Indépendance

Des scientologues indépendants français viennent de créer un site pour tous ceux qui voudraient continuer la scientologie en dehors de l’église. Pour y accéder, cliquez ici.

Ils offrent la possibilité de faire les anciens niveaux d’OT qui ont été arbitrairement relégués au placard il y a une trentaine d’année – et bien d’autres choses.

AF Rosenberg, Eric Roux et consorts apprécieront…

Avec tous ces ex-scientologues français qui lancent de nouveaux sites, cela va faire encore un peu plus de travail pour OSA, ce qui, évidemment, ne peut que nous réjouir.

J’ai ajouté ce site dans le menu « AUTRES SITES ».

La lente agonie de la scientologie



Mike Rinder vient de publier les dernières statistiques des Ambassadeurs OT de l’ouest des Etats-Unis, région qui regroupe 15 orgs idéales sur les 24 existant dans le monde.

Nombres de personnes, dans tout l’ouest des USA, qui cont commencé un service de division 6 : SIX.

Nombre de Clairs sur leur prochaine étape : TROIS.

Livres vendus à des nouveaux publics : 33.

Ces résultats sont le fruit du travail des 721 OT « actifs » dans la région.

Les collectes de fonds pour les morgues idéales sont au point mort, à part une donation à Salt Lake City.

Tout l’argent récolté par l’IAS vient de PAC, Pasadena et Valley.

Voilà où en est la scientologie dans l’ouest des Etats-Unis, là où il y a le plus de scientologues au monde : elle est moribonde. Vous trouverez tous les tableaux avec les chiffres ici.

Et pendant ce temps, son chef suprême, David Miscavige, tente désespérément d’échapper à l’obligation de comparaître en personne dans le procès qui oppose Monique Rathbun à la scientologie à San Antonio au Texas. Le juge a en effet ordonné que Miscavige vienne faire une déposition afin de prouver qu’il n’est pas à l’origine du harcèlement et de la surveillance systématique dont ont été victimes Monique et son mari, Marty Rathbun.

Sur les banc des accusés : CSI (Chruch of Scientology International, RTC (Religious Technology Center), les Squirrel Busters, qui ont harcelé les Rathbun devant chez eux pendant 199 jours d’affilée, et leur nouveau voisin, payé par l’église, qui a installé des caméras pour espionner les Rathbun lorsqu’ils ont déménagé dans un endroit tranquille il y a un an.

L’avocat de Monique a réussi à convaincre le juge que l’homme derrière tout cela était David Miscavige et que c’est lui qui donnait les ordres.

Dans son dernier billet, Marty Rathbun publie des chiffes qui parlent d’eux-mêmes. Miscavige a tellement peur de comparaître qu’à chaque audience, il y a 22 avocats pour représenter les différents accusés. Oui, 22 !

A titre de comparaison, dans l’affaire McPherson, en 1995, qui a coûté plus de 30 millions de dollars à l’église, une dizaine d’avocats « seulement » représentaient la scientologie.

Dans la douzaine de procès qui opposaient les Etats-Unis à Hubbard dans les années 80, là aussi une dizaine d’avocats représentaient la scientologie.

Pareil pour les 2200 plaintes déposées par les scientologues contre l’IRS (le fisc américain) au début des années 90 et qui se sont soldées par la victoire et l’exemption fiscale de l’église.

Autrement dit, Miscavige a engagé deux fois plus d’avocats dans le seul but de ne pas avoir à faire de déposition. Lorsqu’on connaît les tarifs des super avocats américains (500 dollars de l’heure minimum par avocat), on sait déjà que ce procès risque de coûter à Miscavige une bonne centaine de millions de dollars. Evidemment, il n’en a cure – l’argent vient directement des paroissiens.

Miscavige est un lâche, un petit chef mafieux qui vit dans la terreur et qui se cache derrière une armée d’avocats. Il aura beau dépenser tout l’argent de l’église pour se protéger, cela ne suffira pas. On ne peut indéfiniment acheter le mensonge.

_________________________________________

Addendum du 2 février 2014

Mike Rinder a publié le compte-rendu d’une « source interne » de la morgue idéale de Londres (qui vient de fusionner avec le CC Londres, lequel a dû fermer ses portes faute de nouveaux publics).

Les chiffres sont accablants.

Deux photos montrent l’org de Londres et son annexe de division 6 de Totenham Court Road (l’ancien bâtiment de l’org) aux heures de pointes.

La lente gangrène qui frappe la morgue idéale de Londres n’est pas un cas isolé. Toutes les orgs du monde, idéales ou non, connaissent actuellement le même sort.

Scientologues français, si cela peut vous consoler, vous n’êtes pas les seuls à fréquenter une org morose et dépeuplée.

Nouveau camouflet pour la scientologie française

Le 22 janvier dernier, nous apprenions que l’Etat français avait été condamné à verser €7000 à quatre scientologues et €3500 à deux personnes morales (le CC Paris et sa librairie), soit un total de €35 000. Motif : déni de justice. La scientologie estimait que la justice avait mis beaucoup trop de temps à traiter  l’affaire qui s’est soldée, en cassation, à la condamnation définitive de l’église l’an dernier. Vous trouverez tous les détails ici.

Ce qui semble être une victoire pour la scientologie est en fait un camouflet car elle réclamait €935 000 de dommages et intérêts et n’en a finalement obtenu que €35 000, ce qui n’a pas empêché Eric Roux de pavoiser.

Mais Eric Rounx a oublié de mentionner un petit détail : le même jour (le 22 janvier), une condamnation a été prononcée à l’encontre de Sabine Jacquart, ex-présidente du CC Paris.

Le 16 octobre dernier, lorsque la cour de cassation a confirmé la condamnation du CC Paris, de sa librairie et de cinq scientologues, dont AF Rosenberg et Sabine Jacquart, une autre affaire opposait cette dernière à Maître Morice et l’UNADFI.

