Le clash des thétans



Le blog, tel qu’il existe actuellement, a montré ses limites.

En relisant les commentaires des deux derniers mois, je me suis rendu compte qu’ils tournaient en rond et que le débat n’évoluait pas.

D’un côté, il y a les partisans de la tech et de Hubbard. Pour eux, Hubbard, malgré ses défauts et ses mensonges, a œuvré pour le bien de l’humanité en développant une technologie (ou une thérapie) qui fonctionne à tous les coups lorsqu’elle est appliquée correctement. Si l’église de scientologie est devenue, depuis trente ans, une machine inhumaine uniquement motivée par l’argent, c’est la faute de son chef ecclésiastique, David Miscavige qui a totalement dénaturé et altéré la technologie de L. Ron Hubbard.

De l’autre côté, il y a les mécontents qui mettent plus ou moins, voire totalement, en doute la validité et l’efficacité de la tech et la légitimité scientifique et les motivations de L. Ron Hubbard.

Entre les deux, il y a ceux qui pensent qu’une partie de la tech est valable, qu’il faut faire le tri et que la scientologie, loin d’être LA solution aux problèmes de l’humanité, peut cependant, par certains aspects, contribuer à leur résolution.

Tout cela a donné lieu à un dialogue de sourds où chacun campe sur ses positions.

Deux choses, cependant, font l’unanimité : le dictateur Miscavige est un sociopathe qui doit être destitué et l’église de scientologie est devenue une organisation mafieuse qui doit être dissoute.

C’est déjà ça.

Mais pour ce qui est du sujet même de la scientologie, les points de vue sont parfois diamétralement opposés.

Les défenseurs de la technologie accusent ceux qui la remettent en question d’avoir des mots mal compris, de ne pas l’avoir étudié à fond, d’être implantés, de n’avoir pas un niveau de cas suffisamment élevé et même de s’opposer à la libération de l’humanité.

Les sceptiques accusent les défenseurs de la tech d’être intégristes, intolérants et hypnotisés.

Certains bloggeurs ont même affirmé que les commentaires négatifs de quelques-uns allaient dégoûter les gens de la scientologie et encourager les scientologues indécis à rester dans le giron de l’église.

Autrement dit, Voltaire2003 aurait peut-être dû censurer certains commentaires « enthêta ». Même à l’extérieur de l’église, les vieux principes « churchistes » qui nous ont fait quitter l’église ont la vie dure.

Il m’arrive souvent, en tant qu’administrateur et modérateur du blog, de passer une à deux heures par jour à lire les commentaires avant de les publier. A ce jour, j’ai lu et publié près de 3000 commentaires sans jamais censurer personne.

Il fallait que ce soit dit.

Voltaire2003

 

30 réflexions sur « Le clash des thétans »

  1. Merci Voltaire2003 pour tout ce travail.

    Je suis tout à fait d’accord sur le fait que les commentaires tournent en rond. C’est d’ailleurs pour cela que j’en écrivais de moins en moins souvent.

    Ce qui fait l’unanimité est le plus important et faisait d’ailleurs partie des buts de ce blogs.
    Poster de temps en temps les infos importantes concernant ces sujets précis est très bien pour que Miscavige et les églises cessent de sévir au plus vite.

    Merci encore.

  2. Cher Voltaire,

    Ton blog n’a pas été vain. Il aura prouvé, en l’espace de quelques mois, que la scientologie n’est pas ce qu’elle dit être. Et Miscavige, tout connard qu’il est, n’a rien à voir avec cela.
    Pour comprendre la situation, il aurait été souhaitable de situer le niveau de ton chronique de Lrh. Qui était réllement cet homme ?
    Prenez votre tableau d’évaluation humaine et, à partir de tout ce que vous connaissez sur lui, suivez les lignes.
    Si vous êtes de bonne foi, vous verrez que Lrh était colérique, conformément à de très nombreuses colonnes du niveau de ton 1.5.
    Un colérique ment et engendre de la destruction même quand il affirme avoir de bonnes intentions (colonne R sur la valeur apparente)
    Toutes les contradictions de la tech, mensonges flagrants sur sa vie, colères phénomènales, etc. peuvent s’expliquer par cette simple ligne 1.5 sur le tableau d’évaluation humaine.
    Par ailleurs, les très nombreux suicides et décès prématurés en 60 ans d’existence sont de très mauvais indicateurs en scientologie.

