. Son cas était beaucoup plus instable – suffit de lire son Secteur9 plein de motivateurs et critiques concernant des terminaux admin, qu’il évince pour se positionner comme terminal Tech fiable, poste pour lequel il n’était pas qualifié. Non sequitur. Sa parano le pousse à déclarer des gens agents infiltrés de la CIA, il voyait des conspirations partout – ce qui fait rire certains de ces terminaux car en fait, étant hors du coup, Robertson opérait les concernant avec des données omises majeures. Mais aussi il croyait dur comme fer en Xenu et vivait avec son cas OTIII en pleine restim dans la vie de tous les jours. Ses niveaux, out-tech flagrant, ne l’ont pas aidé, il a fini aussi avec une maladie, n’est-ce pas?

                Bonne chance, Marie Antoinette et à chacun sa voie. OTIII est un niveau extraordinaire, bien fait il ouvre les yeux de thétan et personnellement des dizaines d’années après je continue à faire des gains et des prises de conscience continuellement grâce à ce niveau. Et puisque vous avez adoré auditer Xenu, je vous suggère maintenant d’essayer Bugs Bunny ou Tom&Jerry, c’est plus haut de ton et l’extase qui vous attend promet d’être encore plus exaltante.

                1. Pierrot, je comprends ce que vous dites. On pourrait se dire que ça ferait autant de TA action si on disait banane, poire, fraise… plutôt que la saga OT3.
                  Ça donnerait l’idée que tout ça est absurde. Mais si vous n’y croyez pas, et que j’ai moi aussi été sceptique, ça ne veut pas dire que Hubbard pensait que le « wall of fire » était une métaphore, pas plus que les implants décrits dans History of man, et grosso modo tout le « space opera » time track.
                  C’est vrai qu’il était un écrivain de SF… son cas aurait été une projection ?
                  Ou son talent d’écrivain venait de son « recall ». Bien sûr, on peut préférer les belles histoires qui nous font rêver, mais si elles étaient vraies parce qu’elles dupliquent une véritable expérience ?
                  Je pense que LRH était de bonne fois concernant OT3.
                  Pour Robertson, il entre de plein pied dans la mythologie hubbardienne, il s’en fait le continuateur. Pour moi, il est avec Mayo, le premier disciple de Hubbard.
                  Il a fait excal (d’après LRH) Mayo a co-auteuré not’s avec LRH.
                  Les paranos complotistes de Robertson ? C’est intriguant. Complot de la CIA pour s’emparer de la sciento, en 1983 ça paraissait dans l’air du temps. C’est le cinoche qui crée tout, et à cette époque la CIA c’était les bad guys à Hollywood (voir « les trois jours du condor » de Sydney Pollack avec Robert Redford).
                  Hubbard dans les OOD disait en pastichant James Bond qu’il avait le SMERSH à ses basques !
                  C’est mystérieux, en tout cas ça flatte l’imagination. Mais, Pierrot, je comprends votre scepticisme, mais c’est beaucoup moins fun que d’y croire !

                  1. Merci MA,

                    En quoi suis-je sceptique? lol, c’est une belle mauvaise indication. J’ai décortiqué III sur le cours à StHill, au grand désarroi du sup qui du coup devait faire un va-et-vient entre le CS et moi. D’après le cours sur l’étude je devais faire les données miennes et en plus les intégrer dans mes connaissances du moment. Lesquelles n’étaient pas mauvaises, et je ne parle pas ici que des Maths. D’après le code de l’auditeur je ne pouvais pas auditer un pc avec des commandes mal comprises et encore moins si les commandes étaient mal comprises par l’auditeur qui était moi.

                    Puisque pour faire les niveaux avancés je devais être Clair il était supposé qu’il n’y avait aucun incident Dianétique sur lequel j’avais de la charge, peu importe sur quelle dynamique, selon ma réalité du moment. Si j’avais une charge engrammique ou du type implant comme décrit sur III liée à ma piste de temps – je n’étais pas Clair donc je n’avais rien à faire sur ce niveau. Il fallait que je trouve où était l’astuce….

                    Quand j’ai compris assez j’ai commencé solo. Quelques centaines d’heures plus tard bingo, le franc est tombé. J’ai ajouté à cela quelques centaines d’heures. Pas mal pour un sceptique, hein?

                    OTIII est une oeuvre majeure de Hubbard – bien fait c’est au-délà des rêves les plus fous. Elle s’intègre parfaitement bien dans la lignée des plus grands penseurs de la piste de temps. Et quand j’étudie ses textes il est clair pour moi que Hubbard était amer de ne pas avoir été reconnu à sa juste valeur de son vivant.

                    Ne mélangez pas une Histoire de l’Homme à cela – cela fait partie du puzzle, mais dans ce livre Hubbard parle d’incidents sur une autre dynamique. La 5ème – négligée en Sciento.

                    Et franchement – Robertson… vous devriez parler avec ceux qui étaient sur le bateau et dans l’entourage de Hubbard pour apprendre ce qu’ils pensent de Robertson en tant que premier disciple de Hubbard. Vous seriez étonnée. Ce que vous dites est quasi un affront pour tout Class XII ou autres praticien standard tech, surtout ceux formés par Ron.

                    Je m’en fous de Robertson et de ses délires. Mais revenons au sujet de ce fil de discussion –

                    Il y a et il y aura encore des groupes d’opinions et de pratiques diverses. Différents schismes, des engeulades etc. Je trouve ça bien – le libre arbitre. Avec un côté amusant quand même, celui de gens qui ont besoin d’opinions leaders pour leur montrer la voie. En ce sens ces indépendants sont en fait dépendants.

                    La société s’en fout en fait de cela. Le problème de la société est principalement, et malheureusement, face à la Sciento officielle organisée.

                    Alors que des individus fassent cavalier seul ou soient organisés, pourquoi pas. Qu’ils utilisent les données d’admin, pourquoi pas. Mais en n’excluant pas le texte appellé « Ethnics » et en faisant le lien avec la société en général. Pourquoi pas s’aligner sur des codes de diverses professions, coaching, psys, etc. Il y a une volonté de pratique éthique aussi dans la société.

                    Le principal étant de délivrer un produit honnête qui améliore la vie de gens. Je suis très cinéphile, j’adore tous les films (sauf quand le scénariste est stupide) et tous les films de Redford. Les films sur les complots aussi – mais à mon avis il ne faut pas chercher si loin votre tierce partie. Une qui est évidente, passive ou active, c’est la tierce partie générée par tout client qui n’est pas satisfait par le service reçu. Il va enturbuler l’église, il va enturbuler les juristes, la presse, le champ – et c’est son droit. Car quand il en arrive là c’est que tout le reste a échoué.

                    Je ne nommerai pas le « qui » – mais quand vous avez un pc qui arrive cherchant de l’aide désespérément pour une remise sur pied – après avoir été chez un groupe soi-disant super standard où des auditions l’ont amené après 25 heures chez un psychiatre et sous anti-dépresseurs, eh bien celui qui répare quelques cas comme ça, avec succès, ne va pas porter les charlatans dans son coeur. Et ainsi de suite. La solution est d’arrêter la out-tech. Honnêtement. Et surtout que ceux qui commettent des actes imbéciles arrêtent d’appeler ce qu’ils font de la tech standard ou même un dérivé de la Scientologie. Que des idiots les suivent, adultes consentants, okay – mais pas la peine d’éclabousser d’autres praticiens avec cela. Le sujet a connu déjà assez de dégâts comme ça.

                    … Le ton de ce qui précède est évidemment dû au fait que j’ai bossé toute la journée, mes légumes vapeur sont prêts et le tournedos – saignant – m’attend. J’ai faim, quoi…

                    1. « Ce que Marie-antoinette dit de Robertson est un affront pour tout class 12 ou tout praticien de la tech standard »
                      Merci Pierrot, en effet Robertson est un bricoleur, ce qui pourrait le faire passer pour génial, mais c’est un piètre bricoleur. Je confirme que tous les auditeurs vraiment entrainés et les class12 avec qui j’ai parlé partagent ce point de vue.

                    2. « En ce sens ces indépendants sont en fait dépendants. »

                      Ne serait-ce pas là une des manifestations de la GE ? Des dominés et des dominants, comme chez les loups ?

                      Il est bon de voir de temps à autre ce qui relève de l’être spirituel et ce qui relève des desiratas de la GE. Certaines personnes, pourtant intelligentes, ne sont pas conscientes d’être assujetties aux postulats grégaires de la GE.

                    3. il y a des vidéos de Robertson sur youtube. Quand on y jette un oeil, on a tout compris de sa douce folie.

                    4. Oui, et bien moi, votre réponse me coupe l’appétit. C’est débordant de préjugés contre les « squirrels ». Qui sont les class 12 méprisants pour Robertson ? Et même, ça prouve quoi ? Vous avez peut-être la prétention de représenter la standardité ? Une sorte de « RTC honnête » ? Qui fleure bon le sauciflard et la bonne bouffe. Par rapport aux dingos paranos comme Robertson.
                      Je ne suis PAS membre de Ron’s org, ils ont aussi des préjugés à revendre contre les ex churchistes « still infected ». (or « insected »)
                      Eux aussi, ils sont infectés par une forme de sectisme. Vous comprenez qu’ils pensent qu’ils ont les VRAIS niveaux d’OT. Et que vous rampez dans un marécage.
                      Bien entendu, c’est une prétention invérifiable que la leur. Après tout, au-delà du contentement du client, que reste-t-il ? Vous dites que vous avez réparé des PCs flippés, ils venaient de chez eux ? Si c’est le cas, je comprends votre réaction.
                      Mais vous avez une attitude arrogante de détenteur de vérité. Et vous vous appuyez sur une sorte d’accord que vous postulez général, (surtout avec la church) : Robertson est le pire des squirrels.
                      Mais, le nombre des Ron’s orger dépasse de très loin celui des indépendants. Et ils ont l’air contents.
                      Mais, au milieu des Ron’s orger, j’ai défendu les indépendants, et ils ont souri avec la même arrogance et certitude que vous. Pour eux, c’est vous les squirrels.
                      Vous êtes une belle assemblée de gens intolérants : Ron’s orgers, indépendants, churchistes, wogs et tout et tout.
                      En fait, on discute de ça, mais très fondamentalement, y a pas de quoi en faire un fromage.
                      Juste, je n’aime pas les gens qui ont des préjugés. Et qui s’appuient sur un accord de réalité solide.
                      La bouffe, c’est parce que Pierrot Gourmand ?

                    5. Je vous comprends Marie Antoinette. Ne vous sentez pas seule, je suis souvent d’accord avec ce que vous postez. Je crois que le seul désaccord qu’on pourrait avoir serait sur Robertson mais j’en sais trop peu à son sujet donc je préfère ne rien dire. Je me demande ce que certains recherchent ici. Je vois des critiques vis à vis de LRH qui d’après moi ne servent à rien. La seule chose qui compte c’est que Miscavige soit éjecté de son poste. Après je demande à voir ce qui en découlera. Des grands changement, je l’espère. En tout cas, une chose est sûre, je ne fais pas parti des indépendants et je n’ai pas l’intention d’en faire parti

                    6. (En réponse à notre très chère Marie-Antoinette – ici, car le bouton « répondre » n’apparait pas chez moi à côté de son texte)

                      Eh bien… – dans un autre fil de discussion vous me traitez de ADFI, ici de RTC. Serais-je inclassable? En tout cas je remarque que vous n’aimez pas non plus mon côté antiseptique.

                      Vous avez tout à fait raison – les gars des Bill’s orgs sont tellement infectés et submergés dans leur marécage que si on leur assessait une GF40 ils ne réagiraient même pas sur la question concernant « autres pratiques ». Car ne nous leurrons pas, C’EST un autre pratique. Robertson n’est certainement pas le pire des squirrels, lui et sa « tech » sont simplement le plus à l’ouest et complètement délirants.

                      Pas assez intéressant pour lui prêter de l’attention. Vous remarquerez que vous pouvez gambader sur tout ce blog en affirmant que Robertson a re-inventé la roue ou a eu une une cog majeure qui va changer le parfum de l’Univers sans que j’intervienne. C’est vous qui venez vers moi, et j’estime que mon devoir est de répondre correctement à une femme à qui je fais de l’effet.

                      Dois-je ignorer vos « Robertson a inventé excal d’après Ron »? Pour moi ça sonne comme « Robertson sert un Super Big Mac aux harengs Happy Family Meal … d’après Bocuse ou Georges Blanc. Puisque excal n’effleure que la surface du cas de NOTs et, selon la quantité de fausses données ingurgitées et autres out-tech, étant une « autre pratique » bloque tout progrès vers des niveaux supérieurs – vous me servez cela dans vos réponses adressées à moi et vous vous attendez à ce que j’avale cela?

                      Décidement – « sceptique » puis « préjugés ». Des postjugés plutôt. Cela ferait grimper au mur Voltaire si nous poursuivions (donc nous ne le ferons pas) mais si vous vouliez décortiquer la « tech » de n’importe quel squirrel, cela ne me dérangerait pas. Mais quel est donc ce besoin de mettre votre interlocuteur dans une boite? Avec une étiquette?

                      Peut-être la différence entre ces squirrels et moi est que je sais au sujet des choses. Et vous êtes bienvenue de questionner cela. Et je sais qu’avant de Savoir je passe par Je Ne Sais Pas. Les squirrels dont vous parlez savent des choses et puis déduisent qu’ainsi ils Savent. Sans apprendre ce qu’ils ne Savent Pas.

