Miscavige – Le grand sabotage

Voici un autre billet de notre ami Emile Louis-Marc que nous aurions pu aussi bien intutler « La Grande Boucherie ».

* * * * *

Quand vous venez à Flag, on vous vante que vous êtes à l’intérieur de la Mecque de perfection technique, que les services sont hyper professionnels, que la nourriture et les chambres sont dignes d’un 3 étoiles Michelin, bref que tout roule….On vous dit que l’on va vous prendre en main et que vous allez vous envoler vers des cieux azurés, peuplés d’oiseaux et de petits nuages ouatés.

Pas de bol… Le réveil au bout de quelque temps ressemble plutôt à un atterrissage cahotique, tronche cabossée, mental en loque, avec, bien sûr, un porte-monnaie totalement vide.

Tout est soigneusement caché pour que vous ne vous en rendiez pas compte.

Prenez OTV. Le commencement de NOTs. J’ai connu un gars à FSO qui l’avait fait cinq fois. Quand on aime on ne compte pas… Mais quand même.

Pour ma part, je l’ai fait deux fois. Au passage bien sûr, cela m’a coûté quelques intensives de plus. (Pas cher… à 4000 dollars l’intensive.)

La première fois, on m’a « vendu » que l’OTV que j’avais reçu était squirrel, car compilé par Mayo. Ah, David Mayo, le Senior C/S international de l’époque (1979/1981) qui ne voulait pas que les OTs reçoivent des maniements d’éthique. Le vilain garçon. Viré….. Faut pas déconner quand même. Un OT doit faire de l’éthique, des sec checks, plein, beaucoup.

Ce même Mayo avait quand même audité LRH, sur NOTs justement. Mais bon, Miscavige avait décidé de le rayer des cadres.

Donc on achète ça comme du bon pain, que Mayo est un grand vilain, qu’il a corrompu des auditeurs, compilés des tas de choses incorrectes,  que NOTs selon Mayo est moins que bien, etc.

Je bascule donc sur le nouvel OTV. Ah, oui… En fait pas différent ou très peu… Mais plus cher, assurément.

J’atteste donc OTV un beau jour, et 15 jours après, je ne vais pas bien. Retour à la case départ, mais je ne touche pas 20 000 Fr comme au Monoply. Par contre, je les dépense allègrement pour quelques réparations… normales, soi-disant.

Après on me vend que, ben oui, puisque t’as fini OTV, tu as donc ton cas d’OTVII au-dessus de la tête, donc si tu ne vas pas bien, cela veut dire que tu dois aller faire le niveau du dessus. Ah… En voila une idée qu’elle est bonne…. On ne va pas bien sur un niveau, donc on fait le suivant. CQFD. Pourquoi n’y ai-je pas songé avant ? Bon dieu, mais c’est bien sûr.

10 ans après OTV, je me suis quand même décidé. Go to Flag pour faire OTVII. Yaoouh !… J’ai décrit dans un billet précédent mon arrivée dans le bastion  de l’out-tech. Epique.

D’après Miscavige et les staffs de Flag, tous les arbitraires ont été enlevés. Mais de quoi s’agit-il ?

Voici l’historique de Solo NOTs depuis 1980. A cette époque Miscavige avait déjà fait main basse sur l’église.

–       Mayo éjecté, car il avait osé prôner ce que LRH avait mis en avant, à savoir, pas de sec check sur un OT et, qui plus est, sur un Solo auditeur, sauf si ce dernier n’avance pas correctement et manifeste des signes d’out-éthique.

–       Miscavige a transformé ça en : Mayo ne veut pas d’éthique sur les OTs, donc c’est out-éthique. Et hop, création du six month checks

–       Dans les années 1990 à 1996, RTC et Flag ont appliqué à la lettre les six months checks . En effet, c’étaient les années ou les gens sur OTVII devenaient « sbreuh…. » car les six months check pouvaient durer plusieurs mois. Oui, oui, véridique….

