Pour faire Super Power mieux vaut avoir des super pouvoirs… d’achat

Mike Rinder a posté un billet sur les tarifs de Super Power. En voici les grandes lignes :

0. Le tarif de base est de 5000 dollars (officiellement, pour couvrir le coût des exercices de perception qui ne sont pas déduits des intensives). Dans ce tarif sont compris les vêtements spéciaux fournis pour ces exercices et que vous pouvez garder quand vous avez terminé. Une cinquantaine d’employés de la Sea Org ont la tâche de dispenser ces exercices.

1. Un certificat médical est requis pour ces exercices, ce qui vous coûtera 200 dollars supplémentaires.

2. L’estimation technique habituelle est de 5-7 intensives pour les gens qui ne sont pas Clairs et de 4-6 intensives pour les Clairs et les OT.

Tarif des intensives :
1 intensive sans réduction – 5000 DOLLARS
4 intensives – réduction de 5% – 19 000 DOLLARS
6 intensives – réduction de 10% – 27 000 DOLLARS
8 intensives – réduction de 15% – 34 000 DOLLARS
10 intensives – reduction de 20% – 40 000 DOLLARS
12 intensives – réduction de 25% – 45 000 DOLLARS

Donc, si vous achetez 6 intensives d’un coup et si vous y ajoutez les 5000 dollars obligatoires pour les exercices de perception (qui ne coûtent RIEN puisqu’ils sont « supervisés » par des employés vêtus « d’uniformes spéciaux » qui sont payés 20 dollars par semaine), vous déboursez 32 200 dollars, sans compter l’hébergement, les repas et les donations obligatoires à l’IAS, aux orgs idéales, à la dissémination planétaire et au L. Ron Hubbard Hall (luxueux bâtiment à la gloire de LRH – encore une idée de Miscavige pour soutirer de l’argent à la poignée de scientologues qui n’ont pas encore quitté le navire).

Bien entendu, la grande majorité des gens qui viennent à Flag pour faire Super Power l’ont déjà payé il y a des années, si ce n’est des dizaines d’années. De plus, une réduction de 50% était offerte à tous ceux qui parvenaient à certains niveaux de donations sans compter toutes les personnes qui avaient mis de l’argent sur leur compte à Flag en attendant la sortie de Super Power.
Voilà pourquoi Flag rue dans les brancards. Leurs clients actuels ont payé Super Power depuis belle lurette et ils n’ont quasiment pas de nouveaux clients. Résultat : Super Power ne leur rapporte pas un rond. Et comme les tarifs de Super Power sont prohibitifs, ça ne se bouscule pas au portillon.

Conséquence, les tournées de Flag se multiplient un peu partout dans le monde composées de quatre auditeurs et C/S (ou plus) « hautement entraînés » chargés de ferrer ce qui reste de la clientèle scientologue.

Bref, ça ne va pas fort « en haut du Pont ». Le Freewinds en est réduit à mendier de l’argent pour acheter du fuel et le jour viendra où Flag sera peut-être obligé de faire la quête pour payer ses factures d’eau et d’électricité.

GAT 2 – La débâcle

Il y a deux semaines, l’un de nos bloggers, apas, m’a envoyé le dernier numéro de l’organe officiel de Flag , le magazine Source.

Il contient des données TRÈS intéressantes.

J’ai commencé à rédiger cet article il y a environ dix jours. Entre temps, Mike Rinder en a rédigé un sur le même sujet et j’ai inclus une partie de son analyse dans ce billet.

Les scientologues intégristes se plaignent constamment que les infos répandues par les ex-scientologues sur l’échec cuisant de GAT 2 ne sont que de la « propagande noire » de bas étage visant à discréditer la scientologie et Miscavige. Si l’on en croit les pubs et les emails envoyés à leurs ouailles par les orgs partout dans le monde, GAT 2 est un succès planétaire sans précédent qui est en train de changer la face du monde et de produire plus d’auditeurs, de Clairs et d’OT que jamais.

Ah oui ?

Alors examinons les données publiées par Source.

Commençons avec cet encadré :

Il s’agit des stats de l’org avancée de Flag.

Traduction :

– Depuis le lancement de GAT II, 377 Clairs et OT ont terminé le Cours d’Auditeur Solo à Flag – et tous en respectant le temps de checksheet.

– Les salles de cours du solo ont accueilli des scientologues de 36 pays et dispensé l’entraînement en 16 langues.

– Tout en haut du Pont, les vannes sont grand ouvertes. Depuis novembre 2013, il y a eu plus de 130 personnes qui ont terminé le nouvel OT VII.

Bien.

Si nous allons page 44 et page 47, nous tombons sur ceci (cliquez sur les images pour les agrandir) :

On peut estimer que ces stats couvrent les trois derniers mois.

Source annonce que 130 personnes ont terminé OT VII depuis le lancement de GAT 2, mais plus loin nous n’en voyons que 70 (dont Zoë Pascal et Brigitte Dimanche). Ce qui signifie, que les trois mois d’avant il y en a eu 60. Cela nous fait un peu plus de 20 OT VII par mois depuis la sortie de GAT 2 .

(Environ 6500 personnes ont terminé OT VII depuis 30 ans que le niveau existe. La plupart de ces 6500 personnes ont fait le niveau deux fois. Et parmi ces 6500 individus, au moins un millier (je suis sans doute bien en dessous de la vérité) ont été déclarés suppressifs mais continuent d’être comptés dans la stat. Au rythme actuel de 240 OT VII par an, il faudra encore 15 ans pour atteindre les 10 000 OT VII. Mais il est fort à parier que d’ici 15 ans, la plupart des OT VII auront été déclarés supressifs, en admettant que la scientologie existe encore.)

Maintenant, allez page 47 et regardez combien de personnes ont terminé OT 6 au cours des trois derniers mois : 14. Il n’ y a que 14 personnes qui ont démarré Solo NOTs (OT VII). C’est une stat en chute libre

Le « boum » tout en haut du pont est un FIASCO.

Durant la même période de 3 mois, Flag a formé 4 nouveaux auditeurs solo. QUATRE. Et seulement 7 auditeurs solo – Partie Un. Ce qui fait 11 NOUVEAUX auditeurs solo (et je suis généreux car on ne peut pas vraiment auditer après avoir terminé le cours d’auditeur solo 1 Partie Un et il semble étrange qu’AUCUNE de ces personnes n’aient terminé le cours d’auditeur solo Partie Deux). Donc, doublons ces chiffres et nous obtenons 22 nouveaux auditeurs solo et 28 nouveaux OT VI depuis l’avènement de GAT II il y a six mois, 

Revoyons ce qui était annoncé plus haut :

– Depuis le lancement de GAT II (en novembre 2013), 377 Clairs et OT ont terminé le Cours d’Auditeur Solo à Flag – et tous en respectant le temps de checksheet.

Cela ne peut vouloir dire qu’une chose : Sur ces 377 personnes, 327 étaient en réentraînement. Tous ceux qui se solo-auditaient sur VII ou sur I, II, III ont refait le cours d’auditeur solo. Et ils osent parler d’expansion !

Et voici la page 45.

Le bas de la page 44 et l’intégralité la page 45 sont consacrés aux rundowns exclusifs de Flag.

180 personnes ont terminé Super Power au cours des trois derniers mois, soit 60 par mois.

120 personnes ont terminé le Cause Resurgence Rundown (courir pendant des jours autour d’un poteau), soit 40 par mois.

53 personnes ont terminé L 11, soit 18 par mois.

35 personnes ont terminé L 10, soit 12 par mois.

78 personnes ont terminé L 12, soit 26 par mois.

Que nous apprennent tous ces chiffres ?

Que ce n’est pas vraiment la ruée pour Super Power et le Cause Resurgence Rundown. Lorsqu’on sait que des milliers de scientologues ont participé au financement de cette « cathédrale » qui a coûté 80 millions de dollars (et qui en a rapporté 140 en donations), on se demande où ils sont tous passés… Ah mais oui, ils sont sur le purif et les objectifs, conditions préalables obligatoires pour faire Super Power et le CRRD.

