La déconnexion : l’arme meurtrière de l’église de la haine

Voici un commentaire de Fool OT qui méritait d’être publié en tant qu’article à part entière.

Après avoir annulé la déconnexion en 1968, Hubbard l’a réactivée et renforcée en 1983 dans la HCO PL intitulée « PTSness et Déconnexion » :

(…) Refuser de rompre les liens avec une personne suppressive va non seulement empêcher la personne PTS (connectée à une personne suppressive) de retirer des bienfaits de l’audition, mais c’est, également, un acte de solidarité avec la personne suppressive, ce qui est en soi un acte suppressif. (…)

Beaucoup de scientologues indépendants affirment que ce texte n’a pas été écrit par Hubbard, mais sans pouvoir apporter la moindre preuve tangible de ce qu’ils avancent. Quoi qu’il en soit, ce texte existe et porte la signature du fondateur et, en tant que tel, il est utilisé par Miscavige et l’église pour excommunier, ostraciser et détruire familles et amitiés.

Voici le billet de Fool OT.

* * * * *

Je voudrais revenir sur la déconnexion après qu’on m’a fait la réflexion que les « apostats » coupaient eux aussi les ponts avec la sciento, qu’ils employaient donc eux aussi la déconnexion qu’ils dénonçaient avec virulence.

Je précise ici que ce n’est pas la même déconnexion dans la mesure où un apostat continue de communiquer si on s’adresse à lui. Un scientologue pratiquant qui déconnecte, lui ne communique plus du tout.
Il fait le mort. Niveau de ton adopté : mort simulée.

Autrement dit, plus aucune affinité, réalité et communication. Pas très confortable pour un être de maintenir l’ARC tout en bas.

Tout en donnant l’impression de donner le choix, HCO impose subrepticement UN ACTE CONTRE NATURE POUR L’ETRE SPIRITUEL et ça ne peut pas attirer de bons flux, ni à la personne qui accepte de faire le mort, ni au groupe qui impose cet acte contre nature. On en voit d’ailleurs les répercussions avec tous les scandales qui font l’actualité de la scientologie.

Les apostats ne descendent jamais à « mort simulée » sur l’échelle des tons, ils ont bien trop de theta libre pour accepter de descendre aussi bas !

Pratiquant l’anti-spiritualité à outrance, la scientologie ne survit que dans la force, même si elle rassure ses ouailles en disant qu’il y a toujours du chaos quand on met de l’ordre. Ne vous y trompez pas :

LA SCIENTOLOGIE MET DE LA CHARGE LA OU IL Y AVAIT DE L’ARC.

Elle créé un chaos épouvantable, à des années lumières de ses deux principes de base, ARC/KRC, mais elle vous dira, à sa décharge, qu’elle est si efficace et en telle expansion qu’elle rend fou les SPs.

Quand un taux de SPs dépasse allègrement les 2,5%, comme c’est le cas de nos jours en sciento, un groupe devrait se poser la question de savoir si ce n’est pas lui qui est devenu suppressif !

Le fait est que la scientologie, grande adepte de l’évaluation, de l’invalidation de cas et grande adoratrice du Mest et du dieu « Monnaie » déçoit et fait fuir un grand nombre de ses adeptes. Du reste, elle n’est pas en expansion du tout et ses orgs idéales sont désespérément vides.

Le clamer partout dans les events et la presse est un mensonge éhonté. C’est comme dire qu’un chômeur de longue durée est upstat parce qu’il a fait un héritage d’un million.

UNE VRAIE EXPANSION EST LE FRUIT DE LA PRODUCTION PAS DES DONATIONS.

Mais revenons à la notion d’apostat… Un apostat est une personne opposée au régime matéraliste et pharaonique de Miscavige le Magnifique. Lorsqu’elle arrête les services, elle déconnecte du groupe, c’est vrai, mais si un sciento sur les lignes lui écrit, elle répondra.

UN APOSTAT EST CONTRE LE REGIME EN PLACE, PAS CONTRE LES SCIENTOLOGUES.

Même si Miscavige le Magnifique écrivait en personne à cette personne, elle lui répondrait honnêtement pour lui dire ce qu’elle pense de sa politique.

UN APOSTAT QUI A COUPE LES PONTS CONTINUE DE COMMUNIQUER SI ON S’ADRESSE A LUI. LE SCIENTOLOGUE, NON.

La déconnexion est un acte qui va profondément à l’encontre des préceptes de la scientologie. Ce n’est pas du KRC (Connaissance, Responsabilité, Contrôle) mais du MIC total (Mystère, Irresponsabilité, Confusion). On ne peut pas comprendre et contrôler ce à quoi on tourne délibérément et définitivement le dos.

(note de l’auteur : MIC est ma trouvaille, ne cherchez pas dans le dico tech !)

En coupant la comm avec un être cher, l’être cher passe direct de la lumière (connaissance) à l’ombre (mystère). Vous ne pouvez dès lors plus en prendre responsabilité puisque vous avez rejeté connaissance et contrôle à son propos.

Comment la scientologie peut-elle inviter à la déconnexion entre membres d’une même famille sachant que la non communication va fatalement provoquer des ridges ? Ridges dû aux principes de base ARC/KRC non appliqués.

LA SCIENTOLOGIE DE DAVID LE MAGNIFIQUE NE REPOSE PAS SUR LE SOCLE ARC/KRC. ELLE REPOSE SUR LA FORCE, LA CONTRE-EMOTION ET LA CONTRE-PENSEE.

Sa fréquence est devenue lourde et grossière. Il suffit de regarder les décors pompeux et visuellement agressifs des events pour s’en rendre compte.

La scientologie devient tellement matérialiste, tellement lourde et opulente qu’elle se paralyse peu à peu. Elle essaie de progresser en employant la force.

Son but premier était l’ARC, la liberté et la légèreté. En se couvrant de chaînes, elle en a quitté le sentier.

39 réflexions sur « La déconnexion : l’arme meurtrière de l’église de la haine »

  1. « Il fait le mort. Niveau de ton adopté : mort simulée. »

    C’est vrai qu’ils se mettent à « mort simulée » ! Soit 0,1 sur l’échelle des tons !
    Coupez la comm avec un enfant ou parent et votre 2D chute à vie à 0,1…
    Tout ça pour pas perdre « son pont ». Quelle abomination quand on y pense.