Ce jour-là, Jacquart demandait des dommages et intérêts à L’UNADFI et à Morice en arguant que L’UNADFI, représentée par Morice, n’avait aucune raison légitime de faire partie des plaignants dans le procès qui venait d’être perdu et que, du coup, le procès n’avait pas été équitable. Mais dans son verdict, la Cour avait déjà rayé l’UNADFI de la liste des plaignants. Toujours est-il que Jacquart demandait à ce que la Cour condamne l’UNADFI et Morice à une amende conséquente et à ce que le procès soit révisé.

Morice a fait voler en éclats les arguments de Jacquart en faisant valoir qu’elle n’avait pas été présente au procès lors de l’appel et qu’il ne voyait donc pas en quoi son droit à être entendue et à bénéficier d’un procès équitable avait été violé. De plus, la Cour avait rayé l’UNADFI de la liste des plaignants, donc le problème de l’ingérence de l’UNADFI avait été réglé. Morice a ensuite demandé à la Cour de condamner Jacquart à une amende pour avoir l’attaqué, lui et l’UNADFI, sans raison légitime.

Le 22 janvier, la Cour a donné raison à Morice et l’UNADFI et condamné Jacquart a verser €15 000 de dommages et intérêts à Morice et €5000 à l’UNADFI. Elle a, en outre, reçu l’ordre de payer les frais de justice qui s’élèvent à €7000.

Bien entendu, Eric Roux n’en a pas parlé dans son communiqué de presse. Par honnêteté intellectuelle, sans doute…

Les quatre autres scientologues condamnés le 16 octobre dernier, dont AF Rosenberg, ont attaqué Morice et l’UNADFI sur la même base et il est fort à parier qu’ils écoperont de la même condamnation que Jacquart – à moins, bien sûr, qu’ils ne retirent leur plainte.

Plutôt que de se poser des questions sur l’honnêteté des dirigeants français de la scientologie (Rosenberg, Michaux et consort s’en sont mis plein les poches en commissions diverses au cours des quinze dernières années), les pauvres scientologues français doivent se dire que la France est sans doute le pays le plus suppressif du monde. Pourtant s’ils avaient le courage de regarder autour d’eux, ils s’apercevraient rapidement que le ver est dans le fruit.

Une scientologue française claque la porte



Florence a traduit en français la lettre qu’elle avait postée il y a quelques semaines sur le blog sud-africain.

Elle mérite d’être chaudement félicitée pour sa bravoure et son intégrité.

Bloggeuses et bloggeurs, manifestons tous notre soutien à Florence.

Voici sa lettre.

________________________________________

Retrait officiel de l’église de Scientologie

de Florence, OT III, ex public de Paris Org, CC Paris & St-Hill UK

Ma fille, staff à l’org idéale de Bruxelles, a récemment coupé les ponts avec moi, car je lui ai dit en septembre ne pas avoir l’intention de revenir sur les lignes de l’église officielle pour y prendre des services et, peut-être même, un jour dans le futur, éventuellement me tourner vers un groupe indépendant – soit-disant « squirrel »☺.

En fait elle a coupé les ponts parce que je choisis mon intégrité avant tout et refuse de me soumettre à son chantage émotionnel : voir ma fille et mes petits-enfants, ou pas.

Pour moi, c’est comme l’assignation d’une fausse condition et une violation du « Chemin du bonheur ».

De ce fait, je n’ai plus aucune raison de ne pas faire savoir publiquement mon désaccord continu et croissant avec ce qu’est devenue l’église de Scientologie.

Tournée vers l’aspect matériel, encourageant un élitisme basé sur l’argent, elle met dehors des auditeurs ou des C/S grandement entraînés et collaborateurs de LRH (quelle est la véritable intention ?) ; elle introduit des distorsions dans la technologie mise au point par LRH depuis que la direction est assurée par une nouvelle “source” autoproclamée qui a détruit toutes les mesures prises par LRH pour empêcher la main-mise d’une seule personne sur la Scientologie.

L’église actuelle harcèle les membres du personnel dévoués, dénie la liberté de s’exprimer et de s’informer à volonté, utilise mal l’éthique ce qui amène le public à être PTS. Elle rallonge le « Pont » qui produit ainsi moins d’auditeurs et de vrais OT qu’auparavant. Elle annonce de fausses statistiques amenant les staffs et le public à croire que la Scientologie prend de l’expansion. Elle utilise le PR de manière pernicieuse.

Depuis des années (1992), j’avais l’impression que “quelque chose allait de travers”, mais ce « quelque chose » est devenu de plus en plus bizarre et pervers.

Je pense que le premier grand choc s’est produit en 1993 quand j’étais à St-Hill pour faire OT III. Je travaillais dans une société française dirigée par des scientologues. Mon chef « américain » avait facilité le paiement de ce niveau et mon absence (à condition que j’aie préparé par avance tout mon boulot). Mais après seulement quelques jours en Angleterre, j’ai commencé à recevoir via l’Officier d’Ethique des fax provenant de mon chef « français », qui me mettait la pression pour des bagatelles (pure « enturbulation »), et il a fallu des semaines pour qu’ un « Ordre de non-enturbulation » soit enfin émis, car je passais plus de temps en Éthique et à gérer des problèmes (j’avais cessé d’être payée sans en être avertie par avance) qu’à avoir des gains. En fait, le management de cette société (plusieurs OT VII, OT V et OT III, dont parmi eux un « Spécialiste de l’éthique ») « dramatisait » mon absence. Comment une organisation mise en place par LRH dans le but de produire des OT pouvait-elle permettre une telle situation ? … Un accord de bank de la part d’OTs ?… Et un tel manque de responsabilité ?… C’était ça le résultat des niveaux d’OT avancés ? De l’entraînement ? De l’application de la philosophie de LRH ?

Ce moment particulier de ma vie, envisagé à l’origine comme une récompense et une belle aventure, s’est révélé être ma première expérience avec la suppression… Une bataille du début à la lointaine fin. Mon banquier me semblait être plus humain et amical que mes co-paroissiens scientologues.  Après cette expérience je n’ai plus voulu continuer le Pont : plus aucune confiance, bien que je reconnaisse ma part de responsabilité et mon oubli du « Prix de la liberté ».