Pour ce qui est des « L », que l’on peut faire pratiquement à n’importe quel endroit du Pont et qui coûtent excessivement cher, elles sont bien moins populaires qu’avant. Elles ne sont plus une source de revenus aussi significative qu’il y a cinq ou dix ans.

Maintenant examinons la page 46.

C’est une page très intéressante qui montre le nombre élevé de personnes qui ont terminé le Purif, le Survival RD et les Objectifs, autrement dit tous les OT VII et VIII et tous les quidams programmés pour Super Power et le Cause Resurgence RD. Tous ces scientologues ont accepté de reprendre le pont à zéro et de totalement invalider tout ce qu’ils ont fait en scientologie.

En comparaison, le nombre de personnes qui ont terminé le Scn Drug RD, Life Repair, le Happiness RD, Fil Direct et les Grades amplifiés est dérisoire.

Retournez à la page 47 ( affichée plus haut) pour la suite.

Nous avons déjà parlé du nombre ridicule de personnes qui ont terminé le Cours d’auditeur Solo.

Mais la suite n’est pas mal non plus :

Un seul OT I

Deux OT II

Quatre OT III

Cinq OT IV

Cinq OT V

Tout ça en TROIS MOIS !

Sept HQS

Environ 70 Student Hat version GAT 2 (un peu plus de 20 par mois).

Une quarantaine de cours de TRs Pro (à refaire avec GAT 2) – environ 13 par mois.

Une trentaine de Cours de Upper Indocs (à refaire avec GAT 2) – 10 par mois.

Une vingtaine de cours à l’électromètre (à refaire avec le Mark VIII) – 7 par mois (principalement des étudiants étrangers – taïwanais, russes, etc).

De Classe 0 à Classe IV, c’est quasiment le désert, ce qui confirme que GAT I et GAT II ont totalement annihilé la formation des auditeurs.

Et, en effet, seulement DEUX étudiants ont terminé le Class IV Internship.

Cinq étudiants ont terminé le cours de NED.

Et après, plus personne !

Pas de NED Internship.

Pas de Classe V Graduate !

Pas de Classe VI. Pas le moindre niveau de SHSBC terminé (normal, tous les auditeurs et étudiants-auditeurs ont été mis sur GAT 2 et ont dû recommencer l’entraînement à zéro).

Pas de Classe VIII.

Flag ne produit pour ainsi dire plus aucun auditeur !

Et le nombre d’OTs est en chute libre !

L’accent est mis sur le purif, les objectifs, le Survival RD, GAT 2 (on recommence tout l’entraînement à zéro avec le Student Hat et le cours à l’électromètre), Super Power, les L, le Cause Resurgence RD et…

…les Fondements, que la plupart des scientologues, depuis leur lancement en 2007, n’ont toujours pas terminé !

La fin de la page 47 et toute la page 48 donnent la liste des personnes qui ont terminé un livre ou une série de conférences des Fondements.

Le Pont de la scientologie n’existe plus. C’est devenu un cercle.

Danielle Gounord, OT VIII, est bien placée pour le savoir, elle qui figure parmi les scientologues qui viennent de terminer le Purif.

Les stats fournies par Source parlent d’elles-mêmes. GAT 2 a encore accéléré le déclin de la scientologie. Miscavige peut être fier.

Du rififi à Clearwater

Une série de conférences sur les dérives de la scientologie aura lieu à Clearwater du lundi 5 mai au vendredi 9 mai, Les écrivains Russell Miller et John Sweeney prendront la parole, ainsi que des ex-scientologues tels que Chris Shelton (ex-Sea Org) ou Geir Isene (OT VIII), sans oublier Jamie DeWolf, arrière-petit-fils de L.Ron Hubbard.

Seront abordés des sujets tels que la déconnexion, Fair Game, les violences et les conditions de travail inhumaines dans la Sea Org, les levées de fonds abusives de l’IAS, les magouilles qui ont permis à la scientologie d’obtenir, aux Etats-Unis, le statut de religion et l’exemption fiscale en 1993, les opérations d’espionnage et de persécution orchestrées par le GO et OSA, la mort tragique, à Flag, de Linda McPherson en 1995, ou encore les dérives de Narconon.

Cette série de conférences, appelée « Flag Down 2014 » promet d’être explosive et pourra être suivie en streaming ici.

Le site « Flag Down 2014 » fournit le programme des festivités aisni qu’une courte biographie de chacun des intervenants. Il a également mis en ligne un info pack très complet qui est téléchargeable ici.

Ces conférences seront suivies par le Tampa Bay Times.

OSA Flag va avoir du pain sur la planche.

* * * * *

« The Scientology Money Project », le site de Jonathan Swift, mérite toute votre attention.

Son guide illustré de l’église de scientologie vaut le détour.

La surenchère des lettres de succès

Dans l’article sur le Cause Resurgence Rundown, j’avais inclus une lettre de succès totalement surréaliste.

Mais qu’est-ce qu’une lettre de succès exactement ?

C’est une lettre que les scientologues sont obligés d’écrire lorsqu’ils attestent un niveau d’audition ou d’entraînement. Chaque niveau d’audition ou d’entraînement est censé apporter à la personne ce qu’en scientologie on appelle des « gains » (« wins, en anglais). Ces gains, en théorie, produisent un changement majeur et bénéfique chez l’individu. Il y a deux types de gains : les gains négatifs (on s’est débarrassé de quelque chose qui nous gâchait la vie) et les gains positifs (on a récupéré ou développé une aptitude).

Les lettres de succès sont là pour montrer aux scientologues que la scientologie fonctionne et qu’elle fait des miracles. Ce sont des outils publicitaires.

Quelqu’un qui refuserait d’écrire une lettre de succès serait immédiatement renvoyé en séance pour être « réparé ».

Autrement dit, l’individu est obligé d’écrire une lettre de succès. S’il ne le fait pas, c’est qu’il y a quelque chose qui cloche chez lui.

On pourrait tout à fait imaginer qu’un préclair termine le Grade 1 après avoir atteint le phénomène final décrit par LRH. Il va chez l’examinateur, il est tout content, son aiguille flotte et l’examinateur lui demande s’il veut écrire une lettre de succès. Et là, le préclair, tout sourire, lui répond : « Non, pas tout de suite. Je veux d’abord voir comment mes gains vont se concrétiser dans ma vie et si je suis capable maintenant de résoudre les problèmes qui se présentent à moi. J’écrirai une lettre de succès dans deux mois si j’estime que le Grade 1 a été bénéfique pour moi. »

Imaginez la tête de l’examinateur.

Que va-t-il se passer ? C’est très simple : Ce préclair ne va pas pouvoir attester et il va immédiatement être renvoyé en séance et recevoir une réparation car, visiblement, son Grade 1 n’est pas terminé. L’examinateur, l’auditeur et le C/S vont immédiatement invalider le préclair et évaluer pour lui.

Ce genre de chose, évidemment, ne se produit jamais. Je n’ai jamais vu un scientologue refuser d’écrire une lettre de succès ou dire qu’il l’écrira plus tard.

Par contre, j’ai vu pas mal de scientologues, assis devant la feuille blanche sur laquelle ils devaient écrire leurs gains, réfléchir longuement à ce qu’ils allaient dire. Car, bien sûr, il faut que leurs gains soient extraordinaires, hors du commun. Des « petits » gains peu spectaculaires, ça ferait désordre, comme cette femme qui, après avoir terminé OT V, avait dit que désormais elle avait davantage d’ARC pour ses enfants. Cela avait jeté un froid. Ce n’est pas le genre de gain qu’on attend d’un niveau comme OT V.

Donc, les scientologues, dans leurs lettres de succès, donnent dans la surenchère et dans le grand n’importe quoi, comme l’illustrent les lettres de succès (en anglais) ci-dessous.

