Miscavige inaugure la morgue idéale d’Atlanta

Et une morgue idéale de plus ! Une !

Miscavige vient d’inaugurer, dans la banlieue d’Atlanta, une énième morgue idéale, la première en trois ans aux Etats-Unis. Devant un public record de 500 personnes, dont la plupart étaient des staffs de Flag qui avaient été acheminés en cars car il n’y a quasiment aucun scientologue dans le sud des Etats-Unis, le petit David, veilli et usé, s’est fendu d’un speech boursouflé de 19 minutes dans lequel il a accumulé les clichés risibles sur le « vieux Sud » et longuement remercié les principaux gogos donateurs qui ont contribué à l’achat d’un bâtiment destiné à prouver aux scientologues que la scientologie connaît une expansion sans précédent.

Un petit malin a réussi à filmer le speech du Grand Chef depuis le balcon d’un immeuble situé en face de l’org, de l’autre côté de la rue. Le son est mauvais à cause des voitures qui passent mais des sous-titres ont été ajoutés pour une meilleure compréhension.

L’inauguration de cette nouvelle morgue illustre parfaitement l’irréversible déclin de la scientologie aux Etats-Unis. 500 personnes ?  C’est lamentable. Il semblerait que même les scientologues les plus convaincus aient compris que le programme des orgs idéales n’est que de la poudre aux yeux. Bien entendu, le site officiel de la scientologie, qui n’est plus à un mensonge près, parle de 1500 personnes . Vous trouverez tous les détails ici.

Et à propos de nouvelle org idéale, jetez un coup d’oeil à celle qui a été inaugurée il y a  quelques mois dans la banlieue de Bâle. C’est sinistre. Mike Rinder y a consacré un billet récemment.

Bâle 2016

Pour ceux qui auraient envie de visionner le speech de Miscavige, le voici. Bon courage !