                      Oui, Pierrot est gourmand. Gourmand de la Vie. Si vous n’aimez pas le miam-miam je peux changer de registre. Nous pouvons parler sexe si vous voulez et nous verrons comment notre modérateur accepte cela.

                    7. Le bouton « répondre » cesse d’apparaître lorsqu’une dizaine de bloggers ont répondu aux réponses des réponses des réponses (et ainsi de suite). Un commentaire ne peut pas avoir plus de dix niveaux (échelons) de réponses.

                    8. (pas de bouton « répondre », réponse à Flo75, je ne sais pas où elle va atterrir. La réponse, pas Flo)

                      Flo75, bien vu concernant la GE 😉

                      Avant tout laissez-moi corriger un truc que j’ai écrit concernant une Histoire de l’Homme – le livre ne traite pas que de la 5ème dynamique. Je voulais dire que ce qui est pertinent au sujet discuté venant de ce livre est dans les sections concernant cette dynamique. Je ne devrais apparemment pas écrire le ventre vide.

                      Eh oui – on pourrait dire que dans la ruche Dieu est la reine des abeilles.

                      L’interaction entre les désidératas du thétan, ceux de la GE, et les pulsions du bank est complexe. Cela engendre toutes sortes de rituels. Et donc, par contamination de l’aberration, des inhibitions, compulsions, repressions, etc surtout quand l’individu est en contact avec des groupes.

                      S’il n’y avait pas le ton social, la bienséance, les manières – ce serait la jungle ici. Les animaux sont très directs – quand ils ont faim, ils attrapent et ils mangent.

                      L’homme a développé un rituel plus étrange dans ce domaine, que presque tout le monde suit. Il s’agit d’une séquence qui va plus ou moins comme suit: cueillette ou capture, réfrigération, transport à la cuisine, être placé près d’un four, micro ondes ou autres, s’en suit chaleur, vapeur, être bombardé d’ondes ou exploser dans la casserole ou sur la poêle, ensuite les ingrédients sont disposés de manière esthétique, on sert le plat, et on remercie le Chef Coq d’avoir crée un si sublime repas.

                      On dirait que l’Homme a un besoin impérieux de tuer toute cellule qu’il mange. Si on examine les axiomes de Dianétique et les sections concernant les organismes vivants on pourrait presque dire que l’Homme aime manger des engrammes.

                      Une étude approfondie montre que l’Homme était en bien meilleure condition physique avant de cultiver et de faire de l’élevage. La Nature offrait tout généreusement, l’Homme vivait en symbiose avec la Nature. Cette pratique de domestiquer la nature, et de pervertir les organismes vivants a commencé il y a environ 100.000 ans, généralisée depuis environ 10.000 ans. C’est approximativement à cette époque-là que le bank de la R6 a commencé à être dramatisé d’après Hubbard.

                      Ces rituels, paraissant tout à fait normaux, sont partagés par les GE. Plus l’Homme avance dans ce sens-là, plus il détruit la Nature.

                      Il parait que quand il n’y aura plus d’abeilles il y aura un vrai problème pour l’humanité. Tout ça au nom du progrès, dicté par des idées du mental collectif.

                      Je n’écris pas ceci pour couper votre appetit. Mais vous soulevez un vrai problème – en effet « Certaines personnes, pourtant intelligentes, ne sont pas conscientes d’être assujetties aux postulats grégaires de la GE. » Et pervertis par le Bank.

                      Un thétan extérieur de façon stable avec pleines perceptions n’est pas affecté par cela. J’ai cherché partout – il n’y a que la tech Standard qui offre cela.

                      Je vous laisse maintenant. Hier c’était du Rap, Hip-Hop, Reggae à fond – ça cognait grave. D’autres concerts m’attendent, ça va déchirer aussi.

                2. @Pierrot
                  @Marie-Antoinette

                  Je suis entièrement d’accord avec Pierrot dans la mesure où Lrh lâche de çi, de là, des infos dans les PDC qui donnent à penser que bien des choses sont de simples carottes pour maintenir l’intérêt des gens à se faire auditer.
                  Conf 59 (1952) :

                  « Ainsi vous pouvez vous promener dans une société et tant que vous n’apportez rien qui soulève l’intérêt, vous pouvez la mettre en pièces. Mais si vous arrivez avec quelque chose comme « vieux de 74 billions d’années », un certain magazine va ‘y intéresser. C’est intéressant. Cela devient intéressant. C’est vrai. Cela va circuler. les gens vont commener à se dire : « Mais ça n’a pas de sens ! » ou « Comment ça ? »

                  Et il explique qu’il faut du gros sensationnel pour garder l’intérêt des gens… Ceci peut expliquer cela… J’avoue que j’ai eu du mal à avaler la pilule mais elle est passée et je n’en garde plus de charge. 🙂

              2. « Je vais avoir l’air d’une sectiste mais la théorie d’OT3 m’éclate, j’adore l’ambiance, comme si je m’en souvenais. »

                La question est de savoir si tout le monde est passé par le mur du feu ? En 1952, Lrh disait qu’il arrivait des êtres neufs en permanence dans cet univers.

                Donc le thetan qui déboule aujourd’hui, ne pourrait-il pas avoir une autre piste ?

                1. « Donc le thetan qui déboule aujourd’hui, ne pourrait-il pas avoir une autre piste ? »
                  Surement. Mais il peut aussi être affecté par un incident qu’il n’a pas vécu. Cet incident du mur du feu doit affecter tous ceux qui font parti de cet univers Mest.

            2. Pierrot, pourriez-vous développer ce point :

              « C’est documenté que le caractère nommé Xenu est en fait un héros de comics que lisaient Arthur ou Quentin. Dès lors on peut trouver rigolo ou pathétique, au choix, les gens qui des heures durant auditent Xenu dans leurs séances »

              C’est documenté où ? Est-ce que vous êtes en train de dire que Lrh a inventé Xenu pour coder le niveau et le protéger des plagieurs ? Auquel cas, il aurait sacrifié des preOts à son ego ? En leur imposant une histoire et un item SP de bande dessinée ?

                1. Donc si j’ai bien compris, les gens qui s’auditent pendant des heures sur Xenu, ne mangent que l’emballage du chocolat ? Et les plus malins d’entre nous mépriseraient l’emballage et trouveraient le chocolat ? C’est un peu vicieux, non ?

                  1. Mais oui, mais non …. 😉

                    Je l’ai écrit plus haut – il n’est pas indispensable de comprendre tout concernant un procédé ou une procédure, as-is, pour enlever toute la charge et retirer tous les bienfaits du niveau. Un Class V audite sans avoir tout le bagage d’un VI ou VIII. S’il s’en tient à la routine il obtient les résultats attendus.

                    A chacun sa compréhension du niveau, c’est subjectif et personnel. Et après tout, si l’incident « indique » à la personne (diverses raisons possibles pour cela) je ne questionne pas cela. De même quand vous avez une série de pcs qui tous parcourent des incidents de personnages d’histoire célèbres. Des archétypes, pourrait-on dire. Si la charge part, mouvement de TA, on ne change rien. Tout est résolu tôt ou tard, mais il faut un CS compétent.

                    Par contre ne manger que du chocolat au petit déjeuner, sous forme de soupe, en hors d’oeuvre, en entrée, en plat principal, en pousse café, en dessert, et l’étaler à toutes les sauces … il y en a sans doute qui aimeraient cela, mais ce n’est pas pour moi. Il y en a aussi, comme vous le proposez, qui sont fixés que sur l’emballage.

                    Mais bon, tous les goûts sont dans la nature apparemment 😉

                    1. « A chacun sa compréhension du niveau, c’est subjectif et personnel »

                      Oui, donc il n’y a aucun fait véritable là-dedans. OT3 n’est vraiment pas vécu de la même façon par les preOT. Chacun interprète le niveau à sa façon. A vous lire, on croirait qu’il est réservé à des initiés capables de décrypter les paraboles. Les blaireaux ne s’en tenant eux, qu’à Xenu…

                    2. Flo 75 –

                      en toute vitesse car overbooké – il y a plusieurs niveaux de lectures. Hubbard dans ses conférences avait l’habitude de parler à plusieurs niveaux d’audience à la fois. Pour exemple aussi; la lecture de la Dianétique est différente avant et après OTIII.

                      Peu importe la perception de la signification du niveau, lorsque la charge est maniée on retire tous les bénéfices du niveau. Ensuite on passe à autre chose, plus aucune attention sur le niveau en question. Si de l’attention persiste cela pourrait être un indicateur de quelque chose de pas aplani laissé derrière.

                      Etant une sorte de « scénarion ultime » III contient des boutons – très intéressants si on veut analyser leur effet sur le microcosme interne qu’est la Scientologie. L’idée derrière le scénario pour Hollywood était de pousser ces boutons sur la société, le monde externe au vase clos.

                      A chacun son truc évidemment. Perso je suis en quelque sorte la dévise « ni Dieu, ni Maître, ni Système ». Je préfère ne laisser rien dans mon parcours derrière moi de non-inspecté – c’est le prix à payer pour être libre de toute doctrine, des toute secte, de tout système.

                      Le narratif en question est intéressant. Et pourquoi pas séparer ce qui est écrit sous forme manuscrite bleu sur blanc (Hubbardisme) des HCOBs et instructions techniques (Source) ? En toute confidence quand j’ai rencontré la Scientologie, devenir Scientologue ne m’a jamais intéressé. J’étais plutôt attiré, comme l’a formulé également John McMaster « par la fonction de la Tech »

                      En passant – les niveaux supérieurs étant des niveaux administratifs est une donnée suspecte. Probablement énoncée par quelqu’un qui projetait son propre dada. Rien ne permet de conclure cela.

                2. Moi je pense que l’histoire de Xenu, il y croyait dur comme fer, LRH. La preuve, c’est qu’il a écrit le traitement d’un scénar (Revolt in the Stars) pour Hollywood, un scénar qui raconte l’histoire de Xenu. Le scénar a circulé à Hollywood en 1979 mais personne a voulu le produire. Ça veut dire quoi, tout ça ? Ça veut dire que LRH voulait faire sauter le scellé sur OT III et tout balancer à la face du monde. Il voulait faire le premier film de s-f « historique »!

                  1. Là, Pierrot… Votre explication est confondante (de sages et ésotériques paroles, comprend qui pourra). Je suis sûre que si Hubbard était là, il la validerait.
                    OTIII est une parabole !
                    Demandez aux dinosaures ce qu’ils en pensent !
                    Remarquez, vous pouvez dire ce que vous voulez, mais c’est vous qui lancez des anathèmes contre les « squirrels » qui font « une autre pratique ». Miscavige a inventé l’âge d’or de la connaissance, vous c’est l’âge d’or de la sagesse !
                    Comment ramener la sciento hors de ses mythes dans le monde des gens « sensés ». Vous faites la même démonstration que Tommy Davis !

                    1. dis, Marie-Antoinette – tu n’aurais pas un nouveau vernis à ongles à essayer plutôt que d’insister à ce que je sorte la chatte de son sac?

                      J’ai dit « non » – je n’expliquerai rien comme je n’ai rien expliqué jusqu’à présent. Même si je cherchais à vous convaincre de la non-véracité d’un incident (ce qui serait incorrect évidemment) vous ne pouvez me convaincre ni n’arriverez à le faire concernant la véracité de cet incident.

                      Les dinos n’ont rien à voir là-dedans, à moins qu’il y ait des gênes d’un T-Rex en toi. Quand on cerne un sujet on cherche son début antérieur, et il y a 75 millions d’années il s’agit de premiers primates, lémuriens, autres ancêtres des hominidés etc. Aller au-delà impliquerait qu’on tombe sur le début antérieur d’autres races et on auditerait la 5ème dynamique. Après tout pourquoi pas, mais c’est en-dehors de la cible visée sur le niveau. Ceci étant dit – il y a plus antérieur et Hubbard propose une origine extra-terrestre à l’homme. Il n’est pas le seul, d’ailleurs, et cela fait partie de cet incident-là.

                      De toute façon cet incident dont nous parlons n’est pas si intéressant, c’est de la petite bière à côté du petit, là, qui est le plus chargé qui soit. A part Hubbard, qui l’a fait de manière limpide et claire (mais ailleurs) , personne n’a expliqué clairement de quoi il s’agit. Il y en a qui ont donné une version, ridicule et à coté de la plaque.

                      Bref – il n’y a rien qui ne peut être mis au clair concernant un aspect de la Tech avec la tech d’un instructeur de 1965, en questionnant le comment et le pourquoi, avant que Hubbard ne barricade le sujet avec la nouvelle tech du course sup.

                      Et arrête de dire que suis le seul à avoir compris qque chose à tout ça. Il y en a d’autres qui ont donné des indices qui montrent qu’ils l’ont eu. Seulement personne ne va expliquer cela clairement, surtout concernant le petit mignon qui fait du bruit et qui fait partie du lot – car si on le faisait cela pourrait faire des dégâts voire tellement restimuler que ça rendrait certains malade ou psychotique.