  2. Merci Fool OT pour cet article. Il se coordonne avec deux articles datant des dernières 48 heures sur le blog de Mike Rinder qui sont des témoignages poignants concernant la déconnexion.
    Voltaire fait état des doutes de certains concernant le fait que « PTSness et déconnexion » qui réinstalle la déconnexion pourrait n’avoir pas été écrit par Hubbard. Je partage ce point de vue. Dès le première instant où j’ai lu ce bulletin (en 1983), j’y ai vu un bulletin politique et non technique.
    Pendant toute la première partie du bulletin, après avoir déclamé des principes évidents (si quelqu’un t’opprime, te persécute, t’empêche de vivre, oui, il est naturel de ne plus voir sa gueule, de l’éviter, bref de déconnecter !) Mais tout cela pour terminer en douce avec « déconnecter d’un groupe ou individu déclaré SP par HCO ». Il faut savoir qu’à l’époque, beaucoup de scientologues, écoeurés par la prise de pouvoir fasciste de RTC qui avait purgé la plupart des old timers, rejoignaient le groupe de David Mayo. Il était clair que le bulletin, d’une nature purement politique, avait été écrit pour tenter de stopper l’hémorragie.
    Un certain Vaughn Young, ancien staff de ASI (author service…) a fait un témoignage sous serment en 1997 où il déclare avoir écrit ce bulletin, et d’autres, sur l’ordre de Miscavige. Dit-il la vérité, ment-il ? Mais pourquoi diable irait-il raconter une chose pareille ? En 1997, bien avant la « révolte », alors que Marty Rathbun était toujours IG ethics à RTC et Mike Rinder, patron de OSA int. Il n’y a pas de mouvance contestataire à cette époque. C’est donc la décision solitaire d’un homme en prise avec sa conscience (voici son témoignage : http://www.wiseoldgoat.com/papers-scientology/hubbard_policy-letter_disconnectionb.html#whoauthored).

    Très fondamentalement, la déconnexion, comme le fait remarquer Fool OT, est totalement opposée aux principes de base de la scientologie. C’est de l’antiscientologie, je ne vais pas en remettre une caisse sur le sujet, Fool OT l’a déjà très bien dit.
    La déconnexion donne raison aux antisectes « traditionnels » qui déclarent que la sciento brise les familles, les amitiés.
    Et c’est même devenu le service fac préféré de Miscavige, il renforce !
    Ça devient un principe de base de la sciento : déconnexion, levée de fonds !!!
    Ça n’a plus rien à voir de près ou de loin avec ce que fut la scientologie.
    Avec la déconnexion, ils essaient de se protéger de la dissidence, mais ce faisant, ils la propagent.
    Du reste, ça n’arrive pas qu’aux autres, ils appliquent leur policy. Ils ne se doutent pas qu’on ne gaspille pas impunément des membres qu’on a mis tant de temps à fidéliser. Ils vont se le reprendre en pleine gueule. La force qu’avait l’adhésion va se retourner contre eux.
    Je n’ose même pas imaginer ce qui se passera quand les « true believers » se rendront compte qu’ils se sont fait berner. Ah oui, avec la déconnexion, Miscavige essaie de stopper la maladie, mais à force de couper des « membres », le corps de l’église va se transformer en peau de chagrin.
    Mais, il y en a 8 millions rétorqueront-ils !!! Et personne parmi les adeptes ne réagit à ce mensonge débile et facilement reconnaissable ! Ils se PR entre eux en espérant le faire croire au monde.

    1. « Ils se PR entre eux en espérant le faire croire au monde. »

      J’adore cette expression « ils se PR entre eux » ! C’est tellement vrai. Un peu comme s’ils s’obstinaient à se faire croire entre eux au père-Noël alors que le monde entier sait qu’il n’existe pas ! Le fait est qu’il y a une extrême infantilisation en scientologie. On croit à tout et n’importe quoi et on on applaudit à toutes les (fausses) preuves que papa noël existe…

      Quant à la PL sur la déconnexion, qui aurait écrit l’initiale alors ? Celle de 1965 ?

    2. TRES TRES interessant cette référence à Young.
      Ce qui est insupportable dans cet exemple c’est qu’on ne sait plus finalement ce qui est source ou ce qui a été trafiqué, pour le coup c’est terriblement SP, ca engendre une putain de confusion, enfin en ce qui me concerne. car on ne pourra peut etre plus jamais pratiquer la scientologie pure même avec tout les maniements imaginables.
      Je me souviens quand les fondements sont sortis, l’event de présentation indiquait à quel point il y avait des erreurs entre l’éditeur, des erreurs de syntaxe, des pages oubliées, mélangées, des textes non publiés, etc…
      (au passage, j’ai trouvé ça débile, c’est new era publication qui édite les livres depuis des décennies et la focalisation sur la fidélité à Source n’est pas une idée nouvelle)
      Des vieux scientologues en les étudiant ont crié au scandale car pour eux ce n’était pas une amélioration des traductions ou une représentation encore plus fidèle au texte ou à la pensée initiale mais au contraire une putain d’ALTERATION de la tech, on m’avait donné des exemples (que je ne me souviens plus) dans le livre de la dianétique et sur les PDC, la personne qui avait évoquée cela criait au scandale, à la supercherie et honte à RTC… mais c’est par ce genre de petits détails qu’ils vont se reprendre le coup de bâton, et oui plus les gens étaient fidèles (crédules?) et plus il pourraient s’avérer être virulents pour dénoncer les trahisons. je pensent qu’ils ne sont pas tous idiots, mais se trouvant dans un piège certains n’ont pas le choix, et trouve peut etre le monde sciento plus rassurant surtout pour ceux qui n’ont que ça: pas d’amis, pas de famille, pas de diplôme; plutôt que le monde wog, tout aussi cruel et actuellement très chaotique et enturbulé.
      Egalement ceux qui veulent encore croire à leur pont, et qui ont un truc , LE truc qui n’est pas encore manié, donc ils veulent encore y croire et ferment les yeux sur certaines choses.
      Se faisant ils choisissent obligatoirement leur camp… pas de dilettantisme en sciento, donc finalement et c’est la le piège, ils prennent responsabilité sur toute la scientologie, y compris RTC, y compris les actes, communications, projets et overts du groupe, sans forcément être complice sciemment des méfaits, mais un petit peu quand même inconsciemment…
      enfin je veux dire qu’ils ne s’en rendent pas compte des dégâts de l’eglise, il sont de bonne foi.
      Je suis également d’accord avec la donnée suivante qui m’indique tout particulièrement :
      LA SCIENTOLOGIE MET DE LA CHARGE LA OU IL Y AVAIT DE L’ARC.
      bien entendu c’est juste en rapport avec la politique de déconnexion que je dis que cela m’indique, car cela m’a finalement privé de toute une partie de ma famille et des êtres chers qui comptaient énormément pour moi.

      Je précise que j’adore la tech et ne remets pas en cause la scientologie tout entière mais des interprétations de certains qui s’en servent pour détruire et mettre bcp de charge !!! et c’est ce que fait DM et aussi des OT de ma famille! quel chaos actuellement c’est terrible ! on est tellement loin de la scène idéale !
      Des gens qui s’épanouissent à grande échelle et sans se ruiner : c’est exactement le contraire = des gens qui s’enturbulent, un groupe de plus en plus petit et insignifiant, et ses quelques anciens membres se ruinent ou sont ruinés.

      sinon pour rebondir la citation suivante avec laquelle je suis à 100% d’accord :
      « Avec la déconnexion, ils essaient de se protéger de la dissidence, mais ce faisant, ils la propagent. »

      1. « LA SCIENTOLOGIE MET DE LA CHARGE LA OU IL Y AVAIT DE L’ARC. bien entendu c’est juste en rapport avec la politique de déconnexion que je dis que cela m’indique »

        Oui, cette observation est bien en rapport avec la déconnexion.
        Le mot « rompre » est très violent. Ce verbe me donne l’impression d’une amputation. Se couper définitivement d’une personne revient à pratiquer une amputation dans une dynamique. C’est une action au plus bas niveau de l’ARC.