–       Après quelques intensives de sec checks, des boulots perdus, des conjoints dépités de voir les comptes bancaires vidés, pas mal d’OTVII ont légèrement blowé (foutu le camp). On peut comprendre. (Conférence du 24 juillet 1952. LRH décrit que de n’auditer que les overts finit par rendre les gens méchants et pas bien…)

–       Fin des années 90 et début 2000, Miscavige se trouva fort marri de ne pas voir beaucoup de gens monter sur V et VII. En plus, de part le monde, beaucoup de clairs et d’OTIII étaient bloqués. Diantre que faire ? Eurêka …Venir lui-même à FSO et enquêter.

–       Il est resté plus d’un an à Flag pour regarder les dossiers des OTs, et C/Ser. Pour quelqu’un qui n’est pas auditeur ni C/S, c’est le comble. Mais c’est le boss… Et vous savez bien, le chef à toujours raison.

–       Il a donc déniché le seul dossier où un mec était soi-disant clair, (il ne l’était pas, semble t-il) mais n’arrivait pas à franchir OTIII. Il en a déduit donc que tous les OTS n’étaient pas clairs. CQFD. Quelle lumière, ce mec.

–       Hop, ordre, programme, ordonné par Miscavige 1er, (Empereur de tous les scientologues) : Tous les OTs doivent refaire du NED. (Dianétique)

–       LRH avait quand même publié que faire faire du NED sur un OT peut le tuer. Qu’à cela ne tienne… S’il y a quelques pertes…

–       Comment faire revenir tous les OTs à Flag ? Facile. Grande annonce : Tous les arbitraires sont levés, (On se demande pourquoi il avait toléré les arbitraires, soit dit en passant)  et les OTs sont invités à revenir se faire décrasser la couenne sur le cours à FSO.

–       C’est la grande époque à FSO (2001 à 2003) ou la salle de cours est bondée, car petit à petit tous les OTs reviennent.

–       Je passe sous silence que les ¾ d’entre eux, ceux qui avaient attestés VII et VIII, ont été obligés de désatester. Mais le pire, c’est que du NED a été dispensé à tous, quasiment. Du NED mais au tarif d’une intensive class 9, cela va de soi.

–       De plus, tout le monde gobe que les arbitraires sont levés. Même moi j’y crois. Quel nase j’étais. Bon, je n’ai pas connu les six months checks sur trois mois, mais je savais que l’arbitraire du six month check était toujours valide, puisqu’il est toujours là aujourd’hui.

–       Tout va bien. Tout le monde est sur le Pont. L’argent coule à flot. Des gens meurent, d’autres sont gris, et quelques uns survivent. Mais bon, c’est la vie…..Tu parles.

–       Aujourd’hui, vu qu’il y a de moins en moins d’OTs à Flag, ils vont même jusqu’à faire refaire le purif, les objectifs, et quelquefois OTIV…..

Résultat des courses, Flag ne produit aucun OT. Aucun. Je sais de quoi je parle.

Étonnant quand même. Comment Miscavige, un obscur caméraman de Gold, peut-il se retrouver à C/Ser des OTs et décider ce qui est bien pour eux ?

C’est la question que je me pose. Il n’est pas assez intelligent pour avoir corrompu cette tech tout seul. A moins que…..

Si quelqu’un à une réponse, je suis preneur.

C’est un désastre. Cette tech est facile et merveilleuse. On se demande comment ils en sont arrivés à un tel degré de complexité… La réponse est qu’ils ne veulent pas d’OTs sur cette planète. C’est vrai, c’est dangereux. Un vrai OT se contrôle tout seul.

Heureusement aujourd’hui, nous mettons le doigt sur la vérité. En faisant cela, le mensonge finira pas s’évanouir. A nous de continuer sans relâche.

La Scientologie correcte doit renaître pour le bien de tous.

Emile Louis-Marc

 

Une tech encore plus efficace qu’efficace

Le billet de FoolOT, ci-dessous, est parfaitement d’actualité à l’heure où le dictateur vient d’annoncer au monde que la scientologie entrait dans la Phase Deux de l’Âge d’Or de la Tech. (GAT II – Golden Age of Tech II.) Si certains d’entre vous ont réussi à obtenir des infos détaillées sur GAT II, qu’ils les partagent avec nous.

* * * * *

Dans le livre de Jenna Miscavige-Hill, on apprend que la profession du père de David Miscavige était celle de vendeur. Et que c’était un très bon vendeur de surcroît !

