CCDH et la chasse aux implants

Voici un petit intermède signé Thetanos. Bonne lecture.

La CCDH, Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme  (dirigée par des scientologues), annonce dans un mail :

« A Grenoble, sur le site du Commissariat à l’Energie Atomique interdit au public, est construit CLINATEC.

CLINATEC est une clinique SECRET DEFENSE où des implants électroniques sont mis en place dans le cerveau pour mener des expériences sur le comportement humain.

Les initiateurs du projet CLINATEC ont pour objectif en implantant leurs patients de résoudre leur dépression, l’obésité, les TOC etc. « 

Nous pouvons reprendre le texte et l’appliquer à la scientologie :

A Clearwater, sur un site de Flag interdit au publicest construit le building de SUPERPOWER.

SUPERPOWER est une clinique SECRET DEFENSE où des implants électroniques sont mis en place dans le cerveau pour mener des expériences sur le comportement humain. Les initiateurs du projet SUPERPOWER ont pour objectif en implantant leurs patients de résoudre leur rebellion, leur autodétermination, leur fort pouvoir analytique, etc.

Rappelez-vous vos bonnes vieilles données sur la suppression :  le criminel reproche toujours aux autres les crimes qu’il commet lui-même.

Salles blanches glaciales, fauteuil construit par la NASA… Ça fait un peu chaise électrique, non ? Quand on sait que les procédés de super power devaient être délivrés il y a 30 ans et ne préconisaient aucun matériel électronique, on se demande ce que la haute technologie de la Nasa vient faire en scientologie !

Même si on me donnait un million de dollars, je ne poserais pas mes fesses sur cet inquiétant fauteuil !!!! Je tiens bien trop à mon autodétermination !!!

Pour ceux qui ont encore des doutes, prenez un peu de temps pour lire « Histoire de l’homme » et écouter les conférences sur le sujet des implants. Ron y parle quelque part d’un globe et d’un fauteuil étranges… Etonnant, non ? 

Pour le bien de l’humanité, espérons que CCDH s’attaquera un jour à la clinique Superpower !!!!

Thetanos

16 réflexions sur « CCDH et la chasse aux implants »

  1. Je suis complétement en accord avec ces points de vues sur cet « étrange » comportement de la Scientologie à propos de Super Power, même si mon expression « étrange » reflète bien un désaccord lié à son usurpateur qu’est Mr. Miscavige.
    Cependant, je prends, et j’aimerai que les gens comprennent, le point de vue que CCDH n’est PAS l’organisation Scientologique. Et ne pas différencier un individu d’un groupe n’est pas représentatif d’un comportement analytique approprié.
    Même si le management actuel de Scientologie s’accapare les résultats de CCDH à son profit, il n’en demeure pas moins que, derrière l’étiquette « CCDH », il y a des individus qui vouent leur temps à dénoncer les abus d »un gouvernement qui engendre une spirale de répression, de suppression, de manipulation et j’en passe et des meilleurs !
    Alors, même si l’on est en guerre contre David Miscavige, on ne doit pas y mettre tous ceux qui sauvent vraiment les gens !!!
    J’espère que mon propos sera compris dans toute sa profondeur…
    A L B

      1. Si, tout à fait. CCDH se devrait d’être intègre jusqu’au bout.
        Cependant, nous savons que les ennemis de l’extérieur, soutenus par un gouvernement qui ne nous veut pas tout le bien qu’on souhaiterait, d’un point de vue « être humain », il faut pouvoir y faire face.
        Et pour le moment, CCDH remplit (ou tente de remplir) ce rôle de ralentisseur de la déclinaison. Pourquoi ? Simplement parce-que ce sont des gens motivés par une idéologie, que le groupe est accompagné financièrement par des personnes qui ont aussi cette même motivation, etc…
        Si je me souviens d’un concept de LRH, lorsque beaucoup de particules sont en mouvement, il est impossible de se sortir d’une situation, sauf si l’on isole (bien fondé ou pas) un point de repère.
        Et ce point de repère pour CCDH est la Scientologie de LRH.
        Alors bien sûr qu’ils ne peuvent pas invalider ce point nécessaire à leur but.
        Je pense que, pour cette seule raison que j’ai expliqué, ce n’est PAS à eux de le faire…
        La responsabilité est partagée. C’est nous qui devons faire le grand ménage, pour permettre à des gens comme CCDH de ne pas se perdre dans le bien fondé de leur action principale.
        A L B