        « Prendre ses distances » aurait été plus doux, moins traumatisant.

        UN INDEPENDANT EST UN SCIENTOLOGUE QUI A PRIS SES DISTANCES AVEC LA ZONE D’ENTURBULATION DE L’EGLISE DE SCIENTOLOGIE mais il continue à communiquer.

        La communication est un « sang » qui circule dans le corps social de cette société, l’empêcher d’irriguer une zone fait que cette zone sera douloureuse.

        On ne peut pas rompre tout contact avec un parent proche et retirer des bienfaits de l’audition, ce n’est pas possible. Une personne en désaccord avec le management n’est pas une personne criminelle. C’est une personne qui a vu les overts de Miscavige. S’il était aussi blanc que les scientologues pratiquants le croient, il n’y aurait pas tant de morts et de bouleversements dans l’église et elle serait vraiment en expansion.

        Miscavige est un réacteur nucléaire fissuré. Il diffuse de l’enturbulation et contamine tout le groupe mais il le cache habilement.

    3. « Très fondamentalement, la déconnexion, comme le fait remarquer Fool OT, est totalement opposée aux principes de base de la scientologie »

      L’outil de base pour éviter la déconnexion est le TR 0. S’il est en place, on peut bien vous prendre pour un taureau au milieu d’une arène et vous planter des piques, vous ne foncerez pas sur le chiffon rouge agité exprès devant votre nez pour vous faire réagir. Vous baillerez.

      Mais la déconnexion, en sciento, va hélas beaucoup plus loin que la simple peur des conflits et chocs frontaux. On déconnecte aussi parce qu’on a perdu un point commun avec quelqu’un. Le fait de ne plus aller dans une org et de ne plus prendre de services fait que l’on va moins communiquer avec vous. Vous devenez peu à peu un étranger…

      – Ah bon, tu ne vas plus sur le cours ?
      – Non mais t’inquiète, tout va bien.

      Cette réponse est irréelle pour le scientologue pratiquant. Pour lui, la vie ne peut pas aller si on ne pratique pas la sciento régulièrement dans le groupe. Il n’y a rien de plus faux. On peut être heureux en appliquant tout ce que l’on a appris.

      N’ayant plus ce point commun de l’effort (d’aller sur le cours, trouver de l’argent, aller sur les events) fait que le sciento « on lines » n’a plus envie d’échanger avec vous qui avait arrêté cet effort.

      Vous devenez irréel à ses yeux et ce, même si vous n’êtes pas crtique. Il finit même par vous éviter et si vous l’appelez, il ne sait plus trop quoi vous dire… Vous n’êtes pas SP, simplement vous êtes sorti de cette bande d’effort où lui se trouve encore. Vos espaces ne sont plus les mêmes.

      Je parle de la bande d’effort car il faut savoir qu’entre eux les sciento sur les lignes communiquent plus sur ce qu’ils subissent dans le groupe que sur leurs gains. Ils font des accords sur les out-points qu’ils ont subis.

      C’est ainsi qu’on parle du reg qui nous a fait chier un jeudi avant 14h pour être « le thetan solutionneur » qui va trouver 3.000 euros en 5 minutes, du sup de cours qui nous a fait suer pour venir plus de 1 section par semaine, de l’examinateur qui met une plombe à dire « ton aiguille flotte », de l’exercice devant le mur que nous n’avez pas failli réussir, etc.

      Faut pas croire que les scientos entre eux ne parlent que de gains !
      Ils échangent surtout sur leur BPC !!!!

      Le co-effort créé des liens, une forte réalité, retirez cet effort et les gens n’ont plus rien à se dire. Leur affinité se dégrade.

      Tout cela pour dire qu’avec de bons TRS on peut venir à bout de la suppression et qu’une personne qui n’y arrive pas ne les a pas en place et devrait les travailler. Donc inutile de déconnecter. Il suffit de driller son TR0. Cet outil devrait être utilisé mais non, on choisit la déconnexion par facilité (sans évaluer les répercussions sur les dynamiques impliquées).

      Enfin, si une personne en désaccord avec RTC quitte le groupe, pourquoi déconnecter puisque de toute façon n’ayant plus de réalité commune, la comm s’amoindrit d’elle-même ?

    4. Permettez que j’apporte encore un peu d’éléments sur la déconnexion après qu’on m’ait dit (en privé) que j’attaquais LRH.

      FAUX ! J’observe les sites issues de la déconnexion.

      La site que l’on connaît la plus est celle-ci : vous n’avancez plus sur le cours, êtes tourmenté, stressé, vous vous plaignez de telle personne qui se montre hostile à la sciento, etc.

      HCO considère qu’il y a suppression et « valide » PLUS le côté victime de la personne que sa responsabilité dans cette site d’hostilité.

      Qui n’a pas créé l’antagonisme…

      – En allant 12h30 par semaine sur un cours ? (12h30 réprésente une journée et demi de boulot, ce n’est pas rien ! )
      – En empruntant au delà d’une capacité à rembourser et mettant un foyer en danger sur le plan financier ?
      – En étant moins présent avec ses enfants ?
      – En adoptant l’attitude hautaine de celui qui croit détenir la vérité ?
      – En n’ayant plus le temps de participer aux plaisir s de la vie avec sa famille, amis et collègues de travail, etc. Les plaisirs sont souvent taxés de futilités par le groupe pour qui seul le Pont compte.

      Le soit-disant suppressé créé souvent la suppression en négligeant des dynamiques, souvent la 2 (famille), la 3 (amis, collègues…), la 5 (règne végétal et animal) et la dynamique 6 de l’univers physique (j’ai vu des apparts de scientologues très pratiquants dans un état de saleté et désordre indescriptible). Pour la 5, un sciento très actif va consacrer moins de temps à ses animaux domestiques et ses plantes. C’est dingue à dire, mais les plantes ne se contentent pas d’un peu d’eau par çi, par là, elles aiment être aimées…

      Bref, Lrh invitait à un échange placide avec la personne hostile à la sciento avant de se résoudre à déconnecter.

      Sauf que la déconnexion est devenue une facilité pour HCO mais aussi pour la personne qui, je le souligne, créé souvent l’hostilité en premier lieu en marquant brusquement un profond désintérêt pour le wog (tout ce qui est non sciento).

      En invitant plus à la déconnexion qu’au dialogue, HCO PRESERVE LES STATS DU GROUPE. En effet, une personne qui déconnecte continue de contribuer aux stats.

      La personne qui ne déconnecte pas est étiquetée PTS jusqu’à ce qu’elle ait résolu le conflit par le dialogue, ça peut prendre du temps et ça fait chuter les stats dans la mesure où elle n’a plus le droit d’étudier et de se faire auditer.

      Déconnecter est plus rapide et préserve donc les quotas hebdomadaire de l’org.