Voici une  anecdote juste pour le plaisir : quand j’ai commencé le Cours de communication en 1982, ma première déception fut que le cendrier n’était même pas supposé s’élever dans les airs de lui-même !! J’étais prête à vivre ça!!! 

A partir d’un moment (1995), j’ai décidé de ne plus donner d’argent à ce groupe mené par COB (David Miscavige) pour des desseins « suspects » (de mon point de vue) :

– refus d’augmenter mon statut de membre à vie de l’IAS,

– refus de donner le moindre centime à cette énorme perversion des idées de LRH sur les  « org idéales »

– et refus d’assister à cette mascarade appelée « soirées pour les org. idéales ».

J’étais tellement dégoûtée que je ne pouvais même plus assister aux grandes soirées événements, mais j’étais incapable de donner un nom à mes sensations. C’était de la résistance passive ! Mais en même temps je me sentais tellement mal avec mes pensées non révélées…

Cependant j’ai continué à contribuer à l’unité de traduction Europe : en particulier 1/4 du Saint-Hill Special Briefing Course avec de nombreuses « lettres de félicitations » pour la qualité et la rapidité de mon travail : 11 niveaux d’entraînement « gagnés » de cette manière, que j’ai utilisés en partie pour étudier les Basiques. Je suis retournée à St-Hill en 2000 afin de recevoir une Réparation pour avoir été « mise dehors » injustement en tant que public en 1998 (parce que je pleurais dans le bureau du Hôte… Gloups !!! Bon…), et en 2009 afin de terminer le FPRD (Parcours des faux buts) que j’avais commencé 10 ans plus tôt. J’ai cessé d’aider l’unité de traduction quand la préparation de l’âge d’or de la tech 2 (GAT 2) a commencé : je ne voulais rien avoir à faire avec ça.

A cette époque (début 2012), ayant entendu parler du départ officiel d’un artiste français (OT VIII et très entraîné), je me suis demandé pourquoi ; j’ai eu vent aussi de la lettre de Debbie Cook, que j’ai demandé à recevoir.

Wow!! J’ai ainsi découvert que toutes mes « impressions bizarres » au sujet des petites choses que j’avais remarquées étaient partagées par de nombreux scientologues. Ce n’était pas moi qui étais dans un état d’esprit critique ou qui avais des idées tordues, il s’agissait de suppression réelle déguisée en dévotion religieuse. Ayant suffisamment à digérer avec ça, je n’ai pas cherché plus loin.

Au fil de 2012, petit à petit, j’ai osé parler de tout ceci à un ami : il m’annonça qu’il faisait partie d’un groupe indépendant et en était TELLEMENT content ! Il avait aussi vu des preuves que même les écrits de LRH étaient trafiqués (confirmé par mes recherches personnelles), ce qui fut le « coup de grâce » à ma confiance dans l’église officielle.

Récemment, ayant été notablement choquée par :

– la déconnexion pratiquée par mon ex-2D (public du CC Paris ) envers notre fils (été 2013),

– la déconnexion de ma fille envers moi et peut-être (?) son frère (à peine impliqué en Scientologie) il y a quelques semaines (octobre 2013),

et me sentant traitée comme une Personne Supressive alors que je n’avais rien fait de « mal », je me suis sentie tout à fait libre ces derniers jours de chercher sur internet. Tout a commencé avec Google : « changed policies LRH », et passant de site en site, j’ai découvert un monde complètement différent !

Des centaines de scientologues de valeur (OTs, auditeurs ou C/S grandement entraînés, compagnons de LRH) ont résolument dit NON à la nouvelle suppression (l’église officielle devient folle : 18 vieux scientologues déclarés SP récemment en Afrique du Sud, et parmi eux plusieurs OT VIII et/ou auditeurs très entraînés et/ou donateurs pour l’IAS ou les org. idéales…, simplement parce qu’ils avaient posé des questions au management… et surtout déclarations SP sans respect des procédures de LRH !!!)

Leurs histoires m’ont fait prendre conscience de la quantité de malveillance à l’intérieur de l’église, de la quantité de crimes…, et aussi de la charge émotionnelle que j’avais sur tout cela (ne pas avoir reconnu la suppression, pendant des années, être restée en doute par rapport au management  – les rouages de l’endoctrinement sont bien vicieusement huilés – et surtout j’ai réalisé avoir accepté envers moi-même, puis montré et retransmis certains comportement « à la mode » que je considère à présent comme arrogants, intolérants et opprimants car dénués de véritable ARC.

Au début, je n’avais aucune intention de m’informer ou de dénoncer ce que je pensais « ne pas aller » dans l’église. Je me sentais seulement triste et honteuse que ma fille puisse couper les ponts comme ça, et que les représentants de LRH (l’église) puissent approuver et encourager un tel comportement : je n’osais pas parler de la situation, y compris par respect pour l’image de l’église. Puis la colère est venue, puis la détermination de tout savoir de l’histoire. L’étendue de la « révélation » est telle que ma première réaction fut le besoin de lire quelque chose de LRH (comme pour être sûre que ses mots n’étaient pas un rêve), et la seconde réaction est que je ne peux me taire sur les mensonges, la trahison et les dégâts.

LRH voulait nous rendre capables de regarder : c’est ce que je fais !

Je me rends compte à présent que la liberté se trouve à l’extérieur de ce groupe appelé Église de Scientologie, qui a perverti l’héritage de LRH, et ne crée pas d’OT mais des contributeurs MEST.

Les soit-disant squirrels ou SPs ? Certains sont les auditeurs ou C/S les mieux entraînés par LRH. L’altération de l’œuvre de LRH ? Elle réside à l’intérieur de l’église officielle.