                      Encore une chose – je ne bouscule même pas une virgule de la Tech de Hubbard quand je l’applique. Une expérience cependant pourrait être faite – prendre les commandes de ce niveau, celles qui donnent le mordant, mais enlever le narratif/voire le remplacer par un autre. On verrait ainsi si cela fonctionne quand même sur un échantillon de gens. Je ne fais d’expériences sur les gens, les pcs ne sont pas des cobayes. Mais en solo… j’ai essayé cela, et ça marche comme un charme. C’est désopilant même. Hubbard cependant a préféré développer NOTs.

                      Et puisqu’on y est – revenons-en au sujet. Les intégristes.

                      Hubbard définit la Scientologie comme « savoir comment savoir ». Il ne dit pas CE qu’il faut savoir, je veux dire par là – il est hors de question de dire à quelqu’un quel est le contenu d’un incident à parcourir ni lui expliquer quoi que ce soit à ce sujet. C’est au pc de trouver la vérité, et cette vérité se trouve être individuelle. Aurait-il changé cela sur III?

                      En rendant ces niveaux confidentiels il s’assurait que personne ne parlerait de cela à personne, sinon il y a risque d’accord de bank (contenu du mental) auquel cas cela persiste et ne s’efface pas.

                      Du coup nous avons une élite qui sait quelque chose que d’autres non-initiés ne savent pas. Les diplômes et lettres de succès témoignent d’une réalité commune. Voyons plus loin – le motto de la Sea Org « revenimus », nous revenons. J’ai toujours trouvé étrange qu’il ait parqué un groupe sur une piste de temps. Pourtant quand on examine les procédés objectifs – l’objectif est dans le temps présent. Et lorsque la piste de temps est effacée, et elle n’existe pas chez un OT, l’individu est dans le temps présent. Le point d’entrée d’un OT dans l’univers ne se trouve pas quelque part là-bas, il y a longtemps sur une piste de temps, ou dans un univers antérieur quelconque. Le point d’entrée dans l’univers est ici et maintenant – autrement on sous-entendrait que la qualité statique du thétan est liée à l’espace et le temps.

                      Et la vérité ultime est statique. Pourquoi Hubbard mettrait là une modification, un alter-is, en indiquant une vérité collective? craignerait-il que, comme il l’a signalé dans une conférence ou autre, que le sujet, la Scientologie, s’as-iserait de lui-même quand on aurait fait le tour de la vérité? Et disparaîtrait?

                      Les gens traverseraient ce Pont puis disparaitraient dans la nature pour vivre leurs rêves les plus fous. Liberté Totale, quoi.

                      Le risque d’une vérité collective c’est que c’est de cela que les sectes sont faites. Même dans le monde des scientifiques, où la vérité est obtenue à partir du mest, il y a des schismes, factions. Et dans le domaine de l’intangible alors…. , lol – j’adore participer parfois aux forums de discussions des Métaphisiciens ou Philo ou Psy. Les batailles là sont hot HOT hot! Et ils ONT la vérité.

                      Et il y a des personnes qui aimaient bien ce cocon dans lequel on leur donnait à penser et quoi penser. Ou dans lequel ils donnaient les idées à d’autres. Belle vérité collective est cultivée alors. Et quand ceux-là se retrouvent dehors – vite trouvons d’autres pour se rassembler. Donnez-leur un incident du passé, réel ou imaginaire, ou une fable, et ils vont s’y accrocher. Surtout s’il y a un dans le lot qui sait plus que les autres, soi-disant, et leur indique la direction à suivre et ils vont le suivre et écouter.

                      Intégristes. Je ne vise pas un groupe en particulier – il y en a tellement, lol.

                      C’est dommage que ce soit devenu comme ça en Sciento, car au plus haut niveau de pratique d’auditeur – l’auditeur est invisible. Le vrai Zen de l’auditing. Il ne donne aucune réponse – toute réponse est individuelle et appartient au pc. Si cet auditeur travaillait en groupe, l’attitude de tous devrait être comme ça. Aucune donnée n’est fournie au pc, à part la mise au clair des commandes et les concepts de base. On ne le nourrit pas. C’est au pc de trouver SA vérité et d’utiliser cela, comme cela lui chante pour construire une vie meilleure. (Cela au point que quand un pc écrit dans une lettre de succès « merci Pierrot » je me dis que j’ai foiré et devrais ré-voir mes basiques. bah, j’exagère un peu, mais quand je ne suis pas mentionné cela fait plaisir, je sais que j’ai fait un bon job.)

                      AH, les sectes… et les substituts des sectes.

                      Bon, je me laisse aller, désolé Voltaire pour la quantité de mots. Ma lessive est finie, encore plein de boulot à faire. Dis, Marie-Antoinette, plutôt que de me déranger, va prendre un bain mousse parfumé avec une coupe de champagne, ou fais quelque chose qui te fait du bien, hein.

                    2. (suite)

                      L’erreur de Lrh est peut être de nous avoir tous mis dans le même panier… Allons savoir ?

                  2. S’il y a tant de questionnement sur OT3 c’est qu’il y a un WHY. Moi je pense qu’il y a une vague de thetans qui a pu connaître le mur du feu et qu’il y a des vagues plus récentes qui ne l’ont pas connues. On pourrait même imaginer qu’un être qui recommence une spirale (piste) est un être neuf qui n’a plus le mur du feu en magasin.

                    Quelque part dans les PDC, Lrh parle des spirales, il précise bien que le compteur se remet complètement à zéro. Donc ?

                    1. Il y a un WHY, of course. Depuis que le couvercle sur ce niveau a sauté, on s’aperçoit que ce niveau est de la Scientologie pour certains, de la Para-Scientologie pour d’autres.

                      Qu’un être neuf recommence à zéro, ici et maintenant, n’implique pas de fait qu’il ne puisse pas être affecté par le cas de OTIII. Cela n’en fait pas un Clair OT, un être avec de l’expérience.

                      Ajoutons à cela ceux qui sont dans cet Univers depuis bien plus longtemps mais avaient mieux à faire que de participer, peu importe le rôle, dans un tel incident. Et à partir de là, il y a une quantité de possibilités – si intéressé chacun peut trouver sa vérité individuelle.

                    2. Je réponds ici à Pierrot sur un post du dessus :

                      « Pourquoi Hubbard mettrait là une modification, un alter-is, en indiquant une vérité collective? craignerait-il que, comme il l’a signalé dans une conférence ou autre, que le sujet, la Scientologie, s’as-iserait de lui-même quand on aurait fait le tour de la vérité? »

                      Oui, il parle de ce phénomène de l’as-is à plusieurs reprises dont dans les Phoenix si ma vieille mémoire est bonne.
                      Il est possible qu’il ait inventé cette vérité collective pour faire perdurer le sujet ou pour graver son nom dans l’histoire ? mais s’il y croyait vraiment que Xenu et tout son fourbi était LA vérité, elle ne lui aura malheureusement pas fait de bien ! Une vérité qui ne fait pas de bien à long terme, n’est pas une vraie vérité… Une vérité qui procure un soulagement éphémère est un patch, pas LA vérité.

                    3. Freewoman:

                      Votre mémoire est bonne.

                      En effet – peut-on atteindre cette « Liberté Totale » promise en haut du Pont si on n’est pas aussi Libre de la Scientologie et de Hubbard? Tant que quelque chose n’est pas vu « tel quel » dans l’incident appelé « mon passage dans la Scientologie »?

                      Hubbard n’a pas tout inventé. Une qualité qu’on peut lui accorder est qu’il était un Excellent Observateur. Et il a bien vu pour l’Incident qu’on appelle l’Humanité 😉

                    4. Réponse à Pierrot :

                      Je viens de relire le post que j’avais écrit et auquel tu réponds.

                      « craignerait-il « !!! Wouaaaaaaaaaa !!! C’est pire qu’un Tchernobyl mental, là !!! (Voltaire as-tu voulu m’humilier en ne me corrigeant pas ? lol !)

                      Sinon, Pierrot. Bien compris ta réponse.

                    5. Je ne corrige que très rarement les commentaires désormais. Si aux casquettes de rédacteur et modérateur, je dois ajouter celle de correcteur, cela deviendrait un travail à plein temps. La moindre des choses avant de publier un commentaire, c’est de se relire.

                    6. @Pierrot

                      « Et il a bien vu pour l’Incident qu’on appelle l’Humanité »

                      eh oui, Pierrot ! Ce besoin irrépressible de s’agglutiner sans cesse les uns aux autres pour mieux se faire du mal… Ah que sommes nous restés peinards dans notre univers natif !!!!

                3. Ah oui, LRH a lu le comic et ça lui a donné des idées ?
                  Ouais, c’est comme les vies antérieures du PC sur Ned, il a vu ça au cinéma.
                  Pierrot, vous êtes une sorte de zealot de la standard tech au deuxième degré ?
                  Ou peut-être savez-vous lire entre les lignes ?
                  It’s a skill… traduire la métaphore.
                  Moi je partage le point de vue d’Hostie (qui manque singulièrement de manières et est horriblement grossier, mais qui est parfait par les temps qui courent ?), LRH croyait absolument à son histoire.
                  Bon, je comprends qu’on ne veuille pas le prendre litteralement quand on a quitté la secte. On n’arrive plus à y croire. Mais pourriez-vous décrypter « the real data », façon Dan Brown.
                  « the real story behind Xemu » (avec un M, ça fait plus « source »)
                  Bon, j’adore tendre des bâtons pour me faire battre… The clue : je joue toujours dans le camp opposé au mien. Je suis une antipatriote even with myself… Je n’ai aucune solidarité avec mes propres idées. Je trouve ça dégradant, un peu « nul ». Péquenaud, quoi. Surtout ne pas hurler avec les loups. Un service fac ??
                  Tout ça pour dire : la meilleure couverture de Xemu, c’était Joseph Strasbourg !!!
                  I’m a nasty girl !

                    1. Ben, j’essaie… et puis après j’en ai marre d’essayer de convaincre des post chruchistes !

                    2. MDR !!!

                      Merci Voltaire, ça me rassure !
                      Je me perdais un peu dans le délire de notre chère tête couronnée et je commençais à me dire que je devais pas être assez cultivée pour bien comprendre…

                  1. L’orthographe du nom varie en effet. Et non, vous proposez une séquence incorrecte. Si vous étudiez l’oeuvre de Hubbard dans son ensemble vous constaterez qu’il savait ce qu’il cherchait bien des années antérieures au Livre Un.

                    Et non, je ne vais pas décrypter le niveau dont nous parlons sur un forum publique. La réalité de celui-ci se dévoile au fur et à mesure que la personne enlève de la charge, par gradient, et c’est beaucoup mieux ainsi. Un peu à la manière des stéréogrammes où la première vision ne donne rien. Puis, graduellement une image en trois dimensions se forme, et tout a un sens.

                    Expliquer le niveau équivaudrait à précipiter quelqu’un dans la gueule du loup et provoquerait des dommages qu’aucun CS n’aimerait avoir causé. Personne n’a encore expliqué III, surtout sur le net, et ce n’est pas moi qui vais le faire.

                    « Ceux qui savent ne parlent pas, ceux qui parlent ne savent pas. Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles. » Lao-Tseu.

                    Merci pour cette danse. Nous nous reverrons peut-être pour un autre tango chavirant et romantique.

                    1. « Si vous étudiez l’oeuvre de Hubbard dans son ensemble vous constaterez qu’il savait ce qu’il cherchait bien des années antérieures au Livre Un. »

                      Tu veux parler de quoi, là ? De sa s.-f. antérieure à 1950 ? Des admissions (1947) ? De sa brève période OTO à la même époque (marrant la similitude avec le sigle OT)?

                      C’est un peu vague comme affirmation et ça aide personne.

                    2. Hello Pierrot
                      Je vous glisse une petite question en passant en espérant ne pas rompre la danse.
                      Y aura-t-il une relève d’auditeurs class XII ?
                      L’entraînement a-t-il un futur ou les class XII sont-ils les derniers Jedis ?
                      Bon tango

                    3. Hostie – le livre Excalibur n’est pas dans le domaine public. Des extraits ou compte-rendus ont été publiés ça et là. Google est ton ami.

                      Wavelength – l’avenir nous le dira 😉

                  2. à Hostie8 concernant OTO :

                    Je sors de Wikipédia. Surprise de découvrir que l’OTO disposait de 10 niveaux initiatiques.

                    « Il y avait neuf grades à l’O.T.O., le 10e grade avait une valeur administrative. »

                    N’est-il pas dit quelque part que OT X est un niveau administratif ?

                    Lrh aurait-il collé au schéma de OTO pour construire son propre pont ?

                  1. « Chapeau de Tech attribué pour les 20-25 prochaines années

                    En Avril 1982, j’ai reçu une lettre longue et détaillée de LRH. Il me confiait la pleine responsabilité de la technologie et de ses chapeaux techniques pour les 20-25 prochaines années. (Après le passage de ces 20-25 ans, il a déclaré qu’il reviendrait dans sa prochaine vie pour reprendre son chapeau de tech)… » D. Mayo

                    1. Ce qui serait chouette c’est que cette lettre soit manuscrite et diffusée sur le Net. C’est beau de dire « il m’a écrit une longue lettre » mais faut-il encore la montrer.

