La surenchère des lettres de succès

Dans l’article sur le Cause Resurgence Rundown, j’avais inclus une lettre de succès totalement surréaliste.

Mais qu’est-ce qu’une lettre de succès exactement ?

C’est une lettre que les scientologues sont obligés d’écrire lorsqu’ils attestent un niveau d’audition ou d’entraînement. Chaque niveau d’audition ou d’entraînement est censé apporter à la personne ce qu’en scientologie on appelle des « gains » (« wins, en anglais). Ces gains, en théorie, produisent un changement majeur et bénéfique chez l’individu. Il y a deux types de gains : les gains négatifs (on s’est débarrassé de quelque chose qui nous gâchait la vie) et les gains positifs (on a récupéré ou développé une aptitude).

Les lettres de succès sont là pour montrer aux scientologues que la scientologie fonctionne et qu’elle fait des miracles. Ce sont des outils publicitaires.

Quelqu’un qui refuserait d’écrire une lettre de succès serait immédiatement renvoyé en séance pour être « réparé ».

Autrement dit, l’individu est obligé d’écrire une lettre de succès. S’il ne le fait pas, c’est qu’il y a quelque chose qui cloche chez lui.

On pourrait tout à fait imaginer qu’un préclair termine le Grade 1 après avoir atteint le phénomène final décrit par LRH. Il va chez l’examinateur, il est tout content, son aiguille flotte et l’examinateur lui demande s’il veut écrire une lettre de succès. Et là, le préclair, tout sourire, lui répond : « Non, pas tout de suite. Je veux d’abord voir comment mes gains vont se concrétiser dans ma vie et si je suis capable maintenant de résoudre les problèmes qui se présentent à moi. J’écrirai une lettre de succès dans deux mois si j’estime que le Grade 1 a été bénéfique pour moi. »

Imaginez la tête de l’examinateur.

Que va-t-il se passer ? C’est très simple : Ce préclair ne va pas pouvoir attester et il va immédiatement être renvoyé en séance et recevoir une réparation car, visiblement, son Grade 1 n’est pas terminé. L’examinateur, l’auditeur et le C/S vont immédiatement invalider le préclair et évaluer pour lui.

Ce genre de chose, évidemment, ne se produit jamais. Je n’ai jamais vu un scientologue refuser d’écrire une lettre de succès ou dire qu’il l’écrira plus tard.

Par contre, j’ai vu pas mal de scientologues, assis devant la feuille blanche sur laquelle ils devaient écrire leurs gains, réfléchir longuement à ce qu’ils allaient dire. Car, bien sûr, il faut que leurs gains soient extraordinaires, hors du commun. Des « petits » gains peu spectaculaires, ça ferait désordre, comme cette femme qui, après avoir terminé OT V, avait dit que désormais elle avait davantage d’ARC pour ses enfants. Cela avait jeté un froid. Ce n’est pas le genre de gain qu’on attend d’un niveau comme OT V.

Donc, les scientologues, dans leurs lettres de succès, donnent dans la surenchère et dans le grand n’importe quoi, comme l’illustrent les lettres de succès (en anglais) ci-dessous.

Dans la première lettre de succès, Michel Cywie, un vieux scientologue français, raconte les gains qu’il a eus en faisant OT I, II et III. Sur OT I, il a « résolu toutes ses ruines sur toutes ses dynamiques ». Eh oui, après 35 ans de scientologie, des centaines d’heures d’audition et l’état de Clair, le pauvre garçon avait encore toutes ses ruines. Concernant OT III, Michel nous exhorte à faire ce niveau par respect pour l’homme qui a risqué sa vie pour nous en étant le premier, depuis 75 millions d’années, à avoir traversé le Mur de Feu.

La deuxième lettre est celle de Grant Cardone, un scientologue plein aux as qui a fait TOUS les niveaux d’audition et qui vient de terminer Super Power. Cet homme a carrément rencontré Dieu et percé les mystères de l’univers !

Sans commentaire.

________________________________________

SUCCESS STORY

Grant Cardone

Action Completed
Super Power

Just prior to getting on SUPER POWER, I was asked, “are you excited?” And the answer was no because frankly I trusted that whatever I was going to get here was something that I wanted to use in life and that is what I wanted.

Well, I should have been excited, no into exhilaration because Super Power is the MAC DADDY OF ALL AUDITING. This Auditing is equivalent to THE HOLY GRAIL – SUPER POWER IS what all civilizations, seekers and religions have been searching for over the thousands of years!!!! This is the stuff that movies have been written about. This is the adventure for those that KNOW they have Super Power and Abilities and are not using them. And this is not an overstatement. Nor is this in anyway to diminish any other auditing or courses I have done. Super Power is just in a league of its own.