Dans la première lettre de succès, Michel Cywie, un vieux scientologue français, raconte les gains qu’il a eus en faisant OT I, II et III. Sur OT I, il a « résolu toutes ses ruines sur toutes ses dynamiques ». Eh oui, après 35 ans de scientologie, des centaines d’heures d’audition et l’état de Clair, le pauvre garçon avait encore toutes ses ruines. Concernant OT III, Michel nous exhorte à faire ce niveau par respect pour l’homme qui a risqué sa vie pour nous en étant le premier, depuis 75 millions d’années, à avoir traversé le Mur de Feu.

La deuxième lettre est celle de Grant Cardone, un scientologue plein aux as qui a fait TOUS les niveaux d’audition et qui vient de terminer Super Power. Cet homme a carrément rencontré Dieu et percé les mystères de l’univers !

Sans commentaire.

______________________________________________________

SUCCESS STORY
Grant Cardone

Action Completed
Super Power

Just prior to getting on SUPER POWER, I was asked, “are you excited?” And the answer was no because frankly I trusted that whatever I was going to get here was something that I wanted to use in life and that is what I wanted.

Well, I should have been excited, no into exhilaration because Super Power is the MAC DADDY OF ALL AUDITING. This Auditing is equivalent to THE HOLY GRAIL – SUPER POWER IS what all civilizations, seekers and religions have been searching for over the thousands of years!!!! This is the stuff that movies have been written about. This is the adventure for those that KNOW they have Super Power and Abilities and are not using them. And this is not an overstatement. Nor is this in anyway to diminish any other auditing or courses I have done. Super Power is just in a league of its own.

LRH always delivers in abundance but here its beyond this world! When he describes Super Power as Humongous well…. The wins, cognitions, decisions, case gain and the charge blown on this level has been HUMONGOUS for me. The amount of power and abilities restored on Super Power is Exchange in Abundance x 1000 and in every way more than I could have imagined. Any expectations I had for this level was exceeded by just one of any of the ten rundowns or any one of the 57 drills.

From the very beginning, while reading the first sentence from one reference I experienced being in the presence of GOD. Not a mythical out of reach GOD but GOD as THE source of all that is GODLY – The source of life – the source of wisdom – The Origin of Everything. And all this was happening only moments after entering the Super Power floor and sitting in a specially made cubicle where I read LRH data and considered my life.

In that moment the magnitude of the influence of Golden Age of Tech 2 hit me and I was catapulted on one of the greatest adventures of my life and fully into MY 8th Dynamic. This happened without an auditor and was just the start of what would continue to expand throughout the auditing the rundowns and drills.

In my first sessions with my Super Power Auditor I knew Scientology was being delivered at whole new levels. The auditor was different – perceptive at entirely different levels. The meter was different and I could feel it in the set ups! Keep in mind I have done every bit of auditing a person can do from Life Repair to FPRD to All L’s, and ALL available OT Levels including New OTVIII.

On just the first of ten rundowns I had more floating TA’s than I have had in my entire trip up and over the bridge. In session I am literally having difficulty explaining to the auditor what is happening to me because the wins are so HUMONGOUS and so OUT OF THIS WORLD. The charge I am blowing is beyond the available description offered by the written or spoken world. Whatever I tell you is a degrade to the experience itself. I am leaving sessions completely exterior from my body and the only thing that is keeping me from staying there are my considerations to come back.

On Personal Revival the auditor asked me a simple question, causing me to look at things I have never considered and while I do this a few times the next thing you know I am catapulted into ANOTHER sector of the universe to make a discovery so significant that it causes the entire MEST Universe and all of its apparent ‘Valuable’ treasures to appear to be mere trinkets compared to the enormity of FREEDOM – CREATIVITY AND EXPANSION available to just one THETAN. At this point we are only on the 2nd RD and I am no longer concerned about Money – Time – or any of the trappings of this universe. I am going further and further exterior, if that is possible, in each session and remaining exterior with completely different expanding viewpoints. Every session is an ADVENTURE beyond imagination.

The Consequences RD made me aware that any operations below 20 on the tone scale are just simply an unacceptable state infected with some level of suppression. I blew out the top of the tone scale to meet an even happier, brighter, more up-tone, energized and optimistic ME.

On False Data RD I reconnect with an endless source of THETA comprised of nothing but GOOD with interest in SURVIVAL of such immense proportions that this world and its problems no longer have a hold or concern. Planetary Clearing is a GIVEN – I am not reading about GOD or Learning about GOD I am visiting and re-aquainting myself with the SOURCE of GOD.

Bright Think RD was like a flash of light exterior in immeasurable directions so exterior that earlier viewpoints of exterior were even blown. The intelligence available to me by just a simple set of questions. An acknowledgment of my powers, my intelligence and my possibilities at speeds immeasurable my mere homo sapiens.

The drills were the greatest acknowledgment I have ever had about who I am in my entire life. Because of the drills I am more aware than ever – I have more ARC for others and myself – and I KNOW more about me and others. I am a better father because of one simple drill and a better communicator because of one image.

Because of combination of auditing and drills, I became a Scientologist at an entirely new level.

Super Power is about Power. The condition of Power defined – “Because there is such an abundance of production there that momentary halts or dips can’t pull it down or imperil its survival. And that is Power.” LRH,

The condition of power is one that I strived for before SUPER POWER. Because of Super Power I believe that this condition of power can never be destroyed or altered in me through eternity. This can not be undone for me! This level of power can never be compromised or stolen nor can I ever be trapped again.

Thank you to COB and RTC for the care to and dedication to duplicate LRH and provide me with the opportunity to do this RUNDOWN. You have shown the greatest of care in your actions for me and mankind. Thank you Sir for creating the space, providing the auditors and staff, the creation of the phenomenal new Emeters and lastly the creation of our one of its kind space ship built for THETANS.

Thank you LRH – for providing me with this adventure and the Freedom. Thank you because no being has ever delivered to me at these levels or even close. You have given man more than he even dreamed possible for himself.

Sincerely,
Grant Cardone

Les avortements forcés au sein de l’élite « ecclésiastique » de la scientologie

Dans le livre La Dianétique : La science moderne de la santé mentale, L. Ron Hubbard déclare que l’avortement et les tentatives d’avortement entraînent de graves traumatismes psychiques et psychologiques chez la mère et l’enfant à naître.

En 1967, Hubbard fonde une organisation paramilitaire, la Sea Organization (organisation maritime), ou Sea Org, chargée de diriger et d’encadrer les églises et les missions de sicentologie partout dans le monde et de « mettre l’éthique en place sur la planète ». Ses membres signent un contrat d’un milliard d’années et constituent l’élite « ecclésiastique » de la scientologie. Logés et nourris, ils travaillent 80-100 heures par semaine pour un salaire hebdomadaire de 50 dollars.

Au bout de quelques années, un problème majeur se pose : il y a de plus en plus de couples mariés avec des enfants et les crèches de la Sea Org n’arrivent plus à suivre.

En 1982, la Sea Org interdit aux couples mariés d’avoir des enfants. Les femmes enceintes sont alors encouragées à se faire avorter. Les couples mariés qui refusent l’avortement sont débarqués de la Sea Org et choisissent soit de travailler dans une organisation Classe V (non Sea Org), soit de retourner à la vie active avec l’obligation de rembourser tous les services (audition et formation) qu’ils ont reçus gratuitement durant leurs années de labeur dans la Sea Org.

En 2009, lorsque le scandale des avortements forcés est dénoncé dans les médias américains, le règlement change à nouveau : Désormais, les couples mariés qui attendent un enfant sont purement et simplement éjectés de la Sea Org.

Plusieurs femmes, ex-Sea Org, comme Laura DeCrescenzo ou Claire Headley ont relaté comment elles avaient été forcées à avorter. Laura Decrescenszo poursuit actuellement la scientologie en justice pour ce motif.