      Je n’ai jamais vu que déconnecter d’un être cher hostile à la sciento permettait plus facilement de monter le pont mais j’ai observé plus souvent que ça créait des pertes. Pertes qui à terme font de toute façon perdre les gains…

      Par contre, évidément déconnecter d’un vrai con fait toujours du bien. Un vrai con est quelqu’un qui créé l’hostilité sans raison, pas une personne que l’on rend hostile de par notre comportement.

      Sur ce , prenez soin de vous en ce beau week-end.

  3. Yep ! C’est bien d’avoir éclairci ce point. Effectivement, si nous coupons les ponts avec l’église, nous restons volontiers en comm avec nos amis et sommes assez intelligents pour échanger avec eux sur des sujets autres que la sciento mais c’est impossible. Ils ne répondent plus et font, comme c’est précisé dans l’article : les morts. C’est en effet un bas ARC imposé.

    C’est clair qu’une personne ne peut pas vivre confortablement avec une dynamique au ras des pâquerettes. Elle finira par entraîner les autres dans sa chute. Ne plus communiquer avec un ami parce qu’il est en désaccord avec la politique commerciale et dé-spiritualisée de RTC est un tout simplement un overt.

    Déconnecter revient à ne plus vouloir faire face, à être effet même si cela donne l’impression, sur le moment d’être cause. C’est ainsi que se sentir mieux peut provenir autant d’un acte de bravoure (j’ai fait face) que d’un acte lâche (ouf, j’ai semé mon agresseur, je suis soulagé).

    Dans les grandes réunions familiales, il est souvent interdit de parler politique à cause des accrochages sur le sujet. Imaginez si le chef de famille, farouche adepte d’un parti politique, imposait brusquement à ses enfants d’un autre bord de ne plus venir aux repas de Noël ? Un scientologue hurlerait au scandale, à la violation des droits de l’homme, au crime contre la 2D. Euh.. Pourquoi ne crie t-il pas quand son org lui demande de déconnecter d’un frère, d’un père, d’une soeur, etc ? Pourquoi se soumet-il aussi facilement ? Déconnecter d’un vieil ami de 30 ans doit être mentalement horrible. Une pure flèche empoisonnée dans la 3D.

    Bref, nous avons déconnecté de l’église, c’est vrai, mais nous sommes ouverts à la communication. Le scientologue qui déconnecte, lui, s’enferme dans sa coquille mais il croit retrouver de l’espace. Il est juste effet.

    La déconnexion est le ver qui ronge les fondations de la scientologie.

  4. Déconnecter d’un cinglé ou criminel avéré est un acte qui se comprend. Personne ne voudrait être pote avec un pédophile avéré, un tueur, un violeur, un dictateur qui torture et tue, etc…

    Mais déconnecter d’un ami, parent, soeur, frère, enfant, petit-enfant, etc. parce qu’il est en désaccord avec une ligne de conduite est un acte lâche et inhumain qui ne peut revenir dans la tronche de celui qui a coupé les ponts.

    Concernant ce point :

    « Après avoir annulé la déconnexion en 1968, Hubbard l’a réactivée et renforcée en 1983 dans la HCO PL intitulée « PTSness et Déconnexion »

    Comment savoir ?

    Par contre, je pense que la toute première PL des années 60, celle où il demande des preuves de déconnexion (commes les actes de divorce) est bien de lui.

  5. juste pour apporter la contradiction, ceux qui me lisent l’ont surement remarqué, j’aime toujours les contradictions pour mieux animer le débat.
    N’y a t-il pas selon vous, qui critiquez tout azimut la déconnexion, des cas quand même ou le PC en contact avec une personne qui invalide ses gains, le PC ou d’autres PC, les biens que peuvent apporter l’audition, bref un individu ultra mest, bas de ton et très out-ethique, ne progressera pas, cela à cause de sa connexion avec un etre suppressif?
    On connait évidemment tous la réponse, et c’est là que c’est un sujet complexe et qu’il est difficile d’apporter une réponse toute faite quand au maniement adéquat ?
    en tout cas si l’Eglise découvre quelque chose de cet acabit, c’est HCO direct et procédure de déconnexion illico presto pour que tu fasses plus chier, que tu retournes vite sur ton cours pour acheter les suivants…

    la sciento libère, les maniements HCO et PTS/SP aussi, enfin sont censés le faire, mais quand on te dis que c’est ton mari le SP (avec des hauts et des bas comme tout couple) et des gosses dans le smilblick c’est un peu dur d’envisager une équation avec déconnexion et libération spirituelle surtout si c’est la procédure appliquée à outrance… (HCO qui veut « t’AIDER » (ironie) « va te faire ouvrir les yeux » (ironie) sur qui est le SP, et après ça plus de choix possible) (le pauvre type d’HCO ne fait que suivre son chapeau pour sa défense, d’ailleurs je pense que dans certain cas il constate du soulagement ou peut être du soulagement forcé mais dans d’autre ca peut engendrer la descente aux enfers )
    Je pense que bien souvent il ne faut pas confondre quelqu’un qui est peut etre PTS et donc probablement source d’ennuis et de déconvenues, et quelqu’un de SP, ce que j’ai pu constater dans certains maniements que j’ai reçus. et cette impossibilité de remettre en cause le système crée de la charge chez certains scientologues fidèles, et sincères, qui se sentent bien souvent incapables de réaliser un tel maniement. Il pourrait ainsi être terrorisé et terriblement maladroit renforçant encore plus les doutes de ses proches eux aussi sincères et honnêtes.
    certains maniement que j’ai reçus ont été utiles avec des gains la plupart m’ont gonflés, probablement parce que c’était le mauvais pourquoi d’où cette charge entre autre liée à HCO et aux déconnexions.

    1. (HCO qui veut « t’AIDER » (ironie) « va te faire ouvrir les yeux » (ironie) sur qui est le SP.

      Je me souviens d’une interview aux boîtes en HCO où l’item SP qui m’est spontanément venu était une exec championne de l’invalidation et évaluation de cas. J’ai vu le long fall BD au mouvement des yeux de l’auditeur sur l’électromètre. Il ne m’a pas indiqué l’item et son malaise était palpable.

      Si le SP d’une personne est dans l’église, on not-ise à mort (surtout si c’est un cadre) mais c’est sûr qu’à côté de ça, on ne se gêne pas pour diriger ton attention sur d’autres items (souvent familiaux).

      A croire que l’église fait une fixette sur la 2D.

  6. « Je voudrais revenir sur la déconnexion après qu’on m’a fait la réflexion que les « apostats » coupaient eux aussi les ponts avec la sciento, qu’ils employaient donc eux aussi la déconnexion qu’ils dénonçaient avec virulence. »

    C’est vrai qu’il y a une grande nuance entre la déconnexion des apostats et celle du groupe envers l’apostat.

    Quand l’apostat déconnecte, il retire son soutien mais communique.
    Quand le scientologue déconnecte d’un apostat, il ne communique plus du tout.

    Une anecdote à ce propos : Un de mes amis apostat croise un vieil ami sciento sur le trottoir, il lui dit « bonjour ». Le sciento a changé de trottoir sans répondre.

