État des lieux

Le moment est venu de faire le point sur l’état actuel de la scientologie dans le monde.

La scientologie va mal, très mal.

L’église officielle s’est de plus en plus radicalisée ces trente dernières années sous le règne du dictateur David Miscavige qui a progressivement pris le pouvoir en éliminant tous les cadres supérieurs qui occupaient les postes clés. Officiellement, il est aujourd’hui le « chef ecclésiastique » de l’église.

Grâce à lui, la scientologie est devenue très riche, avec plusieurs milliards de dollars de réserves réparties dans divers comptes un peu partout dans le monde. La mise en place de l’IAS et du programme des orgs idéales, le recyclage de la tech et le repackaging des livres et des conférences de LRH ont rapporté à l’église des sommes colossales.

Mais derrière cette façade de prospérité et d’expansion, l’empire scientologue est en train de s’effondrer. Les missions, sources de nouveaux clients, ont quasiment disparu et les quelques-unes qui existent encore s’éteignent peu à peu, faute de public. Les orgs idéales et les orgs Classe V sont vides et n’arrivent pas à survivre. Les orgs avancées ont du mal à joindre les deux bouts, ne produisent plus que quelques clairs et OT par mois et certaines comme ASHO ont cessé de délivrer le Briefing Course depuis belle lurette. Quant à FSO (Flag Ship Org), elle a vu sa fréquentation et ses revenus baisser de façon catastrophique et a commencé à dépouiller les orgs Classe V et les orgs avancées de leur clientèle, ou du moins ce qu’il en reste.

A moyen terme, les missions et la plupart des orgs idéales et des orgs Classe V devront mettre la clé sous la porte. Dans certains pays, la scientologie disparaîtra purement et simplement – c’est juste une question de temps.

Les raisons de cet effondrement sont multiples et ont été amplement couvertes dans ce blog donc inutile de revenir dessus.

Venons-en maintenant aux « scientologues indépendants ». Étant donné la nature autoritariste de la scientologie, l’association de ces deux termes constitue un paradoxe. Je m’explique.

Celui ou celle qui a quitté le giron de la lourde machine scientologue qui prône l’obéissance aveugle et l’adhésion inconditionnelle aux écrits de son fondateur, se retrouve confronté à bon nombre de dilemmes philosophiques et existentiels. Son raisonnement logique est soumis à rude épreuve.

Vous avez des « scientologues indépendants » qui vont vous dire : « Je suis d’accord avec Ron sur tout, sauf la Sea Org – la Sea Org, ça a tout fichu en l’air ». D’autres vous disent : « A part la tech de l’éthique, il n’y a rien à jeter. » D’autres encore affirment : « Faut brûler tous les volumes verts et uniquement garder les volumes rouges. » Certains disent même : « Moi, personnellement, je n’auditerais que les grades et NED et j’oublierais complètement les niveaux d’OT car au-delà de Clair, c’est n’importe quoi. »

Autrement dit, beaucoup de « scientologues indépendants » choisissent ce qui les « branche ». Ils font le tri. Certain d’entre eux, avec le temps, à mesure qu’ils décompressent, finissent par se désintéresser du sujet et passent à autre chose.

Il y a aussi ceux qui, une fois sortis de l’église, rejettent tout en bloc et l’attaquent tout azimut. Ça devient pratiquement leur raison de vivre. Ils sont aussi fanatiques et intolérants que les scientologues radicaux.

Et puis, il y a les « scientologues indépendants » qui vous disent que « LRH n’était pas un saint, c’était juste un être humain faillible et imparfait, mais ça m’est égal car sa tech est parfaite et elle fonctionne. » Ceux-là ne supportent pas les critiques et les données négatives concernant LRH ou la tech (pour eux, c’est de l’enthêta) et s’enferment dans une bulle semblable à celle de l’église officielle.

Dans les blogs des « indépendants radicaux », on ne trouve que des commentaires « thêtas », « constructifs » et « positifs ». Les commentaires ou les points de vue jugés négatifs sont censurés et leurs auteurs sont invalidés, condamnés et ostracisés. Ils ne sont pas déclarés suppressifs, comme dans l’église, mais c’est tout comme. Ils sont accusés d’avoir des overts, des mots mal compris, d’être intolérants, d’être « out-list » ou PTS, j’en passe et des meilleurs.

Ces « scientologues indépendants radicaux » constituent une minorité et, assez bizarrement, ils ont chacun leur propre critère de ce qu’est la tech standard.

J’ai plusieurs fois soumis que, pour mettre fin à toutes ces querelles de clocher, il serait souhaitable d’évaluer scientifiquement la technologie de LRH. Cette proposition a été, c’est le moins qu’on puisse dire, fraîchement accueillie. Un ou deux excités ont été jusqu’à me qualifier de suppressif. Je les plains. Pourquoi tant de haine ?

Il semblerait que le mouvement des « Indépendants » suive le même chemin que l’église officielle en terme d’intolérance et de fanatisme. Chaque groupuscule a sa vision propre de ce qu’est la « tech standard » et rejette en bloc toute autre vision qui ne concorde pas à 100% avec la sienne. Mais ce n’est guère étonnant. C’est dans l’ADN même de la scientologie et dans les écrits de son fondateur.

Lorsqu’on a été formaté pendant des années, voire des dizaines d’années, à la pensée scientologue, il est très difficile de s’en libérer.

La scientologie tente de nous convaincre que l’être humain est implanté et sous l’emprise de son mental réactif et que la seule solution, c’est de s’en libérer. Pourquoi pas ? Mais une chose est sûre, la scientologie elle-même, avec son autoritarisme et son refus de tout système de pensée non scientologue, agit elle-même comme un implant. Et c’est là où le bât blesse.

Le grand n’importe quoi

A peine m’étais-je préparé à passer un été tranquille et créatif que bing ! Mike Rinder publie un billet qui m’a fait hurler de rire. La bêtise et l’aveuglement des scientologues radicaux ne connaîssent apparemment pas de limites.

Ci-dessus (cliquez sur l’image), un OT V parle des gains qu’il a eus en refaisant le Purif  :

En tant qu’OT V, j’ai fait des gains avec le nouveau Purif standard et j’ai résolu des problèmes physiques que mon audition passée n’avait pas réussi à résoudre malgré mes efforts.

Autrement dit, toute son audition passée, y compris NED, OT IV et OT V n’a servi à rien. Il a fallu qu’il refasse le Purif (qui maintenant est enfin standard – merci COB) pour résoudre certains problèmes physiques.

Mes perceptions ont augmenté, ma vision et ma conscience de l’espace se sont améliorées et mon niveau de ton a monté.

Chaque fois qu’un scientologue termine un niveau quelconque d’audition, c’est le genre de généralité qu’il vous sortira dans ses lettres de succès. Son niveau de ton a monté, annonce-t-il. Il ne dit pas jusqu’à où. Apathie ?

Ce Purif a résolu des charges que mes précédents Purifs n’avaient pas réussi à atteindre, dont une restimulation d’anesthésie générale qui était active depuis 30 ans.

Ici, nous apprenons que Ben a fait plusieurs purifs et qu’il était restimulé depuis 30 ans malgré toute l’audition qu’il a reçue. Autrement dit, Ben annonce joyeusement au monde que la scientologie ne fonctionne pas et qu’elle est une perte de temps.

Pour finir, il remercie le C/S et le Purif I/C mais omet de remercier COB pour lui avoir fait recommencer le Pont à zéro. Ben est un ingrat.

Comment se fait-il que les scientologues, lorsqu’ils lisent ce genre de lettre de succès, ne se posent pas la moindre question ?

Leur QI a-t-il tellement baissé qu’ils ne sont plus capables du moindre raisonnement logique ? Ou bien étaient-ils déjà irrécupérables avant même de commencer la scientologie ?

Allez, bonnes vacances.