    Un américain a fait une stat sur 165 personnes dans le wog et en sciento :

    « Voici une statistique remarquable. Sur une liste de 165 scientologues, où la cause du décès est connue, pas moins de 90 sont morts (…) . Le taux normal pour les accidents et les suicides aux Etats-Unis est de 6,5 pour cent. Dans un échantillon de 165 décès, cela représenterait 11 personnes. Les scientologues sont huit fois plus susceptibles de mourir que le reste de la population. »

    Tiré du mémorial de sciento :

    http://theyshouldnothavedied.wordpress.com/

    RIP…

  3. Bonjour Voltaire2003,

    En relisant les commentaires des deux derniers mois, je me suis rendu compte qu’ils tournaient en rond et que le débat n’évoluait pas.

    Le mot “débat”, de par sa définition, ne présageait-il pas ce phénomène de façon évidente ?

    [Petit Robert] Débat : étymologie : dé-battre 1. Action de débattre une question, de la discuter. ➙ contestation, discussion, explication, polémique. Débat houleux, passionné, orageux. ”Il s’appliquait à ne pas passionner le débat” (Martin du Gard). Être en débat sur une question. Entrer dans le vif, dans le cœur du débat : aborder le point le plus important ou le plus délicat du sujet. Faire l’objet d’un débat. (1987) Loc. Faire débat : susciter de vives discussions.

    Tout cela a donné lieu à un dialogue de sourds où chacun campe sur ses positions.

    Notez, cher Voltaire2003, que le mot débat est issu de “battre”, une notion de conflit. De même, votre expression “campe sur ses positions” est un concept militaire.

    Je tiens à féliciter tous les scientologues et ex-scientologues qui se sont exprimés sur ce blog depuis janvier 2013 en restant campés sur leurs positions.

    Car en dépit de l’image d’un scientologue crédule, malléable et ouvert à toutes les manipulations mentales, ce blog vient de prouver que nous sommes tous plus butés les uns que les autres, et foncièrement adeptes d’une seule pensée unique : la nôtre.

    Respect…

  4. « Et Miscavige, tout connard qu’il est, n’a rien à voir avec cela. »
    Alors là, je suis consternée. Miscavige est innocent et Hubbard coupable… Et si Hubbard est tellement naze, comment se fait-il, Freewoman, que vous servez de son tableau des évaluations humaines pour évaluer son ton ?

    1. Si Lrh, comme le suggère Freewoman était un 1.5, l’agonie de la sciento pourrait se comprendre en partie à cause de ça, Miscavige n’étant que la cerise pourrie sur le gâteau.
      Tiens, je vais relire le tableau d’évaluation pour me faire une idée « par moi-même » 🙂

  5. Thanks pour everything, Voltuche !

    D’une certaine façon, tu nous rends service en arrêtant de publier des commentaires. On va pouvoir utiliser autrement le temps qu’on passait à écrire tout et n’importe quoi (je plaide coupable).

    J’attends tes prochains billets avec une certaine curiosité.

    Peace, brother.

  6. Ce blog a une stat, et ces derniers temps elle monte. Le nombre de commentaires passionnés est une stat même si les gens débattent en étant butés. Faudrait-il qu’ils soient tous d’accord ? C’est l’exercice de la libre parole relancée chez des gens qui étaient restés dans la langue de bois.
    Je ne peux m’empêcher de comparer l’église de sciento avec le parti communiste, même niveau de ton. Et l’esthétique victorieuse de la sciento, ressemble à la pub maoiste de la révolution culturelle. Nous sommes des vipères lubriques qui critiquent le grand timonier : Miscavige.
    Je suis désolée de soutenir que Hubbard n’était ni un fasciste totalitaire ni un escroc, ce qu’est Miscavige.
    Ce blog devrait être un encouragement pour ceux encore dedans à sortir de l’église, mais ils s’effarouchent d’un rien, et les diatribes anti-Hubbard les font rester dans le giron de Miscavige.
    Il n’y a rien d’original à être anti-Hubbard, c’est, à ce sujet, la pensée unique largement majoritaire sur le net.
    Mais la libre parole est plus importante à ce niveau que d’essayer de faire preuve d’efficacité.
    Il y a justement les témoignage sur le blog de Mike Rinder, le témoignage d’une des 18, une femme qui a commencé la sciento en 1960, et qui a connu le sujet avant qu’il ne soit détruit par Miscavige. Vraiment, intéressant.
    Voltaire, je comprends que tu n’aies plus le temps et que finalement ça te semble une activité stérile, mais pourtant, la stat montait.
    Y a-t-il autre chose qu’une stat pour mesurer le succès de quelque chose ?

  7. Hello Voltaire,

    Oui, tu as raison, on campe tous sur nos positions mais ces positions nous viennent souvent de ce que l’on a étudié en sciento (!!). On fait des « combats foudroyants », non pas de regards mais de données de Lrh !

    Il faut dire qu’il y a une telle abondance de références que quelque part, on a tous raison. Quand deux scientos tombent sur la même référence, ils font un accord solide et quand ils tombent sur deux références qui se contredisent, ils se donnent tort, de façon solide aussi !