Dans la vidéo ci-dessous, Gary Weber, ex-Sea Org de 1979 à 1984 et membre du Guardian’s Office (le GO, qui a été démantelé au début des années 80 pour être remplacé par OSA), raconte comment il a supervisé des dizaines d’avortement forcés lorsqu’il travaillait à Flag. En fait, il y avait tellement d’avortements forcés dans la Sea Org qu’il était obligé de dispatcher les femmes dans diverses cliniques d’avortement en Floride car si toutes avaient interrompu leur grossesse dans la même clinique, ça aurait fait jaser.

Gary raconte aussi sa première rencontre avec David Miscavige en 1979, lorsque ce dernier était en poste à CMO. Le nom de Miscavige était encore inconnu de la plupart du personnel à l’époque et Gary ignorait qui il était. Gary entend une femme crier et va voir ce qu’il se passe. Il trouve Miscavige en train de tenir un fer à repasser brûlant devant le visage d’une jeune femme et de menacer de lui écraser le fer à repasser sur la figure. Gary dit au jeune freluquet de poser le fer. S’ensuit une discussion animée durant laquelle Miscavige apostrophe Gary en lui disant : « Est-ce que tu sais qui je suis ? » Gary lui dit « Non, je ne sais pas qui tu es, pose ce fer. » Finalement Miscavige pose le fer et Gary apprend que Dave-La-Petite-Frappe était en rogne contre la jeune femme parce qu’il estimait qu’elle avait mal repassé sa chemise !

Gary raconte également que le GO était chargé d’ouvrir des comptes bancaires à l’étranger, dont le Lichenstein, afin de faire disparaître certaines sommes d’argent. Il ignore le montant de ces sommes mais nous apprend que les signataires de ces comptes étaient Miscavige ainsi que Pat et Anne Broeker. Tout cela, bien sûr, était top secret et on a fait comprendre à Gary qu’il avait intérêt à garder cela pour lui.

Dans la seconde vidéo, à venir bientôt (et que nous publierons dès qu’elle sera en ligne), Gary raconte ses déboires quand sa femme est tombée enceinte une première fois, puis une seconde fois. En attendant, voici la première vidéo.

Vous pouvez également trouver le témoignage complet de Gary Weber en cliquant ici. C’est en anglais, c’est long et détaillé mais c’est très, très intéressant.

Le futur de la civilisation : Courir en rond autour d’un poteau

Le dernier rundown à la mode, sorti en même temps que Super Power et GAT 2 en novembre dernier, est le Running Program, ou Cause Resurgence Rundown. Un étage entier du building de Super Power lui est consacré.

Il s’agit tout simplement de courir dix à douze heures par jour autour d’un poteau.

Cela vous coûtera 2500 dollars (plus le séjour et les frais médicaux).

Ce rundown était utilisé par Miscavige pour torturer les gens. Mike Rinder raconte que le Dictateur l’avait forcé, lui et  de nombreux cadres supérieurs de WDC et de CMO, à courir des jours et des jours, en uniforme, autour d’un poteau au QG de la scientologie en Californie sous un soleil cuisant. David Mayo aussi, avant d’être excommunié, avait passé des jours à courir autour d’un poteau – ce qui avait provoqué chez lui un début de scorbut et lui avait fait perdre ses dents. Le but du Dictateur était de remettre ses victimes « dans le temps présent afin qu’ils arrêtent de dramatiser leur nature SP ». 

La pub pour ce riundown annonce que ce rundown repose « sur des recherches portant sur une partie de la piste de temps ». Ah bon ?

Pourquoi payer $2500 dollars pour courir ? Eh bien, parce que courir, c’est très, très technique, très, très pointu et que ça demande un C/Sing minutieux ! Si, si.

Bien évidemment, cela vous reviendrait beaucoup moins cher de vous inscrire dans un club de gym ou même de faire votre jogging dans un parc, et ce serait sans doute moins épuisant et moins dangereux pour votre santé.

Les premières lettres de succès concernant ce rundown sont totalement surréalistes. On se dit presque que ce n’est pas la peine de faire le Pont, tellement ce rundown est « puissant ».

Jugez plutôt.

Ce rundown, c’était de la bombe ! (…) J’ai perdu des tas de ridges et d’engrammes. Je suis devenu un thétan puissant. J’ai commencé à être cause sur ma vie. Je suis capable de contrôler ma vie. Je suis capable de contrôler toutes mes dynamiques. Je suis capable maintenant de parler avec les gens et de VOIR leur niveau de ton. Il me vient tout le temps des idées et des pensées. (…)

Mes yeux ont changé de couleur. Tout en moi a changé. J’AGIS et je suis dans le temps présent. Je me fixe des objectifs pour le futur. Et c’est magique. (…)

Je me souviens aussi de mes vies passées maintenant. (…) J’étais extérieur la plupart du temps durant la journée. Je voyais notre planète de tout là-haut. Et là, en ce moment, je ne suis pas dans mon corps. (…) Je contrôle l’univers MEST, il est totalement sous mon contrôle. (…)

J’ai commencé à voir et à comprendre quand quelqu’un est un SP ou quand il y a une troisième partie. Je suis capable de voir les gens tels qu’ils sont. (…)

J’ai 14 ans ! En tant que préclair, je suis capable de travailler avec mon bank et je ne suis plus sous son contrôle car il s’agit du mental réactif. Je dis au bank d’arrêter et il s’arrête ! (…)

Ce rundown a été stupéfiant (…)  Merci au registrar, à ma mère, au superviseur des cas (…)  et à LRH pour nous avoir donné cette technologie. – R.A., Russie

Tout ça, après avoir couru en rond autour d’un poteau ! C’est effectivement magique, comme il dit. Cela dit, le petit sacripan a oublié de remercier COB, ce qui est un motif d’excommunication. Voici le texte orginal anglais (cliquez sur l’image) :

Resurgence success - Russia

Et, pour ne pas être en reste, voici la lettre de succès du premier scientologue francophone à avoir terminé ce programme. Cliquez sur l’image.

Resurgence success - French

Peut-être que dans les prochaines lettres de succès, des scientologues nous annonceront qu’ils ont rencontré Dieu.

Histoire d’égayer votre week-end, voici une autre lettre de succès, hallucinante, de Bernard Dimanche concernant le building de Super Power. Cliquez sur l’image et préparez vos mouchoirs !

Bernard dimanche

Et, pour finir, voici des nouvelles du contingent franco-helvète à Flag. Regardez comme ils sont heureux de recommencer le pont à zéro.

Français à Flag

OT VII – Des chiffres qui donnent à réfléchir

Je reprends ici, dans les grandes lignes, un billet de Mike Rinder, ainsi qu’un commentaire très instrucitf de l’un de ses bloggers. Le sujet : OT VII (également appelé Solo NOTs).

Depuis 30 ans, Flag crie haut et fort que la solution pour sauver la planète est d’avoir « 10 000 personnes ayant commencé ou terminé OT VII ». Ce chiffre est totalement arbitraire.

SoloNotsNew

Il a été tiré d’une conférence de 1952 : « … De tout temps, la Terre n’a jamais compté plus de 10 000 personnes capables de guider ou de diriger… »

Clive Rabey, le porte-parole de Flag pour tout ce qui concerne Solo NOTs donne l’explication suivante dans l’un des numéros du magazine Source

“Il s’agissait d’une équation mathématique, à partir de laquelle on a extrapolé. Il a été estimé que les gains de cas auraient des effets réels sur l’univers physique et sur les activités de troisième dynamique et que, subséquemment, les personnes ayant commencé ou terminé OT VII  s’engageraient comme membres du personnel, et que cela permettrait de sortir OT IX et X. Mieux encore, il a été estimé que 10 000 personnes ayant commencé ou terminé OT VII seraient capables de guider ou de diriger la planète Terre, comme LRH l’a dit. »

Dans un autre numéro de Source daté de 2005, Flag annonce que « plus de 3000 personnes » ont commencé ou terminé Solo NOTs.

