Vaincre ou mourir…

La lettre de règlements la plus connue de la scientologie est Comment faire pour que la scientologie continue à fonctionner. Elle date du 7 février 1965. Son titre original est Keeping Scientology Working. Pour faire court, les scientologues disent KSW.

C’est la première chose que l’on étudie au début de chaque cours de scientologie. La plupart des scientologues l’ont lue des dizaines de fois.

Ce texte fustige les applications incorrectes, les déformations et les altérations de la technologie de L. Ron Hubbard.

Dans ce texte, LRH est en rogne. Il en a marre que certains instructeurs, étudiants ou auditeurs (praticiens) fassent n’importe quoi, ce qui est compréhensible vu qu’il vient de passer quinze ans à mettre au point une technologie qui donne des résultats.

Emporté par la colère, LRH durcit le ton. En gros, il dit que si les scientologues ne font pas exactement comme il dit et qu’ils se montrent laxistes, la Terre est fichue et ce sera de leur faute. Paf !

Dans cette même lettre de règlements, LRH dit que la pensée de groupe est destructrice, qu’elle est issue du mental réactif. Autrement dit, la pensée de groupe n’est ni autodéterminée, ni analytique.

Mais en exigeant qu’on suive la scientologie à la lettre, LRH n’est-il pas en train d’encourager la pensée de groupe ? La pensée unique ?

Vaste question.

Voici un bref extrait de ce texte considéré comme sacré par la majorité des scientologues :

Lorsque quelqu’un s’engage, considérez qu’il ou elle s’est engagé pour la durée de l’univers – ne permettez jamais une approche de type « esprit ouvert ». S’ils veulent partir, laissez-les partir rapidement. S’ils se sont engagés, ils sont à bord, et s’ils sont à bord, ils y sont aux mêmes conditions que le reste d’entre nous : vaincre ou mourir dans la tentative. (…) L’attitude appropriée quand vous enseignez est la suivante :  » Vous êtes ici, donc vous êtes scientologue. Nous allons faire de vous un auditeur compétent quoi qu’il arrive. Nous préférons vous voir mort plutôt qu’incapable. »

Hm… Vaincre ou mourir ?…

P.S. : Ce qui est cocasse, aujourd’hui, c’est que l’église tout entière a cessé d’appliquer la scientologie à la lettre et qu’elle dispense une scientologie dénaturée tout en accusant les indépendants de « violer KSW ».

Et le conseil de LRH, S’ils veulent partir, laissez-les partir rapidement, semble avoir été totalement oublié car c’est très compliqué de quitter la scientologie une fois qu’on a mis les pieds dedans. Elle ne vous laisse pas partir comme ça, comme le dénoncent chaque jour des dizaines d’ex-scientologues.

Et comme le montre parfaitement ce téléfilm allemand diffusé en 2010 sur la première chaîne nationale allemande et vu par 8,7 millions de téléspectateurs. (Traduction du titre : Jusqu’à ce qu’il ne reste rien.)

L’Âge d’Or des sec checks

LRH a dit, et beaucoup d’auditeurs ont pu le vérifier :

« L’électromètre ne doit pas être utilisé pour apporter une preuve, car il ne réagit pas aux mensonges avec les personnes de type criminel et peu importe combien il est vital et fiable en tant qu’accessoire en audition, il n’est pas toujours valable dans la détection de crimes ou d’actions. Il peut réagir sur l’innocent agité et ne pas le faire sur le coupable impitoyable. La raison en est qu’il est inopérant pendant les ruptures d’ARC sévères, ce qui est souvent la situation des parties intéressées. » 

(Livre d’éthique, page 341, paragraphe « Les preuves »)

Force est de reconnaître que cette donnée s’applique à certaines personnes qui, bien qu’étant sur OT 7, ont, par exemple, escroqué des dizaines et dizaines de scientologues via une combine frauduleuse à la Bernard Madoff.

De fait, pourquoi continuer à submerger les OT de sec check puisque les vrais malhonnêtes passent de toute façon à travers les mailles ?

Administrer de lourds sec check aux OT qui avancent vers la causalité semble avoir un tout autre but que l’éthique. Mais lequel ?

L’argent ! Et ce, par la vente excessive d’intensives + hébergement & repas obligatoires pendant des semaines à Flag.

Administrer des sec checks à des gens qui avancent bien met la santé de nos OT en péril.  En d’autres termes, les OT qui font des gains sur 7 sont généralement extérieurs et stables (c’est le but). Sauf qu’ils sont contraints d’arrêter leur solo auditing tous les six mois pour aller à Flag où ils sont brusquement introvertis par des dizaines de questions (à flux unique) dont certaines reflètent la totale paranoïa de RTC.

LRH dit dans le livre Histoire de l’Homme, page 87 :

« Si l’auditeur n’équilibre pas l’overt par le motivateur, s’il s’attarde sur un côté et insiste trop, s’il réveille pour de bon la somatique, il risque de se retrouver avec un thêta clair avant l’heure : un corps, en face de lui, qui ne respire plus. »

Le fait est que certains OTs ont été submergés d’angoisses après ce régime policier brutal et introvertissant. Administrer des sec checks à des OT qui marchent bien revient à mettre du vinaigre dans du lait. Le mélange ne se fait pas. C’est ainsi que des maladies incurables se sont déclarées, que des OT sont morts et que certains se sont suicidés.