    Finalement, est-ce que l’homme change vraiment ?

    Tu as dit :

    « En relisant les commentaires des deux derniers mois, je me suis rendu compte qu’ils tournaient en rond et que le débat n’évoluait pas. »

    Tu aurais souhaité que le débat évolue de quelle manière ?

  8. Un dernier mot, avant de nous dire au revoir, je viens d’aller sur le blog de Mike Rinder où il parle du fait que rien n’est fait pour le Typhon aux Philipinnes (+10 000 victimes, famine…)

    http://www.mikerindersblog.org/random-thoughts-from-inside-and-outside-the-bubble/

    Ministres Volontaires ?
    Pas une seule personne ne m’a envoyé quoi que ce soit à propos d’un appel aux armes pour que des Ministres volontaires aillent aux Philippines…

    Du coup, j’ai cherché des infos parce que je n’étais pas au courant, on n’a pas la télé.

    Et j’ai trouvé des liens sur les ONG fiables, transparentes, en qui l’on peut avoir confiance.

    Je viens de faire deux paiements Paypal à celle-là :
    http://www.actioncontrelafaim.org/

    Si quelqu’un veut réhabiliter son aide trahie…

    Bonne route à tous, quel que soit votre chemin.

    🙂

  9. Mon cher Voltaire,
    En ce qui me concerne, j’ai tiré de ce blog une bonne donnée stable quant à la nature des êtres et je t’en remercie du fond du coeur. J’ai réalisé que le « thetan » dans son état natif n’est absolument pas fait pour vivre en groupe. Il est un univers à lui tout seul et a ses propres codes. A l’instar des corps humains, les thetans se ressemblent mais comme les corps, ils ont tous un ADN différent. Disons un ADN spirituel, une empreinte.
    Essayer de changer cet ADN en imposant des points de vue ou des codes d’éthique et c’est le bouleversement et bordel assurés.

    L’univers physique nous impose de vivre sur 8 dynamiques avec des codes (les flux par exemple) mais ce n’est pas notre état idéal. A l’état naturel, nous n’avons ni dynamiques, ni flux. Nous sommes tout simplement et nous sommes tous différents.

    Les thetans, de mon point de vue, ne sont vraiment pas faits pour vivre ensemble. Pour preuve, regardez les groupes de cette planète ! On s’y déchire partout.

    Lrh a voulu créer une dynamique de groupe, réunir des êtres rationnels pour apaiser cet univers physique mais cela n’a pas fonctionné. On peut parquer des moutons, des êtres non « éveillés » et les contrôler mais dès que le niveau de conscience s’élève, que les êtres reprennent du poil de la bête, retrouvent leur identité native et leur autodétermination, ils ne supportent plus les contraintes imposées par les dynamiques de l’univers physique.

    L’église de scientologie aurait dû être un lieu de passage où l’on vient briser ses chaînes, un sas de décompression plutôt qu’un groupe où les gens sont libérés pour se retrouver enchaînés d’une autre façon, notamment à la responsabilité de sauver la planète.

    On peut mettre facilement huit billes dans un mouchoir mais quand ces 8 billes se transforment en planètes, le mouchoir n’est plus assez grand pour les contenir. Il se déchire. Le tissu social des scientologues est en lambeaux. Même sur ce blog. Juste parce que nous sommes des univers avec des ADN différentes.

    Très sincèrement, je pense que nous ne sommes pas faits pour créer des univers ensemble mais chacun le nôtre, avec notre propre ADN spirituelle.

    Un thetan est très malheureux dans cet univers où il doit composer avec 8 dynamiques qui ne lui sont basiquement pas naturelles.

    Lrh voulait une 3D pour les scientologues mais la 3D, comme les flux, sont des codes de l’univers Mest, pas du thetan lui-même et cela n’a pas marché.

    Je conclurai ce commentaire en disant qu’on peut aimer et aider les autres sans être avec les autres.

    Je vous embrasse tous et chérissez vos propres univers. Ils le valent bien.