LRH always delivers in abundance but here its beyond this world! When he describes Super Power as Humongous well…. The wins, cognitions, decisions, case gain and the charge blown on this level has been HUMONGOUS for me. The amount of power and abilities restored on Super Power is Exchange in Abundance x 1000 and in every way more than I could have imagined. Any expectations I had for this level was exceeded by just one of any of the ten rundowns or any one of the 57 drills.

From the very beginning, while reading the first sentence from one reference I experienced being in the presence of GOD. Not a mythical out of reach GOD but GOD as THE source of all that is GODLY – The source of life – the source of wisdom – The Origin of Everything. And all this was happening only moments after entering the Super Power floor and sitting in a specially made cubicle where I read LRH data and considered my life.

In that moment the magnitude of the influence of Golden Age of Tech 2 hit me and I was catapulted on one of the greatest adventures of my life and fully into MY 8th Dynamic. This happened without an auditor and was just the start of what would continue to expand throughout the auditing the rundowns and drills.

In my first sessions with my Super Power Auditor I knew Scientology was being delivered at whole new levels. The auditor was different – perceptive at entirely different levels. The meter was different and I could feel it in the set ups! Keep in mind I have done every bit of auditing a person can do from Life Repair to FPRD to All L’s, and ALL available OT Levels including New OTVIII.

On just the first of ten rundowns I had more floating TA’s than I have had in my entire trip up and over the bridge. In session I am literally having difficulty explaining to the auditor what is happening to me because the wins are so HUMONGOUS and so OUT OF THIS WORLD. The charge I am blowing is beyond the available description offered by the written or spoken world. Whatever I tell you is a degrade to the experience itself. I am leaving sessions completely exterior from my body and the only thing that is keeping me from staying there are my considerations to come back.

On Personal Revival the auditor asked me a simple question, causing me to look at things I have never considered and while I do this a few times the next thing you know I am catapulted into ANOTHER sector of the universe to make a discovery so significant that it causes the entire MEST Universe and all of its apparent ‘Valuable’ treasures to appear to be mere trinkets compared to the enormity of FREEDOM – CREATIVITY AND EXPANSION available to just one THETAN. At this point we are only on the 2nd RD and I am no longer concerned about Money – Time – or any of the trappings of this universe. I am going further and further exterior, if that is possible, in each session and remaining exterior with completely different expanding viewpoints. Every session is an ADVENTURE beyond imagination.

The Consequences RD made me aware that any operations below 20 on the tone scale are just simply an unacceptable state infected with some level of suppression. I blew out the top of the tone scale to meet an even happier, brighter, more up-tone, energized and optimistic ME.

On False Data RD I reconnect with an endless source of THETA comprised of nothing but GOOD with interest in SURVIVAL of such immense proportions that this world and its problems no longer have a hold or concern. Planetary Clearing is a GIVEN – I am not reading about GOD or Learning about GOD I am visiting and re-aquainting myself with the SOURCE of GOD.

Bright Think RD was like a flash of light exterior in immeasurable directions so exterior that earlier viewpoints of exterior were even blown. The intelligence available to me by just a simple set of questions. An acknowledgment of my powers, my intelligence and my possibilities at speeds immeasurable my mere homo sapiens.

The drills were the greatest acknowledgment I have ever had about who I am in my entire life. Because of the drills I am more aware than ever – I have more ARC for others and myself – and I KNOW more about me and others. I am a better father because of one simple drill and a better communicator because of one image.

Because of combination of auditing and drills, I became a Scientologist at an entirely new level.

Super Power is about Power. The condition of Power defined – “Because there is such an abundance of production there that momentary halts or dips can’t pull it down or imperil its survival. And that is Power.” LRH,

The condition of power is one that I strived for before SUPER POWER. Because of Super Power I believe that this condition of power can never be destroyed or altered in me through eternity. This can not be undone for me! This level of power can never be compromised or stolen nor can I ever be trapped again.

Thank you to COB and RTC for the care to and dedication to duplicate LRH and provide me with the opportunity to do this RUNDOWN. You have shown the greatest of care in your actions for me and mankind. Thank you Sir for creating the space, providing the auditors and staff, the creation of the phenomenal new Emeters and lastly the creation of our one of its kind space ship built for THETANS.

Thank you LRH – for providing me with this adventure and the Freedom. Thank you because no being has ever delivered to me at these levels or even close. You have given man more than he even dreamed possible for himself.

Sincerely,
Grant Cardone

8 réflexions sur « La surenchère des lettres de succès »

  1. Au bout de 60 ans de promesses, on va enfin avoir des héros pour sauver le monde, chouette !

    Les lettres de succès… La première fois, j’ai dit que je ne savais pas quoi dire. J’étais bien mais avais envie de garder mes cognitions pour moi. L’examinateur m’a effectivement dit que je devais écrire quelque chose.