GAT 2 – La débâcle

Il y a deux semaines, l’un de nos bloggers, apas, m’a envoyé le dernier numéro de l’organe officiel de Flag , le magazine Source.

Il contient des données TRÈS intéressantes.

J’ai commencé à rédiger cet article il y a environ dix jours. Entre temps, Mike Rinder en a rédigé un sur le même sujet et j’ai inclus une partie de son analyse dans ce billet.

Les scientologues intégristes se plaignent constamment que les infos répandues par les ex-scientologues sur l’échec cuisant de GAT 2 ne sont que de la « propagande noire » de bas étage visant à discréditer la scientologie et Miscavige. Si l’on en croit les pubs et les emails envoyés à leurs ouailles par les orgs partout dans le monde, GAT 2 est un succès planétaire sans précédent qui est en train de changer la face du monde et de produire plus d’auditeurs, de Clairs et d’OT que jamais.

Ah oui ?

Alors examinons les données publiées par Source.

Commençons avec cet encadré :

Il s’agit des stats de l’org avancée de Flag.

Traduction :

– Depuis le lancement de GAT II, 377 Clairs et OT ont terminé le Cours d’Auditeur Solo à Flag – et tous en respectant le temps de checksheet.

– Les salles de cours du solo ont accueilli des scientologues de 36 pays et dispensé l’entraînement en 16 langues.

– Tout en haut du Pont, les vannes sont grand ouvertes. Depuis novembre 2013, il y a eu plus de 130 personnes qui ont terminé le nouvel OT VII.

Bien.

Si nous allons page 44 et page 47, nous tombons sur ceci (cliquez sur les images pour les agrandir) :

On peut estimer que ces stats couvrent les trois derniers mois.

Source annonce que 130 personnes ont terminé OT VII depuis le lancement de GAT 2, mais plus loin nous n’en voyons que 70 (dont Zoë Pascal et Brigitte Dimanche). Ce qui signifie, que les trois mois d’avant il y en a eu 60. Cela nous fait un peu plus de 20 OT VII par mois depuis la sortie de GAT 2 .

(Environ 6500 personnes ont terminé OT VII depuis 30 ans que le niveau existe. La plupart de ces 6500 personnes ont fait le niveau deux fois. Et parmi ces 6500 individus, au moins un millier (je suis sans doute bien en dessous de la vérité) ont été déclarés suppressifs mais continuent d’être comptés dans la stat. Au rythme actuel de 240 OT VII par an, il faudra encore 15 ans pour atteindre les 10 000 OT VII. Mais il est fort à parier que d’ici 15 ans, la plupart des OT VII auront été déclarés supressifs, en admettant que la scientologie existe encore.)

Maintenant, allez page 47 et regardez combien de personnes ont terminé OT 6 au cours des trois derniers mois : 14. Il n’ y a que 14 personnes qui ont démarré Solo NOTs (OT VII). C’est une stat en chute libre

Le « boum » tout en haut du pont est un FIASCO.

Durant la même période de 3 mois, Flag a formé 4 nouveaux auditeurs solo. QUATRE. Et seulement 7 auditeurs solo – Partie Un. Ce qui fait 11 NOUVEAUX auditeurs solo (et je suis généreux car on ne peut pas vraiment auditer après avoir terminé le cours d’auditeur solo 1 Partie Un et il semble étrange qu’AUCUNE de ces personnes n’aient terminé le cours d’auditeur solo Partie Deux). Donc, doublons ces chiffres et nous obtenons 22 nouveaux auditeurs solo et 28 nouveaux OT VI depuis l’avènement de GAT II il y a six mois, 

Revoyons ce qui était annoncé plus haut :

Depuis le lancement de GAT II (en novembre 2013), 377 Clairs et OT ont terminé le Cours d’Auditeur Solo à Flag – et tous en respectant le temps de checksheet.

Cela ne peut vouloir dire qu’une chose : Sur ces 377 personnes, 327 étaient en réentraînement. Tous ceux qui se solo-auditaient sur VII ou sur I, II, III ont refait le cours d’auditeur solo. Et ils osent parler d’expansion !

Et voici la page 45.

Le bas de la page 44 et l’intégralité la page 45 sont consacrés aux rundowns exclusifs de Flag.

180 personnes ont terminé Super Power au cours des trois derniers mois, soit 60 par mois.

120 personnes ont terminé le Cause Resurgence Rundown (courir pendant des jours autour d’un poteau), soit 40 par mois.

53 personnes ont terminé L 11, soit 18 par mois.

35 personnes ont terminé L 10, soit 12 par mois.

78 personnes ont terminé L 12, soit 26 par mois.

Que nous apprennent tous ces chiffres ?

Que ce n’est pas vraiment la ruée pour Super Power et le Cause Resurgence Rundown. Lorsqu’on sait que des milliers de scientologues ont participé au financement de cette « cathédrale » qui a coûté 80 millions de dollars (et qui en a rapporté 140 en donations), on se demande où ils sont tous passés… Ah mais oui, ils sont sur le purif et les objectifs, conditions préalables obligatoires pour faire Super Power et le CRRD.

Pour ce qui est des « L », que l’on peut faire pratiquement à n’importe quel endroit du Pont et qui coûtent excessivement cher, elles sont bien moins populaires qu’avant. Elles ne sont plus une source de revenus aussi significative qu’il y a cinq ou dix ans.

Maintenant examinons la page 46.

C’est une page très intéressante qui montre le nombre élevé de personnes qui ont terminé le Purif, le Survival RD et les Objectifs, autrement dit tous les OT VII et VIII et tous les quidams programmés pour Super Power et le Cause Resurgence RD. Tous ces scientologues ont accepté de reprendre le pont à zéro et de totalement invalider tout ce qu’ils ont fait en scientologie.

En comparaison, le nombre de personnes qui ont terminé le Scn Drug RD, Life Repair, le Happiness RD, Fil Direct et les Grades amplifiés est dérisoire.

Retournez à la page 47 ( affichée plus haut) pour la suite.

Nous avons déjà parlé du nombre ridicule de personnes qui ont terminé le Cours d’auditeur Solo.

Mais la suite n’est pas mal non plus :

Un seul OT I

Deux OT II

Quatre OT III

Cinq OT IV

Cinq OT V

Tout ça en TROIS MOIS !

Sept HQS

Environ 70 Student Hat version GAT 2 (un peu plus de 20 par mois).

Une quarantaine de cours de TRs Pro (à refaire avec GAT 2) – environ 13 par mois.

Une trentaine de Cours de Upper Indocs (à refaire avec GAT 2) – 10 par mois.

Une vingtaine de cours à l’électromètre (à refaire avec le Mark VIII) – 7 par mois (principalement des étudiants étrangers – taïwanais, russes, etc).

De Classe 0 à Classe IV, c’est quasiment le désert, ce qui confirme que GAT I et GAT II ont totalement annihilé la formation des auditeurs.

Et, en effet, seulement DEUX étudiants ont terminé le Class IV Internship.

Cinq étudiants ont terminé le cours de NED.

Et après, plus personne !

Pas de NED Internship.

Pas de Classe V Graduate !

Pas de Classe VI. Pas le moindre niveau de SHSBC terminé (normal, tous les auditeurs et étudiants-auditeurs ont été mis sur GAT 2 et ont dû recommencer l’entraînement à zéro).

Pas de Classe VIII.

Flag ne produit pour ainsi dire plus aucun auditeur !

Et le nombre d’OTs est en chute libre !

L’accent est mis sur le purif, les objectifs, le Survival RD, GAT 2 (on recommence tout l’entraînement à zéro avec le Student Hat et le cours à l’électromètre), Super Power, les L, le Cause Resurgence RD et…

…les Fondements, que la plupart des scientologues, depuis leur lancement en 2007, n’ont toujours pas terminé !

La fin de la page 47 et toute la page 48 donnent la liste des personnes qui ont terminé un livre ou une série de conférences des Fondements.