                1. Mouais, j’y crois à 0,000001% à cette lettre de Lrh à Mayo. Si Ron savait lire à 3 ans (comme il est dit dans sa biographie), je pense qu’en étant le fondateur de la scn sans amnésie sur la piste, il serait revenu tout de suite après le biberon… Pas à 20 ans. 🙂

                    1. ben , pas moi. Je crois en l’existence de cette lettre parce qu’elle donne tort à Miscavige et que c’est justement Miscavige qui s’est chargé de virer Mayo et tant d’autres

        2. Bonjour Pierrot,
          J’ai parcouru un peu tout ce que vous dites sur OT3 et j’essaie de comprendre à travers vos lignes. Il se peut, je dis bien il se peut, qu’une personne ayant la compréhension du niveau sans l’histoire de SF qui va avec, disparaitrait sur le champ… As-is total…
          Pour ne pas créer de bouleversements (imaginez des gens entrant sur la salle de cours et plop, plop, disparaissant comme des bulles au fur et à mesure de leur étude, la terreur que cela engendrerait et les ennuis !!!!), Lrh aurait ajouté un alter-is (Xenu) pour faire « persister » le corps de la personne et il aurait cherché sur les niveaux supérieurs le moyen, dans cet univers, de rendre les êtres extérieurs à leur corps sans as-iser celui-ci ? D’où la notion de thetan opérant de façon stable à l’extérieur de son corps ? Si c’est vrai c’est très balèze comme concept et loin d’être idiot mais cet alter-is sous forme de space-opéra était risqué car il n’en reste pas moins un item imposé pour certains preOts avec les dégâts de l’out-list que l’on connaît.

  6. « Parce qu’il a dénoncé le système d’éthique et de justice de scientologie mis en place par LRH comme étant source de haine et de discrimination. »

    Tiens, au fait c’est quoi la stat de HCO ? Moins il y a de personnes en éthique, plus haute devrait être la stat, non ?

    Sinon ce système ne peut être manipulé et utilisé que par des personnes pleine de bon sens, sinon c’est comme la poudre : ça explose.

    Appliquées par des personnes aberrées, cela devient suspicion, délation, et effectivement haine et discrimination.

    1. il faut dire que la société quasi entière oscille entre 0.9 et 1.5 donc forcément je crois que ca deteint sur les gens y compris les scientologues qui voudraient bien faire et donc sur les résultats de l’org et le devenir de la scientologie. Je pense que le groupe entier est au même niveau de ton ou probablement quelquepart juste au mileu

        1. Ouaip ! On dirait qu’ils ont le visage tout amidonné quand ils sourient. Le bon et vieux sourire chaleureux de « je t’accorde l’être » a bel et bien disparu de l’église. Tous constipés de la face, les pauvres !

      1. Un groupe est un mental enturbulé avec un chef. Affaiblissez le chef ou foutez-le dehors et c’est la pagaille assurée.
        Notre société, dans quelque domaine que ce soit, manque de solide wagon de tête. Il faudrait pouvoir se libérer de ce besoin (implanté ?) de former des groupes puisqu’on remarque qu’ils finissent toujours par s’enturbuler.
        La scientologie n’a pas un bon chef, de fait, elle s’est considérablement enturbulée depuis 30 ans. On parle beaucoup de Mandela en ce moment. C’est un type comme lui qu’il aurait fallu au groupe après la disparition de Lrh.
        Je pense qu’il y a très peu de thetans sur cette terre capables de diriger les groupes et protéger la flamme de grands idéaux.

  7. c’est quoi ce délire ! ! ! le ou les mecs qui ont pondu ce truc doivent être dans les assurances – trop de conditions complètement tarées – trop de petits a,b, c,etc. En plus si j’ai bien compris il s’agit d’un groupe virtuel, puisque tout se passe sur le Net, et pardessus le marché il faut casquer… très enrichissant les sectes !

  8. J’ai lu le texte de Lana Mitchell, c’est très compliqué toutes ces histoires d’associés etc…. Je n’ai rien compris à tout ça. Ça a l’air honnête mais plus compliqué que la church.
    Ils sont en train de créer une sorte d’église réformée. Bon, pourquoi pas ?

    J’ai lu le blog de Marty.
    J’aimerais bien savoir qui sont les 11.
    Je me souviens exactement comment Jim Logan s’est engueulé avec Marty sur le sujet que « PTS and disconnexion » n’était pas de Hubbard selon Jim. Moi, je pense la même chose. Tout comme je pense que RJ38 est un faux (et aussi « from clear to eternity ») .
    Je suis donc une intégriste, doublée d’une squirrel avec une coupable sympathie pour Bill Robertson.
    Jim en voulait aussi à Marty pour avoir ramené son ex femme Annie (ex Broeker) quand elle était blow.
    Moi, j’adore Marty, mais il attribue à Hubbard des chose qui ne sont pas de lui selon moi. Mais je suis une intégriste !
    Cela dit, je ne vais pas adhérer à Milestone 2. Rarement j’ai vu un texte aussi incompréhensible.
    Tout ce merdier profite à Miscavige !
    L’efficacité de la lutte antimiscavige est basée sur démontrer qu’il ne suit pas LRH.
    Marty a tendance à dire que Miscavige est la suite logique de Hubbard. Après avoir été un allié subjectif, il devient un allié objectif.
    Je suis une intégriste pourtant je n’ai jamais été une churchiste convaincue ! moins que beaucoup. Je n’aurais pas pu être à RTC….

    1. Je te comprends Marie Antoinette. Ce qui peut être positif, ce serait de voir les publics Australien fuir leur Org pour aller à Millestone2. Je crois que pour faire tomber Miscavige, il va falloir qu’un grand nombre quitte le navire. L’autre chose qui serait bien pour la France, c’est la traduction de plein d’articles des indépendants et aussi le sous titrage en Français des vidéos sur Youtube.

      1. Effectivement, plus de traductions d’articles et de sous-titrages de vidéos seraient souhaitables. Mais cela demande énormément de temps et ne s’adresserait qu’à quelques centaines de scientologues francophones qui, de toute façon, ne vont pas sur les sites dits « enthêta ». Scientologiquement parlant, la France et la Belgique et peut-être aussi la Suisse Romande sont plus ou moins en non-existence. Et vu la situation juridique de la scientologie en France et en Belgique, ses jours sont comptés.

  9. Mais je les comprends, ils voient leur rêve s’en aller. Ils voulaient une belle scientologie, sans arbitraire. Ils ne voulaient pas sa destruction ni sa mutation. Ils ont cette idée que s’ils ne s’organisent pas, le sujet va s’étioler, se perdre en palabres philosophiques, et critiques plus ou moins acerbes, dans une forme de « désintoxication » de la secte.
    C’est compliqué parce que toute cette réflexion est utile, mais laisse Miscavige seul sur le terrain, et c’est ce que Miscavige souhaite : plus de groupe de sciento crédible pour accueillir ceux qui quittent l’église parce qu’ils en ont marre des levées de fond constantes et de COB, mais qui veulent encore la tech.
    Ils rêvent d’un groupe constitué que délivrera sans arbitraires. Mais à ce niveau de la réflexion, où des mythes ont été éventés, des croyances remises en question, est-ce encore possible ?
    Est-ce une tentative désespérée de faire revivre ce qui n’est plus, un dernier sursaut ? Le dernier carré des braves, le cercle des fidèles.
    Pour eux, suivre le voie de Marty, c’est rendre la sciento à Miscavige, lui laisser le terrain.
    Marty fut prendant 20 ans l’associé de Miscavige.
    Pour des « vrais » scientologues, il n’y a pas de doute, Miscavige est un SP by the book, RTC, un groupe suppressif. En avoir fait partie réclame de remonter une condition, vous voyez. La logique de l’éthique tout simplement.
    Le groupe RTC doit être donc dissout quelque part pour que ses ex membres puissent retrouver leurs droits au pont. J’exagère, mais perçois cette logique de Steve Hall, et je connais les policies.
    Ils luttent pour que la sciento à laquelle ils croient survive.
    Dernier effort dogmatique dans un monde qui a évolué ?
    Sans doute, mais peut-on reprocher à des gens de s’accrocher à leur rêve ?
    Et, leur tentative semble honnête, mais Lana, pourquoi un tel laius ? Ce qu’on veut savoir, c’est qu’il y a une salle de cours et qu’on peut aller étudier, et pas tout ce baratin organisationnel !

    1. Pour eux, suivre le voie de Marty, c’est rendre la sciento à Miscavige, lui laisser le terrain.

      Philosophiquement, la scientologie n’appartient à personne, tout comme la chrétienté n’appartient pas au Vatican ou à la Science Chrétienne. Ce sont les marques déposées de la scientologie qui sont aux mains du dictateur. Nuance.

      Les travaux de Hubbard seront-ils reconnus un jour comme pouvant s’intégrer dans l’ensemble des connaissances et des pratiques qui ont fait évoluer l’humanité ? Peut-être, mais à condition de ne pas les sacraliser.

      1. On doit être capable de sacraliser et de ne pas sacraliser la Tech. Mais le but est tout de même de permettre à chaque être de retrouver son autodétermination et de créer son propre univers. Celui qui met un dieu, LRH, la Tech ou je ne sais quoi d’autres comme étant cause sur son propre univers, ne trouvera pas la voie de sortie

  10. La Dianétique, ni la Scientologie n’ont jamais pu prendre le chemin naturel et n’ont jamais pu évoluer d’une facon naturelle comme les grandes découvertes qui avaient été faites par des individus dans l’histoire.

    LRH n’a accepté aucune critique et jalousement ne s’est laissé dire quelque chose,par qui que ce soit. Il pensait que seulement lui-même était apte à faire évoluer ses découvertes et que les humains changeraient tout pour détruire ses découvertes !

    A cause de cela il a fondé une église et s’est appelé « SOURCE » (dieu) !

    Il est temps les gens qui veulent que ces techniques soient apprises sur un niveau mondial, acceptent qu’on ont fait une vraie science et comme ça deviendra un savoir commun dans les différentes discplines scientifique !

    Un engramme est un fait qu’on peut mesurer et prouver et même observer en action. Ca n’ rien a faire avec une eglise ou avec la dianetique, laquelle veut s’appeler une science mais ne veut pas se conformer aux standardx scientifiques !

    Dans la psychologie beaucoup de techniques on été créées qui ressemblent a la dianétique. Un de ces jours des découvertes seront faites qui iront même encore plus loin que celles de LRH et les engrammes seront peut-être des traumas !

    Einstein, Voltaire , Rousseau, Newton ne sont sont pas appelés « SOURCE » et voulaient que l’humanité fasse évoluer leurs idées et découvertes ! Ils ont changé la face de la terre. Et quesque LRH a changé? Sa jalousie, son égoîsme et son dédain que l’être humain ne pourra jamais faire évoluer ses découvertes sont très naifs, et il n’avait aucun plan pour le futur et à la fin de ses jours il était tout seul et entouré de jeunes sans aucune éducation !

    Est ce que c’est difficile a comprendre ?

    Excusez mon français ! Cela fait 30 ans que je n’ai pas écrit en français !

    1. Cher Roger, j’ai pris la liberté de corriger des petites choses ici et là pour que votre propos passe mieux. Votre effort pour écrire dans la langue de Molière est apprécié. Personnellement, je serais incapable d’écrire dans la langue de Goethe.

    2. Franchement, je m’en fout de ce qu’à dit Pierre, Paul ou Jacques. La Dianétique et la Scientologie sont des techniques que j’ai déjà éprouvé et je sais ce que ça peut m’apporter. Et si je veux m’en servir, je n’ai nul besoin de l’approbation de qui que ce soit . Ceux qui veulent faire du blah blah blah sur LRH peuvent le faire jusqu’à la fin des temps si ça leur chante

  11. La plupart des scientologues n’ont pas fait de la sciento pour « sauver la planète » (à part les plus débiles), mais simplement pour améliorer leur vie. Et la sciento peut faire ça. Revenons à la source de notre envie et voyons si elle peut être assouvie.

    1. La scn déclenche aussi une envie d’aider qui peut se réaliser sans « clarifier la planète ». Moi ce but était complètement out-gradient pour moi à mon arrivée. irréel total. Et puis un jour, tu réalises qu’un bon vieux TR2 ou 4 avec un non-scientologue lui fait un bien énorme. Sauver la planète, je ne sais pas mais aider autour de soi, oui. Je préfère les petites rivières qui se rejoignent gentiment pour former un grand lac qu’un but irréel avec une pression de malade pour l’atteindre. La force créé la force en retour. Ce cher être Mest (DM) n’a pas compris cela.