    J’ai dû mettre un simple « je me sens bien » pour clore le cycle. C’est vrai, qu’après une séance, on a plus envie de quitter l’org pour voir si l’aptitude récupérée va porter ses fruits dans l’univers mest que d’écrire…

    Apparemment, écrire ses gains les fixe et permet de ne pas y être collé. ça valide aussi le travail de l’auditeur qu’il ne faut pas manquer remercier tout comme Lrh sinon ça peut invalider celui qui a audité et celui sans la tech duquel tu n’aurais pas pu faire des gains… Mais c’est vrai que des fois, on n’a pas envie d’écrire ni de remercier parce qu’écrire nous fait « redescendre » de ton car il faut répéter ce que l’on a dit à l’auditeur. Pour d’autres, au contraire, écrire un gain fait grandir celui que l’on a eu en séance.
    Bref, on ne vit pas tous la lettre de succès de la même façon.

    L’audition peut griser et provoquer une sorte d’ivresse spirituelle mais quand l’ivresse s’estompe, on redevient ce que l’on était. Même si on a compris des choses, on n’est pas plus puissant qu’avant.

    Ce serait d’ailleurs intéressant de prendre toutes les lettres de succès d’une personne sur 30 ans de sciento et les lire en ayant la personne sous les yeux pour voir le changement. Autrement dit, voir si elle est vraiment « devenue » tout ce qu’elle a écrit.

    On serait bien étonné de voir que 9 fois sur 10, la personne n’a pas la vie qu’elle devrait avoir au vu des gains et aptitudes écrits dans ses lettres de succès.

    Les lettres de succès ne devraient pas être obligatoires mais au bon vouloir de chacun. Elles reflètent juste un esprit de jeu momentané, une illusion d’être de faire et d’avoir.

    Pour vous donner une image, on se sent, en sortant de séance, tous propriétaires de la rue de la Paix… On écrit des choses dont on pourrait avoir honte, des années plus tard, en les relisant…

    1. « Ce serait d’ailleurs intéressant de prendre toutes les lettres de succès d’une personne sur 30 ans de sciento et les lire en ayant la personne sous les yeux pour voir le changement. Autrement dit, voir si elle est vraiment « devenue » tout ce qu’elle a écrit. »

      Absolument !

  2. Merci, Voltaire pour cet article. Je me suis moi-même posé beaucoup de questions sur l’utilité des lettres de succès. Je suppose que tous les SP de la planète ont écrit des lettres dithyrambiques sur la tech et Lrh en leur temps.

    Donc, elles n’ont pas vraiment de valeur.

    Il y a ceux qui sont sincères et pudiques dans leurs écrits, ceux qui veulent créer un énorme effet sur l’examinateur et le HGC, ceux qui sont à propitiation et qui remercient à n’en plus finir, ceux qui croient qu’ils sont devenus des héros (out-valence) et ceux qui espèrent que leur aiguille va flotter avec le petit texte miteux qu’ils ont réussi à pondre.

    Avec le temps, les lettres de succès me sont apparues plus comme un appât et pièce à charge qu’autre chose. L’église de scientologie s’en sert dans ses différents procès contre les gens qui l’attaquent.

    – Tenez lisez par vous-même et voyez comme cette personne qui nous attaque était heureuse des services qu’elle a reçus, regardez, elle l’a écrit noir sur blanc. C’est bien son écriture, non ? Et sa signature ? Comment peut-elle nous attaquer avec autant de virulence aujourd’hui ? Vous voyez bien qu’elle ment…

    Pour ma part, après le grade 1, j’ai vraiment crû que je saurais résoudre tous les problèmes de la vie. J’avais écrit une lettre de 3 pages sur mes certitudes. Je me sentais fort et puissant comme un chêne. J’étais fin prêt !

    J’ai, à ce jour, tout autant de problèmes qu’avant et cela me donne de la charge de ne pouvoir les résoudre avec ce que j’avais cog à l’époque.

    Alors oui, ma lettre de succès dithyrambique de l’époque est totalement obsolète mais elle pourrait être utilisée contre moi dans un procès, comme preuve d’efficacité de la tech de M. Hubbard.

    Nb : Pitié, ne me dites pas que je suis un cas râté et que je dois être réparé ou que je devrais refaire le grade 1 version GAT2 ! (rires)

    1. Les lettres de succès utilisées par la church dans les procès sont à double tranchant car si le mec va plus mal après avoir attesté des trucs, ça montre au monde que la sciento, ça marche pas, chose que la church veut éviter à tout prix. Des ex-scientos malades, dépressifs, ont pu se faire rembourser intégralement, certificats médicaux à l’appui. C’est pas allé au procès, ça a été fait « à l’amiable » pour éviter que ça s’ébruite.