Le Pont de la scientologie n’existe plus. C’est devenu un cercle.

Danielle Gounord, OT VIII, est bien placée pour le savoir, elle qui figure parmi les scientologues qui viennent de terminer le Purif.

Les stats fournies par Source parlent d’elles-mêmes. GAT 2 a encore accéléré le déclin de la scientologie. Miscavige peut être fier.

Quel (le) scientologue êtes-vous ?

Le week-end approche et après toute cette suractivité sur le blog, nous avons besoin de nous détendre un peu.

Je vous propose donc tout d’abord un petit test destiné à établir quel genre de scientologue vous êtes. Répondez honnêtement. Votre vie éternelle en dépend peut-être.

Après quoi, il sera temps de sortir les pop corns, les amuse-bouches et votre apéritif de prédilection, de bien vous caler dans votre fauteuil et de visionner un reportage diffusé par M6 en 2012 dans le cadre de l’émission « Enquête exclusive ». Il n’était plus disponible ni sur YouTube ni sur Daily Motion, mais a été récupéré par RuTube, le YouTube russe et mis en ligne par le site rue-legendre.

Bon week-end à tous.

Test : Quel(le) scientologue êtes-vous ?

Choisissez l’une des trois réponses aux questions suivantes. La réponse « a » vaut 3 points, la réponse « b », 1 point et la réponse « c », 0 point.

1. Avez-vous commencé GAT II ?

a) Oui, évidemment ! Je réétudie le Student Hat pour la quinzième fois.

b) Pas encore, il faut d’abord que je finisse GAT I.

c) Pas le temps. Je pars au ski.

2. Quel est le grade de David Miscavige ?

a) Source.

b) Pape.

c) Führer – Grand Timonier – Petit Père du Peuple – Duce (rayez la mention inutile).

3) Avez-vous acheté vos deux Mark VIII Ultra ?

a) Oui et j’en ai acheté deux autres pour mes enfants.

b) Non, un seul. J’attends une réponse de Cetelem pour acheter le deuxième.

c) J’attends qu’il soit bradé à 10 dollars sur Ebay.

4. Si quelqu’un critique LRH, David Miscavige ou les cadres de votre org, que faites-vous ?

a) Je le dénonce à l’éthique, à OSA, à RTC, aux RG, à la CIA, au FBI, à la NSA, je le « défriende » sur ma page Facebook et j’irai cracher sur sa tombe le jour où il sera mort.

b)  Je sculpte une figurine en pâte à modeler à son effigie et j’y plante des aiguilles à tricoter.

c) Je l’invite à boire un coup.

5. Pour vous KSW n° 1, c’est :

a) Toute ma vie. C’est le texte le plus important de l’histoire de l’humanité.

b) Très intéressant, euh, pardon, ma langue a fourché, je voulais dire capital, essentiel, brillant, génial – ça vous convient comme réponse ou est-ce que je vais recevoir un sec check ?

c) Une manufacture de moutons enragés.

6. Quel est votre statut de donateur pour le programme des orgs idéales ?

a) Humantarian Platinum Diamond Enfonçus Anus (plus de 2 millions d’euros).

b) Humanitarian Minus Downstatus Etrum Degradus (moins de 2 millions d’Euros).

c) Désolé, mais je viens de faire un chèque à Greenpeace et aux Restos du Coeur.

7. Si vous n’êtes pas content de votre audition, que faites-vous ?

a) J’achète 8 intensives pour me faire sec checker et réparer car cela veut dire que j’ai de gros overts.

b) J’attends que mon auditeur ait fini GAT II.

c) Je me mets en colère, je deviens tout vert et je quadruple de volume…

 8. Combien y a -t-il de scientologues actifs dans le monde ?

a) 254 millions.

b) 11 millions.

c) 35 à 40 000 mais c’est encore beaucoup trop.

 9. Surfez-vous sur Internet pour consulter les sites dits « enthêtas » ?

a) J’ai jeté mon ordinateur, ma tablette et mon smartphone pour être sûr de ne pas tomber dessus par hasard.

b) Non.  Je n’ai pas envie de finir en éthique. Je ne consulte que des sites pornos.

c) J’ai mis tous les sites enthêtas dans mes favoris.

10) Quelle est votre position sur la psychiatrie ?

a) Un bon psychiatre est un psychiatre mort. Tous les psychiatres sont des pervers sexuels gays et pédophiles. Ils sévissent sur la piste de temps depuis des quadrillards d’années.

b) Depuis que j’ai appris, grâce à notre Chef Bien Aimé, que les psychiatres sont à l’origine de cette horreur appelée « Holocauste », je ne dors plus la nuit mais je sais qu’après quelques intensives, il n’y paraîtra plus.

c) Je suis partagé. Je dois être schizophrène.

Résultats :

Si vous avez 30 points, vous êtes le scientologue idéal et vos amis devraient faire une petite fête en votre honneur pour vous inaugurer.

Si vous avez entre 20 et 30 points, vous êtes un scientologue passable mais de bonne volonté. Vous avez sans doute besoin de beaucoup de sec checks pour vous purifier totalement. Signez un très gros chèque et vous serez sur la bonne voie.

Entre 10 et 20 points, vous êtes indéniablement un cas d’éthique. Votre manque d’assiduité et de motivation démontrent que vous êtes au moins PTS. Faites le ménage autour de vous, changez votre base d’opération sinon c’est la vie et l’officier d’éthique qui s’en chargeront. à votre place. Il est encore possible de sauver votre thétan, mais il y a du travail.

Si vous avez zéro point, c’est que vous êtes un étron nuisible et suppressif qui mérite d’être piétiné, harcelé, attaqué, ruiné, détruit. Le RPF du RPF serait trop beau pour vous. Vous devrez nettoyer toutes les planètes de l’univers avec une brosse à dents pendant 10 000 vies.

Et voilà. N’hésitez pas à nous envoyer votre résultat.

Et maintenant, place au film.

Tout doit disparaître (et être racheté)

Sur son site, David St Lawrence nous apprend que trois mois après le lancement de GAT II, les orgs et les missions ont reçu la liste des livres et des cours qui sont désormais périmés. Les paroissiens et les membres du personnel sont requis de les rapporter au Disposal Officer de leur org ou de les expédier (à leurs frais) aux orgs d’édition scientologiques (Bridge ou NEP DK). On pourrait traduire Disposal Officer par Responsable du Ramassage, ou devrais-je dire de la Déchetterie ?

En tête de liste, tous les électromètres (Mark VII, VI, V)  qui ne sont pas des Mark VIII. Un scientologue étant censé en posséder deux, on lui demande de jeter 6000 euros à la poubelle, sans compter les milliers d’euros qu’ont coûtés les livres et les classeurs de cours – cours qu’il devra refaire. Car, bien entendu, tous ces livres, ces classeurs de cours et ces électromètres qui vous ont coûté la peau des fesses et demandé un important sacrifice financier NE VOUS SERONT PAS REMBOURSÉS.

Quand vous regardez la liste, vous avez deux solutions : en rire ou en pleurer. L’ampleur de l’arnaque dépasse l’entendement.

Comme le fait remarquer St Lawrence sur son site, les missions n’ont pas les moyens de se payer un Mark VIII et les nouveaux livres et classeurs de cours. Elles sont donc condamnées à continuer d’utiliser leurs « vieilleries » en courant le risque de se voir retirer leur licence ou bien à mettre la clé sous la porte faute de revenus.

Après GAT I, le nombre de membres de l’association des auditeurs de la fondation d’ASHO (l’org avancée de Los Angeles)  était passé de 1740 à 30 en l’espace de quelques mois.

Voici la liste. Cliquez sur les images pour les agrandir.

Combien de scientologues vont se résoudre à balancer leurs « vieux » électromètres en parfait état de marche pour les remplacer par un modèle prétendument high tech à 5000 dollars l’unité ?