Edy Lundeen, le Flag Service Consultant, vient d’envoyer un nouvel email qui donne les tout derniers chiffres concernant Solo NOTs. Vous trouverez une copie de cet email (en anglais) un peu plus bas. Voyons d’abord l’analyse de Mike Rinder. J’ai ajouté quelques remarques personnelles en italique après son analyse.

Les chiffres donnés par Edy Lundeen incluent presque à coup sûr les solo-auditeurs qui ont arrêté de s’auditer ou qui ont quitté l’église, mais bon, je vais donc faire comme si ces chiffres étaient vrais.

1. Le nombre total de personnes qui ont COMMENCÉ ou TERMINÉ Solo NOTs est actuellement de 6410. Et ce, sur une durée de 30 ans. Cela fait moins de 250 personnes par an.

2. Depuis 2005, on est passé de 3000 à 6410 personnes ayant commencé ou terminé Solo NOTs. Pourtant le Dictateur Miscavige clame à qui veut l’entendre que la scientologie a connu la plus grande expansion de son histoire durant ces 8 ou 9 dernières années.  En moyenne, cela fait 300-400 personnes par an. A ce rythme, en 2022, cela ne fera que 3500 personnes de plus.

3. Nous apprenons que 400 personnes ont terminé OT VII en 2013 – un record absolu (a “screaming” highest ever). Cela fait une personne sur 17 millions si on considère la population totale de la Terre. Bonjour l’impact planétaire ! (Note : En France, cela ferait environ 4 personnes sur 65 millions d’habitants. Ouf, la France est sauvée !)

4. S’il y a vraiment 11 million de scientologues dans le monde, cela voudrait donc dire qu’un scientologue sur vingt-deux mille cinq cents réussit à atteindre le niveau d’OT VII – une condition d’affluence phénoménale.

5. Je suis sûr qu’il y a eu largement plus de gens excommuniés (déclarés) en 2013 que de gens qui ont terminé OT VII.

Cette excellente analyse de Mike appelle quelques remarques.

Parmi les gens qui ont commencé ou attesté OT VII, combien le refaisait pour la deuxième ou la troisième fois ?

Est-ce que dans le chiffre officiel de Flag (6410), ils comptent les anciens OT VII qui ont dû recommencer le niveau ? Autrement dit, est-ce qu’ils les comptent deux fois ?

Parmi les personnes qui ont attesté OT VII, combien sont devenues capables de « guider et diriger » et d’opérer des changements majeurs à l’échelle planétaire? Personnellement, je n’en connais pas.

Voici maintenant l’émail original d’Edy Lundeen. Juste après, vous trouverez le commentaire d’un blogger qui fournit des informations très intéressantes sur Solo NOTs. Donc, si vous ne lisez pas l’anglais, sautez l’email et lisez la suite.

______________________________________________________

Date: Sun, 05 Jan 2014
From: Edy Lundeen <fscwus@flag.org>
Subject: Good News from the Flag AO!

Hello,

Happy New Year!

I thought you would be interested in some of the statistical results of 2013 that measured our progress on the 10,000 on or through Solo NOTs in Los Angeles ….

o In 2013 Over 400 LA area Clears and Pre-OTs went to the Flag AO to continue on their Bridge!!
o 2013 was the year that 53 Los Angeles OTs went to Flag and stayed to get onto New OT VII- creating 53 New Solo NOTs Auditors for LA.
o In 2013 our LA area House Visiting OT Ambassador Teams contributed to 67 Los Angeles Pre-OTs arriving to Flag.
o In 2013 There were 450 Clears Made at Flag. (Highest Ever!)
o In 2013 there were 400 OT VII Completions made internationally. (A screaming Highest Ever!)
o On the 10,000 on or through Solo NOTs, we are now over 6,410 on or through New OT VII – 90 to go to complete 6,500 which is to be done by March 13th 2014!!

Very important things you need to know;
Mr Clive Rabey, D/Captain Flag AO will be in LA on Friday January 10th & Saturday Jan 11th. He is here to do two very strategic briefings.

Mr. Steve Blake, Flag Class IX, is in LA on a project, to see the LA area OTs. Mr. Blake wants to see you. (If you don’t need an interview, or direction at this time, then I am sure you know somebody who does!?)

Confirm for Mr. Rabey’s Events
Book your Technical Consultation.
Look forward to sending you to Flag.

Friday 10 January
A Closed Door briefing to all FSMs, OT VII’s and OT VIII’s on Friday evening at 7pm in the LA Org Chapel.

Saturday 11 January
A Special Briefing for OT III’s, OT IV’s and OT V’s at 6.30 pm in the LA Org Chapel.

Mr. Rabey’s Briefings will show you how the Golden Age of Tech will smooth your way! These events are key to YOUR OT NEW YEAR!!!!!

Love,
Edy Lundeen
Flag Service Consultant
(323) 953-320

______________________________________________________

Pour finir, voici des infos données par l’un des bloggers du site de Mike. Ce blogger a quitté la Sea Org en novembre 2006 :

Chaque auditeur de Solo NOTs se voit attribuer une étiquette/gommette relative à sa situation actuelle. On appelle ça un « tag status ».

Green tag (gommette verte) : S’audite 4 à 6 fois par jour et arrive en temps et en heure pour son six-month check.

Grey tag (gommette grise) : S’audite moins de 4 fois par jour et n’arrive pas en temps et en heure pour son six-month check.

Orange tag (gommette orange) : N’a pas le droit de s’auditer en raison d’une situation out-éthique.

Purple tag (gommette violette) : N’a pas le droit de s’auditer en raison d’une maladie.

Black tag (gommette noire) : N’est plus dans l’église.

Vous voyez comme ça fonctionne ? On commence avec un green tag puis, selon « sa capacité à être cause sur la vie », on conserve son green tag ou l’on descend la pente jusqu’au black tag.

Lorsque j’ai quitté la Sea Org, il y avait environ 5300 auditeurs sur Solo NOTs. Ils se subdivisaient comme suit :

1,000 Green tags
1,100 Grey tags
900 Orange tags
800 Purple tags
1,500 Black tags

Autrement dit, seules 1000 personnes s’auditaient régulièrement sur Solo NOTs.

J’étais le Solo NOTs D of P Europe et j’ai personnellement rencontré les auditeurs de Solo NOTs ci-dessous. Tous avaient un cancer avancé :

• Roberto B. – Italy
• Antonella B. – Italy
• Beppe G. – Italy
• Sonia B. – Italy
• Pierluigi G. – Italy
• Bernard C. – Switzerland
• Jo R. – Switzerland
• Tasa D. – France
• Helene M. – France

Il y en avait d’autres mais je ne me souviens plus de leur nom.

Avant que je ne m’évade de la Sea Org en 2006, deux d’entre eux se sont suicidés : Beppe G. et Jo R.

J’ignore si les autres sont encore en vie.

La majorité des 800 purple tags et des 1500 black Tags souffrait d’un cancer, du sida, d’un diabète ou d’une condition physique grave.

La majorité des 900 orange tags avaient commis des irrégularités financières pour pouvoir se payer des services ou faire des donations à l’église.

Vous connaissez tous la « théorie » de la tech PTS/SP, pas vrai ?

Combien d’entre eux ont dû déconnecter de leur famille et de leurs amis sous prétexte qu’il s’agissait de « SP » ?

Comment se fait-il qu’après avoir fait tout le Pont, les gens continuent de tomber malade, continuent d’être malhonnêtes ou vont jusqu’à se suicider ?

Peut-être qu’ils n’avaient pas trouvé le véritable SP ou, s’ils l’avaient trouvé, ils ont invalidé le read (la réaction de l’aiguille) ?

A un moment ou à un autre de Solo NOTs, tout le monde a dû faire ou refaire le cours PTS/SP, version Âge d’Or.

Le Senior C/S de Flag, Richard Reiss (sur ordre de RTC, bien sûr), n’arrêtait pas de bassiner les C/S de Solo NOTs « parce qu’ils n’appliquaient pas la tech PTS à 100% » dans leur C/Sing.

