Pour faire Super Power mieux vaut avoir des super pouvoirs… d’achat

Mike Rinder a posté un billet sur les tarifs de Super Power. En voici les grandes lignes :

0. Le tarif de base est de 5000 dollars (officiellement, pour couvrir le coût des exercices de perception qui ne sont pas déduits des intensives). Dans ce tarif sont compris les vêtements spéciaux fournis pour ces exercices et que vous pouvez garder quand vous avez terminé. Une cinquantaine d’employés de la Sea Org ont la tâche de dispenser ces exercices.

1. Un certificat médical est requis pour ces exercices, ce qui vous coûtera 200 dollars supplémentaires.

2. L’estimation technique habituelle est de 5-7 intensives pour les gens qui ne sont pas Clairs et de 4-6 intensives pour les Clairs et les OT.

Tarif des intensives :
1 intensive sans réduction – 5000 DOLLARS
4 intensives – réduction de 5% – 19 000 DOLLARS
6 intensives – réduction de 10% – 27 000 DOLLARS
8 intensives – réduction de 15% – 34 000 DOLLARS
10 intensives – reduction de 20% – 40 000 DOLLARS
12 intensives – réduction de 25% – 45 000 DOLLARS

Donc, si vous achetez 6 intensives d’un coup et si vous y ajoutez les 5000 dollars obligatoires pour les exercices de perception (qui ne coûtent RIEN puisqu’ils sont « supervisés » par des employés vêtus « d’uniformes spéciaux » qui sont payés 20 dollars par semaine), vous déboursez 32 200 dollars, sans compter l’hébergement, les repas et les donations obligatoires à l’IAS, aux orgs idéales, à la dissémination planétaire et au L. Ron Hubbard Hall (luxueux bâtiment à la gloire de LRH – encore une idée de Miscavige pour soutirer de l’argent à la poignée de scientologues qui n’ont pas encore quitté le navire).

Bien entendu, la grande majorité des gens qui viennent à Flag pour faire Super Power l’ont déjà payé il y a des années, si ce n’est des dizaines d’années. De plus, une réduction de 50% était offerte à tous ceux qui parvenaient à certains niveaux de donations sans compter toutes les personnes qui avaient mis de l’argent sur leur compte à Flag en attendant la sortie de Super Power.
Voilà pourquoi Flag rue dans les brancards. Leurs clients actuels ont payé Super Power depuis belle lurette et ils n’ont quasiment pas de nouveaux clients. Résultat : Super Power ne leur rapporte pas un rond. Et comme les tarifs de Super Power sont prohibitifs, ça ne se bouscule pas au portillon.

Conséquence, les tournées de Flag se multiplient un peu partout dans le monde composées de quatre auditeurs et C/S (ou plus) « hautement entraînés » chargés de ferrer ce qui reste de la clientèle scientologue.

Bref, ça ne va pas fort « en haut du Pont ». Le Freewinds en est réduit à mendier de l’argent pour acheter du fuel et le jour viendra où Flag sera peut-être obligé de faire la quête pour payer ses factures d’eau et d’électricité.