  12. chers tous. Plus je lis les commentaires et plus j observe la site plus je vois que nous souffrons de cette suppression generee par Miscavige sinon il n y aurait pas ces tiraillements de toutrs parts. et ce sentiment qu un bloc ou l on exprime son point de vue peut etre percu comme entheta. Retirons DM du jeu (le rocher de la riviere) et elle reprendra son cours calmement… le groupe se resouderait naturellement etant quand meme compose de gens brillants. mais la question est : comment confondre DM dont le rayonnement suppressif nous atteint encore

    1. Les jours de DM sont comptés. Il ne pourra pas tenir éternellement sa position. Beaucoup trop de voix s’élèvent contre lui et ceux qui sont sur les lignes devront agir pour le sortir de son poste car c’est toute la scientologie qui est en danger à cause de lui. Sa nièce Jenna est en train de faire un raffut de tous les diables sur toute la planète

    2. Je réalise en lisant les commentaires que mettre son attention sur DM c’est le rendre puissant et donc donner son accord à sa suppression (et la subir). Je me demande si l’ignorer carrément ne lui ferait pas plus de mal. Les gens se mettent en condition de jeu à cause de son aura de merde.
      IGNORONS-LE ! (sans le perdre de vue mais en parlant moins de lui. En parlant de lui, on lui donne de la puissance)

  13. Oui Freewoman, Virgile, vous avez raison. C’est Miscavige qui a créé tout ce merdier. Il a donné raison aux antisectes en transformant la sciento en une secte. Il aurait été engagé par eux qu’il n’aurait pas fait mieux.
    Je me souviens, vers la fin des années 70, les antisectes parlaient de séparation des familles, empêcher de dormir. Tout cela n’avait aucun sens et ne s’appliquait pas à la sciento.
    Grâce à Miscavige, elle a intégré sont « secte hat ».
    Vous noterez que la première attaque sérieuse a été lancée en 1983 par le gouvernement qui a chargé Vivien d’une enquête sur les sectes.
    En même temps que la prise de pouvoir par Miscavige.
    Je ne peux m’empêcher de penser aux écrits de Bill Robertson qui décrit un véritable « take over » par les ennemis de la sciento.
    Voici un texte en anglais qui date de 1983 qui explique la situation, d’un certain Dane Tops.
    Désolée de le coller dans le post, je ne sais pas si ça passe.

    J’AI RETIRÉ LE TEXTE DE DANE TOPS CAR IL EST TROP LONG ET « ÉTOUFFE » LES COMMENTAIRES DES AUTRES BLOGGERS. VOICI LE LIEN QUI PERMET D’Y ACCÉDER :

    http://www.freezone.org/reports/e_taps.htm

    Voltaie2003

    1. Dites-moi Marie Antoinette, est ce le même Dan Top qui a donné une interwiev à Avalon (ou Camelot ?) Project, il y a déjà plusieurs années ?
      Il y expliquait que l’église de Scientologie avait été infiltrée aux débuts des années 70. Mr Hubbard aurait eu un malaise, on l’aurait conduit à L’hôpital. A son retour des choses étranges se seraient passées sur le bateau sur lequel il travaillait. Il n’était plus l’homme qu’il avait connu, déterminé, fougueux, mais de plus en plus peureux et parano.
      C’est l’un des premiers à avancer la théorie du complot visant à détruire Ron Hubbard.
      Dan Top s’était demandé si c’était bien le même individu et s’il n’avait pas été cloné.
      Personne n’a pu mettre un nom sur son pseudo car Dan Top prenait beaucoup de précautions pour ne pas être démasqué.
      Pensez vous que c’était Bill Robinson ? Car ce long briefing ressemble à ceux qu’il a pu donner dans ses rapports et conférences.
      Infiltrer des religions, les dénaturer et exercer un contrôle absolu, voilà un projet tout à fait Marcabien !

      1. C’est sûr que cette lettre de Dane Top est dans l’esprit des évaluations de la situation de Bill Robertson. Mais de dire que c’est un pseudo de Bill. Je ne reconnais pas le style.
        Mais il est très au courant, comme l’était Robertson dans sa lettre ouverte de 83.
        Par exemple, il sait que l’église est dirigée par Miscavige et par le couple Broeker. Chose qui est devenu vraiment publique qu’après le décès de LRH.
        Il est au courant des divers mouvements internes (les conférences des missions holders etc….)
        Pour que tous ces gens se crêpent le chignon à ce point là, il doit y avoir une 3P d’enfer. (3P = loi de la troisième partie, c’est a dire pour que deux personnes se battent, il faut qu’il y en ait une troisième qui dise du mal de chacune d’entre elles entre les deux.)
        La thèse du take over semble être l’observation de l’époque. Même moi, jeune et jolie à l’époque, j’avais perçu ça toute seule sans que personne ne m’en parle. Conflit entre les scientologues = 3P.
        Et là, ça continue. Même parmi les indépendants. Ça doit servir une volonté qu’il n’y ait pas de pratique de la scientologie.

  14. Ce briefing a lieu en 1983. Il est d’époque, historique. Il démontre qu’un mouvement indépendant est né en réaction de la prise de pouvoir de RTC. Il assume la possibilité d’une 3e partie (selon la loi de la third part) qui attiserait l’antagonisme entre l’église et les splinters. Les splinters s’état rebellés en réaction aux injustices commises dans l’église.
    Ça serait long à traduire. Si quelqu’un a des questions, je peux répondre.

  15. Au fond, c’est la thèse de la « tenaille ». La sciento est attaquée d’abord de l’extérieur, puis de l’intérieur.
    Robertson appelle ça les 7 scénarios dont le dernier est le « take over », c’est à dire qu’un force ennemie contrôle le poste de commandement. Pas que Miscavige soit forcément un ennemi. Mais qui, alors qu’il avait 22 ans, l’a mis à la tête de l’église ? Sa première action a été une purge, et de virer le snr C/S int, auditeur de LRH et la femme de Ron.
    Peut-être est-ce LRH qui déconnait ? Ou LRH n’était pas dans le coup. Ça pourrait rappeler le président Mao et les Gardes Rouges pendant la Révolution Culturelle.
    Miscavige était une sorte de Garde Rouge !
    Dramat du bank ? Groupe caché en action ? Peut-être est-ce la même chose quand on approche les upper OT Levels.
    Mais ce texte est un instantané d’une époque, il a un caractère de document historique, sinon prophétique.
    J’espère que votre anglais aura été suffisant pour lire ce document.

    1. D’après certaines infos (confirmés par plusieurs) le snr C/S int alias David Mayo a été désigné par LRH pour être le responsable de la Tech les 20-25 années qui suivraient son décès. C’est à ce moment là que David Mayo est devenu « la cible de n°1 » de Miscavige mais aussi de Pat Broeker. En effet, celui ci avait reçu un seck check par David Mayo, demande qui avait été faite par LRH en personne. Ce seck check aurait révélé des choses compromettantes pour Broeker et il a été transmis à LRH .Mais ce rapport a été altéré. LRH n’a jamais su la vérité

    2. « Peut-être est-ce LRH qui déconnait ? Ou LRH n’était pas dans le coup.  »

      Il faut savoir qu’à l’époque LRH ne pouvait pas donner ses ordres au management directement. Après l’affaire « Snow white » , il ne pouvait plus le faire. Il s’était planqué dans un ranch et il y avait plusieurs jeunes « messagers » autour de lui qui étaient les seuls à pouvoir transmettre les comm de LRH. Plusieurs témoignages ont démontré qu’il y avait des SP parmi ces messagers. Quand tu ajoutes à cela les faux rapport de Broeker et Miscavige tu comprends mieux pourquoi LRH ne contrôlait plus rien

      1. « Il s’était planqué dans un ranch  »

        Et ouais ! Lrh s’était planqué.. Très haut sur l’échelle des tons !
        On est très loin de la confrontation, de l’intégrité personnelle et de la prise de responsabilité. Le fondateur qui n’applique pas ses propres données ! Il fallait justifier ! Et c’est devenu : « il devait terminer ses recherches ». Mouais.. Moyen l’item… J’aurais préféré un héros qui se présente à ses procès et qui nous prouve que l’éthique et la tech protègent vraiment. Notamment le TR0. Rappelez-vous la donnée qui dit que si vous confrontez une balle qui arrive sur vous, vous ne serez pas blessé si vous êtes en TR0. Pourquoi n’avoir pas confronté ses adversaires plutôt que de se planquer ? La vérité est que Lrh était malade et se montrer dans un état physique dégradé aurait complètement décrédibilisé la puissance de la tech.

        1. « Il s’était planqué dans un ranch »

          … Eh oui… Planqué pour échapper à ses procès… (bonjour l’intégrité personnelle !!)

          Nelson Mandela, lui, a fait 27 ans de prison pour ses idées et il est considéré comme le père de l’Afrique du Sud…

          Sans commentaires…

        1. Non, ce n’est pas une critique. Je comprends qu’il a dû s’isoler vu la situation juridique à l’époque. Franchement, moi je n’oublie pas tout le travail que LRH a fait. S’il y en a parmi vous qui pense pouvoir faire mieux, ne vous privez pas, je vous promet de jeter un œil sur vos travaux 😉

  16. ouais ca serait cool !
    ca à l’air intéressant mais un peu long pour de l’anglais j ‘ai décroché vite.
    C’est de 82 ce que je trouve amusant c’est que bcp de gens disent ici que la sicentologie c’était mieux dans les années 80 et donc avant 96 l’age d’or de la tech I , d’autres vont dire que c’était vraiment très mauvais depuis 2 ans. d’autre avant 70… au final je vois pas trop ce qui a changé perso parceque moi sur une courte période en ce qui me concerne donc je n’ai pas suffisamment de référence pour comparer … lol certains ont en effet plus de 40 ans de scientologie, mais les gains, l’évolution de la vie ou du ton de la personne peut aussi influencer son appréciation à un moment donné, vous ne croyez pas ?

  17. Décidemment l’histoire se suit et surtout se répète. Rien à faire pour échapper à l’aberration de groupe. Pourtant la vague d’indépendants quittant ce groupe pervers pompeusement appelé église de scientologie semblait prendre le bon chemin. Malheureusement, quelques uns, nostalgiques probablement du régime DM, se sont dit : Créons un groupe vrai, éthique, intègre ou rien ne sera comme avant.
    La première décision de ce groupe a été de déclarer SP Marty Ratbun. Ca recommence. Les dossiers de l’église regorgent de déclarations SPs, à tel point qu’on se demande s’il reste encore quelqu’un qui ne l’est pas. Si les indépendants s’y mettent aussi, on ne s’en sortira pas.
    Pour le reste, il me parait inutile de fonder un groupe. Avec l’homo sapiens c’est voué à l’échec. LRH a essayé et c’est un désastre.
    Marty a osé remettre en cause certaines déclarations de LRH et c’est ce qui lui vaut d’être brûlé comme hérétique.
    Soyons clairs. La tech de LRH fonctionne et pour cela je dis respect. Mais de là à le déifier comme a fait l’église (Le meilleur explorateur, le meilleur musicien, le meilleur écrivain, le héros de guerre etc…..) n’amène rien. Au contraire, à force de vouloir le montrer comme bon en tout, cela finit par ternir son image.
    On doit avoir le droit de remettre en cause certaines choses, tant que les jalons de la tech restent en place, afin que des gens puissent en profiter.

    1. « Décidemment l’histoire se suit et surtout se répète »

      oui et je crois que c’est parce les gens ont perdue de vue l’AIDE.
      Si on remet ce but en place, les bastonnades s’arrêteraient… Non ?

      Si DM a réussi une chose c’est bien de détruire cette belle notion chez l’humain : AIDER et nous devons rallumer cette jolie flamme.

  18. Je ne vois pas où ils ont déclaré SP Marty. Où est le texte ? Marty s’est pris la tête avec Jim Logan et avec d’autres. Il a l’art de les envoyer chier, et il interprète ça comme quoi ils déconnectent, alors qu’ils ont simplement les boules avec lui. Quand tu contredis Marty, il est pas pandéterminé.
    Il a quelque chose d’intraitable, c’est John Wayne.
    D’ailleurs « l’invasion des squirrels busters » c’était une version de Rio Bravo.
    Marty et Miscavige sont des personnages de western.
    Le mauvais shérif qui tient la ville et son ex-acolyte qui veut libérer la ville du joug de l’enfoiré.
    « L’homme aux colts d’or » Et là, les villageois en ont ras le cul de leur sauveur et ils le virent, surtout qu’il a toujours raison et devient pesant.
    Voilà, c’est du cinoche, film américain. Et nous les franchouilles, on passe de l’obéissance au « partie » à danser la carmagnole, vive la liberté, vive l’anarchie !

  19. Pour rester dans le ton des westerns, il ne manque plus que Zorro dans ce long scénario.
    Il n’est pas encore arrivé et se fait attendre – sans se presser, avec son cheval et son grand lasso !
    Il est vrai que le management nous l’a joué Dalton, ou Horde Sauvage, au choix.
    Vu de loin, pour nous franchouillards, cela ressemble à il était une fois dans l’ouest, le bon la brute et le truand et à danse avec les fous.
    Les sept mercenaires (devenus onze), pour remettre de l’ordre, n’ont pas perdu la main. Toujours aussi rapides à dégainer des règlements et à abattre les hors-la-loi.
    Il ne manque plus que Zorro mais pour le moment son nom est personne.

  20. Je trouve que ces gens qui s’engueulent, Milestone 2 et Marty, quelle aubaine pour Miscavige.
    Vous avez remarqué que la stat des gens qui faisaient leur « coming out » est stoppée. C’est fini. Les indies 500, la stat est 465 et n’atteindra jamais les 500. C’est mort !!!! Steve Hall a déserté son site. What the fuck is going on ?!!
    Qui est la 3 P ? Je crois que ne pas se poser cette question, c’est déjà être sous le joug ou être idiot.
    Et avec l’annulation des arbitraires de Miscavige par Miscavige, il va rester au pouvoir jusqu’à la fin des temps.
    Non, vous trouvez pas ?
    D’autant plus que Dan Lemberger du Dror Center jure sur tous ses grands dieux qu’il aime Marty, et Marty l’envoie chier parce qu’il est un milestone 2 !!
    Ça déconne, non ?
    La stat des indies est coulée. Fact !!