    A contrario, si un scientologue croise un apostat et le salue. L’apostat lui répondra. 🙂

  7. Oui, j’ai eu des contactes avec des amis de l’église. J’ai soulevé le problème de la déconnexion. Ils l’évitent pudiquement tout en s’y soumettant parce que c’est la règle, douloureuse, mais nécessaire.
    Et quand ils semblent réaliser à quel point, pauvre inconsciente, je suis dans l’erreur, ils vont jusqu’à souffrir pour moi, mais quand même courageusement couper les ponts car c’est la seule chose à faire.
    Leur parler de Miscavige, et leur visage devient un masque de douleur outragée : Les SPs veulent détruire l’église, et quoi de plus efficace que de détruire son leader ?
    Mais, dis-je, et tous ces témoignages ? Encore un regard un peu courroucé mais encore indulgent au cas où on pourrait peut-être me sauver. Bien sûr que tout ce qui se dit sur internet au sujet de COB est faux ! Enfin. Tous ces malheureux sont aveuglés par leurs overts, et ils vont tous mal terminer, pas qu’on le veuille. Ils succomberont à leurs propres overts. Ils ne se rendent pas compte comment ils détruisent leur éternité.
    Et, derrière ces paroles, une certitude d’être dans le droit chemin.

    Au 16e siècle, de tels gens, amis de toujours, vous auraient envoyé au bûcher, parce que c’est la seule procédure connue pour sauver votre âme immortelle.
    Ils vous laisseraient hurler dans les flammes en chantant des cantiques, soufflant à l’oreille de ceux de vos amis qui trouveraient ça barbare, qu’il faut avoir du courage et « faire ce qu’il y a à faire ».
    Tous les système autoritaires insufflent le courage « de faire ce qu’il y à faire ».
    Comment une philosophie comme la sciento a pu accoucher de fanatiques au service d’un usurpateur ?
    Les scientologues de Miscavige en temps de guerre se sacrifieraient pour les dynamiques et enverraient leurs meilleurs amis à l’échafaud pour que la planète soit un jour clair.
    La sciento comme ses illustres prédécesseurs (cathos, communistes…) devient un groupe totalitaire. Pour sa défense, ce n’est pas dans sa nature, mais malgré cette nature, elle est devenue son contraire, et ses membres sont devenus aussi cons et méchants que ceux qui jadis les attaquaient.
    C’est d’une grande tristesse.

    1. Oui, Marie-Antoinette, ils ont tous cette fausse donnée que vous citez :

      « Leur parler de Miscavige, et leur visage devient un masque de douleur outragée : Les SPs veulent détruire l’église, et quoi de plus efficace que de détruire son leader ? »

      Pour eux, Miscavige le Magnifique est tellement éblouissant qu’il aveugle et rend fous les SPs.

      Il rayonne, certes, mais comme un gros champignon nucléaire.

  8. Je n’ai jamais fait de mal à mes amis mais ils ont déconnecté de moi. Ils m’ont même viré de facebook et autres réseaux sociaux. Mais ils ont oublié une chose : un thetan est une petite bête curieuse qui n’aime fondamentalement pas le mystère.

    Ils vous virent de leur vie puis se disent « Merde, maintenant que j’ai déconnecté et que je l’ai viré de facebook, comment je vais savoir que j’avais raison de couper les ponts ? Comment je vais m’assurer qu’il se ramasse plein de motivateurs ? »

    Ils cherchent donc à savoir discrètement ce que vous devenez par personnes interposées et s’ils apprennent que vous êtes en super forme et que tout roule pour vous, my god ! ça les déconcerte complètement ! La logique voudrait, qu’en tant que SP malfaisants couverts d’overts contre l’église, vous tombiez malade ou deveniez un gros looser.

    Pas de bol, vous êtes tout le contraire et ça voyez-vous, ça les impacte affreusement. C’est insupportable pour eux de savoir que vous réussissez alors que vous devriez échouer.

    Alors un conseil, gens qui êtes sortis de l’église, épanouissez-vous et prospérez !

    Je me demande jusqu’à quel point, nos anciens amis ne voudraient pas nous voir morts plutôt que prospères et ce, juste pour se donner raison d’avoir coupé les ponts…

    La déconnexion peut faire naître le mal en l’être humain.

    1. « La déconnexion peut faire naître le mal en l’être humain. »

      Oui, toute solution devient à terme un problème.

      La vraie solution, c’est la confrontation. Quand on ne peut pas du tout confronter, il faut faire régulièrement du TR0 (comme dit Boodi Woogie)
      ou prendre ses distances en laissant la porte ouverte à la comm.

      Pourquoi se couper un bras quand on peut le soigner ?

  9. Un point technique : un item PTS répond aux lois du Listing & Nulling. Quand le PC le trouve ou qu’on le lui indique, il fait sur le meter un blowdown FN. Et le PC a de très bons indicateurs quand on lui indique. Bref il est content, se sent libéré. LRH dit qu’il a l’impression qu’on lui retire une couverture et qu’il voit enfin. Une fois, j’ai eu une séance sur un PTS Rundown où l’auditeur m’a trouvé un item correct. Je suis sortie de séance et le monde était vaste, plein d’espace. Et j’ai pu réussir quelque chose qui auparavant me semblait insurmontable. J’étais libérée d’une oppression.
    Voilà la magie de la tech PTS.
    On ne peut pas forcer un item sur un PC sans l’out-lister totalement. Et l’out-list rend bas de ton, introverti, self auditing etc… le PC est très bouleversé. Ron dit que c’est une BPC horrible. Je vous invite à lire la CS 78 pour référence.
    Déclarer SP des gens qui ne le sont pas (simplement des gens pas d’accord avec la politique de COB) les out-list eux-mêmes et les autres. Souvent, les gens dans l’église sont introvertis, invalidés. Ils sont out-list.
    Quand on leur a dit que quelqu’un qu’ils connaissaient est un suppressif, ils ravalent leur protestation car ils ont peur, mais sont out-list, parce que c’est un faux item pour eux. Et de surcroit, ils doivent déconnecter du faux item, quelquefois leur fils, leur mère ou leur mari… C’est non seulement de la barbarie, mais c’est mortellement out-tech.
    La pire des choses étant quand c’est « presque le bon item ». Bref, à propitiation, le pc l’accepte. Ça a l’air sensé, se persuade-t-il.
    Le « presque bon item », dit Ron, peut envoyer le PC à l’hôpital. Je n’invente rien, relisez le cours SP PTS.
    Et quand ils trouvent comme item quelqu’un comme un cadre de l’église (qui ne peut donc être SP, à part bien sûr si COB l’a décidé, ce qui semble être le cas pour 90% des anciens membres du management !) et bien, on ne peut pas indiquer l’item au PC, même s’il y a BD FN.
    Pour des raisons politiques, les lois du Listing & Nulling sont quotidiennement traînées dans la boue.

    1. « Quand on leur a dit que quelqu’un qu’ils connaissaient est un suppressif, ils ravalent leur protestation car ils ont peur, mais sont out-list, parce que c’est un faux item pour eux. Et de surcroit, ils doivent déconnecter du faux item, quelquefois leur fils, leur mère ou leur mari… C’est non seulement de la barbarie, mais c’est mortellement out-tech. »

      Si seulement les gens sur les lignes pouvaient vous lire !!!! Vous expliquez à merveille le phénomène.