Je pense que le fiston a hérité ce talent de son papa et que le sketch de Coluche sur la lessive s’applique exactement à la scientologie d’aujourd’hui.

Il essaie de nous vendre :

–       Une tech encore plus efficace qu’efficace.

–       Des livres de Hubbard encore plus conformes à sa pensée originelle (avec des chapitres ou passages inédits « dénichés » dans des cartons, etc).

–       Des orgs encore plus idéales qu’idéales.

–       Des grades encore plus rapides que rapides.

–       Un état de clair plus clair que clair.

–       Des électromètres encore plus sensibles que sensibles.

Miscavige est un vendeur qui reconditionne ses produits en faisant croire qu’ils sont encore meilleurs.

Il applique le principe de la lessive qui lave plus blanc que blanc.

Bonne journée à tous.

FoolOT

 

Miscavige détruit ses orgs idéales !

Ci-dessous, vous trouverez la dernière publicité de Flag. Elle parle d’elle-même. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Que nous apprend cette pub ?

Que c’est déjà la fin des orgs idéales. Durant les dix dernières années, le dictateur a bâti un empire immobilier sans le moindre programme pour remplir ses cathédrales. A l’heure actuelle, il continue de demander aux paroissiens qui se sont ruinés pour financer son « projet planétaire » d’injecter encore plus d’argent pour aider leur org idéale à sortir de non-existence. Son cynisme n’a pas de limites. Et sa soif de dollars non plus.

Mais le dictateur sait très bien que les orgs « idéales » sont déjà condamnées. Elles arrivent à peine à joindre les deux bouts. Beaucoup sont endettées et ne peuvent même pas payer leurs factures d’électricité et de téléphone, leur taxe foncière et la maintenance. En outre, les orgs idéales doivent payer un loyer pour l’occupation des murs. Les membres du personnel sont de moins en moins nombreux car ils sont obligés d’aller chercher du travail à l’extérieur pour survivre. Les nouveaux paroissiens sont de plus en plus rares – surtout que beaucoup d’orgs idéales sont désormais situées dans des zones sans aucun passage public et parfois difficiles d’accès.

Du coup, le revenu de ces orgs est tellement bas que le pourcentage versé au management international, c’est de la roupie de sansonnet.

Comment résoudre le problème ? Facile : en centralisant la scientologie à Flag. Car Flag est la seule org au monde qui rapporte beaucoup de sous au management.

Mais Flag a un problème : Les demandes de remboursement sont en affluence et il y a de moins en moins de gens sur NOTs et solo NOTs. Le nombre de solo-auditeurs sur VII baisse depuis des années, comme le montre la quantité d’OT VIII produits chaque année sur le Freewinds (moins de 200).

Autrement dit, Flag doit trouver d’autres sources de revenus pour continuer à faire de l’argent. Ces sources de revenus, ce sont les paroissiens des orgs et des missions. Vidons encore un peu plus les orgs Classe V « idéales » et les missions. Promettons la lune (grades quickies) et affichons des tarifs attractifs (le dollar est aux environs de 0,75 euros en ce moment) avec plein de choses gratuites et des remises très intéressantes.

En ces temps de crise économique mondiale, tout est bon pour attirer le paroissien dans les griffes de « La Mecque de la Perfection Technique ».

Combien de gogos tomberont dans le piège et délaisseront leur mission ou leur org « idéale » pour aller se faire plumer sous le soleil de Floride ? Allez savoir…

Message à tous les dirigeants d’orgs et de missions : Le moment est venu de déclarer votre indépendance car bientôt vous n’aurez plus d’orgs et de missions à diriger.

OT VII – Piège à c… !

Voici un billet de notre ami Emile Louis-Marc. Publié brut de pomme, tel quel.

Comment Flag piège les OTs ?

Flag, la Mecque de l’imperfection technique……

En débarquant un beau jour à Flag, j’étais loin de me douter dans quel piège tordu j’allais me fourrer.

Atterrissage à Tampa, ville de Floride. De suite, on est séduit par le côté exotique des contrées tropicales. Beau temps, palmiers omniprésents, mer bleue sillonnée de pélicans,  température agréable….. Navette de Flag en retard mais bon… On a le temps d’admirer le trafic local de cet aéroport aux dimensions humaines.