Les paris sont ouverts.

La grande illusion ?

Cette lettre de succès (cliquez dessus pour l’agrandir) d’une paroissienne de la morgue idéale de Sacramento révèle deux choses : les « OT » confirmés semblent heureux de recommencer le Pont à zéro sans poser de questions et ils avouent, sans même s’en rendre compte, que le Pont ne leur a pas apporté les résultats escomptés. Jugez plutôt :

« Wow ! Quel rundown époustouflant. C’était cool de le refaire en qu’OT VIII. J’ai eu des gains et des cognitions (prises de conscience) qui m’ont vraiment étonnée. J’ai vaincu une vieille maladie que je traînais depuis l’âge de 15 ans. J’ai eu des cognitions sur les drogues, l’alcool et la confrontation. Je me sens en pleine forme et je suis tellement reconnaissante à LRH de nous avoir fait ce cadeau et à RTC d’avoir rétabli la source. (Source = intention et écrits orginels de LRH.) »

Voilà une personne qui a dépensé des centaines de milliers d’Euros pour atteindre OT VIII, qui a fait NED, attesté clair, traversé OT III, NOTs et Solo NOTs et qui a eu « la vérité révélée » sur OT VIII. Et pourtant elle traînait une maladie depuis l’âge de 15 ans !

Est-ce à dire que la scientologie ne fonctionne pas ?

Mieux encore, cette scientologue a également eu des prises de conscience sur la drogue, l’alcool et la confrontation. Mais alors à quoi cela lui a servi de faire les drug rundowns de scientologie, de NED et d’OT IV ? Et à quoi lui a servi le cours de TRs professionnel ?

Que devons-nous penser ? Bien qu’étant OT VIII, cette brave femme avait-elle tendance à caresser la bouteille ou à goûter aux paradis artificiels ?

Et concernant la confrontation, avait-elle du mal à être là, à l’aise, et à confronter les êtres et les choses ? Si tel était le cas, comment a-t-elle fait pour traverser des niveaux « chauds bouillants » tels que OT III, NOTs et Solo NOTs? A-t-elle attesté ces niveaux avec l’illusion d’avoir atteint des états supérieurs ?

Ces questions peuvent paraître cyniques mais elles sont pourtant légitimes. N’importe quel observateur extérieur qui connaît un tant soit peu les promesses faites par la scientologie et son fondateur et qui a étudié les définitions techniques de chaque état est en droit de se demander si tous ces OT ne se bercent pas d’illusions autogénérées, voire implantées.

Il est certain que les OT produits par la secte depuis une trentaine d’années ne diffèrent en rien des « wogs » (non scientologues) qu’ils méprisent tant. Ils tombent malades et continuent d’avoir des maux et des troubles chroniques dont ils ne parviennent pas à se débarrasser malgré des centaines d’heures d’audition. Quand on leur demande pourquoi ils continuent de souffrir de ces maux chroniques, ils trouvent toujours une explication « rationnelle » ou « logique » qui n’est rien d’autre qu’un monumental déni.

Dans l’indépendance, les OT qui cessent d’être opprimés par la secte ont moins tendance à tomber malades mais ce ne sont pas non plus des êtres supérieurs aux aptitudes surhumaines. En général, ce sont juste des personnes relativement équilibrées capables de différencier et d’éprouver de la compassion pour leur prochain. Ils ont réglé quelques-uns des problèmes qui leur gâchaient l’existence, mais ils savent qu’ils n’ont pas atteint le nirvana, loin s’en faut. D’ailleurs, la plupart du temps, ils se fichent pas mal d’être OT 3 ou OT 45, car, pour eux, un état spirituel ne se numérote pas – il se vit et se ressent. C’est quelque chose de personnel et de subjectif.

Peut-être la principale erreur du Pont est d’avoir mis les gens dans des cases avec des résultats censés être les mêmes pour tout le monde – une forme d’absolu qui est vouée à l’échec puisque les absolus sont impossibles à atteindre et que chaque individu est différent et réagira différemment à l’audition.

Après soixante ans d’existence, la scientologie, appliquée correctement ou non, peut-elle tenir sa promesse de fabriquer des êtres capables de contrôler, de façonner et de conquérir la matière, l’énergie, l’espace et le temps ?

Ou doit-elle revoir ses ambitions à la baisse ?

Une scientologue française claque la porte



Florence a traduit en français la lettre qu’elle avait postée il y a quelques semaines sur le blog sud-africain.

Elle mérite d’être chaudement félicitée pour sa bravoure et son intégrité.

Bloggeuses et bloggeurs, manifestons tous notre soutien à Florence.

Voici sa lettre.

________________________________________

Retrait officiel de l’église de Scientologie

de Florence, OT III, ex public de Paris Org, CC Paris & St-Hill UK

Ma fille, staff à l’org idéale de Bruxelles, a récemment coupé les ponts avec moi, car je lui ai dit en septembre ne pas avoir l’intention de revenir sur les lignes de l’église officielle pour y prendre des services et, peut-être même, un jour dans le futur, éventuellement me tourner vers un groupe indépendant – soit-disant « squirrel »☺.

En fait elle a coupé les ponts parce que je choisis mon intégrité avant tout et refuse de me soumettre à son chantage émotionnel : voir ma fille et mes petits-enfants, ou pas.

Pour moi, c’est comme l’assignation d’une fausse condition et une violation du « Chemin du bonheur ».

De ce fait, je n’ai plus aucune raison de ne pas faire savoir publiquement mon désaccord continu et croissant avec ce qu’est devenue l’église de Scientologie.

Tournée vers l’aspect matériel, encourageant un élitisme basé sur l’argent, elle met dehors des auditeurs ou des C/S grandement entraînés et collaborateurs de LRH (quelle est la véritable intention ?) ; elle introduit des distorsions dans la technologie mise au point par LRH depuis que la direction est assurée par une nouvelle “source” autoproclamée qui a détruit toutes les mesures prises par LRH pour empêcher la main-mise d’une seule personne sur la Scientologie.

L’église actuelle harcèle les membres du personnel dévoués, dénie la liberté de s’exprimer et de s’informer à volonté, utilise mal l’éthique ce qui amène le public à être PTS. Elle rallonge le « Pont » qui produit ainsi moins d’auditeurs et de vrais OT qu’auparavant. Elle annonce de fausses statistiques amenant les staffs et le public à croire que la Scientologie prend de l’expansion. Elle utilise le PR de manière pernicieuse.

Depuis des années (1992), j’avais l’impression que “quelque chose allait de travers”, mais ce « quelque chose » est devenu de plus en plus bizarre et pervers.

Je pense que le premier grand choc s’est produit en 1993 quand j’étais à St-Hill pour faire OT III. Je travaillais dans une société française dirigée par des scientologues. Mon chef « américain » avait facilité le paiement de ce niveau et mon absence (à condition que j’aie préparé par avance tout mon boulot). Mais après seulement quelques jours en Angleterre, j’ai commencé à recevoir via l’Officier d’Ethique des fax provenant de mon chef « français », qui me mettait la pression pour des bagatelles (pure « enturbulation »), et il a fallu des semaines pour qu’ un « Ordre de non-enturbulation » soit enfin émis, car je passais plus de temps en Éthique et à gérer des problèmes (j’avais cessé d’être payée sans en être avertie par avance) qu’à avoir des gains. En fait, le management de cette société (plusieurs OT VII, OT V et OT III, dont parmi eux un « Spécialiste de l’éthique ») « dramatisait » mon absence. Comment une organisation mise en place par LRH dans le but de produire des OT pouvait-elle permettre une telle situation ? … Un accord de bank de la part d’OTs ?… Et un tel manque de responsabilité ?… C’était ça le résultat des niveaux d’OT avancés ? De l’entraînement ? De l’application de la philosophie de LRH ?