Je veux bien, mais une tumeur cancéreuse n’est pas détectable par un Senior C/S à ce que je sache !

Je peux attester que Beppe G. avait une tumeur au cerveau de la taille d’un oeuf pendant qu’il était à Flag en train d’attester OT7 ! Je l’ai accompagné à l’hôpital de Clearwater. RTC l’a immédiatement renvoyé chez lui en Italie.

Imaginez la panique si Beppe était mort en plein dans le HGC de Solo NOTs !

Ces informations devraient être propagées à grande échelle. Les gens sur Solo NOTs sont vraiment en danger et je ne plaisante pas.

P.S. : Les associations médicales devraient être informées de ces faits. La technologie scientologique ne guérit pas le cancer. Quand un cancer n’est pas détecté à temps, c’est trop tard. Malheureusement, les scientologues ont le point de vue que les médecins sont des charlatans.

Dernière version de ce compte rendu publiée par Michel le 18 mars 2010.

Voilà. Les statistiques données par ce blogger font froid dans le dos. Le plus dramatique dans tout ça, c’est qu’il y a de nombreuses personnes qui sont prêtes à sacrifier leur santé, voire leur vie, ou à commettre des actes répréhensibles pour devenir « cause sur la vie ». Si c’est ça leur idée du bonheur ou de la liberté totale, il n’est guère étonnant que la scientologie soit en pleine déroute.

Heureux ceux qui ont réussi à traverser OT VII sans y laisser leur peau, leur intégrité ou leur santé d’esprit.

Finalement, le vrai point positif dans tout cela, c’est le nombre ridicule de gens sur Solo NOTs à Flag. C’est encore trop, bien sûr, mais je ne vois pas leur nombre beaucoup augmenter dans les années à venir.

Les flops de l’inauguration de Super Power et du gala annuel de l’IAS

Le 19 novembre dernier, le chef suprême de l’église, Sa Sainteté David Miscavige, inaugurait, en plein air, la nouvelle cathédrale scientologique après 15 ans de travaux qui ont coûté entre 70 et 90 millions de dollars (les levées de fonds en ont rapporté au moins 150, ce qui fait un bénéfice net d’au moins 50 millions de dollars exonérés d’impôts). L’église avait obtenue de la municipalité de Clearwater qu’elle ferme les rues avoisinantes pendant deux jours afin que les 10 000 personnes attendues ne soient pas dérangées par les riverains, les medias, les apostats aigris et défroqués, les chats de gouttière et autres suppressifs malintentionnés.

A peine Sa Grandeur avait-elle commencé son discours devant un parterre de fidèles en extase, dont Tom Cruise, John Travolta et Kelly Preston, que, ô ignominie, un hélicoptère s’est mis à survoler le site avec, à bord, Mike Rinder et Michael Bennitt, un ex-scientologue prospère, lesquels ont tout filmé d’en haut !

MikesHeli

Gros vent de panique chez Miscavige qui ne s’attendait pas à ça. En effet, les images montrent clairement qu’on est très loin des 10 000 personnes attendues. A vue de nez, on serait plutôt aux alentours de 2500-3000. Pour une religion qui prétend compter 11 millions de membres et avoir le taux de croissance annuel le plus élevé du monde, 3000 pékins, ça fait un peu désordre. En tout cas, le bruit de l’hélicoptère a dû sérieusement entamer le TR 0 du dictateur car il a brutalement écourté son speech qui n’aura duré en tout et pour tout que huit minutes montre en main. Il a soudain déclaré la cathédrale ouverte et il s’est précipité à l’intérieur, la queue entre les jambes.

ClearwaterOH2

Ensuite, les fidèles ont pu visiter la cathédrale par groupes de 75. Ceux qui n’avaient pas envie de poireauter sont partis.

Voici la vidéo diffusée par les deux Mike.

Et voici une photo de l’inauguration avec Cruise, Travolta et Preston – au premier rang, cela va de soi.

Cruise, travolta super power

En filmant l’inauguration, Mike Rinder a coupé l’herbe sous le pied du dictateur qui n’a pas pu, cette fois-ci, bidouiller les photos destinées aux médias. Sinon, ça aurait donné ceci (photo truquée hilarante de OTVIIIisGrrr8!) :

super power photo shop

L’événement a été rapporté dans plusieurs journaux français, dont Le Figaro.

Assez bizarrement, un reporter australien avait été autorisé au préalable à filmer l’intérieur de la cathédrale en exclusivité mondiale et voici son reportage qui s’avère délicieusement sarcastique. (Après la pub.)

A part ça, que dire de Super Power ?

Un article de Mike Rinder démontre que l’église et son dictateur se moquent ouvertement du monde.

Super Power se compose de dix rundowns confidentiels. Confidentiels ? Hum… Une grande partie de ces rundowns ont déjà été publiés.

Voyons ce que dit la pub de Flag à propos de quelques-uns de ces rundowns.

Liste de réparation de l’éthique : Ce premier rundown est si puissant que LRH a dit : Rien n’est plus susceptible d’extérioriser un pc que ce rundown.

Euh, vraiment ? Relisez le HCOB de cette liste. Elle est assessée et auditée en méthode 3 – ce n’est pas vraiment nouveau et révolutionnaire. La seule extériorisation que vous risquez d’obtenir, c’est d’extérioriser de l’église de scientologie car si le rundown est audité correctement, ce serait son seul résultat possible.

Rundown de la renaissance personnelle (Personal Revival Rundown) Ce rundown aborde les « masses collectives » et les « thétans morts ».

Ce rundown est basé sur le HCOB du 27 octobre 78, Identités collectives. Il sera très intéressant de voir comment les « OT » vont être miraculeusement « ramenés à la vie » grâce à ce rundown.

Bright Think Rundown (Rundown de la pensée claire) : Avec ce rundown, vous aurez des gains équivalents à ceux produits par un niveau tout entier du Tableau des Grades.

Encore un rundown « confidentiel » publié dans toutes les orgs en 1978. Voici l’intégralité de ce rundown : « Où serais-tu en sécurité ? » Répétitivement jusqu’à F/N, Cog, VGIs (et pc dans le temps présent, bien entendu). Le phénomène final de ce procédé est que le pc prenne conscience qu’il est vraiment dans le temps présent.

Pour la suite, je vais faire court.

Le Super Study Rundown n’est rien d’autre la Study Green Form. Encore un rundown « confidentiel ».

Le False Data Thinking Rundown n’est rien d’autre qu’un False Data Stripping (extraction de données fausses). Vous avez dit « confidentiel » ?

Confront & Cause Rundown : Un rundown époustouflant et « confidentiel » publié le 4 février 1960.

Les Perceptiques : Tout un étage de la cathédrale est consacré au 57 perceptiques. Il s’agit de résoudre tout dysfonctionnement de ces perceptiques. Chaque perception va faire l’objet d’exercices très spécifiques à l’aide de machines high-tech comme des gyrosièges ou des tables d' »huilosité ». Bien entendu, LRH n’a jamais dit qu’il fallait construire toutes ces machines bizarroïdes.

Pour finir, parlons rapidement de la sauterie annuelle de l’IAS qui a eu lieu fin novembre à Flag sous le chapiteau ramené par bateau de Grande-Bretagne. Lorsque les fidèles sont arrivés, ils ont été accueillis par les deux Mike qui survolaient la Flag Land Base dans un petit avion qui traînait derrière lui une longue banderole avec la question « Où est Shelly Miscavige ? »

WhereShelly

Tous les paroissiens qui ont regardé en l’air ont ensuite été convoqués en éthique pour recevoir, à leurs frais, plusieurs intensives de sec checks et de NED afin d’effacer cet engramme meurtrier susceptible de leur faire perdre tous leurs gains. (Je plaisante.)