    1. Oui, Alexandre le Bienheureux, j’apprécie ce que vous dites par rapport au CCDH.
      Et on peut dire la même chose d’une grande majorité de staffs qui ont un réel désir d’aider et font tout leur possible dans ce sens-là. Oui, « une grande majorité » parce que seul un petit nombre est réellement malveillant.
      Ils ne sont pas conscients d’être pris au piège d’une machine à détruire.
      Pour ma part, je n’étais pas staff mais quand j’ai réalisé à quoi je contribuais, même très peu, en tant que public, je me suis sentie vraiment mal. C’est quelque chose de très dur à confronter. On n’a pas seulement l’impression d’avoir été trahi, mais aussi celle d’avoir trahi son entourage, tous les autres à qui l’on disait que c’était bien et qu’on a voulu ou réussi à amener dans une église.
      Et comme cette « machine » fait tout pour les maintenir dans l’ignorance, eh bien, c’est très difficile pour eux d’ouvrir les yeux et d’en sortir.
      Ils sont plus à plaindre qu’à enfoncer et je pense que nous aiderions plus cette planète en leur accordant l’être qu’en se moquant d’eux ou en les critiquant.
      Mon commentaire n’est pas valable que pour cet article-là, bien sûr…

  2. Oui, c’est vrai. On est contre Miscavige mais on est pas pour autant devenu des membres de l’ADFI ou de la MIVILUDE.
    En fait, l’épouvantail Miscavige ne fait pas seulement du tort à la scientologie mais aussi à tous les mouvements alternatifs, en apportant de l’eau au moulin des ultra-réactionnaires.
    L’histoire du monde a toujours été le théâtre d’affrontements entre des extrêmes opposés qui n’étaient en fait que des forces destructrices similaires pour broyer les gens. (Qu’est-ce que la guerre ? Hein ?)
    Miscavige est le premier allié objectif de ses soi-disant ennemis. Miscavige/big pharma, même combat ! On pourrait faire une manif, on serait bien 3 ou 4 !!! Ça c’est se qui s’appelle être minoritaire !
    Ecoutez cette dame, je la trouve super.
    http://artdevivresain.over-blog.com/article-sylvie-simon-defend-la-liberte-spirtuelle-et-therapeutique-114692217.html

    1. Absolument ! Une très grande dame.

      Vous avez parfaitement raison. Les crimes de Miscavige ne sont pas seulement destructifs pôur la scientologie mais aussi pour tous les mouvements alternatifs constructifs. Ces mouvements sont constamment harcelés par des autorités solidement en place qui, au lieu de laisser aux citoyens le choix de leur pratique, de leur thérapie et de leur mode de vie, sont davantage soucieuses de servir la pensée réactionnaire distillée par ceux qui tiennent les cordons de la bourse.

  3. LRH dit, dans le Congrès sur l’aide et la dissémination, qu’une personne qui n’arrive pas à aider va vouloir détruire. Ce propos fait écho à un passage sur les psys qui a été retiré des nouvelles éditions de la dianétique (mais qui existait dans l’édition de 1959 et même encore celle de 1979).