Ce moment particulier de ma vie, envisagé à l’origine comme une récompense et une belle aventure, s’est révélé être ma première expérience avec la suppression… Une bataille du début à la lointaine fin. Mon banquier me semblait être plus humain et amical que mes co-paroissiens scientologues.  Après cette expérience je n’ai plus voulu continuer le Pont : plus aucune confiance, bien que je reconnaisse ma part de responsabilité et mon oubli du « Prix de la liberté ».

Voici une  anecdote juste pour le plaisir : quand j’ai commencé le Cours de communication en 1982, ma première déception fut que le cendrier n’était même pas supposé s’élever dans les airs de lui-même !! J’étais prête à vivre ça!!! 

A partir d’un moment (1995), j’ai décidé de ne plus donner d’argent à ce groupe mené par COB (David Miscavige) pour des desseins « suspects » (de mon point de vue) :

– refus d’augmenter mon statut de membre à vie de l’IAS,

– refus de donner le moindre centime à cette énorme perversion des idées de LRH sur les  « org idéales »

– et refus d’assister à cette mascarade appelée « soirées pour les org. idéales ».

J’étais tellement dégoûtée que je ne pouvais même plus assister aux grandes soirées événements, mais j’étais incapable de donner un nom à mes sensations. C’était de la résistance passive ! Mais en même temps je me sentais tellement mal avec mes pensées non révélées…

Cependant j’ai continué à contribuer à l’unité de traduction Europe : en particulier 1/4 du Saint-Hill Special Briefing Course avec de nombreuses « lettres de félicitations » pour la qualité et la rapidité de mon travail : 11 niveaux d’entraînement « gagnés » de cette manière, que j’ai utilisés en partie pour étudier les Basiques. Je suis retournée à St-Hill en 2000 afin de recevoir une Réparation pour avoir été « mise dehors » injustement en tant que public en 1998 (parce que je pleurais dans le bureau du Hôte… Gloups !!! Bon…), et en 2009 afin de terminer le FPRD (Parcours des faux buts) que j’avais commencé 10 ans plus tôt. J’ai cessé d’aider l’unité de traduction quand la préparation de l’âge d’or de la tech 2 (GAT 2) a commencé : je ne voulais rien avoir à faire avec ça.

A cette époque (début 2012), ayant entendu parler du départ officiel d’un artiste français (OT VIII et très entraîné), je me suis demandé pourquoi ; j’ai eu vent aussi de la lettre de Debbie Cook, que j’ai demandé à recevoir.

Wow!! J’ai ainsi découvert que toutes mes « impressions bizarres » au sujet des petites choses que j’avais remarquées étaient partagées par de nombreux scientologues. Ce n’était pas moi qui étais dans un état d’esprit critique ou qui avais des idées tordues, il s’agissait de suppression réelle déguisée en dévotion religieuse. Ayant suffisamment à digérer avec ça, je n’ai pas cherché plus loin.

Au fil de 2012, petit à petit, j’ai osé parler de tout ceci à un ami : il m’annonça qu’il faisait partie d’un groupe indépendant et en était TELLEMENT content ! Il avait aussi vu des preuves que même les écrits de LRH étaient trafiqués (confirmé par mes recherches personnelles), ce qui fut le « coup de grâce » à ma confiance dans l’église officielle.

Récemment, ayant été notablement choquée par :

– la déconnexion pratiquée par mon ex-2D (public du CC Paris ) envers notre fils (été 2013),

– la déconnexion de ma fille envers moi et peut-être (?) son frère (à peine impliqué en Scientologie) il y a quelques semaines (octobre 2013),

et me sentant traitée comme une Personne Supressive alors que je n’avais rien fait de « mal », je me suis sentie tout à fait libre ces derniers jours de chercher sur internet. Tout a commencé avec Google : « changed policies LRH », et passant de site en site, j’ai découvert un monde complètement différent !

Des centaines de scientologues de valeur (OTs, auditeurs ou C/S grandement entraînés, compagnons de LRH) ont résolument dit NON à la nouvelle suppression (l’église officielle devient folle : 18 vieux scientologues déclarés SP récemment en Afrique du Sud, et parmi eux plusieurs OT VIII et/ou auditeurs très entraînés et/ou donateurs pour l’IAS ou les org. idéales…, simplement parce qu’ils avaient posé des questions au management… et surtout déclarations SP sans respect des procédures de LRH !!!)

Leurs histoires m’ont fait prendre conscience de la quantité de malveillance à l’intérieur de l’église, de la quantité de crimes…, et aussi de la charge émotionnelle que j’avais sur tout cela (ne pas avoir reconnu la suppression, pendant des années, être restée en doute par rapport au management  – les rouages de l’endoctrinement sont bien vicieusement huilés – et surtout j’ai réalisé avoir accepté envers moi-même, puis montré et retransmis certains comportement « à la mode » que je considère à présent comme arrogants, intolérants et opprimants car dénués de véritable ARC.

Au début, je n’avais aucune intention de m’informer ou de dénoncer ce que je pensais « ne pas aller » dans l’église. Je me sentais seulement triste et honteuse que ma fille puisse couper les ponts comme ça, et que les représentants de LRH (l’église) puissent approuver et encourager un tel comportement : je n’osais pas parler de la situation, y compris par respect pour l’image de l’église. Puis la colère est venue, puis la détermination de tout savoir de l’histoire. L’étendue de la « révélation » est telle que ma première réaction fut le besoin de lire quelque chose de LRH (comme pour être sûre que ses mots n’étaient pas un rêve), et la seconde réaction est que je ne peux me taire sur les mensonges, la trahison et les dégâts.

LRH voulait nous rendre capables de regarder : c’est ce que je fais !

Je me rends compte à présent que la liberté se trouve à l’extérieur de ce groupe appelé Église de Scientologie, qui a perverti l’héritage de LRH, et ne crée pas d’OT mais des contributeurs MEST.

Les soit-disant squirrels ou SPs ? Certains sont les auditeurs ou C/S les mieux entraînés par LRH. L’altération de l’œuvre de LRH ? Elle réside à l’intérieur de l’église officielle.

Je me sens TELLEMENT soulagée d’être libre à présent de dire publiquement :

« JE NE FAIS PAS PARTIE DE LA MASCARADE » et je désavoue et renie le groupe de D. Miscavige,

MAIS PAS tous les membres du personnel dévoués qui essayent de mener à bien du mieux qu’ils peuvent le but qu’ils ont choisi en entrant dans l’église. Je leur dis : « Merci pour les services dont j’ai bénéficié par le passé – Courage ! N’oubliez pas que l’œuvre était libre. »

Bien qu’à ce jour (décembre 2013) je n’aie pris aucun contact avec des groupes indépendants afin de continuer mon chemin en Scientologie (assez curieusement, mon espoir de progresser est revenu), je soutiens le groupe des personnes qui font confiance à LRH et à son travail (quel que soit leur nom dans les différentes parties du monde), et qui se tiennent debout pour perpétuer la technologie pure, les bons services, la spiritualité, la tolérance, l’humanité envers leur prochain, et continuent le but établi par LRH.

C’est un vrai bonheur de retrouver ma simple intégrité et (après des années de “solitude”) d’avoir l’impression de faire partie à nouveau d’un groupe (ce qui est assez subjectif car je ne communique pas encore avec qui que ce soit relié au sujet !!!grand éclat de rire.)

Je n’ai aucune charge émotionnelle, aucune amertume, aucune colère… mais une confiance renouvelée dans le jeu de la vie… AVEC vigilance..

France, 14 Novembre 2013 et terminé le 21 Décembre 2013.

Cette lettre (aboutissement d’un véritable parcours !) sera publiée après les fêtes de fin d’année pour des raisons familiales. Elle sera envoyée à ma fille et son conjoint, au CC Paris, à OSA EU, St-Hill UK, à quelques paroissiens avec lesquels j’étais en contact (je ne sais même pas s’ils sont encore « sur les lignes »), à quelques personnes déjà parties, indépendants et groupes découverts grâce à internet et qui proposent des « alternatives » ou simplement un « bienvenue à l’extérieur » souriant et chaleureux.