  10. Salut Voltaire.
    Merci, oui, un grand merci pour nous avoir permis de nous exprimer. De plus, OSA a été obligé de bosser, car il a bien fallu qu’ils lisent ce blog, qu’ils décortiquent, analysent, pour finalement aboutir à la conclusion qu’ils ne pourront pas l’arrêter. Sob, sob… Sortons les mouchoirs.
    En plus, ce blog a permis, tout au moins pour ma part, de faire partager des expériences réelles, vécues, au sein de cette pseudo église. Si cela peut aider certains à sortir de ce pseudo mouvement, tant mieux.
    C’est une bonne décision de laisser ce blog sans les commentaires, qui comme tu le soulignes, tournent en rond. La seule vérité réside en chacun au vu de ses propres expériences.
    Ce que je peux conseiller à ceux qui liront ce blog, si je peux me le permettre, est de regarder et d’expérimenter par eux-mêmes. Rien de tel que l’action pour savoir si quelque chose fonctionne ou pas.
    J’ai été provocateur dans mon dernier billet, et j’en ai froissé quelques uns. C’était voulu de ma part pour faire réagir. Ceci étant, je respecte tous les points de vues, même s’ils sont différents du mien.
    Donc, malgré nos différences, je respecte l’opinion de tous, à condition bien sur, de rester dans les limites de la bienséance.
    Puissiez vous emprunter cette voie de sortie codifiée et léguée par R. Hubbard. Elle a l’immense mérite de fonctionner.
    Ce n’est pas forcément la seule voie de sortie, mais en tous cas, elle mène à de plus hauts de niveaux de compréhension de la vie, et c’est ça le principal.
    Bonne route à tous.

  11. Oui, Emile, en arrêtant, on allège le boulot d’OSA qui ne manqueront pas de considérer l’arrêt des commentaires comme une victoire : les squirrels se sont engueulés entre eux, preuve qu’ils ne durent pas et que seule l’église à un pérennité. Alors, ravalez vos doutes, c’est la seule voie même si par moment tout n’est pas parfait (mais le sera grâce à GAT2 et au dévouement de COB).
    Non, ce n’est pas mon opinion, mais c’est définitivement ce qu’ils penseront, observant la cacophonie des « indépendants ». Pour nous, ça n’est pas grave, on est déjà dehors, resté intéressés par le sujet ou non, à notre convenance.
    C’est plus grave pour ceux qui sont restés dedans, exposés à être essorés de chaque centimes. Et le antisectes ne leur donnent pas envie de sortir, au contraire de filer du fric à l’IAS.
    Seul un vrai mouvement indépendant peut briser le monopole de l’église, et permettre aux adeptes de réaliser la libération spirituelle souhaitée, fusse-t-elle un leurre. Mais qui pourrait en juger ?

    1. Chère Marie-Antoinette,

      Il y aura d’autres articles – de quoi égayer les longues soirées d’hiver d’OSA.

      Cela dit, rien ne vous empêche, vous ou quelqu’un d’autre, de créer un autre blog ouvert aux discussions et aux débats.

      Plus on est de fous, plus on rit.

  12. Cher Voltaire2003,

    Excellente idée, que je compte mettre en œuvre avec un blog dédié aux « scientologues indépendants » : entraide, échanges, Tech, etc.

    En plus, cela permettra d’interagir avec vos futurs articles.

    Même pseudo, pour ceux qui voudront le chercher sur la Toile.

    Quant au titre, je ne suis pas encore sûr, mais ça sera peut-être quelque chose comme scientologie-tech.org.

    🙂

    1. Excellent ! De la sorte, OSA aura deux fois plus de travail.

      N’hésitez pas à communiquer les coordonnées de votre blog dans les commentaires du présent article. Sachez cependant que les commentaires se fermeront automatiquement dans 12 jours.

        1. En cas d’urgence absolue, vous pouvez laisser votre message dans « Pourquoi ce blog ? » dont les commentaires restent ouverts. Ce message sera bien sûr considéré comme une communication privée qui ne sera pas publiée et à laquelle je ne répondrai pas – sauf s’il s’agit de qqchose de terriblement important qui mérite un article.

  13. On aura fait, sur ce blog, comme en politique. On se sera engueulé plus qu’on n’aura construit… mais les commentaires étaient très instructifs. Ils auront mis en évidence que la technologie de Lrh, mal comprise et mal appliquée devient une arme très dangereuse. Il y avait encore de très nombreuses questions à se poser sur le devenir positif ou négatif de cette tech face au niveau de duplication de plus en plus déplorable de ce monde.
    En tout cas, merci Voltaire ! Ce blog m’a ouvert les yeux sur nos nombreuses qualités et imperfections. 🙂

  14. Finalement, ça va beaucoup nous manquer de dire ce que l’on pense et ce, même si on n’est pas tous d’accord sur le sujet mais bon, l’essentiel est de penser, nous l’avons fait. Bien d’autres sont encore les perroquets de DM…

  15. Moi qui ne fait principalement que lire vos ébats, pardon.. vos débats, l’idée de wordl clearer est excellente.
    Pourquoi ne pas faire un blog sans une seule critique, que des bonnes nouvelles ? Après-tout, c’est le seule chose recherchée, non ? La critique est tellement facile.
    Je suis pour.

Laisser un commentaire