Je me sens TELLEMENT soulagée d’être libre à présent de dire publiquement :

« JE NE FAIS PAS PARTIE DE LA MASCARADE » et je désavoue et renie le groupe de D. Miscavige,

MAIS PAS tous les membres du personnel dévoués qui essayent de mener à bien du mieux qu’ils peuvent le but qu’ils ont choisi en entrant dans l’église. Je leur dis : « Merci pour les services dont j’ai bénéficié par le passé – Courage ! N’oubliez pas que l’œuvre était libre. »

Bien qu’à ce jour (décembre 2013) je n’aie pris aucun contact avec des groupes indépendants afin de continuer mon chemin en Scientologie (assez curieusement, mon espoir de progresser est revenu), je soutiens le groupe des personnes qui font confiance à LRH et à son travail (quel que soit leur nom dans les différentes parties du monde), et qui se tiennent debout pour perpétuer la technologie pure, les bons services, la spiritualité, la tolérance, l’humanité envers leur prochain, et continuent le but établi par LRH.

C’est un vrai bonheur de retrouver ma simple intégrité et (après des années de “solitude”) d’avoir l’impression de faire partie à nouveau d’un groupe (ce qui est assez subjectif car je ne communique pas encore avec qui que ce soit relié au sujet !!!grand éclat de rire.)

Je n’ai aucune charge émotionnelle, aucune amertume, aucune colère… mais une confiance renouvelée dans le jeu de la vie… AVEC vigilance..

France, 14 Novembre 2013 et terminé le 21 Décembre 2013.

Cette lettre (aboutissement d’un véritable parcours !) sera publiée après les fêtes de fin d’année pour des raisons familiales. Elle sera envoyée à ma fille et son conjoint, au CC Paris, à OSA EU, St-Hill UK, à quelques paroissiens avec lesquels j’étais en contact (je ne sais même pas s’ils sont encore « sur les lignes »), à quelques personnes déjà parties, indépendants et groupes découverts grâce à internet et qui proposent des « alternatives » ou simplement un « bienvenue à l’extérieur » souriant et chaleureux.

 

Avortements forcés – suite et fin

La seconde vidéo de Gary Weber vient d’être postée sur YouTube.

Si vous n’avez pas encore pris connaissance de la première vidéo et de l’article qui l’accompagne, cliquez ici.

Dans cette seconde vidéo, Gary explique que, régulièrement, les femmes Sea Org enceintes grimpaient dans deux mini-bus pouvant contenir jusqu’à douze passagers chacun et quittaient Flag pour aller se faire avorter dans diverses clinques de Floride.

Puis, il raconte l’histoire de son couple. Avec sa femme, Sea Org elle aussi, ils ont une petite fille qu’ils voient quand ils peuvent malgré leurs horaires démentiels. La femme de Gary tombe à nouveau enceinte et décide de garder le bébé malgré le règlement de la Sea Org. Elle est envoyée dans le RPF, le goulag de la Sea Org, où les repas se composent uniquement de riz et de fayots, puis dans le RPF du RPF, sorte de super goulag où on lui fait nettoyer des bennes à ordures avec une brosse à dents et où il lui est interdit de parler à qui que ce soit. Gary finit par dire à sa femme qu’ils devraient quitter la Sea Org. Sa femme refuse et dénonce son mari à l’éthique. Gary est envoyé dans le RPF. Il s’enfuit sans sa femme.

Ce n’est pas exactement un happy end, mais il y a rarement des happy ends en scientologie.

Et dire qu’Eric Roux va aller pleurnicher devant la Cour européenne des droits de l’homme…

Monsieur Roux, vous devriez avoir honte !

Miscavige dépense 26 millions de dollars pour 300 scientologues

En 2007, le dictateur Miscavige a prêté 10 millions de dollars à 0% d’intérêts  à l’église de scientologie d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, pour acquérir un bâtiment de prestige classé monument historique. Vous trouverez l’article complet (en anglais) ici.

Sept ans plus tard, le bâtiment était toujours à l’abandon.

Au dernier recensement réalisé en 2013, il y aurait 315 scientologues en Nouvelle-Zélande.

En novembre dernier, Mike Ferris, dirigeant de l’église en N.-Z., a annoncé que les rénovations allaient bientôt commencer et qu’elles étaient estimées à quelque 16 millions de dollars.

Sur ses 16 millions, environ 3,5 viendraient de donations de scientologues néo-zélandais. Le reste viendrait d’on ne sait quel compte de l’église (soit de l’IAS, soit d’International Landlord, l’organisme qui gère l’argent des orgs idéales).

Cet argent, bien entendu, sera prêté et non pas donné. Aucune org idéale au monde n’appartient à ses paroissiens. Ces orgs sont la propriété d’International Landlord et toutes sont dans le rouge et doivent des dizaine de millions à l’église. En fait, les orgs idéales constituent sans doute le modèle économique le plus aberrant de tous les temps. On dépense des sommes colossales pour des bâtiments vides abritant 30 à 60 membres du personnel qui se tournent les pouces et qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts. Leur problème principal : pas de nouveaux publics. Les dernières statistiques publiées par l’OT Committee de Valley Org en Californie confirment l’ampleur du naufrage :

Nombre de nouveaux venus sur un service de Div 6 – inchangé :  0

Nombre de personnes ayant commencé GAT 2, en baisse – il est passé de 6 à 4.

Nombre de livres vendus, en baisse –  il est passé de 7 à 2.

Nombre de pré-OT sur leur prochaine étape, en baisse – il est passé de 2 à 0

Nombre de clairs sur leur prochaine étape – inchangé :  1

Ces chiffres parlent d’eux mêmes, surtout quand on sait que la région couverte par Valley Org a l’une des plus fortes concentrations de scientologues dans le monde.

Mais revenons en Nouvelle-Zélande. A l’heure actuelle, l’église d’Auckland doit plus de 8,6 millions de dollars au management international.

Lorsque ce bâtiment sera rénové, il pourra sans problème abriter les 300 scientologues néo-zélandais si jamais ils devenaient SDF.