 

GAT 2 : Le chemin de croix des auditeurs

Qu’est-ce qu’il manque sur cette photo de la soirée de lancement de GAT 2 ?

LRH.

Ce qui semble normal, puisque la scientologie actuelle a été réinventée par Miscavige et qu’elle s’éloigne de plus en plus de celle de LRH. La nouvelle Source est David Miscavige et c’est ainsi qu’il se positionne lorsqu’il essaye de vendre GAT 2 aux quelques zombies qui sont encore dans l’église.

Si vous ne savez pas ce qu’est GAT 2, vous trouverez les réponses ici et ici.

Les auditeurs à l’extérieur (field auditors) en bon standing (qui sont de bons petits paroissiens) ont reçu de I Help International une lettre on ne peut plus claire : Laissez tomber vos préclairs et commencez GAT 2. Pour ceux qui l’ignorent, I Help est la branche du management international qui délivre les permis d’auditer aux scientologues qui gagnent leur vie comme auditeurs professionnels. Ces derniers doivent verser à I Help 10% de leurs revenus.

Voici le programme que tous ces auditeurs doivent suivre :

1. Etudiez le manuel du Mark Ultra VIII. (Ce qui implique bien sûr l’achat préalable d’au moins un Mark VIII.)

2. Allez dans votre org et faites une fois tous les exercices à l’électromètre avec votre Mark VIII, en tant que coach et en tant qu’étudiant.

3. Etudiez l’ensemble des HCO Admin Letters où sont listées les publications annulées et révisées. Votre org les tient à votre disposition.

4. Faites vos High Crime checkouts sur les publications essentielles qui ont été révisées. Ces checkouts ne doivent pas être faits entre auditeurs à l’extérieur, mais en qual.

5. Etudiez les 9 nouveaux manuels d’éducation des préclairs.

6. Etudiez le HGC Delivery Materials Administration Manual disponible dans votre org.

Lorsque vous aurez fait ces six étapes, vous aurez le droit de continuer d’auditer avec le nouvel électromètre.

L’ensemble vous prendra 1 à 2 semaines maximum.

Vous devrez ensuite acheter et faire toutes vos étapes d’entraînement, en commençant avec le Student Hat.

Les étapes d’entraînement sont : Le Student Hat, les TRs Pro, Les Upper Indics TRs Pro, le cours complet d’électrométrie pro et les niveaux d’académie de 0 à IV. L’entraînement se fera selon un horaire standard (huit heures par jour) ce qui vous permettra de dispenser, en tant qu’auditeur, une ou deux intensives par semaine.

Le reste de la lettre (vous trouverez l’orginal en anglais ci-dessous) n’a pas beaucoup d’intérêt et tente de convaincre les auditeurs qu’avec GAT 2, ils seront meilleurs et plus efficaces – exactement le même discours qu’avec GAT 1 en 1996.

Une autre lettre de I Help lance un ultimatum : les auditeurs ont deux semaines pour se procurer leurs Mark VIII (un auditeur doit avoir au moins deux électromètres au cas où l’un d’eux tomberait en panne). En gros, ceux qui n’auront pas leur Mark VIII ne pourront plus auditer.

Avec GAT 2, Miscavige invalide une fois de plus les auditeurs du monde entier en leur faisant réétudier pour la énième fois des matériaux qu’ils connaissent par coeur et en leur imposant des révisions « 100% Source ».

Après GAT 1, bon nombre d’auditeurs avaient rendu leur tablier. Avec GAT 2, on peut s’attendre à un nouvel exode.

Voici les deux lettres en anglais.

“It has come up that some field auditors are still uncertain regarding what do they have to do to get the Golden Age of Tech Phase II implemented in their field practice.
To rectify this, here are the exact steps that every single field auditor who uses a meter to audit must get done before they are ok to continue delivering auditing using a meter. 

Keep in mind that the Golden Age of Tech Phase II has as its purpose allowing everyone to move up the bridge at the speed that LRH said it should take.
Add to this the known fact that using the tools that formthe Golden Age of Tech Phase II, people actually do go up the Bridge at the speed LRH established.
So while these are the required steps and they are not optional it’s only because it’s already proven that by doing it this way, the public win just as LRH wanted them to.
It really is only about getting people up the Bridge as fast as can be so they achieve total freedom and personal eternity right now!
1. Study your Mark Ultra VIII E-meter Owner’s Manual.
2. Go to your org and go one time through the E-meter drills using your Mark Ultra VIII E-meter, both as a coach and as a student.
3. Study the collection of HCO Admin Letters of newly cancelled and Revised issues. Your org has these.
4. As per HCO PL 19 AUG 79RA HIGH-CRIME CHECKOUTS AND WORD CLEARING,get your High Crime checkouts on the key references that have been revised. The Qual Sec of the org has the references. It was found that some field auditors were doing the High Crime checkouts with other field auditors. The above PL is very specific as to where these checkouts getdone.
5. Study all the new Preclear Indoctrination Manuals. There are 9 intotal in the org for you to study.
6. Study the HGC Delivery Materials Administration Manual which is in the org.Once through the above, you as an auditor that uses the meter are okay to continue auditing.

The above steps take 1-2 weeks at most.

You are then to sign up for and start your full training line-up starting with the Student Hat.

The full training line-up means Student Hat, Pro Trs,Pro Upper Indoc Trs, full Pro Metering Course and Academy Levels 0-IV.As all these are new courses, they are done by all auditors. The full training line-up is done on a standard study schedule which still allows you to deliver 1-2 intensives a week as an auditor.
The above steps are what you need to be doing right now and as quickly as possible. We already know the training is fast and so is the processing.
We need you back in the chair with all the tools of the Golden Age of Tech Phase II at your fingertips right now because we are clearing this planet for real now and you are a key element in all this.You, yes, you, are fully expected to be making dozens of Clears this year and with all field auditors, mission auditors and org auditors routinely making Clears at the speed we already know it takes, we will clear this planet now!I look forward to hearing of your amazing wins which I’m sure will be happening faster than you think!

Until you actually do the above steps and also get onto these courses, the entire Golden Age of Tech Phase II will not be real to you and you will still be thinking of doing things the old (and slow) way.

The past is gone.

This is a whole new world and we need you in it now.

Over to you and enjoy the rocket ride of watching your pcs fly up the Bridge!

Ml, CO I HELP INT”

________________________________________

Date: Mon, 13 Jan 2014
From: I HELP INTERNATIONAL <help@ihelp.org>
Subject: THE BEST FOR YOUR PC’S AND YOURSELF!

Dear Xxx,

    With the Golden Age of Tech Phase II, the brand-new Hubbard Professional Mark Ultra VIII Meter was released. This E-Meter represents the biggest leap forward in terms of clarity and cutting-edge technology to date. It will take your public up the auditing side of the Bridge to Clear with astounding speed and unprecedented accuracy through the delivery of the new Golden Age of Tech Phase II services.

    You may have heard what auditors using the new Mark Ultra VIII are saying.

    Auditors using the new Mark Ultra VIII are uniformly saying that they would never go back to using any other E-Meter and it makes sense. With the Ultra Mark VIII you are giving your pc the best possible service in technical delivery.

    As using the Mark Ultra VIII E-Meter is such a vital component for every Field Auditor to fulfill the purpose of clearing his zone, it is IHELP’s intention to get every Field Auditor up to this standard of using this E-Meter and with that get volume public up the Bridge.

    Therefore every Field Auditor is required to obtain their own Mark Ultra VIII E-Meters in sufficient quantity to enable the delivery of standard tech to their public as covered in KSW Series No. 1, HCO PL 7 Feb 1965, KEEPING SCIENTOLOGY WORKING.