      « Et quand ils trouvent comme item quelqu’un comme un cadre de l’église (qui ne peut donc être SP, à part bien sûr si COB l’a décidé, ce qui semble être le cas pour 90% des anciens membres du management !) et bien, on ne peut pas indiquer l’item au PC, même s’il y a BD FN. »

      C’est vrai : je l’ai vécu et raconté un peu plus haut. Je me demande comment ce BD FN non indiqué est vécu par l’auditeur qui ne l’indique pas ? J’aimerais savoir ce qu’il se passe dans sa tête…

    2. Chère Marie-Antoinette,

      Ce type de commentaire technique s’adresse à une vaste minorité d’adeptes initiés. Mais peut-être que votre objectif est de démontrer au monde que la scientologie est une pratique bizarroïde qui utilise un jargon incompréhensible et codé inaccessible à l’homme de la rue.

  10. Oui Voltaire, il est certain que si quelqu’un qui n’a jamais étudié la scientologie lise un poste avec des termes techniques, ne comprennent pas de quoi il s’agit.
    Mais je ne pense pas que les lecteurs de ce blog qui comprennent ce dont je parle avec cette histoire d’item soit une vaste minorité.
    En général, les gens qui participent à ce blog protestataire sont souvent des scientologues qui ont une vision assez large pour rejeter les pratiques orientées vers l’argent de l’église actuelle. Ils ont souvent étudié profondément le sujet. Bien sûr, l’effort est louable d’éclaircir les termes. Mais d’un autre côté, on ne peut pas assumer que les lecteurs moyens de ce blog ne connaissent rien au sujet. Que feraient-ils sur ce blog ? Essayer d’apprendre ce qu’est la scientologie, ou au contraire être un anti-sciento déterminé, seulement là pour être contre ?
    Nous n’avons rencontré personne de ces deux espèces. Mais principalement des gens ayant pratiqué la scientologie mais ayant été déçu, non pas par le sujet, mais par la façon dont l’église est managée. On peut facilement imaginer qu’ils ont à un moment ou un autre étudié le cours SP PTS, et ont des rudiments d’électrométrie. Ou alors pourquoi venir discuter d’un sujet dont on ne connait rien ou presque rien ?
    Il n’y aurait même pas de raison d’être un « dissident », si on ne connaissait pas le sujet.
    J’invite qui que ce soit qui n’a pas compris mon post sur les items PTS à demander des éclaircissements que je me ferai un devoir d’apporter.

  11. Ma conclusion sur toute cette affaire c’est qu’on a beau admirer Lrh pour ses découvertes, on reste quand même amer sur le fait qu’il ait pondu des réglements qui ont créé de l’enturbulation.

    Il le savait pourtant – après avoir écrit le tableau d’évaluation humaine – qu’une personne basse de ton n’écoute et applique que ce qui est bas de ton. C’est ça que je ne comprends pas dans sa démarche : avoir mis du négatif dans une tech fabuleuse.

    Explication : sur 100 données humanistes, une inhumaine.
    La personne saine d’esprit va appliquer les 99 données positives et laisser de côté la négative qui la rebute et dont elle n’a pas utilité.

    A contrario, la personne basse de ton (moins saine d’esprit) ne va voir que la donnée négative et l’appliquer. La personne basse de ton ne garde à l’esprit que ce qui détruit et l’utilise : la déconnexion, les psys meurtriers, les médecins incompétents, les SP, etc.

    Si la personne rationnelle peut construire sa vie sans ces concepts, il n’en est pas de même pour les personnes basses de ton qui vont faire de ces concepts leur fer de lance et les utiliser à tort et à travers. Ce qui atteindra hélas et fera souffrir la personne rationnelle.

    Le fait que l’église de scientologie se croit persécutée par les SP, les psys, les labos, les apostats, etc. montre bien qu’elle ne sort pas du cercle restreint de ses concepts négatifs.

    Mon vieux Ron, si j’ai un reproche à te faire, c’est bien celui-ci. Sans ces affreux concepts que les gens ont pris pour argent comptant, ta technologie se serait propagée autour du monde depuis longtemps et les SPs n’auraient pas pu contenir la vague d’engouement.

    On ne mélange pas le blé et le cyanure pour nourrir une planète.

    Le gros problème de la sciento, c’est ces petits noyaux de cyanure qui font fuir les personnes hautes de ton (on est quand même 80% sur la planète !!!) et qui attirent et font rester les personnes basses de ton (20%).

    Observez-bien, le groupe est à ce jour principalement constitué d’adeptes bas de ton qui adhèrent à tout le négatif de la tech (déconnexion, parano sur les SP…). Ces gens étant bas de ton, il faut mettre une pression considérable sur eux pour que les choses marchent et ce que fait le management, bas de ton lui aussi.

    C’est ainsi que les gens sains d’esprit finissent tôt ou tard par quitter le navire. Pour ceux qui restent connectés à la tech, ils n’en utilisent que les données positives et à en voir les résultats, on se dit que la tech se serait bien passée de concepts telle que la déconnexion.

    1. Bravo Flo75 ! Tellement vrai qu’on ne nourrit pas une planète avec du blé et du poison ! Ceux qui sont partis de l’église ne sèment que le blé de la tech et ne récoltent donc que de la satisfaction.
      Dans l’église, on utilise allègrement le poison et on récolte de la charge, des drames et scandales à tout va…

    2. En attaquant ouvertement les psys, les médecins, journalistes, etc Lrh a montré qu’il ne prenait lui-même pas toujours responsabilité et voilà comment il a empoisonné tout seul sa philosophie. Un humaniste doit parler d’humanité, pas d’ennemis à abattre.

      Quand on arrive dans le groupe, on apprend très vite que les médecins sont des burnes, que les psys et journalistes sont des criminels et qu’il y a au moins un SP par famille. Ca donne tout de suite le ton !

      On doit prendre responsabilité pour certains textes de Lrh et ce n’est pas toujours commode de justifier auprès du non scientologue pourquoi il a dit ceci ou cela.
      On évoque le contexte difficile de l’époque mais ça ne l’excuse en rien. On sait bien au fond de nous qu’il a été effet et qu’il a mis en place des réglements sur la base de son incapacité à prendre responsabilité pour les psy, journalistes, etc.

      En d’autres termes, il a lancé des polémiques dont on se serait bien passé.

        1. C’est gonflé de le dire, Tournicotis, mais de mon point de vue, c’est bien vrai. Lrh dit lui-même que tout ce qui est en dessous de 2.0 sur l’échelle des tons est réactif.
          Les HCOB (bulletins de tech) et HCOPL (lettres de règlement) nous mettent en garde contre certaines personnes (psy, journalistes, personne qui quitte le groupe, médecins incompétents, etc) et nous formatent pour rester loin de ces gens ou les attaquer. C’est en dessous de 2. 0 sur l’échelle des tons et c’est une réalité imposée. En gros, Ron dit qu’il faut éprouver de l’hostilité pour des êtres qui ont un mental réactif. Cela va basiquement à l’encontre du code de l’auditeur. Dans la première Dianétique, il disait que les psys avaient des engrammes très restimulés mais ce passage a été retiré du bouquin et c’est bien dommage. l invitait à la compréhension du piège où on se trouve tous, pas à la guerre entre ceux qui ont moins de mental réactif et ceux qui en ont plus.
          La guerre, qu’elle soit mentale, militaire ou religieuse est NULLE. Elle rabaisse l’être humain.