Et pendant ce temps, Paris, l’une des plus grandes capitales du monde, n’a toujours pas son org idéale.

Si Miscavige avait eu une concubine française, et non pas néo-zélandais (une dénommée Lou Henley-Smith issue d’une grosse famille scientologue d’Auckland), peut-être aurait-il fait un effort pour notre bonne vieille Ville Lumière. Une scientologue française pourrait-elle par pitié se sacrifier pour séduire le Dictateur et évincer Lou ? La patrie lui en serait éternellement reconnaissante.

En attendant, les gros donateurs français seront heureux d’apprendre qu’une partie de leur argent servira à financer, à l’autre bout du monde, une future morgue idéale destinée à une poignée de scientologues. Ça leur apprendra à perdre des procès et à être le seul pays au monde à avoir condamné LRH pour escroquerie. Dans l’univers de Miscavige, les Français sont sans doute un ramassis de suppressifs qui ne méritent pas d’avoir une org idéale.

Cela dit, avec 26 millions de dollars, Miscavige aurait pu former des milliers d’auditeurs. Ah, bling-bling, quand tu nous tiens…

La surenchère des lettres de succès

Dans l’article sur le Cause Resurgence Rundown, j’avais inclus une lettre de succès totalement surréaliste.

Mais qu’est-ce qu’une lettre de succès exactement ?

C’est une lettre que les scientologues sont obligés d’écrire lorsqu’ils attestent un niveau d’audition ou d’entraînement. Chaque niveau d’audition ou d’entraînement est censé apporter à la personne ce qu’en scientologie on appelle des « gains » (« wins, en anglais). Ces gains, en théorie, produisent un changement majeur et bénéfique chez l’individu. Il y a deux types de gains : les gains négatifs (on s’est débarrassé de quelque chose qui nous gâchait la vie) et les gains positifs (on a récupéré ou développé une aptitude).

Les lettres de succès sont là pour montrer aux scientologues que la scientologie fonctionne et qu’elle fait des miracles. Ce sont des outils publicitaires.

Quelqu’un qui refuserait d’écrire une lettre de succès serait immédiatement renvoyé en séance pour être « réparé ».

Autrement dit, l’individu est obligé d’écrire une lettre de succès. S’il ne le fait pas, c’est qu’il y a quelque chose qui cloche chez lui.

On pourrait tout à fait imaginer qu’un préclair termine le Grade 1 après avoir atteint le phénomène final décrit par LRH. Il va chez l’examinateur, il est tout content, son aiguille flotte et l’examinateur lui demande s’il veut écrire une lettre de succès. Et là, le préclair, tout sourire, lui répond : « Non, pas tout de suite. Je veux d’abord voir comment mes gains vont se concrétiser dans ma vie et si je suis capable maintenant de résoudre les problèmes qui se présentent à moi. J’écrirai une lettre de succès dans deux mois si j’estime que le Grade 1 a été bénéfique pour moi. »

Imaginez la tête de l’examinateur.

Que va-t-il se passer ? C’est très simple : Ce préclair ne va pas pouvoir attester et il va immédiatement être renvoyé en séance et recevoir une réparation car, visiblement, son Grade 1 n’est pas terminé. L’examinateur, l’auditeur et le C/S vont immédiatement invalider le préclair et évaluer pour lui.

Ce genre de chose, évidemment, ne se produit jamais. Je n’ai jamais vu un scientologue refuser d’écrire une lettre de succès ou dire qu’il l’écrira plus tard.

Par contre, j’ai vu pas mal de scientologues, assis devant la feuille blanche sur laquelle ils devaient écrire leurs gains, réfléchir longuement à ce qu’ils allaient dire. Car, bien sûr, il faut que leurs gains soient extraordinaires, hors du commun. Des « petits » gains peu spectaculaires, ça ferait désordre, comme cette femme qui, après avoir terminé OT V, avait dit que désormais elle avait davantage d’ARC pour ses enfants. Cela avait jeté un froid. Ce n’est pas le genre de gain qu’on attend d’un niveau comme OT V.

Donc, les scientologues, dans leurs lettres de succès, donnent dans la surenchère et dans le grand n’importe quoi, comme l’illustrent les lettres de succès (en anglais) ci-dessous.

Dans la première lettre de succès, Michel Cywie, un vieux scientologue français, raconte les gains qu’il a eus en faisant OT I, II et III. Sur OT I, il a « résolu toutes ses ruines sur toutes ses dynamiques ». Eh oui, après 35 ans de scientologie, des centaines d’heures d’audition et l’état de Clair, le pauvre garçon avait encore toutes ses ruines. Concernant OT III, Michel nous exhorte à faire ce niveau par respect pour l’homme qui a risqué sa vie pour nous en étant le premier, depuis 75 millions d’années, à avoir traversé le Mur de Feu.

La deuxième lettre est celle de Grant Cardone, un scientologue plein aux as qui a fait TOUS les niveaux d’audition et qui vient de terminer Super Power. Cet homme a carrément rencontré Dieu et percé les mystères de l’univers !

Sans commentaire.

________________________________________

SUCCESS STORY

Grant Cardone

Action Completed
Super Power

Just prior to getting on SUPER POWER, I was asked, “are you excited?” And the answer was no because frankly I trusted that whatever I was going to get here was something that I wanted to use in life and that is what I wanted.

Well, I should have been excited, no into exhilaration because Super Power is the MAC DADDY OF ALL AUDITING. This Auditing is equivalent to THE HOLY GRAIL – SUPER POWER IS what all civilizations, seekers and religions have been searching for over the thousands of years!!!! This is the stuff that movies have been written about. This is the adventure for those that KNOW they have Super Power and Abilities and are not using them. And this is not an overstatement. Nor is this in anyway to diminish any other auditing or courses I have done. Super Power is just in a league of its own.

LRH always delivers in abundance but here its beyond this world! When he describes Super Power as Humongous well…. The wins, cognitions, decisions, case gain and the charge blown on this level has been HUMONGOUS for me. The amount of power and abilities restored on Super Power is Exchange in Abundance x 1000 and in every way more than I could have imagined. Any expectations I had for this level was exceeded by just one of any of the ten rundowns or any one of the 57 drills.

