Le grand n’importe quoi

ben-ranson-purif-completion

A peine m’étais-je préparé à passer un été tranquille et créatif que bing ! Mike Rinder publie un billet qui m’a fait hurler de rire. La bêtise et l’aveuglement des scientologues radicaux ne connaîssent apparemment pas de limites.

Ci-dessus (cliquez sur l’image), un OT V parle des gains qu’il a eus en refaisant le Purif  :

En tant qu’OT V, j’ai fait des gains avec le nouveau Purif standard et j’ai résolu des problèmes physiques que mon audition passée n’avait pas réussi à résoudre malgré mes efforts.

Autrement dit, toute son audition passée, y compris NED, OT IV et OT V n’a servi à rien. Il a fallu qu’il refasse le Purif (qui maintenant est enfin standard – merci COB) pour résoudre certains problèmes physiques.

Mes perceptions ont augmenté, ma vision et ma conscience de l’espace se sont améliorées et mon niveau de ton a monté.

Chaque fois qu’un scientologue termine un niveau quelconque d’audition, c’est le genre de généralité qu’il vous sortira dans ses lettres de succès. Son niveau de ton a monté, annonce-t-il. Il ne dit pas jusqu’à où. Apathie ?

Ce Purif a résolu des charges que mes précédents Purifs n’avaient pas réussi à atteindre, dont une restimulation d’anesthésie générale qui était active depuis 30 ans.

Ici, nous apprenons que Ben a fait plusieurs purifs et qu’il était restimulé depuis 30 ans malgré toute l’audition qu’il a reçue. Autrement dit, Ben annonce joyeusement au monde que la scientologie ne fonctionne pas et qu’elle est une perte de temps.

Pour finir, il remercie le C/S et le Purif I/C mais omet de remercier COB pour lui avoir fait recommencer le Pont à zéro. Ben est un ingrat.

Comment se fait-il que les scientologues, lorsqu’ils lisent ce genre de lettre de succès, ne se posent pas la moindre question ?

Leur QI a-t-il tellement baissé qu’ils ne sont plus capables du moindre raisonnement logique ? Ou bien étaient-ils déjà irrécupérables avant même de commencer la scientologie ?

Allez, bonnes vacances.