La lente agonie de la scientologie



Mike Rinder vient de publier les dernières statistiques des Ambassadeurs OT de l’ouest des Etats-Unis, région qui regroupe 15 orgs idéales sur les 24 existant dans le monde.

Nombres de personnes, dans tout l’ouest des USA, qui cont commencé un service de division 6 : SIX.

Nombre de Clairs sur leur prochaine étape : TROIS.

Livres vendus à des nouveaux publics : 33.

Ces résultats sont le fruit du travail des 721 OT « actifs » dans la région.

Les collectes de fonds pour les morgues idéales sont au point mort, à part une donation à Salt Lake City.

Tout l’argent récolté par l’IAS vient de PAC, Pasadena et Valley.

Voilà où en est la scientologie dans l’ouest des Etats-Unis, là où il y a le plus de scientologues au monde : elle est moribonde. Vous trouverez tous les tableaux avec les chiffres ici.

Et pendant ce temps, son chef suprême, David Miscavige, tente désespérément d’échapper à l’obligation de comparaître en personne dans le procès qui oppose Monique Rathbun à la scientologie à San Antonio au Texas. Le juge a en effet ordonné que Miscavige vienne faire une déposition afin de prouver qu’il n’est pas à l’origine du harcèlement et de la surveillance systématique dont ont été victimes Monique et son mari, Marty Rathbun.

Sur les banc des accusés : CSI (Chruch of Scientology International, RTC (Religious Technology Center), les Squirrel Busters, qui ont harcelé les Rathbun devant chez eux pendant 199 jours d’affilée, et leur nouveau voisin, payé par l’église, qui a installé des caméras pour espionner les Rathbun lorsqu’ils ont déménagé dans un endroit tranquille il y a un an.

L’avocat de Monique a réussi à convaincre le juge que l’homme derrière tout cela était David Miscavige et que c’est lui qui donnait les ordres.

Dans son dernier billet, Marty Rathbun publie des chiffes qui parlent d’eux-mêmes. Miscavige a tellement peur de comparaître qu’à chaque audience, il y a 22 avocats pour représenter les différents accusés. Oui, 22 !

A titre de comparaison, dans l’affaire McPherson, en 1995, qui a coûté plus de 30 millions de dollars à l’église, une dizaine d’avocats « seulement » représentaient la scientologie.

Dans la douzaine de procès qui opposaient les Etats-Unis à Hubbard dans les années 80, là aussi une dizaine d’avocats représentaient la scientologie.

Pareil pour les 2200 plaintes déposées par les scientologues contre l’IRS (le fisc américain) au début des années 90 et qui se sont soldées par la victoire et l’exemption fiscale de l’église.

Autrement dit, Miscavige a engagé deux fois plus d’avocats dans le seul but de ne pas avoir à faire de déposition. Lorsqu’on connaît les tarifs des super avocats américains (500 dollars de l’heure minimum par avocat), on sait déjà que ce procès risque de coûter à Miscavige une bonne centaine de millions de dollars. Evidemment, il n’en a cure – l’argent vient directement des paroissiens.

Miscavige est un lâche, un petit chef mafieux qui vit dans la terreur et qui se cache derrière une armée d’avocats. Il aura beau dépenser tout l’argent de l’église pour se protéger, cela ne suffira pas. On ne peut indéfiniment acheter le mensonge.

_________________________________________

Addendum du 2 février 2014

Mike Rinder a publié le compte-rendu d’une « source interne » de la morgue idéale de Londres (qui vient de fusionner avec le CC Londres, lequel a dû fermer ses portes faute de nouveaux publics).

Les chiffres sont accablants.

Deux photos montrent l’org de Londres et son annexe de division 6 de Totenham Court Road (l’ancien bâtiment de l’org) aux heures de pointes.

La lente gangrène qui frappe la morgue idéale de Londres n’est pas un cas isolé. Toutes les orgs du monde, idéales ou non, connaissent actuellement le même sort.

Scientologues français, si cela peut vous consoler, vous n’êtes pas les seuls à fréquenter une org morose et dépeuplée.