Avortements forcés – suite et fin

avortement

La seconde vidéo de Gary Weber vient d’être postée sur YouTube.

Si vous n’avez pas encore pris connaissance de la première vidéo et de l’article qui l’accompagne, cliquez ici.

Dans cette seconde vidéo, Gary explique que, régulièrement, les femmes Sea Org enceintes grimpaient dans deux mini-bus pouvant contenir jusqu’à douze passagers chacun et quittaient Flag pour aller se faire avorter dans diverses clinques de Floride.

Puis, il raconte l’histoire de son couple. Avec sa femme, Sea Org elle aussi, ils ont une petite fille qu’ils voient quand ils peuvent malgré leurs horaires démentiels. La femme de Gary tombe à nouveau enceinte et décide de garder le bébé malgré le règlement de la Sea Org. Elle est envoyée dans le RPF, le goulag de la Sea Org, où les repas se composent uniquement de riz et de fayots, puis dans le RPF du RPF, sorte de super goulag où on lui fait nettoyer des bennes à ordures avec une brosse à dents et où il lui est interdit de parler à qui que ce soit. Gary finit par dire à sa femme qu’ils devraient quitter la Sea Org. Sa femme refuse et dénonce son mari à l’éthique. Gary est envoyé dans le RPF. Il s’enfuit sans sa femme.

Ce n’est pas exactement un happy end, mais il y a rarement des happy ends en scientologie.

Et dire qu’Eric Roux va aller pleurnicher devant la Cour européenne des droits de l’homme…

Monsieur Roux, vous devriez avoir honte !

2 réflexions au sujet de « Avortements forcés – suite et fin »

  1. Que dire ? Tout cela est immonde.

    « La femme de Gary tombe à nouveau enceinte et décide de garder le bébé malgré le règlement de la Sea Org. Elle est envoyée dans le RPF, le goulag de la Sea Org, »

    Sait-on si la femme de Gary a eu son 2ème bébé ? Le RPF ça doit être fausse couche presque assurée, non ?

Laisser un commentaire