From the very beginning, while reading the first sentence from one reference I experienced being in the presence of GOD. Not a mythical out of reach GOD but GOD as THE source of all that is GODLY – The source of life – the source of wisdom – The Origin of Everything. And all this was happening only moments after entering the Super Power floor and sitting in a specially made cubicle where I read LRH data and considered my life.

In that moment the magnitude of the influence of Golden Age of Tech 2 hit me and I was catapulted on one of the greatest adventures of my life and fully into MY 8th Dynamic. This happened without an auditor and was just the start of what would continue to expand throughout the auditing the rundowns and drills.

In my first sessions with my Super Power Auditor I knew Scientology was being delivered at whole new levels. The auditor was different – perceptive at entirely different levels. The meter was different and I could feel it in the set ups! Keep in mind I have done every bit of auditing a person can do from Life Repair to FPRD to All L’s, and ALL available OT Levels including New OTVIII.

On just the first of ten rundowns I had more floating TA’s than I have had in my entire trip up and over the bridge. In session I am literally having difficulty explaining to the auditor what is happening to me because the wins are so HUMONGOUS and so OUT OF THIS WORLD. The charge I am blowing is beyond the available description offered by the written or spoken world. Whatever I tell you is a degrade to the experience itself. I am leaving sessions completely exterior from my body and the only thing that is keeping me from staying there are my considerations to come back.

On Personal Revival the auditor asked me a simple question, causing me to look at things I have never considered and while I do this a few times the next thing you know I am catapulted into ANOTHER sector of the universe to make a discovery so significant that it causes the entire MEST Universe and all of its apparent ‘Valuable’ treasures to appear to be mere trinkets compared to the enormity of FREEDOM – CREATIVITY AND EXPANSION available to just one THETAN. At this point we are only on the 2nd RD and I am no longer concerned about Money – Time – or any of the trappings of this universe. I am going further and further exterior, if that is possible, in each session and remaining exterior with completely different expanding viewpoints. Every session is an ADVENTURE beyond imagination.

The Consequences RD made me aware that any operations below 20 on the tone scale are just simply an unacceptable state infected with some level of suppression. I blew out the top of the tone scale to meet an even happier, brighter, more up-tone, energized and optimistic ME.

On False Data RD I reconnect with an endless source of THETA comprised of nothing but GOOD with interest in SURVIVAL of such immense proportions that this world and its problems no longer have a hold or concern. Planetary Clearing is a GIVEN – I am not reading about GOD or Learning about GOD I am visiting and re-aquainting myself with the SOURCE of GOD.

Bright Think RD was like a flash of light exterior in immeasurable directions so exterior that earlier viewpoints of exterior were even blown. The intelligence available to me by just a simple set of questions. An acknowledgment of my powers, my intelligence and my possibilities at speeds immeasurable my mere homo sapiens.

The drills were the greatest acknowledgment I have ever had about who I am in my entire life. Because of the drills I am more aware than ever – I have more ARC for others and myself – and I KNOW more about me and others. I am a better father because of one simple drill and a better communicator because of one image.

Because of combination of auditing and drills, I became a Scientologist at an entirely new level.

Super Power is about Power. The condition of Power defined – “Because there is such an abundance of production there that momentary halts or dips can’t pull it down or imperil its survival. And that is Power.” LRH,

The condition of power is one that I strived for before SUPER POWER. Because of Super Power I believe that this condition of power can never be destroyed or altered in me through eternity. This can not be undone for me! This level of power can never be compromised or stolen nor can I ever be trapped again.

Thank you to COB and RTC for the care to and dedication to duplicate LRH and provide me with the opportunity to do this RUNDOWN. You have shown the greatest of care in your actions for me and mankind. Thank you Sir for creating the space, providing the auditors and staff, the creation of the phenomenal new Emeters and lastly the creation of our one of its kind space ship built for THETANS.

Thank you LRH – for providing me with this adventure and the Freedom. Thank you because no being has ever delivered to me at these levels or even close. You have given man more than he even dreamed possible for himself.

Sincerely,
Grant Cardone

GAT 2 : Le chemin de croix des auditeurs

Qu’est-ce qu’il manque sur cette photo de la soirée de lancement de GAT 2 ?

LRH.

Ce qui semble normal, puisque la scientologie actuelle a été réinventée par Miscavige et qu’elle s’éloigne de plus en plus de celle de LRH. La nouvelle Source est David Miscavige et c’est ainsi qu’il se positionne lorsqu’il essaye de vendre GAT 2 aux quelques zombies qui sont encore dans l’église.

Si vous ne savez pas ce qu’est GAT 2, vous trouverez les réponses ici et ici.

Les auditeurs à l’extérieur (field auditors) en bon standing (qui sont de bons petits paroissiens) ont reçu de I Help International une lettre on ne peut plus claire : Laissez tomber vos préclairs et commencez GAT 2. Pour ceux qui l’ignorent, I Help est la branche du management international qui délivre les permis d’auditer aux scientologues qui gagnent leur vie comme auditeurs professionnels. Ces derniers doivent verser à I Help 10% de leurs revenus.

Voici le programme que tous ces auditeurs doivent suivre :

1. Etudiez le manuel du Mark Ultra VIII. (Ce qui implique bien sûr l’achat préalable d’au moins un Mark VIII.)

2. Allez dans votre org et faites une fois tous les exercices à l’électromètre avec votre Mark VIII, en tant que coach et en tant qu’étudiant.

3. Etudiez l’ensemble des HCO Admin Letters où sont listées les publications annulées et révisées. Votre org les tient à votre disposition.

4. Faites vos High Crime checkouts sur les publications essentielles qui ont été révisées. Ces checkouts ne doivent pas être faits entre auditeurs à l’extérieur, mais en qual.