    3. Finalement en sciento, c’est comme en politique : on créé des lois pour ceux qui n’arrivent pas à appliquer l’éthique sur eux-mêmes mais ces lois vont sanctionner les gens honnêtes.
      A l’instar des cerveaux qui quittent la France, les gens sains d’esprit quittent la sciento…

    4. plusieurs remarques.
      Je ne suis pas tout a fait d’accord.
      20% de SP / PTS, même si cette donnée est de LRH, cela ne reste qu’un arbitraire donc pas une vérité absolue premièrement et deuxièmement on ne peut pas non plus trancher aussi net en ce qui concerne l’echelle des tons. Une personne non PTS (80% des gens selon vous) n ‘est pas forcément haute de ton. Je pense malheureusement que la plupart des gens sont autour de 1 comme niveau de ton et je ne sais plus d’où je tiens cette donnée mais il me semble en plus que ron parle en réalité du ton social mais le vrai niveau de ton du thétan est en réalité en dessous de zero…

      sinon autre remarque concernant votre déclaration flo75 : « Ma conclusion sur toute cette affaire c’est qu’on a beau admirer Lrh pour ses découvertes, on reste quand même amer sur le fait qu’il ait pondu des réglements qui ont créé de l’enturbulation » je tins juste a préciser que il y a des règlements qui font référence à tous les types de situations y compris les plus complexes.

      Je veux dire on ne fait pas d’omelette sans casser les œufs…
      c’est bien de ne pas vouloir de guerre, etc… mais il faut énormément élevé le niveau de conscience des gens avant de parler de ca, c’est totalement irréel, on le voit biens avec les différents conflits dans le monde, il ne suffit pas de dire la guerre c’est pas bien c’est à cause des gens méchants, il suffit de désarmer, distribuer en masse les booklet chemin du bonheur et tout le monde va s’aimer !!!! lol Non tout ca pour illustrer en tant que métaphore que oui il y a des règlements et policies qui concernent certaines circonstances destinés à être appliqués par certains cadres, etc mais que c’est une bonne chose de les avoir, et que ces directives peuvent sembler enthéta mais sont juste à l’instant T utiles pour lutter à arme égales face à de vrai SP…
      Le gros problème c’est que utiliser à mauvaises escient par des personnes mal intentionnées (des vrai SP) ces policies peuvent etre extrêmement destructrices.
      j’e’spère qu’il y en a qui pense un peu comme moi ?
      Je ne défends pas les actes criminels de l’eglise, loin de là, c’est juste que le monde est dangereux, et sans toutes ces policies la scientologie aurait aussi pu connaitre aucun essor…
      Quand vous avez un gang armé jusqu’au dents qui ne pense qu’à vous ecrabouiller, ce n’est pas le moment de sortir de fleur et des pencarte et scandant des slogan de paix sinon il y aura personne à la fin pour raconter l’histoire…

      1. « Je veux dire on ne fait pas d’omelette sans casser les œufs… »

        On en revient toujours à la donnée du plus grand bien pour le plus grand nombre…Mais faut-il encore bien évaluer si « casser des oeufs » fera vraiment le plus de bien au plus grand nombre…

        Il se trouve justement que la déconnexion a fait le plus grand mal au plus de dynamiques. Le « les médecins sont incompétents » aussi ! (à voir le nombre de scientos qui sont encore réticents à se faire soigner)

        Martin Luther King, pasteur de son état, a fait beaucoup de choses pour l’homme. Il est devenu le plus jeune lauréat du prix Nobel de la paix en 1964 pour sa lutte non-violente contre la ségrégation raciale et pour la paix. Il a marqué les esprits, fait avancer les choses. On parle encore de lui et on l’aime.

        Quant à Ghandi, il a été un pionnier de la résistance à l’oppression à l’aide de la désobéissance civile de masse, le tout fondé sur la non violence. On parle encore de lui, de sa philosophie et on l’aime.

        Côté sciento, on parle surtout des choses négatives. Ces armes redoutables, mises en place pour régler des problèmes ponctuels, sont restées dans les annales en tant que mesures néfastes pour l’homme.

        Les idées de Martin LK et Ghandi ont fait bien plus de chemin que la sciento même si Lrh est allé beaucoup plus loin dans l’observation du comportement humain.

      2.  » (…) oui il y a des règlements et policies qui concernent certaines circonstances destinés à être appliqués par certains cadres, etc mais que c’est une bonne chose de les avoir, et que ces directives peuvent sembler enthéta mais sont juste à l’instant T utiles pour lutter à arme égales face à de vrai SP… »

        Certes, mais tout cela me rappelle :

        – Les péages. On les avait installés à l’origine juste pour financer la construction des autoroutes et ils sont restés.

        – La CSG : mise en place pour résoudre un problème ponctuel de déficit mais elle est restée.

        Il y a bien d’autres exemples mais ils ne me viennent pas à l’esprit. Il est trop tôt ce samedi… Je n’ai pas pris mon 2ème café…

        Tout cela pour expliquer que si les mesures prises pour régler un problème ponctuel restent, elles deviennent une normalité pour le groupe qui les ont instaurées et deviennent injustes avec le temps.

        « Toute solution devient un problème ». C’est Lrh qui l’a dit, pas moi.

  12. Je voudrais ajouter une précision à mon article. Une précision sur la notion de SP. On se balade tous sur l’échelle des tons au gré des évenements de la vie et si nous lisons les caractéristiques antisociales, on peut se remémorer des moments où l’on n’a pas été au top 😉

    Un SP peut lire cette liste cent fois de suite, il restera de marbre. Il a beau chercher, jamais il n’a commis un acte de cette liste. Mon dieu, non ! Il est parfait.

    Ma main dans un bocal de piranhas que David le Magnifique n’a, DE SON POINT DE VUE, aucune de ces vilaines caractéristiques. Jamais il ne se remet en question. Les bouquins étaient mauvais ? Bah ! La faute des éditeurs ! La tech ne va pas ? La faute de ceux qui l’ont mal compilée.
    Super power pas sorti en 30 ans ? ça doit être la faute des publics qui n’ont pas assez donné d’argent rapidement.
    C’est toujours, toujours, les autres. Le Magnique ne prend responsabilité pour rien. Souvenez-vous de la donnée : un vrai supressif ne se remet jamais en question et ne remet jamais ses actes en cause.

    Regardez de nouveau les events de DM, il est très sarcastique sur le travail des autres mais jamais il ne remet en cause sa propre politique.

  13. Je rebondis sur ce que tu dis Fool OT. Nous sommes sur ce blog tous des SP’s plus ou moins déclarés. Mais, bien sûr, nous avons plus ou moins de traits anti-sociaux, ni plus ni moins que la plupart des gens. Certains sont plus sévères que d’autres.