    LRH disait :

    « De nombreuses personnes ont enquêté sur les traitements que les psychiatres et les responsables d’établissements neuropsychiatriques administrent aux malades mentaux. Lorsque ces personnes découvrent l’état dans lequel se trouvent les patients à qui on a donné des électrochocs ou sur qui on a pratiqué une lobotomie préfrontale ou une leucotomie transorbitale, leur première impulsion est de cracher sur les psychiatres et de clamer haut et fort qu’il ne faut pas leur faire confiance et qu’ils ne font rien d’autre que se livrer à des expériences de vivisection sur des êtres humains. S’il est vrai que la grande majorité de ces patients a perdu toute chance de guérison et que la dianétique ne peut plus rien pour eux, la faute n’en revient pas entièrement aux psychiatres et aux neurochirurgiens. Ces gens n’ont fait qu’appliquer ce qu’on leur a appris à l’université, et s’ils ont agi de la sorte, c’est parce qu’ils croyaient que le problème du mental humain était insoluble. Loin de nous l’idée de déclencher une chasse aux sorcières contre ces gens. Il serait irrationnel de vouloir à tout prix mettre l’accent sur le fait qu’ils ont irrémédiablement détruit des personnes, ou bien de les qualifier de « bouchers », ou encore de dépeindre leurs actes comme autant d’atrocités. Dans l’ensemble, les efforts de ces gens pour aider les malades mentaux étaient parfaitement sincères. A cause de la contagion de l’aberration, leurs propres engrammes ont été continuellement restimulés et les ont soumis à une tension et à un stress considérables dans l’exercice de leur profession. Ces gens peuvent atteindre l’état de clair et leur expérience est précieuse. Je sais bien qu’un sénateur qui avait étudié la dianétique voulait récemment proposer une loi destinée à les bannir. Je sais bien que les journaux publient des articles virulents contre eux. Je sais bien que le public ne les porte pas dans son cœur. Et je sais bien que les médecins généralistes, par tradition, ne leur font pas confiance. Mais ce genre d’attitude ne peut qu’alimenter la polémique et engendrer une grande confusion. La dianétique est une nouvelle science et préfère rester neutre. »

    LRH n’incitait pas à la guerre. David Miscavige, si . Il a encore encouragé cette guerre lors de l’event IAS de octobre 2012. Les psys sont les ennemis.

    Le seul ennemi est le mental réactif. Et la meilleure arme contre lui reste l’AUDITEUR mais cette vocation n’est plus encouragée depuis belle lurette par RTC.

    Si les psys gagnent du terrain, c’est parce que nous sommes complètement absents du terrain en tant que praticiens.

    1. « LRH n’incitait pas à la guerre. David Miscavige, si. Il a encore encouragé cette guerre lors de l’event IAS de octobre 2012. Les psys sont les ennemis. »

      C’est vrai qu’au début des années 50, la position de LRH par rapport aux psys était plutôt modérée.

      Mais il a peu à peu changé son fusil d’épaule.

      A la fin des années 50 et au début des années 60, il a commencé à ouvertement mépriser et attaquer la psychiatrie dans ses écrits et ses conférences. Il s’en est même pris à la psychanalyse qu’il a joyeusement brocardée à de nombreuses reprises. La psychologie aussi en a pris pour son grade.

      Dans les années 70 et 80, LRH s’est encore davantage radicalisé. Dans le HCOB du 6 mai 1982, il dit carrément que les psys sont la cause de la criminalité.

      C’est de ce HCOB dont se sert Miscavige pour collecter des fonds destinés à « annihiler la psychiatrie ». C’est à ce HCOB que Miscavige se réfère lorsqu’il annonce au monde, lors de la grande soirée annuelle de l’IAS, que les psychiatres sont responsables de l’Holocauste. (Cette annonce a été reprise dans pas mal de medias et a causé une grande hilarité planétaire. Pour une fois que Miscavige fait marrer tout le monde…)

      C’est à cause de ce HCOB que Miscavige a fait retirer le long paragraphe que vous citez.

      Miscavige est malin. Tout ce qu’il fait, c’est au nom de L. Ron Hubbard. Si un jour il devait être traduit en justice, il prétendra qu’il ne faisait que suivre les écrits du fondateur.