5. Etudiez les 9 nouveaux manuels d’éducation des préclairs.

6. Etudiez le HGC Delivery Materials Administration Manual disponible dans votre org.

Lorsque vous aurez fait ces six étapes, vous aurez le droit de continuer d’auditer avec le nouvel électromètre.

L’ensemble vous prendra 1 à 2 semaines maximum.

Vous devrez ensuite acheter et faire toutes vos étapes d’entraînement, en commençant avec le Student Hat.

Les étapes d’entraînement sont : Le Student Hat, les TRs Pro, Les Upper Indics TRs Pro, le cours complet d’électrométrie pro et les niveaux d’académie de 0 à IV. L’entraînement se fera selon un horaire standard (huit heures par jour) ce qui vous permettra de dispenser, en tant qu’auditeur, une ou deux intensives par semaine.

Le reste de la lettre (vous trouverez l’orginal en anglais ci-dessous) n’a pas beaucoup d’intérêt et tente de convaincre les auditeurs qu’avec GAT 2, ils seront meilleurs et plus efficaces – exactement le même discours qu’avec GAT 1 en 1996.

Une autre lettre de I Help lance un ultimatum : les auditeurs ont deux semaines pour se procurer leurs Mark VIII (un auditeur doit avoir au moins deux électromètres au cas où l’un d’eux tomberait en panne). En gros, ceux qui n’auront pas leur Mark VIII ne pourront plus auditer.

Avec GAT 2, Miscavige invalide une fois de plus les auditeurs du monde entier en leur faisant réétudier pour la énième fois des matériaux qu’ils connaissent par coeur et en leur imposant des révisions « 100% Source ».

Après GAT 1, bon nombre d’auditeurs avaient rendu leur tablier. Avec GAT 2, on peut s’attendre à un nouvel exode.

Voici les deux lettres en anglais.

“It has come up that some field auditors are still uncertain regarding what do they have to do to get the Golden Age of Tech Phase II implemented in their field practice.
To rectify this, here are the exact steps that every single field auditor who uses a meter to audit must get done before they are ok to continue delivering auditing using a meter. 

Keep in mind that the Golden Age of Tech Phase II has as its purpose allowing everyone to move up the bridge at the speed that LRH said it should take.
Add to this the known fact that using the tools that formthe Golden Age of Tech Phase II, people actually do go up the Bridge at the speed LRH established.
So while these are the required steps and they are not optional it’s only because it’s already proven that by doing it this way, the public win just as LRH wanted them to.
It really is only about getting people up the Bridge as fast as can be so they achieve total freedom and personal eternity right now!
1. Study your Mark Ultra VIII E-meter Owner’s Manual.
2. Go to your org and go one time through the E-meter drills using your Mark Ultra VIII E-meter, both as a coach and as a student.
3. Study the collection of HCO Admin Letters of newly cancelled and Revised issues. Your org has these.
4. As per HCO PL 19 AUG 79RA HIGH-CRIME CHECKOUTS AND WORD CLEARING,get your High Crime checkouts on the key references that have been revised. The Qual Sec of the org has the references. It was found that some field auditors were doing the High Crime checkouts with other field auditors. The above PL is very specific as to where these checkouts getdone.
5. Study all the new Preclear Indoctrination Manuals. There are 9 intotal in the org for you to study.
6. Study the HGC Delivery Materials Administration Manual which is in the org.Once through the above, you as an auditor that uses the meter are okay to continue auditing.

The above steps take 1-2 weeks at most.

You are then to sign up for and start your full training line-up starting with the Student Hat.

The full training line-up means Student Hat, Pro Trs,Pro Upper Indoc Trs, full Pro Metering Course and Academy Levels 0-IV.As all these are new courses, they are done by all auditors. The full training line-up is done on a standard study schedule which still allows you to deliver 1-2 intensives a week as an auditor.
The above steps are what you need to be doing right now and as quickly as possible. We already know the training is fast and so is the processing.
We need you back in the chair with all the tools of the Golden Age of Tech Phase II at your fingertips right now because we are clearing this planet for real now and you are a key element in all this.You, yes, you, are fully expected to be making dozens of Clears this year and with all field auditors, mission auditors and org auditors routinely making Clears at the speed we already know it takes, we will clear this planet now!I look forward to hearing of your amazing wins which I’m sure will be happening faster than you think!

Until you actually do the above steps and also get onto these courses, the entire Golden Age of Tech Phase II will not be real to you and you will still be thinking of doing things the old (and slow) way.

The past is gone.

This is a whole new world and we need you in it now.

Over to you and enjoy the rocket ride of watching your pcs fly up the Bridge!

Ml, CO I HELP INT”

________________________________________

Date: Mon, 13 Jan 2014
From: I HELP INTERNATIONAL <help@ihelp.org>
Subject: THE BEST FOR YOUR PC’S AND YOURSELF!

Dear Xxx,

    With the Golden Age of Tech Phase II, the brand-new Hubbard Professional Mark Ultra VIII Meter was released. This E-Meter represents the biggest leap forward in terms of clarity and cutting-edge technology to date. It will take your public up the auditing side of the Bridge to Clear with astounding speed and unprecedented accuracy through the delivery of the new Golden Age of Tech Phase II services.

    You may have heard what auditors using the new Mark Ultra VIII are saying.

    Auditors using the new Mark Ultra VIII are uniformly saying that they would never go back to using any other E-Meter and it makes sense. With the Ultra Mark VIII you are giving your pc the best possible service in technical delivery.

    As using the Mark Ultra VIII E-Meter is such a vital component for every Field Auditor to fulfill the purpose of clearing his zone, it is IHELP’s intention to get every Field Auditor up to this standard of using this E-Meter and with that get volume public up the Bridge.

    Therefore every Field Auditor is required to obtain their own Mark Ultra VIII E-Meters in sufficient quantity to enable the delivery of standard tech to their public as covered in KSW Series No. 1, HCO PL 7 Feb 1965, KEEPING SCIENTOLOGY WORKING.