    Mais, nous sommes excommuniés pour des raisons politiques : nous ne sommes pas favorables à COB et à sa « commande intention », et pour la plupart nous ne renions pas la philosophie de Hubbard et les améliorations qu’elle peut apporter par son application.

    Voilà, ce que je dis est du sens commun. Mais en aucun cas, ça ne peut être partagé par ceux qui restent dans le giron de COB. Je n’ai pas encore rencontré un membre de l’église qui pourrait tranquillement dire : « bon, ils t’ont viré parce que tu es contre filer du fric à l’IAS et aux orgs idéales et que tu penses que Miscavige est un enfoiré. Bon, moi je veux continuer à recevoir des services chez eux, parce que les mecs de la freezone je les sens pas. Même s’il y a quelque chose de pourri dans cette church, je reste. Alors, tu sais quoi, on va prétendre qu’on est déconnecté ! »

    Non, ça n’existe pas. De toute manière, il se ferait chopper au prochain sec check et devrait choisir entre aller grossir le rang des SP’s/squirrels/apostats ou faire une petite opération mentale, où il devrait sincèrement croire que les SP’s sont vraiment SPs. C’est à dire ne pas faire semblant d’accepter l’item, mais l’accepter pour de vrai !

    Il y a donc une dimension d’auto-persuasion, qui va au-delà de la simple coercition. Oui, ils doivent croire qu’on est vraiment SP’s.

    La première étape est : « il est passé du côté obscure ». L’apprenti SP est d’abord victime de la propagande vicieuse de l’ennemi. Des gens comme Marty Rathbun, Mike Rinder, Debbie Cook qui veulent détruire l’église. Des SPs « dormants » pendant des décades, soudain réactivés : « Full bloom SPs ».
    « Basically, they were SP since the beginning, but we didn’t spot them for lack of real tech. » (avec un petit accent hollandais et un uniforme sea org élimé).
    Du reste COB, champion de déterrer la « lost tech », va nous concocter un cours de détection précoce des SPs. Ne pas attendre qu’ils deviennent senior CS International class 12 comme David Mayo (ou Chairman of the Board comme David Miscavige ! ).

    Dans le cas où il est victime de la propagande ennemie, c’est plus un PTS, mais il est PTS à cause de ses overts ! Et oui, pour se chopper cette condition, qu’a-t-il fait ? Il y a quelque chose qu’on n’a pas trouvé sur son cas (et ce n’est pas qu’on lui a filé un mauvais item, ou que le CS l’a programmé sur quelque chose d’inutile ou qu’on lui a refusé ses FNs), non, c’est une grosse aberration bien grasse. Si possible un truc de cul qu’on pourra citer pour prouver que le malheureux a succombé en fait à ses overts, et que seul un vrai sec check pourra sauver son âme torturée.

    Mais au bout du compte, nous sommes de vrais SPs. Parce que l’idée de base est que nous étions SP depuis le début et que simplement, on n’avait pas été localisé, parce que pas assez de sec check. Avec l’avènement des orgs idéals, un effet secondaire sera que les SPs ne viendront plus demander de services, seuls les gens theta. Des gens gentils et « clean », drogués certes, mais pas des gens entheta qui on des « ruines ».

    Tous les « wogs » sont theta, ils sont comme le bon sauvage. Si on lui montre les bonnes vidéos, il comprend la nécessité de sauver la planète et est prêt à tout donner pour ce grand but.

    Une parenthèse : nous ne sommes pas SPs uniquement par rapport aux scientologues mais aussi aux « wogs ». Si vous avez des amis communs avec des « vrais » scientologues qui vous ont déconnecté, et que vous rencontrez ces « wogs » en leur présence, ils vous regardent comme un élément contaminant. Ces pauvres « wogs » innocents en contact avec de vrais SPs. Si vos ex-amis pouvaient vous déconnecter de tout et tout le monde, ils le feraient. Souvenez-vous, ils sont responsables de l’avenir de l’humanité. Avec l’org idéale, ils vont faire une « France Claire ».

    En fait, quelqu’un avait dit sur ce blog qu’ils croyaient au Père Noël. C’est ça.
    La fonction de la religion, c’est de vous faire croire à des tas de mythes bizarres. Le scientologue de l’église est à « symbole » sur l’échelle du savoir au mystère. Y a qu’à voir les usines à gaz miniatures pleines d’or (du vrai ?) et de diamants (sûrement de la pacotille) qui récompensent des donations pharaoniques à l’IAS.

    Tout est pour les futurs gens innocents qui pousseront, le regard plein de lumière, les portes dorées des orgs idéals. Non contaminés par l’époque non idéale où Hubbard vivait, ils seront débarrassés du pêché originel, d’avoir assisté à la prise de pouvoir de Miscavige et de RTC.

    Voilà, mon sujet c’était qu’on était vraiment des SPs depuis le départ, mais étant SP, j’ai dévié sur la bonne vieille marotte des orgs idéales. C’est normal, moi comme vous, chers bloggeurs, nous sommes collés dans des incidents de la piste de temps que nous prenons pour le présent.

    1. J’adore ton post ! et oui, ma belle Marie-Antoinette, nous sommes la nouvelle race de SP !

      Les anciens comportaient des caractéristiques anti-sociales en grand nombre, caractéristiques qu’ils ne voyaient absolument pas en eux-mêmes.

      Nous, les nouveaux SP, on connaît nos défauts, on est autodéterminé, on crie et on souffre quand on voit une violation flagrante des droits de l’homme.

      Alors oui, nous sommes les nouveaux SP : les Super Penseurs ! 🙂

      La scientologie sera t-elle plus heureuse sans nous ? J’en doute.

      Mon petit doigt me dit que l’on ne va pas tarder à regretter certains d’entre nous…

  14. Je viens d’apprendre la disparition de la maman de Mike Rinder. Elle avait déconnecté de lui après qu’il ait quitté l’église et dévoilé dans la presse la vraie nature de celle-ci.
    Un scientologue, toujours sur les lignes, l’a averti par mail du décès et de la crémation. Aucun membre de la famille de Mike n’a daigné l’avertir sous prétexte qu’il est un ennemi de l’Eglise. Quand elle agit de la sorte, dans un moment où tout le monde devrait se rassembler pour permettre à l’être de partir sereinement, entouré des siens, la scientologie montre son vrai visage, son vrai niveau de ton. Elle va jusqu’à priver la personne qui s’est éteinte de revoir son enfant. Comment une âme peut-elle partir sereinement avec cela ?
    Délivrée des entraves et des dictats spirituels, l’être doit déborder d’amour pour le père, la mère, le fils, la fille non revus pendant tant d’années. Il se peut même que cet être culpabilise d’avoir accepté l’inacceptable.
    La déconnexion, imposée par la scientologie, est criminelle jusque dans la mort ! En cela elle est impardonnable et devrait être dissoute pour ne plus briser le tissu familial et social. Du reste, on ne s’expand pas avec des réglements psychotiques et la déconnexion en est un. Cela fait 40 ans que la scientologie se fait harakiri avec ça. Elle prône l’amour en utilisant la haine. Jolie religion !

Laisser un commentaire