      Si tu peux prouver qu’après la sciento, t’as eu de gros pépins physiques ou mentaux et que t’as pas eu le produit de l’audition promis par la church, t’es presque sûr de récupérer ton blé. Faut bien préparer ton dossier et attaquer sur les résultats en criant à l’escroquerie.

  3. Ce super power semble donner des ailes et rendre plus capable !

    Mais plus capable que  » pas très capable au départ », ça donne pas grand chose…

    En plus de 20 ans, j’ai vu des gens buzzer comme des ados sur leurs formidables aptitudes OT retrouvées dont on n’a vu rarement les résultats concrets dans l’univers physique.

    Les lettres de succès ne devraient pas être obligatoires (déjà pour pas passer pour un con quand il s’avère que tout ce qui a été écrit n’a pas eu ses fruits dans la réalité) et ne devraient pas être utilisées pour faire de la pub dans la mesure où le contenu de certaines peuvent fortement invalider les petits copains qui ont reçu la même audition et n’en ont pas ressenti les mêmes bienfaits.

    C’est ainsi que des gens se baladent d’orgs en orgs, cherchant l’auditeur qui leur fera faire les mêmes gains qu’untel ou untel.

    Il est dit, par ailleurs, que l’on ne doit pas chercher l’approbation mais j’ai toujours vu des staffs avides de lire des gains extraordinaires et des remerciements.

    C’est peut être une des raisons de cette surenchère : faire plaisir à ceux que l’on aime bien ? Valider le travail d’une équipe, c’est bien. En faire des caisses pour créer un effet, c’est invalider ceux qui n’ont pas eu les mêmes gains et ce n’est pas rendre service à un Hgc.

    1. Quand tu claques des dizaines de milliers d’euros pour de l’audition, tu te sens obligé d’écrire des gains proportionnels à la tune que t’as dépensée, histoire de justifier les sacrifices financiers que t’as faits.

      Plus tu claques de blé, plus tu te convaincs que t’es un « ûbermensch », un superman ou une superwoman, alors qu’en fait t’es juste un homo sapiens lambda qui prend des vessies pour des lanterne et qui, à l’arrivée, est pas beaucoup plus avancé qu’avant (et souvent qu’a plus régressé qu’autre chose).

      L’autre débile de Cardone qui a vu Dieu et la source des choses est soit complètement cinglé, soit complètement mytho. Je penche pour la deuxième option. Il ment sciemment. Le retour de bâton va pas être triste.

  4. « L’autre débile de Cardone qui a vu Dieu et la source des choses est soit complètement cinglé, soit complètement mytho. Je penche pour la deuxième option. »

    Moi, je pense qu’il a vécu un gros trip (comme les drogués) et qu’il prend ce trip pour une réalité. La scientologie créé des illusions, parfois très fortes mais ce ne sont hélas que des illusions. Je pense que ce gars est de bonne foi et qu’il va redescendre de son nuage. Les trips mystiques ont toujours une fin.

  5. Bonjour !

    Je trouve, moi, qu’il y a beaucoup de propitiation dans le groupe. Elle culmine dans les events mais aussi dans les lettres de succès.

    GAT1 (qui a fait chier tout le monde ) : Magnifique, génial, bravo COB ! (10 mn d’applaudissements non-stop)

    GAT2 (qui déprime les plus courageux) : Somptueux, brillant, COB est le sauveur de l’humanité (15 mn d’applaudissements non-stop)

    Les lettres de succès : génial, magnifique, patati patata ! bravo Cob, merci Lrh…

    Mouais… Beaucoup de propitiation dans tout ça…

    (propitiation = offrir pour acheter l’Arc ou compassion, l’offrande pouvant être un cadeau mais aussi des sur-validations ou accusés de réception)

    Oui beaucoup de ce drôle de niveau de ton dans tous ces emportements mésémotionnels (émotions non adaptées à la situation).

    Je pense que les auditeurs qui sont des gens très lucides ont souvent vu cette mésémotion et propitiation dans les lettres de succès de leurs Pc.

    Les lettres survoltées d’enthousiasme sont, encore de mon point de vue, hors valence. La personne croit souvent qu’elle est autre chose que ce qu’elle est. Elle vit un moment avec cette certitude, bute sur un mégot de cigarette dans la rue et chute à -10 sur l’échelle des tons…

    Les lettres les plus crédibles sont les plus courtes, comme les blagues, c’est toujours la plus courte, la meilleure 🙂

Laisser un commentaire