    1. A partir du moment où les individus qui sont sortis de l’église du dictateur se sentent libres d’exprimer leurs points de vue sur la scientologie et Hubbard, chose impossible tant qu’ils étaient muselés par les règlements du groupe, il n’est guère surprenant que les idées et les désaccords fusent de toute part. Le couvercle du chaudron des communications refusées ou refoulées a enfin sauté et c’est tant mieux.

      Que Miscavige reste ou non au pouvoir jusqu’à la fin des temps n’a finalement que peu d’importance lorsqu’on regarde autour de soi et que l’on voit que le monde continue d’évoluer alors que la dianétique et la scientologie sont demeurées statiques depuis la mort du fondateur.

      Soyons réalistes. Ce petit blog dans lequel un petit nombre d' »initiés » se lancent dans des querelles de clocher sur la validité de la science-fiction qui entoure OT III ou sur le bien-fondé de créer une scientologie plus « libre » n’intéresse pas grand monde – à part, bien sûr, la poignée d' »initiés » que nous sommes.

      Mais où nous situons-nous dans le grand jeu d’un monde sur lequel soixante ans de dianétiques et de scientologie n’ont pas eu la moindre influence ? Là est la vrai question.

    2. « Je trouve que ces gens qui s’engueulent, Milestone 2 et Marty, quelle aubaine pour Miscavige. »

      Si le personnel d’OSA lit les commentaires de ce blog et si tant est qu’il lui reste une portion de mental analytique suffisante, il comprendra que l’église officielle a détruit quantité de gens de grande valeur avec sa psycho rigidité. On ne créé pas des OTs dans un cadre carcéral comme l’avait bien expliqué Wavelenght un jour. Un être est fait pour être libre et autodéterminé. Et il se trouve que l’église de Scn est une prison pour les âmes, pas un lieu de libération et de pouvoir de choix. Ok, Miscavige va retirer ses propres arbitraires mais c’est son arme de camouflage. Les scientologues à doute vont le remercier de ne plus les fouetter et ils vont l’aduler même si leur âme est couverte de charge émotionnelle purulente. C’est un type malin, pas un bourrin. Il connaît le mécanisme pour faire refouler les charges aux gens : la propitiation. Il offre pour endormir les doutes ou la colère.

      Revenons à Osa. Les « malheureux » toujours à devoir mentir et à pousser d’autres à mentir, notamment à la police pour couvrir les pratiques répréhensibles de l’église. « Il ne faut rien dire, tout va toujours bien et ce n’est jamais la faute de l’église ». Voilà bien le leitmotiv implanté. Donc quand ils lisent ce blog, ils le savent bien que les gens sont partis à cause de la destruction psychique que pratique l’église. Ils le savent bien qu’ils couvrent un cinglé qui ne connaît rien à la tech. Ils le savent bien qu’il y a plein d’Ots malades (donc PTS). Ils savent tout ça mais ne peuvent l’admettre, ça leur donnerait trop tort de reconnaître que la sciento est devenue une dictature.
      Ce blog doit donc continuer à être un lieu d’échange et même un lieu de déballage en ligne de nos charges émotionnelles même si cela donne l’impression de laver son linge sale devant tout le monde. Ces charges sont les cailloux dans la chaussure de Miscavige. Ces charges montrent que le sytème actuel créé plus de drames humains que de gens libérés. Bref, que l’église ne délivre pas les produits qu’elle vend hors de prix. (nb : les gens libérés de l’église sont out-valence pour la plupart).
      Si j’étais journaliste et que DM me disait :
      – « voyez comme tous ces gens sont aigris, je suis content qu’ils soient partis »
      Je répondrai :
      – « Ah ? Je croyais qu’un Sp se camouflait dans un groupe pour le détruire en entier ? Hubbard ne disait-il pas que les vrais SP sont difficilement détectables ? Et comment expliquez-vous M. Miscavige qu’il y en ait tant aussi haut sur le pont puisque ce pont est censé effacer tout le négatif de l’être humain ? Vos auditeurs seraient-ils incompétents ? »
      Il dirait :
      – Non, le truc c’est que plus on monte sur le Pont, plus on a de responsabilités et ceux qui ne peuvent les assumer deviennent suppressifs.
      je dirais à mon tour :
      – Ah bon ? Est-ce bien là le but spirituel de la scientologie ? Ecraser l’être de responsabilités ? N’est-ce pas étrange de libérer des êtres pour leur imposer des activités bassement matérielles ? Notamment celle d’aider à trouver de l’argent pour vos orgs idéales ou pour l’IAS… De libérer des êtres pour mieux les enchaîner à votre mouvement ? La liberté ultime n’est-elle pas au contraire d’atteindre un état où justement on est totalement libre de ses choix ? N’est-ce pas un paradoxe étonnant pour une religion ?
      – Oh shit, fuck you !
      Non, je plaisante, DM répondrait car il a réponse à tout. DM est un psychotique calculateur, il anticipe. Mais vous, gens d’Osa ne trouvez-vous pas bizarre ce concept de libération spirituelle qui impose à ses membres de devenir des ânes bâtés, corvéables à souhait ?

      Enfin, concernant les 500 indies non atteint. Je connais au moins 10 personnes dans mon entourage proche qui ne peuvent se mettre sur la liste pour les raisons que vous connaissez. Si on ramène cela à l’échelle mondiale, cela en ferait du monde sur cette liste !!

      1. Hello foolOT !

        Concernant la liste des Indies, si certains ne s’y inscrivent pas parce qu’ils redoutent que leur nom apparaisse sur internet, ce qui peut nuire à leur boulot, etc. il y a une solution qui avait été indiquée dans les commentaires :
        il suffit de mettre son nom avec un point entre chaque lettre
        exemple : H.A.R.M.O.N.I.E
        ainsi la recherche internet ne fonctionne pas !

        Si cela peut permettre à d’autres de s’y inscrire, ce serait super !!

  21. Ah, poussière, nous ne sommes que poussières… Parmi les milliards de milliards d’individus qui ont peuplé cette planète que sommes-nous, avec l’ambition de créer des OTs ? Dieux du ciel, pour qui nous prenons-nous ?
    Bon, ça va avec le masochisme. On y a cru… Et on y croit encore, en tout cas moi, parce que si on n’est que matière, alors merde !
    Pour moi, la sciento est un beau jeu, et Miscavige est un SP, voilà en deux mots la situation.
    Que sait-on de l’impact qu’on a créé ? Moi, je crois que les séances d’OTIII et de Not’s améliorent l’univers.
    Juste, on s’est fait avoir par la suppression. C’est comme ça que je le vois.

  22. Pour info :

    Ouh là là… ça bouge dans les chaumières !!!

    Quand j’ai cliqué sur le lien pour savoir ce qu’était ce « Milestone 2 », oh surprise ! la page n’existait plus…

    J’ai finalement trouvé ça :
    http://www.iscientology.org/scientology-blog/470-milestone-two-fail
    Responses by Thoughtful and T. Paine (in that order)
    (c’est-à-dire Steve Hall et Haydn James)

    et il y a également la réponse de Lana sur milestonetwo.org

    Très intéressant tout ça.

    1. Merci Harmonie.

      Lana a fait marche arrière en retirant les clauses concernant les PTS checks et les Comités de Justice mais Milestone 2 continue.

      Steve Hall et Haydn James se sont désolidarisés de Milestone 2 en annonçant qu’ils n’avaient rien à voir dans sa création et qu’ils ne faisaient en aucun cas partie des membres fondateurs.

      Espérons que cela mettra fin à la guéguerre que se livrent un certain nombre d’indépendants.

    2. Merci pour l’info, Harmonie.
      Pour rester dans l’allégorie du western chère à Marie-Antoinette, je ne me sens pas Impitoyable, mais je ne basculerai pas non plus dans la petite maison dans la prairie.
      Il convient de discerner le domaine de l’opinion personnelle de celui des dérives sectaires qui ont mené et mènent encore l’église de scientologie tout droit à son implosion.
      Au passage, sous votre commentaire et votre pseudo, je salue Pierrot dont je partage le goût pour la bonne cuisine et la musique: l’harmonie, quoi.

  23. Mes amis, je crois que la scientologie a atteint un point de non retour et est en train se retourner contre elle-même, comme un sytème immunitaire contre son propre corps. Elle va s’auto-détruire parce qu’au fond, à bien y regarder, elle génère beaucoup plus d’entheta que de theta.

    La VIE ne veut plus de la scientologie. La vie a remarqué que cette philosophie n’atteignait pas ses buts et amenait beaucoup plus de chaos, d’enturbulation et désastres que de survie. La scn sera bientôt échec et mat, c’est inéluctable.

    Le Hubbard haut de ton des années 50 a apporté beaucoup de bons matériaux mais le Hubbard malade a apporté des données qui allaient avec son niveau de ton en dessous de 2.0 : des données basses de ton et destructrices.

    C’est un fait. Il faut le confronter. Ces données n’auraient jamais dû être adoptées car tout ce qui est en dessous de 2.0 est issu du mental réactif. On a mis la maladie de Hubbard sur le compte de ses recherches (pas de la PTSness) et c’est un tort. Ces données ont été validées et mises en application. Voyez-en les fruits : déchirures, 3ème partie, déconnexion, suspicion, discrimination, etc.

    Ces données contraires sont en guerre les unes avec les autres et nous amènent à l’excellente théorie theta/entheta de science de la survie.

    La destruction de cette philosophie n’a rien à voir avec les psys et les gouvernements, elle a avoir avec le contenu même de ses matériaux. Avec leur volume de theta et d’entheta. La scientologie s’autodétruit. Point.

    Je ne voudrais pas vous paraître pessimiste mais je pense sincèrement qu’il n’y a plus rien à faire pour sauver ce Titanic. Vous écopez tous avec des cuillères à café.

    L’indépendance ne marchera pas si elle ne retire pas tous les matériaux en dessous de 2.0 sous l’échelle des tons. Sous 2.0 c’est du bank. Comment reconnaître ces matériaux ? Ils détruisent et rendent parano plus qu’ils ne construisent et rendent rationnels.

    Ces données sont les virus contagieux de la sciento. Ils contaminent même les plus valeureux qui, à peine sortis de l’église officielle, se mettent à traquer le SP à tout va et à suivre les mêmes schémas entheta qu’ils ont condamnés et qu’ils réappliquent aussitôt !

    Le noyau de la sciento est certes beau mais son écrin est empoisonné.

  24. Querelles de clocher pour accéder au pouvoir. En ce sens certains indépendants ne valent pas mieux que nos politiques. Lutte pour accéder au pouvoir. Bon, je caricature mais peut être pas tant que ça…
    Il serait nécessaire que Miscavige saute et que le mouvement implose et explose. Pourquoi ? Parce que les scientologues qui restent encore dans le mouvement ouvriraient les yeux et décideraient, enfin je l’espère, par eux mêmes. Ce serait donc salutaire que « l’autre » se barre ou fasse une grosse connerie, ce qui reviendrait au même.
    Poussons ensemble pour que cela arrive. Cela relève du salut public, sans tomber dans de la pub pour le bolchévisme.
    A force d’être titillé, il peut commettre une erreur. C’est la tactique de la guérilla, voir Sun Tzu, l’art de la guerre. Bouquin que je conseille à tous

  25. Chère marie-antoinette,
    Votre royale indignation contre ces « intolérants, arrogants, etc » m’a fait beaucoup rire. Au nom de la tolérance, on ne peut tolérer ce que l’on juge intolérable. Pensez-vous qu’il ne faille rien invalider, pas même un dingue ? On est tous le dingue de quelqu’un anyway…

    1. Ma Toinette, la gentillesse ne se conjugue pas à tous les temps.
      De part sa nature, elle est un contenu pas un contenant.
      C’est sa manière à elle de se glisser, ou pas, dans nos propos et dans nos actes.
      « Ne hais pas l’oppresseur car s’il est fort, ta force augmente sa force de résistance.
      S’il est faible, ta haine est inutile. »
      Sri Aurobindo.

    2. Pas dingue, mais allez un ti poil farfelu tout de même, non ? Ceci dit reconnaissons que grâce au groupe qu’il a créé, il a évité à bon nombres de personnes d’aller dans l’église de DM. En plus, les gens font des gains à la Ron’s org et élèvent leur niveau de conscience c’est ce qui importe.

      1. Permettez que je me parle à moi même un instant :

        Foolot STP, ne parle plus de machin, en le faisant tu lui donnes de la puissance. Si t’as un de ses crimes à dévoiler ok, balance le sur le blog mais si c’est pour dire combien il est méchant et patin couffin, STOP, pas la peine ça va te rendre effet et le rendre puissant.

        Foolot à Foolot : ok bien compris !

        1. Fool OT, merci pour vos commentaires en cascade. Ils ont permis de pulvériser le nombre de commentaires en réponse à un seul article. Nous en sommes à 150. Bien entendu, on pourrait parler de « stat push », mais je ne chipoterai pas.