Sinon, à part ça, cet énième gala de l’IAS destiné à faire les poches des fidèles a tenu toutes ses promesses. Le pape Miscavige a annoncé que la scientologie connaissait une expansion sans précédent et qu’une quinzaine d’orgs idéales allaient être ouvertes en 2014 (en 2013 il devait y en avoir une par mois et il n’y en a eu que 4). On est impatients de voir ça.

Sur ce, je vous souhaite une magnifique année 2014.

Électromètre Mark VIII – La grande arnaque

mark VIII case

L’un des correspondants de Mike Rinder a appelé Bridge Publications pour obtenir de plus amples renseignements sur le Mark VIII. En effet, le site du Mark VIII ne répondait qu’à quelques questions d’ordre général sans entrer dans les détails. Voici un sommaire de cet article que vous pouvez consulter ici si vous lisez l’anglais.

Les orgs doivent utiliser le Mark VIII immédiatement. Si quelqu’un est sur le cours de l’électromètre ou sur un cours d’audition, l’autorisera-t-on à utiliser son « vieux » Quantum Mark VII ou sera-t-il obligé d’acheter le Mark VIII sous peine d’être viré du cours ?

Ceux qui veulent acheter le Mark VIII ne pourront pas utiliser l’argent qu’ils ont déjà sur leur compte dans leur org ou leur mission. Ils devront le payer comptant et à l’avance ! Pourquoi ? Parce que les orgs et les missions ont tellement peu d’argent qu’elles ne peuvent pas stocker les Mark VIII. Donc, vous payez, l’org passe la commande à Bridge ou à New Era Publications (au Danemark) et on vous envoie votre électromètre. Enfin, presque. Car avant qu’on ne vous l’envoie, il y a une étape intermédiaire dont vous devez vous acquitter : signer un document juridique. Cela fonctionne comme suit : une fois que vous avez payé, on vérifie que vous êtes en bon standing et que vous avez le droit d’acheter l’électromètre (que vous venez de payer). Si vous êtes en bon standing, Bridge vous envoie, par la poste, le document juridique. Vous le signez, vous le renvoyez à Bridge et ce n’est qu’alors qu’ils vous expédient l’électromètre.

Question : Si pour une raison X, vous n’êtes pas en bon standing (par exemple parce que quelqu’un a fait un faux rapport sur vous sans que vous le sachiez et que vous avez été secrètement étiqueté persona non grata – je ne rigole pas, c’est arrivé à un de mes amis), est-ce qu’on va immédiatement vous rembourser l’électromètre ou bien devrez-vous faire les étapes de A à E ?

Autre question : Peut-on voir et signer le document juridique avant d’acheter l’électromètre ? La réponse est sans appel : non. Apparemment, ce document contiendrait des engagements du genre : je m’engage à ne pas utiliser le Mark VIII pour faire du squirreling ou je m’engage à toujours avoir une carte d’adhérent IAS à jour.

Concernant la réactivation annuelle du Mark VIII, il n’ y a pas de frais supplémentaires. Vous branchez votre Mark VIII à un ordinateur connecté à Internet, vous allez sur le site de réactivation du Mark VIII avec l’identifiant et le mot de passe qui vous ont été fournis avec l’électromètre, puis vous tapez son numéro de série et bing ! votre Mark VIII est réactivé et ses logiciels sont automatiquement mis à jour. Le compteur de compte à rebours est réinitialisé et votre cadran digital vous enverra un message quatorze jours avant la prochaine date pour vous prévenir que votre électromètre doit être réactivé.

Si jamais vous n’êtes plus en bon standing, votre électromètre n’est pas réactivé. Et tant pis pour les préclairs que vous êtes en train d’auditer. Ils seront confiés à quelqu’un d’autre.

Bref, lorsque vous achetez un Mark VIII, vous payez non pas le droit de l’utiliser, mais le droit de le posséder (c’est écrit dans les FAQ du site du Mark VIII). C’est complètement dément !

Et en plus, votre carte de membre de l’IAS doit être à jour. Autrement dit, si vous n’êtes que membre annuel (donc un être dégradé), vous avez intérêt à renouveler votre adhésion chaque année sinon votre Mark VIII, que vous avez payé 5000 dollars, ne sera pas réactivé et vous serez Gros-Jean comme devant.

Autre chose : Les réactions de l’aiguille du Mark VIII seraient 50 000 fois plus nettes que celles des électromètres précédents. 50 000 fois, ce n’est pas rien !

Je ne vais pas rentrer dans les détails techniques, par contre, j’ai une question : Si les Mark VIII, qui prenaient la poussière dans les entrepôts de Gold et de Bridge depuis huit ou neuf ans, sont vraiment beaucoup plus pointus que les autres électromètres, POURQUOI N’ONT-ILS PAS ÉTÉ MIS EN VENTE IL Y A HUIT OU NEUF ANS ? Pourquoi a-t-on obligé les scientologues à utiliser des modèles moins performants alors qu’il existait un appareil qui, si l’on en croit Miscavige, produit des séances plus rapides et davantage de gains pour les pcs et les pré-OT ? Pourquoi ?

Certains bloggers du site de Mike Rinder pensent que parmi les logiciels installés dans le Mark VIII, il pourrait très bien y avoir un cheval de Troie. Mauvaises langues !

Apparemment, les scientologues ne se sont pas précipités en masse pour acheter ce nouveau joujou. Normal, plus personne ne suit de cours d’auditeur. Cela va surtout concerner les gens qui se solo-auditent. Eux n’auront pas le choix. Pour les autres, le temps qu’ils étudient les Fondements, puis le nouveau Student Hat, ça peut bien attendre deux ou trois ans.

Tout ce que avez toujours voulu savoir sur GAT 2 (sans jamais oser le demander) – Première partie

Ça y est, tel le Beaujolais nouveau, GAT 2 est arrivé ! Et comme avec le Beaujolais nouveau, la gueule de bois est assurée.

GAG 2

Pour ceux qui l’ignorent, GAT 2 est l’abréviation de Golden Age of Tech 2 – Âge d’Or de la Tech 2.

Nous ferons de vous des auditeurs parfaits – un point c’est tout.

Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère pour tous les scientologues. Les compétences et les connaissances qui sont vitales pour votre éternité peuvent désormais être acquises avec une aisance et une rapidité sans précédent. (…)

Alors bienvenue à l’Âge d’Or de la Tech et à une nouvelle ère dans laquelle vos rêves de scientologue deviendront réalité – pour de bon, pour toujours.

Cet âge d’or va véritablement changer la face de cette civilisation tout en donnant un tout nouveau sens à la phrase « Mettons la planète au clair une fois pour toutes ». (…)

Nous sommes ici pour créer un Âge d’Or de la Tech.

Non, il ne s’agit pas d’une introduction à GAT 2, mais d’un texte publié en 1996 pour le lancement de GAT 1.

17 ans plus tard, les rêves des scientologues ne sont pas devenus réalité « pour de bon, pour toujours » et la face de la civilisation n’a pas été changée. En fait, grâce à GAT 1, il n’y a presque plus d’auditeurs, des vagues de scientologues vétérans ont quitté le navire et les églises et les missions se sont peu à peu vidées. Alors oui, GAT 1 a amorcé un nouvel âge pour la scientologie : l’âge du déclin et de la disparition progressive de la tech.

En effet, lorsque GAT 1 a été mis en place, tous les auditeurs sans exception ont vu leurs certificats être annulés et ont dû tout réétudier depuis le début. Beaucoup ont purement et simplement refusé de le faire et ont cessé d’auditer. Quand on annonce à un Classe VIII ou un Classe VI ou un Classe V avec des milliers d’heures d’audition derrière lui qu’il ne connaissait pas la vraie tech standard et qu’il doit tout refaire, il risque de très mal le prendre et c’est exactement ce qu’il s’est passé. En quelques années, la scientologie s’est retrouvée avec un déficit astronomique d’auditeurs chevronnés. Ceux qui sont restés ont passé des semaines et des mois sur le nouveau cours à l’électromètre de GAT 1 qui demandait la perfection absolue et l’utilisation d’un simulateur de réactions de l’aiguille, lequel simulateur produisait des réactions de l’aiguille synthétiques et « idéales » comme aucun auditeur n’en voyait jamais durant les séances d’audition. Soit dit en passant, ce cours à l’électromètre n’était pas de LRH, c’était une totale invention de Miscavige. Quiconque n’avait pas terminé le cours à l’électromètre ne pouvait pas étudier les niveaux d’auditeurs. Et c’est ainsi que 17 ans après la sortie de GAT 1, il n’y a jamais eu aussi peu d’auditeurs en scientologie.