Et puis on se retrouve à la base de Clearwater. La séquence séduction est vite oubliée, car la chambre retenue au Fort Harrison (Hôtel de Flag) ne m’attendait pas.  Après un questionnaire succinct mais fouillé du MLO (Médical Liaison Officer) pour voir si je n’avais  pas la fièvre aphteuse ou autres, commence un mini parcours du combattant. Comme d’autres venants de l’Europe, nous n’avions pas moins d’une quinzaine d’heures d’avion, sans compter quelques heures d’attentes en transit. On aspirait donc en arrivant à une bonne douche, et puis peut être un bon café. Que nenni.

Mystérieusement la réceptionniste ne trouve pas ma réservation, alors que ma venue a été au moins enregistrée par 5 personnes différentes bien avant. Pas de réservation, donc pas de chambre. Mais, il y a une solution. Miracle. Une suite est libre. Ah ….. Et le prix ?…. Pas de réponse, mais on va vous montrer la suite. Il faut la voir….

Un peu désagréable, mais bon. On visite. Ah oui, Ultra chic, mais bon, pas mieux qu’un hôtel 3 ou 4 étoiles standard. Vous vous dites : « C’est bien, il m’offre une suite en compensation de ma réservation non enregistrée ». Et bien non. Le mot « offrir » est un mot qui n’existe pas dans le groupe appelé « église de scientologie ».

La réceptionniste finit par vous cracher qu’il vous en coutera 200$ par jour. Evidemment je dis non, et cela devient compliqué. Pas de chambres. Ca commence à m’énerver, car j’aimerais poser mes fesses et être cool. Je monte un peu le ton, et finalement elle me trouve une chambre.

On a passé 1h30 à ce petit jeu débile. Tout ça pour me faire casquer 200$ par nuit.

Ce petit jeu se refera quasiment à chaque fois que je mettrai les pieds à Flag. Après bien sur, les choses iront plus vite, vu que je connais le modus operandi. Refus de visiter comme ça je coupe court au cinéma en 3D……

Enfin dans la piaule. Ouf.  Soit dit en passant, mettre 200$ dans une piaule ou vous n’y êtes jamais, je ne vois pas l’intérêt. En effet, le matin 9h30 sur le cours jusqu’à 22h. 23h dodo, et on recommence. Que l’on soit dans une suite ou une chambre normale, je ne vois pas la différence. Mais bon, ca doit flatter l’ego de certains.

Vous allez dire que j’insiste sur l’arrivée à FSO, ce qui peut paraître exagéré, mais finalement non, car cela donne le ton de ce qu’est la base de Flag et de ce qui s’y passe.

Le lendemain, c’est parti. Routing-form (Feuille de route décrivant les étapes à faire en arrivant) d’arrivée et on passe de services en services. On se retrouve assez vite en séance, encadré par des « pages » (Genre de nounou) qui surveille, entre autres, si vous mangez des œufs le matin, car sans protéines, séances moins bonnes. Un peu énervant mais bon…..

Les staffs, en général, prennent assez soins de vous. Quoique, l’ambiance est plus impersonnelle qu’à UK ou EU. Mais bon, c’est Flag.

Passage obligé chez le Registrar (celui qui encaisse l’argent). Là, les choses se gâtent. En effet, les estimations techniques sont tout le temps en dessous de la quantité d’intensives prévues, et le cauchemar commence. De carte visa, en passant par la Master Card, et finissant par l’Américan Express, on se retrouve endetté quasiment de suite. On a beau être « multicartes »……

La première semaine à FSO se passe en général pas trop mal, mais après, votre compte bancaire étant en négatif, le PTP (Problème de temps présent) s’installe.

Là commence l’out-tech. On m’a souvent demandé qu’elle était la première des out-tech ? Réponse : Celle-ci. En effet, comment pouvez-vous être en séance avec un PTP permanent ? Impossible.

Vous arrivez en séance, et bien sur l’aiguille ne flotte pas. Et pour cause, les quelques milliers de $ en négatif sur votre compte vous cause un tracas permanent. Après une séance de Ruds (Rudiments. Action pour mettre quelqu’un en séance), la question : As-tu un problème de temps présent ? réagit à chaque fois. Enervant. Oui j’ai un PTP, je n’ai plus de blé sur mon compte, je suis en découvert et mon banquier va me mettre en rouge et j’en ai plein le c….