  26. @ Pierrot. Bon, vous avez réussi à me décourager. Ok, Xenu est une métaphore, mais vous êtes les dernier tenant de la standardité en opposition avec Miscavige et Robertson.
    Robertson est un tapé, tous ceux qui le suivent sont des allumés qui n’atteindront jamais l’ultime sagesse. OT3 c’est génial mais ça vient d’une BD.
    C’est vrai que vous oscillez entre l’ADFI et RTC avec un soupçon de psy !
    Mais le pire, c’est que vous croyez dur comme fer détenir la vérité, et avec une certitude à la RTC vous dénoncez la squirrelerie de Robertson.
    Je vous ai déjà dit que je m’en tape des Ron’s orgs, mais votre attitude intransigeante d’être le détenteur de la tech métaphorique de Hubbard me laisse toute chose.
    Vous avez l’air de savoir ce que vous voulez quand vous allez à l’assaut, on ne vous en conte pas : vous représentez le bon sens dans un univers où ils sont tous débiles.
    Vous avez raison, et si on parlait de cul pour changer ?

        1. Ce serait très sage d’opérer ainsi mais quand tant que l’homme ne comprendra pas qu’il peut être cause sur un effet, il en sera ainsi.

          Ex : Toto croit dur comme faire aux anges gardiens. Vous n’êtes pas d’accord et cela vous rend complètement effet de ne pas pouvoir convaincre Toto du contraire.
          On peut être cause sur le fait de ne pas partager une idée. Inutile d’essayer de convaincre (ça créé des ridges), juste on est cause sur le fait qu’on y croit pas et que Toto, lui, y croit. ça le rend pas cause sur vous et ça ne le rend pas effet non plus et réciproquement.

  27. Condition de jeu ? Ben oui…. En fait, Pierrot et moi, on était amants dans une vie antérieure. True love, et on sait comment ça se termine !
    Moi j’étais hyper intelligent, et elle, elle était hyper conne ! On a switch valence, et voilà le résultat !

  28. Purée ça dépote!!!!!

    Si on reprend les fondamentaux, c’est à dire que pour comprendre et appliquer une tech il faut utiliser la tech d’étude et basta, soit de la clarification de mots, un respect des gradients et de la masse sur le sujet étudié, on se retrouve devant un abîme de reflexion. Parce que là on parle de lecture à différens niveaux, de schisme, de tech « améliorée » (excal par exmple)… On est donc off the rails en ce qui concerne la tech d’étude. De ksw aussi. Mais on cherche des explications rationnelles au ressenti lors des séances qui fait qu’on ne veut pas jeter le bébé avec l’eau de la piscine. On essaye de faire coincider sa réalité avec la tech. Pourquoi pas,il peut aussi y avoir plusieurs lectures de la parole du christ. Ce qui compte au final, c’est le bonheur, qu’il soit dans le pré ou autre part.

    Ensuite certains ont leur vision de la scéne et disent que c’est leur vision qui est la bonne. Et paf on est parti dans une guerre de religion.

    Ca me fait penser à l’Islam avec les sunnites les chiites, etc. Je frémis à l’idée du premier Ben Laden scientonomique.

    L’idée de la perfection de la tech devient plus importante que le bonheur des récipiandaires de cette tech. Dieu supplante l’Homme et il devient juste de tuer au nom de Dieu.

    Que permet le tech : un bonheur et une harmonie, donc une thérapie, ou bien sortir de sa condition d’être humain, de séparer l’esprit du corps, de lui redonner son autonomie vis à vis du mest, de lui permettre de s’en affanchir réellement. Et pas un truc du genre « j’ai postulé que les incendies s’arrêtent en Australie et hop il s’est mis à pleuvoir à Melbourne, p..ain que je suis OT ».

    Parce que finalement, Xenu ou pas c’est ce qui compte non ?

    Si la tech permet peut être d’y arriver, je n’ai pas l’impression que le Pont le puisse. Je suis géné par l’idée d’une même route pour tous. Surtout en ce qui concerne les niveaux d’OT (preOT) qui sont vraiment des procédés qui ne laissent pas au PC le choix de l’item ni même de l’incident. Faire OT III comme je l’ai fait ne peut QUE générer de la BPC.

    La question est ouverte.

    1. Il y a une donnée importante à ne pas oublier. Tous les commentateurs de ce blog, ex churchistes ont pour la plupart reçu peu ou beaucoup d’out tech ,certains ont en reçu à un tel niveau que l’on peut parler de reverse scn, destinée à détruire. Nul doute que cela colore fortement les propos de chacun, et que beaucoup ont une vision subjective de la tech due à leur propre expérience. L’expérience prouve que, eh oui, on a tous le même bank, et que la tech vient ä bout de tous les banks, même au-dessus de clair…

      1. Très bien vu Apas ! 😉
        Ceux qui ont reçu de la reverse tech sont comme irradiés. Des rescapés du Tchernobyl de l’âge d’or de la tech, des mutants qui font peur de temps en temps mais pas méchants, juste à fleur de peau de temps en temps… 🙂 Comme moi…

      2. Exactement.

        J’ajouterais ceci – il n’est pas correct d’ajuster la réalité du préclair à la tech. Cela sent une erreur de « programmation » technique grossière. Ou pire, utiliser la tech pour ajuster la réalité du préclair à celle du groupe. En utilisant par exemple la tech des actes néfastes comme moyen de contrôle, et il y a plein d’autres exemple. C’est au praticien, auditeur ou CS, d’ajuster la tech à la réalité, et donc aux items, du préclair. Le programme du Pont devient dès lors hautement personnalisé.

        Et le seul but que la tech permet d’atteindre ainsi c’est le but du préclair. Faire qu’il puisse atteindre ses buts et vivre ses rêves. Tout le reste c’est des arbitraires. Chacun a joint avec un projet, un but, un rêve. La Sciento allait lui permettre de réaliser cela. Puis il y a eu des détournements d’attention, on a fait autre chose que ce qui a été dit, des items qui tenaient à coeur n’ont pas été acceptés… la liste peut être longue. Mouais…. 😉

        1. « il n’est pas correct d’ajuster la réalité du préclair à la tech. Cela sent une erreur de « programmation » technique grossière »

          oui Pierrot. Du style tu n’as absolument aucune attention sur un rundown passé et le CS t’oblige à le refaire au regard des nouvelles données trouvées dans « les fondements ». Bonjour les dégâts !

          1. « Du style tu n’as absolument aucune attention sur un rundown passé et le CS t’oblige à le refaire au regard des nouvelles données trouvées dans « les fondements ».

            Ceci est un acte suppressif indiqué sur PL du 23 décembre RB « Les actes suppressifs ». Trop de preclairs et preOts, ne connaissant pas cette donnée ont accepté l’inacceptable. Ils ont cédé par manque de données et par respect de leur CS. Ils ont reçu de la reverse scientology et ont été complètement démolis. Personnellement, si j’avais connu cette donnée d’éthique mon cas serait en bien meilleur état.

             » Forcer un PC à recevoir de l’audition alors qu’il la refuse ou proteste, au lieu de découvrir pourquoi le PC ne veut pas la recevoir et rémédier à cela, revient à utiliser l’audition de façon suppressive. Tout CS ou auditeur coupable de faire ceci doit être traité avec les procédures de justice de groupe qui inclueraient une commission d’enquête et pourraient inclure une sanction de déclaration de presonne suppressive et l’expulsion de l’église ».

            J’ai relu toute la liste des actes suppressifs, DM aurait dû être jugé et expulsé depuis longtemps avec les OUT-TECH considérables qu’il a invités à commettre.

      3. Absolument vrai ! Putain, ce qu’on en a bavé ! Pardon d’évaluer mais il me semble que les thetans « à grand volume theta » ont morflé bien plus que les autres ! Beaucoup s’expriment ici… Sous l’ironie et le sarcasme de leur post, on sent des vrais bons coeurs qui battent. 😉

        1. Bah oui ! On est tous de braves bêtes, ça c’est clair ! C’est affreux de dire cela mais l’église ne conserve que les poules mouillées. Une petite poule se manipule très facilement et son bec est en pate à modeler…
          Ah oui, l’église conserve aussi les poules aux oeufs d’or pour payer les orgs idéales…

  29. @ Pierrot

    Je partage ton avis sur le fait qu’on ne peut pas évaluer un incident sur un PC, bref tout ce que tu dis, je duplique. Cela dit, coincidence ou pas, c’est la ligne éditoriale de Marty Rathbun. Avec l’idée d’abandonner les mythes narratifs comme Xenu.
    J’ai audité solo sur les OT levels et c’est vrai, quelquefois tu peux te demander si tu changeais les significations ça ferait peut-être la même chose à l’emeter, des blows de charge etc…. Une pensée très confusante quand elle se présente.
    Pour appuyer ça, je te cite CS serie 6, que tu connais sûrement très bien. Le CS veut retirer la force du cas et pas courir après les significations.
    Cela dit, je ne pense absolument pas que LRH ne croyait pas à la véracité de l’incident d’OTIII.
    Mais je comprends ton feeling si tu as expérimenté cette distanciation du narratif. Il y a des dénominateurs communs qui sous tendent tout cela, peut-être. Mais, là, tu rentres dans la post scientologie. Mais, je te suis. Un sujet se doit d’être développé et ne pas rester dans le formol. L’évolution a lieu, on ne peut pas empêcher les gens de penser.

    1. Marie-Antoinette,

      je vois que nos points de vue se rapprochent.

      Oui, la signification est comme une boule au bowling qu’on lance, et quand celle-ci part dans la bonne direction elle touche une quille ou fait un strike. C’est le strike qu’on vise, contempler une boule indéfiniment n’augmentera pas le score de l’équipe.

      Comme tu l’as évoqué dans un poste précédent, le contexte de la Guerre Froide, l’incident en Rhodésie, CIA, FBI etc des années ’60 ne sont pas étrangers aux développements de la Scientologie. Elles donnent une couleur particulière au narratif sur III.

      Prenons le niveau par un autre bout. Supposons que dans un futur lointain tu voyages un peu, et que dans une autre galaxie tu décides de jouer dans une civilisation complètement différente de celle-ci. Qui n’a rien à voir avec la Terre ni planètes aux alentour. Tu observes que la tech pourrait y faire du bien. Ta bonne mémoire et compréhension conceptuelle t’aident à reconstituer la tech… – penses-tu que tu ne devrais pas réviser les matériaux de II et III, le texte manuscrit bleu sur blanc, afin de les adapter à la civilisation de là-bas? A toi de voir évidemment si tu seras tentée d’y injecter myths et ésotérisme bien en parallèle au mental collectif des autochtones là-bas. Selon le rôle que tu voudrais jouer, bien sûr.

      Je ne suis pas du tout partisan d’abandonner un quelconque mythe narratif. Aucunement. Changer quoi que ce soit présente le risque de passer à côté de gains majeurs importants. OTIII et NOTs ont une fonction tout à fait différente, et passer au-dessus de III en allant direct sur NOTs manque une cible qui n’est pas énoncée sur NOTs. On aurait alors un animal sans dents du loup 😉

      Et s’il est vrai que nous sommes au XXIème siècle ce n’est pas pour autant qu’il faut abandonner les traditions du passé. JS Bach a conçu le tempérament, une division de l’octave en 12, sans laquelle jouer ensemble, les symphonies et l’harmonie moderne n’auraient pas eu lieu. Miles a inversé des règles d’harmonie classique et les résolutions des notes faites jusque là. Le Jazz moderne permet de jouer en-dehors des tonalités, jouer « out ».

      Et bien que dans le livre de chevet de John Coltrane ou de John McLaughlin, l’harmonie du XXème siècle, Vincent Persichetti dit que n’importe quelle note peut dorénavant suivre n’importe quelle note – enlever l’héritage du passé, les règles du contre-point de Bach, le style de Miles et du BeBop, en jouant simplement « out » en dehors de toute tonalité se résumerait simplement à ça – Jouer faux.

      Il vaut mieux laisser les matériaux tels quels. Et si c’est embarrassant pour certains, une mythologie même naïve fait passer des Scientologues pour des tapés, pas dangereux (à part les sursauts juridiques du dinosaure qu’est l’église) qui autrement peuvent progresser tranquilles. C’est au CS d’être capable de diriger un pré-OT vers les matériaux standards où sont les réponses à toutes ses questions.

      Ceci dit – Hubbard a laissé tellement de matériel derrière lui, tellement de Tech, qu’il y aurait moyen de développer tout un tas de Rundowns des années durant, en utilisant toute la tech du Book One jusqu’à Class XII, tout en restant hyper-standard. En observant toutes les règles de la standard tech et sans toucher à un cheveu de la tech existante.

      1. Je viens de parcourir un peu tous les posts, ça chauffe sous les capots, on dirait, en ce qui concerne OT3 ! Cet univers repose sur la notion de symbiotes qui est scientifiquement vérifiable. Lrh s’en serait tenu à cela, OT3 ne serait pas moqué comme il l’est. Il a mis un emballage religieux sur ce qui pourrait être considéré comme une observation scientifique poussée dans le domaine des symbiotes. Qu’en dites vous, Pierrot ?

        1. Bin, euh…. lol

          La science est à la mode maintenant. C’est bien – cela donne des iPads, des guitares électriques-synthétiseurs etc. J’aime bien. Elle cherche les preuves dans le mest, bien que la notion d’un observateur qui influence l’observé existe. Sauf que l’observateur, pour qu’on prouve son existence scientifiquement, est supposé être du mest. C’est bien ainsi – vu que les trouvailles de la science sont souvent utilisées pour créer des massacres et asservir l’Homme, personnellement je ne suis pas du tout pressé à ce qu’ils regardent du bon côté, ne se moquent plus de Hubbard, et découvrent le rien qui n’est pas quelque chose.