    If you have not done so already, you may purchase your required quantity of Mark Ultra VIII E-Meters at your local org or at your Publications Organization. You can either sign the legal documents (Software license agreement and Waiver) at your local org or get them sent to you by the Publications Organization and returned to them.

    Send me a compliance report within 2 week’s time that you have purchased the needed quantity of Mark Ultra VIII E-Meters and that you are using this in your auditing.

Much Love,

Auditor Activation Chief

I HELP International

Miscavige pris en flagrant délit de mensonges

Cher Eric Roux, chers membres du personnel d’OSA,

Pourquoi Miscavige tient-il tant à ce que les vidéos de ses grands rassemblements messianiques demeurent confidentiels et ne circulent pas sur le Web ?

Ces méga fiestas ne sont-elles pas la preuve que la scientologie ne cesse de remporter de grandes victoires et qu’elle est en train de changer le monde ? Ne devrait-il pas être heureux de pouvoir partager toutes ces bonnes nouvelles avec le reste de la planète ? Et puis, la scientologie n’est-elle pas ouverte à tous ?

Silence embarrassé d’Eric Roux et d’OSA.

Je répondrai donc à leur place.

Le fait est que ces vidéos ne sont qu’un ramassis de mensonges et de statistiques imaginaires ou trafiquées et que Miscavige a une peur bleue que cela se sache. Si elles devaient être diffusées à grande échelle, les mensonges apparaîtraient au grand jour et discréditeraient irrémédiablement le Dictateur et son église.

Ne nous leurrons pas, ces vidéos sont uniquement destinées aux scientologues pour qu’ils continuent à signer des chèques et à faire fumer leurs cartes de crédit.

Mais, ô Joie, ce que Miscavige redoutait plus que tout au monde est arrivé : les vidéos du gala de l’IAS et de la fiesta du Nouvel An viennent d’être diffusées sur RuTube, le YouTube russe. Et elles sont là pour longtemps car RuTube est connu pour être moins strict que YouTube sur le retrait des vidéos.

J’ai jeté un coup d’oeil à ces vidéos et je n’ai pas tenu plus de quelques minutes entre les intros grandiloquentes et indigestes de Jeff Pomerantz, la muzak hideuse et assourdissante des sapeurs pompiers de Gold, les speechs ronflants et ampoulés de Dan « Je-Malmène-La-Syntaxe » Sherman récités en mode mitraillette par un Miscavige amaigri et momifié et les incessantes standing ovations d’une congrégation au bord de l’hystérie collective. Comme en Corée du Nord, ceux qui n’acclament pas son Immensité encourent les foudres de l’éthique et mettent en péril leur vie éternelle, ce qui explique pourquoi les applaudissements peuvent parfois durer une ou deux minutes : c’est à celui qui se molestera ses paumes le plus longtemps.

La vidéo du Nouvel An vient de faire beaucoup parler d’elle sur le Web et dans les médias irlandais. En cause un « reportage » consacré à la mission de Dublin, dans lequel le Dictateur (qui n’a jamais mis les pieds en Irlande) accumule les clichés sur l’Eire, nation des poètes et « pays d’une impérissable beauté et d’une magnifique tristesse. »  Par bonheur, la mission de Dublin est là pour combattre le déclin des valeurs irlandaises en ce début de 21e Siècle et elle s’est donnée pour objectif de mettre les livres de base dans les mains de 1% de la population lettrée (sous-entendu, il y a pas mal d’illettrés en Irlande, patrie de la poésie). Pour sauver l’Irlande, la mission de Dublin délivre aussi des cours d’efficacité personnelle et d’amélioration de la vie. Dans la vidéo, on voit des scientologues (des acteurs ?) irlandais sortir des gros cartons de prospectus et de brochures d’une camionnette et les distribuer dans les rues de Dublin. Selon Miscavige, 110 000 prospectus et brochures ont été ainsi distribués, ce qui est énorme quand on sait que la mission de Dublin rassemble, dans un bon jour, une vingtaine de personnes, membres du personnel compris . Puis, le Dictateur annonce que grâce à la campagne anti-drogues des scientologues irlandais, les crimes liés à la drogue ont baissé de 85% ! Mazette !

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Sa Grandeur raconte ensuite que grâce à une interview donnée par un scientologue sur Ocean FM, 270 000 personnes ont été informées des méfaits des drogues.

Et c’est là que la rigolade commence. Ocean FM vient d’annoncer  que cette interview n’a jamais eu lieu, que ce n’est pas son studio qu’on voit dans le reportage et que le « présentateur » qui interviewe le scientologue est un illustre inconnu qui n’a jamais mis les pieds dans cette radio.

Oups. Boulette.

Mieux encore, la mission de Dublin montrée dans le « reportage » a été retouchée avec photoshop. Elle est située au deuxième étage d’un immeuble étriqué et c’est un endroit tristounet et peu accueillant. Alors on a ajouté verticalement sur le mur le mot « SCIENTOLOGY » et relooké la boutique qui se situe sous la mission.

Photo bidouillée

 Réalité

Le Irish Mirror a diffusé la vidéo sur son site, reproduit les déclaration de Miscavige et publié le démenti d’Ocean FM. L’Irlande sait maintenant que Miscavige est un vilain menteur ou, au mieux, un mythomane.

Et, pour commencer l’année en force, voici la dernière pub de la scientologie diffusée récemment à la mi-temps d’un match de football américain. Nul doute que des hordes de « viande crue » (« raw meat » – expression élégante pour désigner les nouveaux publics) vont se déverser dans les morgues idéales.

La scientologie française à nouveau mise en examen



Quelques jours après que la justice belge a officiellement poursuivi la scientologie en justice, c’est au tour de la justice française de mettre l’église en examen dans une affaire qui traîne depuis près de 15 ans. Pour plus d’informations, cliquez ici, ici et ici.

Si le procès devait avoir lieu et que l’église était reconnue coupable, sa dissolution pourrait être prononcée.

L’année 2014 commence en fanfare pour la scientologie.