Je ne sais même pas comment ça peut flotter au bout d’un moment, mais les séances arrivent à continuer. Sauf que l’audité pense quelque part à son trou bancaire et au temps qui passe. Une contrariété en séance et merde, perte de temps. Donc perte d’argent. Argggh…..

Enfin, un beau jour, le Saint Graal. La salle confidentielle ou on étudie OTVII. Après une pression énorme pour tout se farcir dans un temps record, commence aussi une autre galère. Celle des séances solo, car il faut passer à l’examinateur après et faire six séances par jour. La hantise car souvent, après la dernière séance, la fatigue arrive et si ca ne flotte pas… Hop en qual, revue, cramming et pognon, car la revue n’est pas gratuite.

Les six premiers mois sont très certainement les plus cools du solo Nots, car pas de six months checks.

Au bout de six mois d’audition à la maison, retour à FSO. Le sketch de la « suite royale » passé, direction le Registrar, on paye et hop en séance. Pour auditer quoi ? Rien de majeur. C’est un sec check sur la sécurité (Pour voir si vous n’êtes pas devenu journaliste entre temps, ou membre du KGB…). 1 intensive pour ça. A 7000$, ca a du mal à passer.

Ensuite un petit cramming. Pourquoi pas. Mais le tout sous pression. De fric, de temps, car les billets d’avion sont à dates bloqués, donc il faut que tout soit bien huilé. Un grain de sable et patatras.

Dans l’avion du retour, soupir de soulagement. Pas pour longtemps, car le compte bancaire est en rouge….Donc il faut une solution….Jusqu’au prochain Six months check… Cercle vicieux. Au fait, savez-vous combien d’argent faut-il par an pour s’auditer sur OTVII ? Pas moins de 20 000$ (Souvent hors donations)…..

En fait, j’ai demandé souvent de lire la référence de LRH sur les « six months check ». On ne me l’a jamais montré car elle n’existe pas. Et pour cause, LRH ne l’a jamais écrite. C’est pas beau ça ? Mais faire venir les OTS tous les six mois c’est le jackpot. Business is business…

De plus LRH est clair. On ne doit pas sec checker ceux qui s’auditent en solo. S’ils roulent bien, pas de sec checks. Si vraiment la personne manifeste des signes d’out-éthique, dans ce cas oui. Cela reste hyper marginal.

Pour résumer. OTVII est un vrai calvaire. Voici pourquoi :

–       PTPs financiers permanents

–       Six months check squirrels. Machine à cracher du pognon.

–       Redging infernal de toutes les sections de Flag. (Section de l’éthique, les auditeurs, les staffs du Président, les examinateurs (Ton aiguille flotte, combien tu donnes ? Réel, je l’ai vu), l’IAS, le building, etc….

–       Condition d’éthique acceptée que si vous donnez de l’argent. Oui, oui, c’est vrai.

–       Re définition de la FN, non écrite par LRH. Cela mets les auditeurs et les auditeurs solos dans la confusion.

–       Tech incomplète de NOTs. Et oui….

–       Obligation pour tous les OTs de refaire du NED. (Dianétique). LRH a dit qu’il ne fallait jamais le faire. Hormis la dépense de deux ou trois intensives non prévues (15 000€), ca vous met la tête à l’envers et ça peut vous tuer. Oui, oui.

–       Obligation pour certains de refaire le purif et les objectifs.

–       Refaire le cours PTS/SP. Oui on ne sait jamais…..Le « grand » Miscavige l’aurait étudié 5 fois. Alors vous pensez, le quidam moyen….

N’en jetez plus la cour est pleine. Des OTs sont morts, d’autres ne vont pas bien, et même quelques uns donnent des signes d’Alzheimer. Génial ……..

Flag, la Mecque de l’Imperfection Technique….Si vous cherchez l’enfer, il est là. Les Seniors C/S, les C/S, les auditeurs, les superviseurs de cours, ne savent plus ou ils en sont. Ils sont sous la coupe des staffs de RTC, jeunes minettes en chemises et pantalons noirs, (Ca vous rappelle pas une certaine époque ?) otalement inféodées à Miscavige.