          Je me bornerai à dire que Hubbard suivait une *méthodologie* scientifique, selon la définition de la Science de son époque. Celle-ci a évolué, les protocoles ont changé, n’empêche la Tech fonctionne. Et il ne s’adresse pas uniquement aux scientifiques, il embrasse le large public, toute la connaissance de l’Homme, d’où cela inclut la mythologie, l’occulte, l’ésotérisme, le spirituel, etc.

    1. C’est même meilleur, à mon humble avis . La bonne audition est rapide, snap and pop, ça BD, ça blow, c’est le pied quoi,et toute recherche de signification ralentit inéluctablement le processus. Du bas en haut du pont, le pied, c’est la vitesse, c’est le blow par inspection, en plus c’est super validant ! Laissons la signification à nos collègues psy !

      1. C’est vrai que des fois on essaie de « freiner » le gain pour pouvoir y repenser tranquillement après les séances… On a l’impression qu’as-iser trop vite empêche d’aligner les données, comme voir le mot fin d’un film et se sentir bien sans avoir vu les images… Mais je vous rejoins sur les bienfaits de la vitesse et le fait que la signification est sans importance, juste une distraction pour l’âme.
        Ne confondons toutefois pas la vitesse d’un blow par inspection et la vitesse du GAT2 aux grades raccourcis.

      2. Pour ma part et pour rejoindre Aleajactaest, je dirais « quand on paye cher la crème glacée, on aime conserver son parfum en bouche le plus longtemps possible »
        Il m’est arrivé d’être TA flottant sans avoir « vu » le truc que je venais d’effacer. Je savais que c’était énorme mais quoi ? Mystère. Je sentais un bien être hors du commun sans avoir rien vu… Quand on paye le prix fort, c’est con mais on aime bien garder un souvenir… Comme un bibelot qu’on regarderait de temps à autre pour se rappeler le plaisir que l’on a eu a le briser en audition. Mais c’est vrai que cette histoire de signification n’est pas utile. On n’a pas forcément besoin des ruines du passé pour construire son avenir…:-)

  30. Le blow par inspection est un échange instantané d’informations entre deux terminaux qui provoque une parfaite duplication donc un as is. La vitesse qui confine à l’absence de temps ne permet pas de « traduire » l’info sans l’alter iser dans sa signification (la faisant ainsi persister). L’erreur de l’église, c’est de coller aux mots et aux procédures, ou de vouloir avoir une phrase (cog) que l’on peut écrire sur la worksheet, sinon cramming !
    Le langage télépathique est natif à l’être, la parole articulée crée une discontinuité dans les nuances de la comm.
    L’absence totale de temps est un état, quand il est atteint, qui ne se conserve pas parce que la durée est tout de suite repostulée. Bon, ce que je dis, c’est pas exactement ça. Les cogs sont volatiles et les mots réassessent le bank. (et l’aiguille rise).

    @Pierrot
    LRH était un écrivain de SF, l’univers de la tech en est imprégné. Mais se pose cette question : était-il un écrivain de SF parce qu’il percevait la piste de temps (ce qui serait le cas d’autres grands et plus grands d’ailleurs écrivains de SF, Philippe K Dick, Van Vogt, Asimov, Silverberg et j’en oublie de centaines tous plus géniaux les uns que les autres) ou la tech était-elle parsemée de son imagination littéraire ?
    J’avoue que la deuxième proposition m’attriste. J’aime avoir dans mon passé la  » Space opera society ».
    En parlant de création de rundown. Si tu regardes bien, il existe deux sortes d’implant de base pour confuser un thétan : le Joiner et le Halver.(histoire de l’homme)
    (les 4 dernières bandes du « first milestone » parlent de ça). On a beaucoup audité les Joiners, mais jamais les Halvers.
    Le Halver expliquerait l’amour fou.

    1. Je comprends. Avoir quitté des univers et les laisser dans un passé peut créer des émotions. Quant à l’imagination – il faut vraiment un être libre s’adressant à un public d’êtres libres pour créer quelque chose de nouveau, original, qui ne repose sur aucune expérience vécue. Tant d’oeuvres sont formatées selon le Bank, le bank de la piste totale. Ceux qui s’en extraient et dépassent ce qui est accepté jusqu’alors sont, tôt ais souvent tard, considérés comme des génies. D’où je crois que Hubbard utilisait son recall pour imaginer des trames et scénarios.

      Les Halvers jamais audités? ah bon – selon la CS series 2 point 4, « 4. The “newest and latest” is usually a recovery of basics and better statements of
      them. » – Le « nouveau et récent est habituellement une récupération de basiques et meilleures expressions de ceux-ci » – on voit sous quelle forme les Joiners ont abouti. Partie visible de l’iceberg…

      Pour ce qui est des Halvers, s’il te plait considère toute la tech des GPMs ainsi que les procédés sur l’intégrité, pour ne citer que ce qui est visible et connu par la plupart dans la Tech. GPMs – buts, problèmes, masse – ou masse créée par l’opposition de deux terminaux, ce qui crée des problèmes et résulte en masse.

      FoolOT parle de symbiotes plus haut. Effectivement – des colonies de cellules aux molécules, aux groupes, …, on peut les voir s’assembler pour atteindre un but commun. (je fais simple, et j’essaye d’être bref, il y aurait de quoi écrire un texte, inclure les dynamiques et tout ça…) Tout ça régi par l’Affinité, Réalité, Communication.

      Mais – les axiomes de Dianétique nous parlent d’une unité de base qu’est le virus et la cellule. Ou colonies de cellules. L’interaction devient intéressante – nous avons une individualité face à une collectivité. Celle-ci rejette le virus – tout comme une société va rejeter un novateur, artiste ou philosophe avec idées pas en alignement avec l’establishment.

      Et là nous avons le « Overwhelm » ou le fait de submerger. Le virus va essayer de submerger les cellules ou vice versa. Un leader va submerger le groupe ou vice versa. Un dictateur va submerger une nation ou vice-versa. Au moins le virus a peut-être une excuse, il fait ce pour quoi il est fait, il cherche à atteindre son but même si considéré comme malfaisant.

      Le cycle d’un GPM va plus ou moins ainsi – but (avec entousiasme, svp), résistance, succomber, devenir ce à quoi on a résisté. Voyons ton Halver – le Coupeur en Deux, dont Hubbard parle dans la Couverture: « la couverture s’accompgne d’une courbe émotionnlle abrupte. Il y a d’abord la grande excitation, puis l’orgasme, puis pour les corps, la satisfaction ou l’apathie suivant le cas. Cette chute affecte fortement le thétan qui finit par être attaché aux corps (…) » Un parallèle entre ce qui se passe au niveau organique et au niveau théta?

      Et le coupeur en deux est un acte ouvert, on fait quelque chose, on retient, il y a un va-et-vient. Quelqu’un qui comment des actes néfastes en tant qu’une identité (d’un groupe ou autre) va ainsi être fixé dans cette identité. Quand il a succombé il va chercher une identité opposée, et commettre des actes contre l’identité précédente ou autres. Etc

      Pour revenir au sujet de ce fil – le Milestone 2 il parait a été écrit par une femme. Il contenait des solutions qui lui paraissaient bonnes selon son expérience d’une identié passée vécue. Elle l’a écrit avec amour, je l’ai lu, mais ce ne sont pas tant des phéromones qui sautaient hors de l’écran qu’une bonne dose de ocytocine.

      L’amour peut être fou, mais j’ai une préférence pour l’amour sans qualificatif. Dans son sens absolu, l’Amour. Par exemple de la Vie.

      😉

      1. Chère Marie-Antoinette, cher Pierrot,

        J’ignore ce que les autres bloggers pensent de vos échanges ésotériques, mais personnellement, je bâille.

        Peut-être devriez-vous échanger vos adresses email et poursuivre vos ennuyeuses digressions hors-blog.

        Sans vouloir être directif, je doute que vos opinions « pointues » passionnent grand monde. Moi, elle me font prodigieusement suer.

        1. Bah, je le comprends Pierrot. Je sais qui se cache ( ou plutôt ne se cache pas) derrière ce pseudo et vous aussi vous le savez. Il a une grande connaissance de la Tech et ce qui peut nous paraître ardu est simple pour lui. Pierrot ne doit pas oublier que pour le John Coltrane qu’il est nous ne sommes que des…Dany Brillant 😉

  31. Intéressant ton développement sur les identités :

    « Quelqu’un qui commet des actes néfastes en tant qu’une identité (d’un groupe ou autre) va ainsi être fixé dans cette identité. Quand il a succombé il va chercher une identité opposée, et commettre des actes contre l’identité précédente ou autres. Etc »

    Mais, en tant qu’OT, en dehors du Not’s case, dans « nature of a being », LRH dit qu’un être peut-être out-valence en étant à des Km de toute association, en étant « single ». Cela voudrait dire, que malgré qu’il soit clair, qu’il n’est plus de « Not’s bank », il peut toujours être dans une valence d’opposition à ce qu’il était parce qu’il a échoué avec cette identité.
    Ex: un romain, après avoir persécuté les chrétiens, et avoir échoué revient en tant que saint de la chrétienté.
    Un guerrier viking, tueur de moines au moyen-âge, devient un pacifiste, opposé à toute guerre. etc….
    Ce que je veux dire et quelle est ton opinion, faut-il avoir un bank pour être là-dedans ? Remarque, je ne crois pas, puisque L12 est sur ce sujet, et qu’on peut le faire sur un OT.

    1. Une petite remarque avant de continuer – il circule différentes versions des Ls, toutes soit fausses, soit altérées, soit incomplètes. Et des individus pas compétents avec tech et procédés faussés qui se vantent de les délivrer. Il serait déjà très difficile de corriger une L pas en place faite de façon standard. Et il faut reconnaître que les auditeurs de Flag à ce niveau sont excellents – en général si une L n’est pas in et réagit c’est parce que les set-ups ont été mal faits et des choses de ce genre. Karen a posté dans ce sens.

      Réparer une L délivrée par un bricoleur serait beaucoup plus difficile, et peut-être impossible. Les dégâts causés seraient le pire cauchemar. Mickey Mouse qui joue à l’apprenti sorcier dans Fantasia est mignon à côté de cela.

      Tenons-nous en aux Grades. Un thétan qui a la qualité de statique est capable de considérations, décisions, postulats. Une idée peut se substituer au thétan. Et à partir de là des identités et chacune d’entre elles avec un bank.

    2. On a éradiqué des maladies mortelles grâce à des vaccins. On n’a pas détruit les bactéries mais on découvert ce qui les empêchait de s’installer et de détruire le corps.
      L’audition et l’entraînement sont comme les vaccins. Ils éloignent le bank et l’empêchent de s’installer dans le mental mais la vraie solution serait de trouver le truc pour qu’il ne se reforme jamais.
      Hélas, comme moi, vous avez remarqué qu’il y a du bank du bas en haut du pont avec des dramatisations parfois aussi violentes en haut qu’en bas. Videz le réservoir et il se remplit à la moindre chute de ton (même chez les OT)
      La solution est de trouver l’outil qui fait rester en haut de l’échelle quoi qu’il arrive. L’audition et l’entraînement vident le réservoir et ce sont des outils remarquables mais il faut trouver le moule du bank et le casser.

    3. Chère Marie-Antoinette, cher Pierrot,

      J’ignore ce que les autres bloggers pensent de vos échanges ésotériques, mais personnellement, je bâille.

      Peut-être devriez-vous échanger vos adresses email et poursuivre vos ennuyeuses digressions hors-blog.

      Sans vouloir être directif, je doute que vos opinions « pointues » passionnent grand monde. Moi, elle me font prodigieusement suer.

      1. Bin oui, en tant que modérateur vous lisez tout ça, désolé. Vous remarquerez que j’abrège de plus en plus, je voulais arriver à une phrase, un mot puis un « . »

        Il manque apparemment une plateforme pour des discussions Tech en français. J’ai participé depuis des années à des forums Tech anglo-saxons, et effectivement on dénouait les derniers bouts de ficelle par e-mail derrière les coulisses, afin de ne pas encombrer la bande passante et.

        Merci en tout cas d’avoir mis votre blog à la disposition de tous et de le gérer impeccablement bien.

      2. Bien dit Voltaire !
        Je me demandais si je n’allais partir rejoindre les adeptes du pouvoir de la simplicité tellement décortiquer les êtres spirituels et la vie et l’interaction dans l’univers MEST me laissait à penser que tout ce bazar nourrit l’égo plus qu’autre chose .

        1. Eh oui, j’étais sur le point de lancer une collecte de fonds pour aider à bâtir une tour d’ivoire à Marie-Antoinette et Pierrot afin qu’ils puissent avoir une vue plus « extérieure » de l’homo sapiens. J’ai abandonné l’idée car je pense que l’argent des bloogers serait mieux employé à partir en vacances pour des jeux plus matériels. Ah zut, j’oubliais… Partir en vacances est sans doute un implant caché. Il faut que je relise « Une Histoire de l’Homme ».

          1. Yo tout le monde ! J’ai regardé un film nunuche hier soir mais finalement pas con sur le fond : « les âmes vagabondes ». L’histoire de thetans qui viennent coloniser la terre en s’appropriant les corps. Bien plus crédible que le narratif d’OT3 ! J’ai même eu de la peine pour ces pauvres corps qu’on vole sans vergogne depuis tant d’années…

            Résumé :
            « La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ? »

            Le film est visible en streaming.

Laisser un commentaire