Les flops de l’inauguration de Super Power et du gala annuel de l’IAS

Le 19 novembre dernier, le chef suprême de l’église, Sa Sainteté David Miscavige, inaugurait, en plein air, la nouvelle cathédrale scientologique après 15 ans de travaux qui ont coûté entre 70 et 90 millions de dollars (les levées de fonds en ont rapporté au moins 150, ce qui fait un bénéfice net d’au moins 50 millions de dollars exonérés d’impôts). L’église avait obtenue de la municipalité de Clearwater qu’elle ferme les rues avoisinantes pendant deux jours afin que les 10 000 personnes attendues ne soient pas dérangées par les riverains, les medias, les apostats aigris et défroqués, les chats de gouttière et autres suppressifs malintentionnés.

A peine Sa Grandeur avait-elle commencé son discours devant un parterre de fidèles en extase, dont Tom Cruise, John Travolta et Kelly Preston, que, ô ignominie, un hélicoptère s’est mis à survoler le site avec, à bord, Mike Rinder et Michael Bennitt, un ex-scientologue prospère, lesquels ont tout filmé d’en haut !

Gros vent de panique chez Miscavige qui ne s’attendait pas à ça. En effet, les images montrent clairement qu’on est très loin des 10 000 personnes attendues. A vue de nez, on serait plutôt aux alentours de 2500-3000. Pour une religion qui prétend compter 11 millions de membres et avoir le taux de croissance annuel le plus élevé du monde, 3000 pékins, ça fait un peu désordre. En tout cas, le bruit de l’hélicoptère a dû sérieusement entamer le TR 0 du dictateur car il a brutalement écourté son speech qui n’aura duré en tout et pour tout que huit minutes montre en main. Il a soudain déclaré la cathédrale ouverte et il s’est précipité à l’intérieur, la queue entre les jambes.

Ensuite, les fidèles ont pu visiter la cathédrale par groupes de 75. Ceux qui n’avaient pas envie de poireauter sont partis.

Voici la vidéo diffusée par les deux Mike.

Et voici une photo de l’inauguration avec Cruise, Travolta et Preston – au premier rang, cela va de soi.

En filmant l’inauguration, Mike Rinder a coupé l’herbe sous le pied du dictateur qui n’a pas pu, cette fois-ci, bidouiller les photos destinées aux médias. Sinon, ça aurait donné ceci (photo truquée hilarante de OTVIIIisGrrr8!) :

L’événement a été rapporté dans plusieurs journaux français, dont Le Figaro.

A part ça, que dire de Super Power ?

Un article de Mike Rinder démontre que l’église et son dictateur se moquent ouvertement du monde.

Super Power se compose de dix rundowns confidentiels. Confidentiels ? Hum… Une grande partie de ces rundowns ont déjà été publiés.

Voyons ce que dit la pub de Flag à propos de quelques-uns de ces rundowns.

Liste de réparation de l’éthique : Ce premier rundown est si puissant que LRH a dit: Rien n’est plus susceptible d’extérioriser un pc que ce rundown.

Euh, vraiment ? Relisez le HCOB de cette liste. Elle est assessée et auditée en méthode 3 – ce n’est pas vraiment nouveau et révolutionnaire. La seule extériorisation que vous risquez d’obtenir, c’est d’extérioriser de l’église de scientologie car si le rundown est audité correctement, ce serait son seul résultat possible.

Rundown de la renaissance personnelle (Personal Revival Rundown) Ce rundown aborde les « masses collectives » et les « thétans morts ».

Ce rundown est basé sur le HCOB du 27 octobre 78, Identités collectives. Il sera très intéressant de voir comment les « OT » vont être miraculeusement « ramenés à la vie » grâce à ce rundown.

Bright Think Rundown (Rundown de la pensée claire) : Avec ce rundown, vous aurez des gains équivalents à ceux produits par un niveau tout entier du Tableau des Grades.

Encore un rundown « confidentiel » publié dans toutes les orgs en 1978. Voici l’intégralité de ce rundown : « Où serais-tu en sécurité ? » Répétitivement jusqu’à F/N, Cog, VGIs (et pc dans le temps présent, bien entendu). Le phénomène final de ce procédé est que le pc prenne conscience qu’il est vraiment dans le temps présent.

Pour la suite, je vais faire court.

Le Super Study Rundown n’est rien d’autre la Study Green Form. Encore un rundown « confidentiel ».

Le False Data Thinking Rundown n’est rien d’autre qu’un False Data Stripping (extraction de données fausses). Vous avez dit « confidentiel » ?

Confront & Cause Rundown : Un rundown époustouflant et « confidentiel » publié le 4 février 1960.

Les Perceptiques : Tout un étage de la cathédrale est consacré au 57 perceptiques. Il s’agit de résoudre tout dysfonctionnement de ces perceptiques. Chaque perception va faire l’objet d’exercices très spécifiques à l’aide de machines high-tech comme des gyrosièges ou des tables d' »huilosité ». Bien entendu, LRH n’a jamais dit qu’il fallait construire toutes ces machines bizarroïdes.

Pour finir, parlons rapidement de la sauterie annuelle de l’IAS qui a eu lieu fin novembre à Flag sous le chapiteau ramené par bateau de Grande-Bretagne. Lorsque les fidèles sont arrivés, ils ont été accueillis par les deux Mike qui survolaient la Flag Land Base dans un petit avion qui traînait derrière lui une longue banderole avec la question « Où est Shelly Miscavige ? »

Tous les paroissiens qui ont regardé en l’air ont ensuite été convoqués en éthique pour recevoir, à leurs frais, plusieurs intensives de sec checks et de NED afin d’effacer cet engramme meurtrier susceptible de leur faire perdre tous leurs gains. (Je plaisante.)

Sinon, à part ça, cet énième gala de l’IAS destiné à faire les poches des fidèles a tenu toutes ses promesses. Le pape Miscavige a annoncé que la scientologie connaissait une expansion sans précédent et qu’une quinzaine d’orgs idéales allaient être ouvertes en 2014 (en 2013 il devait y en avoir une par mois et il n’y en a eu que 4). On est impatients de voir ça.

Sur ce, je vous souhaite une magnifique année 2014.

2 réflexions sur « Les flops de l’inauguration de Super Power et du gala annuel de l’IAS »

Laisser un commentaire