Sous couvert de vous faire gravir le Pont vers la liberté totale, à coup sur cela risque de vous diriger tout droit vers des contrées maudites, ou la lumière s’est éteinte à tout jamais.

Trahison totale. Du grand chantage à l’éternité. Tu payes cher, tu montes ton pont, mais en plus c’est un pont de pacotille. Du grand vide.

Vous voulez un vrai Pont ? Dirigez vous vers les scientologues indépendants, ou ce que vous voulez, mais pas la pseudo « église de scientologie » actuelle, totalement corrompu par le sieur Miscavige. Oubliez- le, oubliez les.

Ouvrez les yeux. C’est un piège incroyable, tellement perverti que pas mal ne le voit pas. C’est tellement fin comme piège que ce n’est pas évident de l’appréhender.

Heureusement nous pouvons le montrer du doigt aujourd’hui et le dénoncer, pour le bien de tous, pour notre survie et, bien sûr, pour tous ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure.

Aurons-nous un jour une morgue idéale à Paris ?

Comment se fait-il que, parmi tous les grands pays d’Europe, la France est le seul à ne pas encore avoir de morgue idéale ?

Il y a plusieurs facteurs :

Il y a de moins en moins de paroissiens français actifs – 1000 à 1500 au plus. Peut-être moins.

Parmi eux, il y en a très peu qui gagnent beaucoup d’argent. Peut-être une vingtaine, et encore, nous sommes généreux.

Le prix du mètre carré à Paris est rédhibitoire. En moyenne, 9000 €/m2. Mais dans certains quartiers ça peut monter jusqu’à 60 000 €. Une morgue idéale bien située, avec beaucoup de passage, coûtera au moins 20 millions d’euros, PLUS les rénovations. (On ne dit pas aux donateurs qu’ils devront ensuite payer les rénovations.) C’est l’IAS qui devrait payer mais elle garde son argent pour continuer de gonfler son « trésor de guerre », estimé à 1 milliard de dollars.

Ensuite, il y a la menace d’une fermeture des orgs françaises. Les derniers procès ont été perdus et il y en a d’autres qui se préparent. Sans oublier que la France est le seul pays au monde où LRH a été condamné pour escroquerie.

Si la scientologie est interdite en France, à quoi bon investir dans un bâtiment hors de prix ? Vous nous direz, il pourra toujours être revendu. Sauf que l’argent investi par les donateurs ne leur sera jamais rendu. Quand on donne pour une morgue idéale, ce n’est pas remboursable.

Bref, au vu de la situation juridique de la scientologie en France, investir dans une morgue idéale, c’est super risqué.

Ça n’empêche pas les innombrables soirées pour les collectes de fonds. Dame, il faut prendre un maximum d’argent pendant qu’il en est encore temps.

Cela nous amène à la question suivante : Miscavige va-t-il laisser tomber la France comme une vieille chaussette ?

Notre sentiment : Encore un ou deux procès perdus, et il retirera ses billes – ou plus exactement, les billes extorquées aux paroissiens.

Les morgues européennes rapportent de moins en moins d’argent au management international. Même les orgs avancées font moins d’argent. Il n’est pas déraisonnable de penser qu’un jour, les églises européennes les plus en mal en point seront fermées une à une quand elles cesseront d’être rentables.

D’où le « push » de Flag, depuis quelque temps, pour que les paroissiens aillent faire leurs grades en Floride. Car Flag continue d’être l’org qui rapporte le plus de pognon au management international. Au départ, la fonction de Flag était de faire des OT et, plus précisément, des OT VII. Ce n’est plus le cas. La fonction de Flag est devenue de vider toutes les orgs du monde et de « relocaliser » un maximum de paroissiens. La loi du marché.

Alors ? Aurons-nous une morgue idéale à Paris ?

Les paris sont ouverts.

_________________________________________

L’abus de morgues idéales peut nuire à la santé d’esprit

Pour remercier les bloggers qui nous ont parlé des morgues idéales de Bruxelles et de Budapest, voici un petit bonus.

Les scientologues ne reculent devant rien pour vous encourager à financer les morgues idéales avec votre argent durement gagné. A Bâle, ils se la jouent Village People tout en citant LRH : avec la savoir vient la responsabilité.