Mais le pire restait à venir avec la sortie des « Basics » (« Fondements ») en mars 2005 – l’Âge d’Or de la Connaissance (le dictateur adore les titres ronflants). Miscavige annonça aux scientologues que les livres de LRH étaient bourrés d’erreurs et qu’ils avaient été corrigés et réédités, accompagnés – cerise sur le gâteau – de nombreux coffrets de conférences qui complémentarisaient ces livres. Miscavige déclara sans sourciller qu’à cause des erreurs contenues dans ces livres, les scientologues n’avaient pas compris la scientologie. Mais alors, si ces livres contenaient vraiment des erreurs, pourquoi LRH n’y avait-il pas remédié de son vivant ?

Toujours est-il que la vente de ces éditions revues et corrigées et des conférences qui les accompagnaient rapporta à l’église des dizaines de millions de dollars, ce qui, bien sûr, était la vraie raison de ces rééditions. De plus, tous les scientologues furent obligés d’étudier les « Fondements ». Et c’est ainsi que les Académies cessèrent de dispenser leurs cours d’auditeurs pour privilégier l’étude des livres altérés du fondateur.

GAT 1 avait creusé la tombe de l’audition. Les « Fondements » l’ont définitivement enterrée.

Depuis quelques années, un sentiment général de malaise régnait dans les orgs et les missions. Les scientologues voyaient bien qu’il y avait de moins en moins d’auditeurs. Ils voyaient bien que l’expansion sans précédent promise par le chef suprême n’avait pas lieu. De plus en plus de scientologues commençaient à se poser des questions.

Comment remotiver les troupes ?

Simple : En lançant GAT 2 et, ce sera le sujet d’un prochain billet, en inaugurant la cathédrale de Super Power.

Le 15 novembre, à Flag, sous un chapiteau pouvant accueillir quelques milliers de fidèles, le dictateur a officiellement dévoilé GAT 2, l’événement le plus important de toute l’histoire de l’univers. La scientologie et la planète étaient sauvées. Ouf !

KSW Tent

Voici un sommaire de GAT 2 et de ce qui attend les scientologues. Accrochez-vous.

Tout d’abord, le dictateur, Unique Détenteur de la Vraie Tech, a annoncé à un parterre de paroissiens en pâmoison que l’une des sources de la « tech perdue », c’étaient les VIEUX BTB !

BTB

Les BTB (Board Technical Bulletins) étaient des bulletins techniques imprimés en rouge sur papier crème qui contenaient des données techniques relatives à l’audition. Ils n’étaient pas signés par LRH.

Miscavige avait banni les BTB il y a une vingtaine d’années et avait obligé les scientologues à jeter leurs volumes rouges à la poubelle afin d’acheter une nouvelle édition dépourvue du moindre BTB.

Mais, ô miracle, le dictateur a découvert après vingt ans de travail (ce sont ses propres mots) que beaucoup de ces BTB contenaient en fait des instructions directes de LRH, même s’ils avaient été signés par d’autres et que, du coup, des morceaux de tech importants avaient été perdus. Bref, tous les BTB validés par Miscavige vont être réintégrés. Ce revirement est d’autant plus étonnant que Miscavige peut difficilement être considéré comme un expert, n’étant lui-même ni auditeur, ni C/S. Si encore cela avait été annoncé par le Senior C/S International ou un auditeur Classe XII chevronné, peut-être eût-ce été crédible. Mais là, on peut se poser des questions. Où Miscavige veut-il en venir ? Les scientologues vont-ils devoir brûler tous leurs volumes rouges pour racheter une nouvelle édition contenant les BTB ?

Venons-en maintenant à la deuxième annonce technique. Il existe, dans NED, toute une série d’étapes destinées à effacer les service-facs. Ces étapes vont être retirées de NED et intégrées dans le Grade IV – le Grade IV qui est un niveau de scientologie consacré aux service-facs. Le raisonnement de Miscavige est le suivant : la raison pour laquelle les gens qui avaient terminé le Grade IV n’enchaînaient pas avec NED (et, donc, n’atteignaient pas l’état de Clair) était que leurs service-facs n’étaient pas effacés. Donc, l’effacement des service-facs devait faire partie du Grade IV. Or, selon LRH, le Grade IV n’est PAS censé produire des effacements, il est censé produire des key-out. Bref, une fois de plus, Miscavige réarrange le Pont à sa sauce en sous-entendant qu’il connaît mieux la tech que LRH. Cela dit, cette annonce technique « révolutionnaire » n’est qu’un énième coup d’épée dans l’eau qui ne trompe personne, sauf ceux qui ont envie d’être trompés.

L’annonce technique numéro 3, c’est la sortie de l’électromètre Mark Ultra VIII à 5000 dollars la pièce. Comme chaque scientologue doit posséder deux électromètres, ça fait 10 000 dollars par tête de pipe. Ce n’est pas donné, mais Miscavige a tenu à rassurer son monde : cet électromètre-là n’aura pas besoin d’être révisé et re-certifié tous les deux ans.

mark VIII

L’annonce technique N°4 concerne le Student Hat (Chapeau de l’Étudiant).

student Hat

Cette nouvelle version du cours comprend un tout nouveau glossaire qui permettra à l’étudiant de ne plus avoir besoin de consulter le dictionnaire. Non, ce n’est pas une plaisanterie. Ce cours ne nous enseigne-t-il pas de clarifier TOUTES les définitions et l’étymologie d’un mot incompris afin d’en obtenir une compréhension conceptuelle ? Plus maintenant, apparemment. Le glossaire suffira.

Le prix du Student Hat a considérablement augmenté et a été fixé à 4000 dollars. Pourquoi cette augmentation ? Parce que ce cours est désormais BEAUCOUP PLUS LONG. L’étudiant doit faire tout le cours (conférences et matériaux) en M4 et il doit le faire DEUX FOIS ! Le dictateur a ressorti la LRH ED 174 dans laquelle LRH disait que CERTAINES PERSONNES bloquées en étude devaient étudier le cours une première fois, puis recevoir une M4 sur les conférences, puis réétudier entièrement le cours. Cette LRH ED s’applique maintenant à tout le monde.

Imaginez la logistique requise pour donner une M4 sur tout le cours à chaque étudiant ! Il va inévitablement y avoir des problèmes de F/N, de TA et de métabolisme. Certains étudiants vont avoir besoin d’une liste de correction de clarification de mots, laquelle localisera peut-être un out-int ou une out-list, il seront alors envoyés en qual pour une audition de revue exorbitante qu’ils ne pourront pas se payer, et ils se retrouveront sur la touche.

Combien faudra-t-il de word clearers (clarificateurs de mots) pour gérer cette usine à gaz ?

La « logique » derrière tout cela est la suivante : Les HCOB qui traitent de l’étude sont tous tirés des conférences sur l’étude. Donc, ça n’avait aucun sens, selon Miscavige, d’étudier les HCOB en premier et les conférences en second. Par conséquent, les étudiants vont désormais étudier les conférences en premier. Sauf qu’ils étudieront les conférences sans avoir au préalable acquis la technologie de l’étude ! Bref, les étudiants écoutent d’abord les bandes, puis ils lisent les HCOB, puis ils font une M4 sur tout le cours, puis ils le réétudient entièrement. Résultat : le cours va prendre trois plus de temps qu’avant. Ce qui, évidemment, justifie les 4000 dollars que l’étudiant aura versés.

A suivre…