      1. Je viens de relire le HCOB du 6 mai 1982. Je reconnais que ce type de bulletin peut faire plus de mal que de bien.
        1) il fournit un responsable de façon catégorique (item).
        2) cet item a été généralisé à toute la profession médicale sous la forme « tous les médecins sont des incapables ».
        A mes débuts en scientologie, on préférait, pour des maladies graves, se bourrer de vitamines et recevoir des assists (!!) Je me souviens même d’une fille qui avait dit dans un hôpital qu’elle ne voulait pas être anesthésiée pour accoucher sous césarienne!!! Est-ce que l’on passe pour des gens rationnels en se montrant aussi débile ? J’ai bien peur que non. Certains bulletins, non évalués, peuvent effectivement devenir des outils dangereux.
        Maintenant, Ron ayant quitté les lignes avant 1982, est-ce que ce bulletin a vraiment été écrit de sa main ? Mystère.

    2. Oui, « Le seul ennemi est le mental réactif. » Que l’on parle des psys, des gouvernements, des églises de sciento, de DM, ou de tout ce que vous voulez sur cette fichue planète… OUI : LE SEUL ENNEMI EST LE MENTAL REACTIF !
      Ron dit que ce qui existe et ce sur quoi on met l’attention et que si l’on met son attention sur du positif, on obtient du positif et INVERSEMENT.
      Et, coulant de source, il dit qu’un auditeur qui veut aider un préclair doit mettre son attention sur ce qu’il a de bon, de thêta, avec le point de vue qu’il veut développer cela et non pas le point de vue qu’il veut enlever ce qu’il y a de mauvais chez le préclair.
      Alors, peut-être qu’on pourrait aussi parler un peu des très nombreux bienfaits de la Dianétique et de la philosophie s’appelant la Scientologie. Je pense que ça ne pourrait que faire du bien et peut être intéresser les non scientologues à qui, pour le moment, on ne montre que du très mauvais.
      Il y a là une technologie d’amélioration spirituelle, comme le mentionne très justement le point 2 du Pourquoi de ce blog, alors montrons-le aussi !

      1. Harmonie, notre peine est immense de voir que l’être, dans l’église actuelle, est considéré comme fondamentalement mauvais. Cela nous fait protester tout azymuth car bien évidemment nous savons que la tech de Lrh marche et est magnifique mais les auditeurs de l’église, morts de trouille, obéissent aux ordres de RTC plus qu’ils ne cherchent à aider leur preclair. Ils indiquent et imposent des items négatifs (« Tu n’es pas ») à tour de bras. J’ai vécu cette situation et c’est de la cruauté pure. On doit le dénoncer et empêcher coûte que coûte les gens de recevoir des procédés dénaturés.

    3. Rares sont les personnes qui aiment la psychiatrie. David Miscavige le sait et il appuie copieusement sur ce bouton. A l’instar du magicien qui détourne habilement l’attention pour réussir son tour, le SP agite toujours ce qu’il fait de bien pour cacher ce qu’il fait de mal. !

      En entretenant ce conflit contre la psychiatrie, Miscavige apparaît comme un héros aux yeux de la communauté scientologue et ne peut donc être considéré comme une mauvaise personne. Très malin !

      Napoléon était SP mais il a fait des choses remarquables ! Par exemple, il a amélioré les conditions de la femme en Auvergne. Le saviez-vous Mesdames ? 🙂

      Le SP peut être brillant et compétent. De fait, il initie des choses louables mais commet de copieux crimes à côté. Tel est le mode d’opération classique du SP brillant.

      Ce sont les résultats qui mettront la psychiatrie à terre, pas une guerre de 100 ans. La guerre créé les coups vils et bas. Elle entretient un climat malsain. Seule une technologie du mental qui se répand comme une traînée de poudre peut plonger l’ennemi en apathie.

      Financer la formation d’auditeurs et auditer était l’arme fatale contre la psychiatrie, pas financer des DVD haineux tels que « Profits macabres ».

Laisser un commentaire