Le généreux paroissien qui a donné de l’argent pour sa morgue idéale ignore une chose : une fois qu’elle a été achetée, il faut la rénover et là aussi, il doit mettre la main au porte-monnaie. A la morgue idéale de Valley, aux USA, on est conscient que les gens n’ont plus d’argent alors on leur demande d’acheter une porte ou, s’ils ne peuvent pas, une poignée de porte ! Les noms des heureux donateurs seront gravés dessus. En tout cas, ces deux paroissiennes n’ont peur de rien – et surtout pas du ridicule.

Pour la morgue idéale de Birmingham, au Royaume-Uni, on organise une soirée Star Wars. C’est d’autant plus ironique que lors du dernier recensement effectué au Royaume-Uni, la religion du Jediisme comptait plus de 176 000 adeptes, contre 2418 pour la scientologie.

Si vous trouvez d’autres vidéos du même acabit, n’hésitez pas à les partager.

Le Journal des Bonnes Nouvelles de l’Org de Paris

L’org de Paris CARTONNE ! Youp la boum !

Commençons avec la soirée du 26 janvier. La photo de groupe montre un rza-de-marée humain d’une centaine de personnes (dont combien de membres du personnel ?), preuve irréfutable d’une expansion sans précédent.

Nous apprenons avec émotion que les trois premiers « humanistes » de l’org étaient Rachel Benzreki et M. & Mme Raoust et qu’ils ont été rejoints, le 26 janvier, par les Podva et les Thomas.

Un humaniste est un partisan de l’humanisme. Qu’est-ce que l’humanisme ? Wikipedia le définit comme suit :

Depuis Montaigne, l’humanisme (…) a été un des éléments les plus constants de la pensée française.

Sens courant donné à l’humanisme : L’humanisme pratique ou moral consistait à s’imposer, vis-à-vis de tout être humain, des devoirs et des interdits éthiques : ne pas tuer, ne pas torturer, ne pas opprimer, ne pas asservir, ne pas violer, ne pas voler, ne pas humilier… Fondé sur le respect et la justice, cet humanisme-là revient donc à respecter les droits fondamentaux de l’être humain.

Des individus qui financent un mouvement qui torture, opprime, asservit, escroque et humilie sont effectivement de grands humanistes. Si vous avez la nausée, cliquez ici.

A présent, examinons les statistiques.

12 Clairs par an ! Nous restons sans voix devant une telle réussite! A ce rythme, la France, qui compte 65 millions d’âmes, sera claire dans 6 millions d’années, en admettant que sa population n’augmente plus jamais. Ah oui, c’est vrai, nous avons oublié le CC Paris. Disons que le CC produit également 12 Clairs par an, cela ne fait plus que 3 millions d’années. Ouf ! On respire.

10 000 heures d’audition en 2012. Cela équivaut à 800 intensives de 12h30 par an, ou 15 intensives par semaine. 15 intensives de quoi ? De Book One ? D’Auto-analyse ? D’objectifs ? De grades ? De NED ? De FPRD ? De sec checks ? Mystère. Vu le nombre annuel de Clairs,  on ne doit pas beaucoup auditer les grades et NED.

« Le nombre de personnes qui ont fait le programme de purification a été multiplié par 6 en deux ans. » Une stat miscavigienne totalement vague, donc probablement pas très bonne. Peut-être qu’il y a deux ans, deux personnes ont terminé le purif’. Si on multiplie par 6, ça nous en ferait 12 en 2012. Quelqu’un pourrait nous communiquer les vraies stats ?

10 000 heures de co-audition. Pas mal, mais il aurait fallu préciser combien de milliers d’heures d’objectifs. Certains scientologues français ont récemment fait entre 100 et 200 heures d’objectifs.

66 personnes ont terminé les fondements complets en 2012 – ce qui fait une moyenne de 1,27 par semaine. Au 5 février 2013 (soit après 5 semaines), il y en avait trois de plus, ce qui fait une moyenne de 0,6 par  semaine. C’est deux fois moins qu’en 2012 pour l’instant. Condition : danger. Pour en revenir à la stat de 66 personnes en 2012, on oublie de préciser que ces pauvres bougres ont étudié les bouquins revus et corrigés par Miscavige. Ils sont en droit demander leur remboursement. Il y a tromperie sur la marchandise.