Et vous n’allez pas le croire : même les OT8 reçoivent un sec check après avoir attesté le dernier niveau du Pont. Ce niveau, censé donner naissance à un être neuf, éthique et capable, devrait finir en feu d’artifice pour la personne qui vient d’attester. Détrompez-vous ! Cela finit en interrogatoire serré. Demandez aux OT8 que vous connaissez si ce n’est pas vrai. Cette suspicion de crimes au dernier niveau du Pont a tendance à montrer que l’être, pour RTC, est fondamentalement mauvais et qu’il le restera, même avec la vérité révélée.

Fort heureusement, des OT intègres ont redressé vaillamment la tête et ont dit « NON ».

NON aux arbitraires, NON aux out-tech, NON à l’introversion, NON à la money motivation et NON à la dévalorisation de l’état d’OT.

Cette protestation légitime a été considérée comme un violent camouflet par le petit gourou qui a multiplié les étiquettes SP bien au-delà des 2,5% !

Ces opposants à la dictature de RTC ont été excommuniés et l’église a propagé des rumeurs sur eux avec la sinistre complicité d’OSA.

Allez-vous encore longtemps accepter les buts matérialistes de David Miscavige ? Sa politique de sanction des OT ? Son obsession malsaine de l’argent ? Allez-vous accepter encore longtemps d’être sa vache à lait ? Son ambassadeur mercantile chargé de traire vos petits camarades scientologues ?

L’âge d’or de la tech est l’âge du VEAU D’OR, l’âge de l’idolâtrie matérialiste (orgs idéales).

Mesdames et messieurs les OT et les pré-OT, secouez-vous !

Thétanos

 

Pourquoi ce blog ?

Depuis 30 ans, David Miscavige, « chef ecclésiastique » de la scientologie, orchestre la destruction systématique et calculée de la philosophie fondée par L. Ron Hubbard. Sous sa dictature, la scientologie est devenue une secte. Sous sa dictature, la scientologie est devenue un mouvement paramilitaire international dont la seule préoccupation est L’ARGENT.

Beaucoup de scientologues et de non scientologues francophones ne parlent pas l’anglais. Il existe actuellement des centaines de sites consacrés à la scientologie. Beaucoup sont des mines d’informations. Ce blog publiera les informations les plus importantes en français sans tabou ni censure. Comme il ne nous est pas possible de TOUT traduire, il nous arrivera assez souvent de fournir les liens de sites anglais afin que vous ayez la source de l’info.

Nous vous demandons de ne pas prendre les infos publiées sur ce blog pour argent comptant. Faites-vous votre propre opinion. Si vous n’êtes pas d’accord, exprimez-vous. Inscrivez-vous sur le blog et faites entendre votre voix. Vous pouvez utiliser un pseudo ou votre vrai nom. C’est comme vous voulez.

Ce blog a plusieurs objectifs :

1)    Dévoiler les crimes de Miscavige et de ses complices, avec l’espoir qu’un jour ils seront condamnés par la justice des hommes.

2)    Démontrer que la technologie d’amélioration spirituelle mise au point par L. Ron Hubbard a été tellement dénaturée par Miscavige qu’elle est devenue dangereuse et nocive ou, au mieux, inefficace.

3)    Donner la parole aux individus que l’église de Miscavige a trompés, escroqués, humiliés ou rejetés. Scientologues et ex-scientologues, utilisez ce blog pour vous exprimer librement. Dites-nous ce que vous avez observé ou vécu. Chaque jour, partout dans le monde, des milliers de scientologues anonymes et d’ex-scientologues font état de leurs griefs sur différents sites internet.

4)    Dénoncer cette monstruosité appelée la « déconnexion » qui détruit les familles et les amitiés. La déconnexion est l’obligation pour un scientologue de rompre les liens avec toute personne qui a été excommuniée par l’église. Si le scientologue refuse de rompre les liens, il est à son tour excommunié et perd tout espoir d’accéder à « la liberté totale » promise par la scientologie. Cette pratique cruelle et inhumaine a été proscrite par Hubbard en 1968. Miscavige l’a remise en place et renforcée. Désormais, tout scientologue qui remet ouvertement en question la politique instaurée par Miscavige est immédiatement excommunié et tous ses proches et amis scientologues reçoivent l’ordre de couper les ponts avec lui.

5)    Ouvrir un débat honnête et franc sur le sujet même de la scientologie. Il y a ceux qui ne croient plus à la scientologie, ceux qui sont contre, ceux qui pensent que Miscavige est un grand humaniste (si, si, il y en a !) et ceux qui estiment que la scientologie, non dénaturée, peut apporter d’énormes bienfaits. Tous les points de vue sont les bienvenus. Sachez cependant que nous ne publierons pas les lettres d’insultes ou les propos totalement hors sujet.

Comme le disait Ovide : Absit reverentia vero  Ne craignons pas de dire la vérité.

Je vous invite à naviguer dans ce blog. Vous y trouverez peut-être les réponses à certaines questions que vous vous posez.

Voltaire2003