Miscavige : « John Travolta est suppressif »

Lorsque le film « Terre : Champ de Bataille » (Battlefield Earth) est sorti et a fait un flop monumental, l’église de scientologie s’est empressée de dire qu’à aucun moment, il n’y avait eu ingérence de sa part pendant le tournage.

D’après Marty Rathbun, lors d’une interview donnée à Mark Bunker, c’est totalement faux. C’est Miscavige lui-même qui a supervisé directement le tournage.

Tous les jours pendant des mois, Miscavige reçoit les rushes (prises de vue avant le montage) et il les montre aux cadres supérieurs de la Sea Org (dont Marty faisait partie). Puis il saisit son dictaphone et donne des commentaires et des instructions pour chaque plan tourné.

Juste avant la sortie du film, Miscavige, Rathbun et quelques autres ont droit à une projection privée. Le dictateur est dithyrambique : c’est un chef-d’oeuvre absolu ! Dès la fin de la projection, il appelle John Travolta en lui disant que LRH serait fier de lui et que le film est époustouflant et que c’est ce qui pouvait arriver de mieux à la scientologie.

Deux jours après la sortie du film, le verdict tombe. Critiques et spectateurs s’accordent tous pour dire qu’il s’agit là du nanar du siècle.

Immédiatement, Miscavige oublie tout ce qu’il a dit, oublie qu’il a supervisé le tournage pendant des mois et prend ses distances avec le film et… John Travolta. C’est à cause de cet « enc… de JT » que la film fait un bide. Il dit à qui veut l’entendre que Travolta est un SP qui a saboté le film.

Peu de temps après, Tom Cruise va voir le dictateur et l’interroge sur Travolta et le film. Miscavige lui répond alors sans sourciller que si ça n’avait tenu qu’à lui, jamais il n’aurait sorti cette « merde » dans les salles. Il ajoute que JT a une situation out-éthique mais qu’on est en train de s’occuper de lui. Tom approuve avec ferveur.

Cette anecdote montre comment le dictateur fonctionne.

Mesdames et messieurs, veuillez applaudir l’homme le plus intelligent et le plus compatissant du monde (selon Tom Cruise) : Monsieur David Miscavige, le chef ecclésiastique de l’église de scientologie !

Voici une autre vidéo qui raconte la même histoire.

Pour terminer, lisez la déclaration hilarante du scénariste dans laquelle il s’excuse pour le film.

12 réflexions sur « Miscavige : « John Travolta est suppressif » »

  1. Et Travolta est resté ? Moi, j’aurais pris mes clics et donné une grosse claque !
    Vous verrez qu’un jour Miscavige, dans sa grande parano, ne supportera plus ses propres pets et finira par déclarer son trou de balle SP !

  2. Je ne savais pas que Miscavige avait mis le nez dans la création de ce film !! Les SP adoooooooooorent se mêler de l’art, mais ils ont tellement peu de jugeotte qu’ils le détruisent toujours. Je me souviens que ce film était annoncé comme un outil de dissémination planétaire mais je ne savais pas que Travolta avait été traité de SP après le flop. DM montre encore une fois comment il prend responsabilité : en accusant les autres. Joli pour un leader religieux !

    1. « ils ont tellement peu de jugeotte qu’ils le détruisent toujours.  »

      Ce n’est pas qu’un SP manque de jugeotte en art, c’est que son but, sous couvert de l’aide, est de saboter l’art. Il le sabote en critiquant. Il ne connaît rien dans le domaine mais croit qu’il a raison de mettre son grain de sel. N’oublions pas que le SP aime l’admiration. Quand on voit la déco des events de DM, au-secours le mauvais goût ! C’est mastoc, criard, sans finesse, sans harmonie, bref un overt product esthétique.

      En dirigeant le film de JT, je pense que DM cherchait à obtenir de l’admiration. Son overt product lui a fait obtenir le contraire. Il a rebalancé le flux merdique sur ce pauvre JT qui n’a pas eu le courage d’être intègre.

      DM ne fait que des overts products et son pouvoir ne tient que par la lâcheté des gens qui l’entourent. Triste.

      1. Comme tu parles de déco j’ai une petite bonne nouvelle. Dans un « Scientology news » d’il y a 1 an ou 2 j’ai vu la photo d’une femme qui était « International Senior designer ». Wow! Le titre à l’air impressionnant mais je n’ai jamais vu un organigramme de LRH avec ce poste. C’est bien sûr encore une invention de DM. J’ai découvert sur un site (désolé j’ai pas retenu le nom) que Laurence Guenat a quitté son poste et la Scientologie. Je ne crois pas qu’elle fasse même partie des indépendants. Elle a tourné la page. Miscavige est de plus en plus isolé. Et ceux qui ne veulent pas partir, il les envoie au « hole ». Notre chance, si toutefois je peux utiliser ce mot, c’est que Miscavige est fou et qu’il ne voit pas qu’il est en train de se détruire. La fin est proche

  3. Moi je crois que JT n’a pas besoin d’être tenu par les c…. Il aime la church, pense qu’il doit l’aider et not is les outpoints comme tout le monde.
    « Tout n’est pas parfait dans le monde de la scientologie, mais c’est planète Terre, et il y a quand même la tech et plus de théta que dehors. » répondra-t-il à comment l’as-tu justifié quand on auditera son overt d’avoir soutenu COB.
    Et c’est ce qu’ils ont tous en tête.
    Mais ce rat de COB a vraiment dû les faire chier avec le film en y mettant son grain de sel d’abruti arriviste. Quand j’ai vu Battlefield Earth, j’étais navrée… honteuse… bafouée…

    1. La scientologie devait être la religion du XXI ème siècle ! La plus constructive ! La plus aimante et « pardonnante ». Celle qui allait sauver l’humanité ! Mon oeil, oui ! L’église étale les péchés de ses apostats dans un magazine qui s’appelle « le journal de la liberté ». Je pense que JT est un être trop mou et soumis pour se rebeller contre le système mais il ne doit pas avoir envie non plus que ses péchés soient affichés dans le Freedom Mag.

  4. j’avais été voir ce film, de plus avec un ami pour lui parler de Scn, ça a été un cauchemar, un truc innommable, une grosse honte, après la séance j’étais surtout pressé de rentrer chez moi et d’oublier cette grosse merde ! ! !

  5. Un navet intersidéral ce film. Miscavige aurait du gratter les murs pendant au moins 15 ans, mais bon c’est le dictateur… Quand à Travolta, je me demande comment il a fait pour accepter ce scénar nanar

Laisser un commentaire