    If you have not done so already, you may purchase your required quantity of Mark Ultra VIII E-Meters at your local org or at your Publications Organization. You can either sign the legal documents (Software license agreement and Waiver) at your local org or get them sent to you by the Publications Organization and returned to them.

    Send me a compliance report within 2 week’s time that you have purchased the needed quantity of Mark Ultra VIII E-Meters and that you are using this in your auditing.

Much Love,

Auditor Activation Chief

I HELP International

OT VII – Des chiffres qui donnent à réfléchir

Je reprends ici, dans les grandes lignes, un billet de Mike Rinder, ainsi qu’un commentaire très instrucitf de l’un de ses bloggers. Le sujet : OT VII (également appelé Solo NOTs).

Depuis 30 ans, Flag crie haut et fort que la solution pour sauver la planète est d’avoir « 10 000 personnes ayant commencé ou terminé OT VII ». Ce chiffre est totalement arbitraire.

Il a été tiré d’une conférence de 1952 : « … De tout temps, la Terre n’a jamais compté plus de 10 000 personnes capables de guider ou de diriger… »

Clive Rabey, le porte-parole de Flag pour tout ce qui concerne Solo NOTs donne l’explication suivante dans l’un des numéros du magazine Source :

“Il s’agissait d’une équation mathématique, à partir de laquelle on a extrapolé. Il a été estimé que les gains de cas auraient des effets réels sur l’univers physique et sur les activités de troisième dynamique et que, subséquemment, les personnes ayant commencé ou terminé OT VII  s’engageraient comme membres du personnel, et que cela permettrait de sortir OT IX et X. Mieux encore, il a été estimé que 10 000 personnes ayant commencé ou terminé OT VII seraient capables de guider ou de diriger la planète Terre, comme LRH l’a dit. »

Dans un autre numéro de Source daté de 2005, Flag annonce que « plus de 3000 personnes » ont commencé ou terminé Solo NOTs.

Edy Lundeen, le Flag Service Consultant, vient d’envoyer un nouvel email qui donne les tout derniers chiffres concernant Solo NOTs. Vous trouverez une copie de cet email (en anglais) un peu plus bas. Voyons d’abord l’analyse de Mike Rinder. J’ai ajouté quelques remarques personnelles en italique après son analyse.

Les chiffres donnés par Edy Lundeen incluent presque à coup sûr les solo-auditeurs qui ont arrêté de s’auditer ou qui ont quitté l’église, mais bon, je vais donc faire comme si ces chiffres étaient vrais.

  1. Le nombre total de personnes qui ont COMMENCÉ ou TERMINÉ Solo NOTs est actuellement de 6410. Et ce, sur une durée de 30 ans. Cela fait moins de 250 personnes par an.
  2. Depuis 2005, on est passé de 3000 à 6410 personnes ayant commencé ou terminé Solo NOTs. Pourtant le Dictateur Miscavige clame à qui veut l’entendre que la scientologie a connu la plus grande expansion de son histoire durant ces 8 ou 9 dernières années.  En moyenne, cela fait 300-400 personnes par an. A ce rythme, en 2022, cela ne fera que 3500 personnes de plus.
  3. Nous apprenons que 400 personnes ont terminé OT VII en 2013 – un record absolu (a “screaming” highest ever). Cela fait une personne sur 17 millions si on considère la population totale de la Terre. Bonjour l’impact planétaire ! (Note : En France, cela ferait environ 4 personnes sur 65 millions d’habitants. Ouf, la France est sauvée !)
  4. S’il y a vraiment 11 million de scientologues dans le monde, cela voudrait donc dire qu’un scientologue sur vingt-deux mille cinq cents réussit à atteindre le niveau d’OT VII – une condition d’affluence phénoménale.
  5. Je suis sûr qu’il y a eu largement plus de gens excommuniés (déclarés) en 2013 que de gens qui ont terminé OT VII.

Cette excellente analyse de Mike appelle quelques remarques.

Parmi les gens qui ont commencé ou attesté OT VII, combien le refaisait pour la deuxième ou la troisième fois ?

Est-ce que dans le chiffre officiel de Flag (6410), ils comptent les anciens OT VII qui ont dû recommencer le niveau ? Autrement dit, est-ce qu’ils les comptent deux fois ?

Parmi les personnes qui ont attesté OT VII, combien sont devenues capables de « guider et diriger » et d’opérer des changements majeurs à l’échelle planétaire? Personnellement, je n’en connais pas.

Voici maintenant l’émail original d’Edy Lundeen. Juste après, vous trouverez le commentaire d’un blogger qui fournit des informations très intéressantes sur Solo NOTs. Donc, si vous ne lisez pas l’anglais, sautez l’email et lisez la suite.

________________________________________

Date: Sun, 05 Jan 2014

From: Edy Lundeen <fscwus@flag.org>

Subject: Good News from the Flag AO!

Hello,

Happy New Year!

I thought you would be interested in some of the statistical results of 2013 that measured our progress on the 10,000 on or through Solo NOTs in Los Angeles ….

o In 2013 Over 400 LA area Clears and Pre-OTs went to the Flag AO to continue on their Bridge!!
o 2013 was the year that 53 Los Angeles OTs went to Flag and stayed to get onto New OT VII- creating 53 New Solo NOTs Auditors for LA.
o In 2013 our LA area House Visiting OT Ambassador Teams contributed to 67 Los Angeles Pre-OTs arriving to Flag.
o In 2013 There were 450 Clears Made at Flag. (Highest Ever!)
o In 2013 there were 400 OT VII Completions made internationally. (A screaming Highest Ever!)
o On the 10,000 on or through Solo NOTs, we are now over 6,410 on or through New OT VII – 90 to go to complete 6,500 which is to be done by March 13th 2014!!

Very important things you need to know;
Mr Clive Rabey, D/Captain Flag AO will be in LA on Friday January 10th & Saturday Jan 11th. He is here to do two very strategic briefings.

Mr. Steve Blake, Flag Class IX, is in LA on a project, to see the LA area OTs. Mr. Blake wants to see you. (If you don’t need an interview, or direction at this time, then I am sure you know somebody who does!?)

Confirm for Mr. Rabey’s Events
Book your Technical Consultation.
Look forward to sending you to Flag.

Friday 10 January
A Closed Door briefing to all FSMs, OT VII’s and OT VIII’s on Friday evening at 7pm in the LA Org Chapel.

Saturday 11 January
A Special Briefing for OT III’s, OT IV’s and OT V’s at 6.30 pm in the LA Org Chapel.

Mr. Rabey’s Briefings will show you how the Golden Age of Tech will smooth your way! These events are key to YOUR OT NEW YEAR!!!!!

Love,
Edy Lundeen
Flag Service Consultant
(323) 953-320

 ________________________________________

Pour finir, voici des infos données par l’un des bloggers du site de Mike. Ce blogger a quitté la Sea Org en novembre 2006 :

Chaque auditeur de Solo NOTs se voit attribuer une étiquette/gommette relative à sa situation actuelle. On appelle ça un « tag status ».

Green tag (gommette verte) : S’audite 4 à 6 fois par jour et arrive en temps et en heure pour son six-month check.

Grey tag (gommette grise) : S’audite moins de 4 fois par jour et n’arrive pas en temps et en heure pour son six-month check.

Orange tag (gommette orange) : N’a pas le droit de s’auditer en raison d’une situation out-éthique.

Purple tag (gommette violette) : N’a pas le droit de s’auditer en raison d’une maladie.

Black tag (gommette noire) : N’est plus dans l’église.

Vous voyez comme ça fonctionne ? On commence avec un green tag puis, selon « sa capacité à être cause sur la vie », on conserve son green tag ou l’on descend la pente jusqu’au black tag.