Pour finir, jetons un coup d’oeil aux annonces des trois soirées où l’on demandera aux scientologues de mettre la main à la poche.

Le timing de la soirée du 16 février n’aurait pas pu être pire. Elle tombe juste au lendemain du tiers provisionnel.

Idem pour la soirée du Freewinds le 23 février. Les bourses des scientologues seront désespérément vides. Peut-être que les Raoust ou les Podva pourront leur prêter un peu de blé.

Quant à la soirée du 23 mars, elle risque d’être passionnante. Il est question que le dictateur monomaniaque annonce l’Âge d’Or de la Tech 2. Nous avons hâte.

Pourquoi ce blog ?

Depuis 30 ans, David Miscavige, « chef ecclésiastique » de la scientologie, orchestre la destruction systématique et calculée de la philosophie fondée par L. Ron Hubbard. Sous sa dictature, la scientologie est devenue une secte. Sous sa dictature, la scientologie est devenue un mouvement paramilitaire international dont la seule préoccupation est L’ARGENT.

Beaucoup de scientologues et de non scientologues francophones ne parlent pas l’anglais. Il existe actuellement des centaines de sites consacrés à la scientologie. Beaucoup sont des mines d’informations. Ce blog publiera les informations les plus importantes en français sans tabou ni censure. Comme il ne nous est pas possible de TOUT traduire, il nous arrivera assez souvent de fournir les liens de sites anglais afin que vous ayez la source de l’info.

Nous vous demandons de ne pas prendre les infos publiées sur ce blog pour argent comptant. Faites-vous votre propre opinion. Si vous n’êtes pas d’accord, exprimez-vous. Inscrivez-vous sur le blog et faites entendre votre voix. Vous pouvez utiliser un pseudo ou votre vrai nom. C’est comme vous voulez.

Ce blog a plusieurs objectifs :

1)    Dévoiler les crimes de Miscavige et de ses complices, avec l’espoir qu’un jour ils seront condamnés par la justice des hommes.

2)    Démontrer que la technologie d’amélioration spirituelle mise au point par L. Ron Hubbard a été tellement dénaturée par Miscavige qu’elle est devenue dangereuse et nocive ou, au mieux, inefficace.

3)    Donner la parole aux individus que l’église de Miscavige a trompés, escroqués, humiliés ou rejetés. Scientologues et ex-scientologues, utilisez ce blog pour vous exprimer librement. Dites-nous ce que vous avez observé ou vécu. Chaque jour, partout dans le monde, des milliers de scientologues anonymes et d’ex-scientologues font état de leurs griefs sur différents sites internet.

4)    Dénoncer cette monstruosité appelée la « déconnexion » qui détruit les familles et les amitiés. La déconnexion est l’obligation pour un scientologue de rompre les liens avec toute personne qui a été excommuniée par l’église. Si le scientologue refuse de rompre les liens, il est à son tour excommunié et perd tout espoir d’accéder à « la liberté totale » promise par la scientologie. Cette pratique cruelle et inhumaine a été proscrite par Hubbard en 1968. Miscavige l’a remise en place et renforcée. Désormais, tout scientologue qui remet ouvertement en question la politique instaurée par Miscavige est immédiatement excommunié et tous ses proches et amis scientologues reçoivent l’ordre de couper les ponts avec lui.

5)    Ouvrir un débat honnête et franc sur le sujet même de la scientologie. Il y a ceux qui ne croient plus à la scientologie, ceux qui sont contre, ceux qui pensent que Miscavige est un grand humaniste (si, si, il y en a !) et ceux qui estiment que la scientologie, non dénaturée, peut apporter d’énormes bienfaits. Tous les points de vue sont les bienvenus. Sachez cependant que nous ne publierons pas les lettres d’insultes ou les propos totalement hors sujet.

Comme le disait Ovide : Absit reverentia vero  Ne craignons pas de dire la vérité.

Je vous invite à naviguer dans ce blog. Vous y trouverez peut-être les réponses à certaines questions que vous vous posez.

Voltaire2003