Lorsque j’ai quitté la Sea Org, il y avait environ 5300 auditeurs sur Solo NOTs. Ils se subdivisaient comme suit :

1,000 Green tags
1,100 Grey tags
900 Orange tags
800 Purple tags
1,500 Black tags

Autrement dit, seules 1000 personnes s’auditaient régulièrement sur Solo NOTs.

J’étais le Solo NOTs D of P Europe et j’ai personnellement rencontré les auditeurs de Solo NOTs ci-dessous. Tous avaient un cancer avancé :

• Roberto B. – Italy
• Antonella B. – Italy
• Beppe G. – Italy
• Sonia B. – Italy
• Pierluigi G. – Italy
• Bernard C. – Switzerland
• Jo R. – Switzerland
• Tasa D. – France
• Helene M. – France

Il y en avait d’autres mais je ne me souviens plus de leur nom.

Avant que je ne m’évade de la Sea Org en 2006, deux d’entre eux se sont suicidés : Beppe G. et Jo R.

J’ignore si les autres sont encore en vie.

La majorité des 800 purple tags et des 1500 black Tags souffrait d’un cancer, du sida, d’un diabète ou d’une condition physique grave.

La majorité des 900 orange tags avaient commis des irrégularités financières pour pouvoir se payer des services ou faire des donations à l’église.

Vous connaissez tous la « théorie » de la tech PTS/SP, pas vrai ?

Combien d’entre eux ont dû déconnecter de leur famille et de leurs amis sous prétexte qu’il s’agissait de « SP » ?

Comment se fait-il qu’après avoir fait tout le Pont, les gens continuent de tomber malade, continuent d’être malhonnêtes ou vont jusqu’à se suicider ?

Peut-être qu’ils n’avaient pas trouvé le véritable SP ou, s’ils l’avaient trouvé, ils ont invalidé le read (la réaction de l’aiguille) ?

A un moment ou à un autre de Solo NOTs, tout le monde a dû faire ou refaire le cours PTS/SP, version Âge d’Or.

Le Senior C/S de Flag, Richard Reiss (sur ordre de RTC, bien sûr), n’arrêtait pas de bassiner les C/S de Solo NOTs « parce qu’ils n’appliquaient pas la tech PTS à 100% » dans leur C/Sing.

Je veux bien, mais une tumeur cancéreuse n’est pas détectable par un Senior C/S à ce que je sache !

Je peux attester que Beppe G. avait une tumeur au cerveau de la taille d’un oeuf pendant qu’il était à Flag en train d’attester OT7 ! Je l’ai accompagné à l’hôpital de Clearwater. RTC l’a immédiatement renvoyé chez lui en Italie.

Imaginez la panique si Beppe était mort en plein dans le HGC de Solo NOTs !

Ces informations devraient être propagées à grande échelle. Les gens sur Solo NOTs sont vraiment en danger et je ne plaisante pas.

P.S. : Les associations médicales devraient être informées de ces faits. La technologie scientologique ne guérit pas le cancer. Quand un cancer n’est pas détecté à temps, c’est trop tard. Malheureusement, les scientologues ont le point de vue que les médecins sont des charlatans.

Dernière version de ce compte rendu publiée par Michel le 18 mars 2010.

Voilà. Les statistiques données par ce blogger font froid dans le dos. Le plus dramatique dans tout ça, c’est qu’il y a de nombreuses personnes qui sont prêtes à sacrifier leur santé, voire leur vie, ou à commettre des actes répréhensibles pour devenir « cause sur la vie ». Si c’est ça leur idée du bonheur ou de la liberté totale, il n’est guère étonnant que la scientologie soit en pleine déroute.

Heureux ceux qui ont réussi à traverser OT VII sans y laisser leur peau, leur intégrité ou leur santé d’esprit.

Finalement, le vrai point positif dans tout cela, c’est le nombre ridicule de gens sur Solo NOTs à Flag. C’est encore trop, bien sûr, mais je ne vois pas leur nombre beaucoup augmenter dans les années à venir.

Tout ce que avez toujours voulu savoir sur GAT 2 (sans jamais oser le demander) – Deuxième partie



Honnêtement, à part quelques inconditionnels du dictateur, GAT 2 n’intéresse personne. Et certainement pas votre serviteur. A la limite, ce pourrait être une source d’hilarité, tout comme GAT 1, sauf qu’il y a des milliards de choses plus drôles (et plus importantes) dans la vie.

Le plus hallucinant dans toute cette histoire, c’est que Miscavige, en présentant GAT 2, n’ jamais prononcé les mots « mea culpa ». Il n’a pas présenté la moindre excuse pour GAT 1, qui devait sauver la planète et l’univers tout entier, et il a sous-entendu que si GAT 1 n’a pas fonctionné, c’est parce qu’il y avait des suppressifs et des contre-intentions. Ah la la, pauvre Dave, il n’est entouré que d’incapables et de malveillants. Bien entendu, les fidèles et les irréductibles l’ont cru. En fait, ils ont bu ses paroles comme des morts de soif.

Comme nous sommes en fin d’année et que les vacances approchent, je vais faire aussi court que possible. C’est parti.

EM-18 est annulé, tout comme le concept de « read instantané de rudiment ». Autrement dit, les auditeurs, lorsqu’ils faisaient les rudiments ont, depuis pratiquement TOUJOURS, audité tout ce qui donnait des prior reads. Oups! Apparemment, LRH aurait annulé EM-18 en 1968, mais lorsque le livre des exercices à l’électromètre avait été ré-édité, quelqu’un avait « découvert » qu’EM-18 avait été oublié « par erreur » dans l’édition précedente et l’avait remis dans le bouquin. Mais, grâce à la perspicacité de COB, tout est rentré dans l’ordre à présent.

La procédure des confessions ne comporte plus que 11 étapes au lieu de 28. Le HCOB est passé de 7 à 3 pages. On a enlevé les révisions qui n’étaient pas de LRH (c’était pourtant Miscavige qui avait supervisé ces révisions) en se basant sur les conférences de LRH sur les confessions, lesquelles conférences avaient été mystérieusement tronçonnée. Mais bon, ça y est, tout ça, c’est de l’histoire ancienne désormais. Alléluia !

Révision, également, du HCOB « Rudiments, définitions et formulations ». Apparemment, « quelqu’un » l’avait révisé et, du coup, personne ne savait auditer les rudiments. Par bonheur, David « Le Sauveur » Miscavige a corrigé cette boulette.

Plus de spot checks ni de meter checks dans les salles de cours. Ce n’était pas de LRH. C’est incroyable le nombre de textes techniques qui n’étaient pas de LRH. Les scientologues ont vraiment de la chance que COB veille au grain.

Venons-en maintenant aux niveaux d’Académie.

Les « Fondements » (Basics) sont une condition préalable obligatoire pour quiconque veut faire les niveaux d’Académie. Ainsi que le nouveau Student Hat, cela va de soi.

Ces niveaux sont désormais beaucoup plus courts car on a retiré pratiquement toutes les conférences des checksheets. Avant il y avait un ou deux classeurs de conférences par niveau, maintenant il n’y a plus qu’un seul classeur pour TOUS les niveaux réunis. Apparemment, c’est LRH qui l’avait demandé (à 8 reprises !) mais cela n’avait jamais été fait. Mais là, ça y est enfin. Merci, Dave.

Le cours à l’électromètre a lui aussi été raccourci. Il ne comprend plus que les trois livres sur l’électromètre et six bulletins, dont quatre appartiennent aux KSW series.

Les salles de cours vont maintenant bénéficier de l’affichage digital des tableaux de progression des étudiants et des graphiques des points des étudiants.

Voilà donc, grosso modo, à quoi ressemble GAT 2. Mon conseil aux scientologues : gardez votre argent durement gagné et payez-vous des vacances à la neige ou au soleil. Ça fait du bien de déconnecter de temps en temps.

Le prochain billet sera consacré à Super Power et au gala de l’IAS.

Joyeux Noël !