Quelques questions…

D’après LRH, la scientologie est une philosophie religieuse appliquée qui rend les gens capables plus capables.

Est-ce à dire qu’elle ne s’adresse pas aux gens « incapables » ?

Quelle serait la définition de « capable » dans ce contexte ?

Et quelle serait la définition du mot « incapable » ?

Autre question : si la scientologie s’adresse aux gens capables, est-ce que cela n’est pas en contradiction avec l’objectif d’une planète claire ?

Dernière question : la scientologie, au bout du compte, ne s’adresse-t-elle pas à une élite intellectuelle supérieure plutôt qu’à l’homme de la rue ?

Vos réflexions sont les bienvenues.

Cause hallucinatoire

Quelques scientologues français ont attesté le nouvel OT VII ces dernières semaines et sont donc, désormais, « cause sur la vie ».

Lorsqu’on voit le contenu de leurs lettres de succès, on frémit.

Ces individus sont totalement déconnectés de la réalité. Les organisations (églises) où ils sévissent sont à la dérive et ce sont eux qui les entraînent dans leur chute.

Ils ont, en fait, atteint l’état de cause hallucinatoire après des années et des années de sec-checks destinés à les soumettre et à les formater.

Ils n’ont pas atteint un niveau de conscience supérieur. Ils ont un atteint un nouveau statut social : porte-parole inconditionnel de Miscavige.

Le pire dans tout cela est qu’ils doivent être absolument persuadés d’être dans le vrai.

Dépenser des centaines de milliers d’Euros pour en arriver là – ils auraient sans doute mieux fait de fumer quelques joints et le tour aurait été joué.

* * * * *

Pour ceux qui lisent l’anglais, Mike Rinder vient de publier une lettre d’un scientologue sud-africain qui décrit en détail l’état de décrépitude de la morgue idéale de Johannesburg. Voilà ce qui arrive lorsque les OT Committees passent leur temps à collecter des fonds pour le dictateur au lieu d’aider à l’expansion de leurs orgs.

Le questionnaire de Miscavige

Nous venons d’apprendre par une source proche du dictateur que ce dernier va bientôt envoyer un email à tous les scientologues actifs. Il s’agit d’un questionnaire destiné à établir leur loyauté. Notre source nous l’a fait passer en exclusivité mondiale.

* * * * *

Nom :________________________________

Prénom :______________________________

Adresse : _____________________________

N° de carte de crédit : _____________________

Niveau de cas : _________________________

Niveau d’entraînement (facultatif) : ___________

Nombre d’heures de sec check reçues : _________

Statut IAS : ___________________________

Statut Orgs Idéales : _____________________

Revenu annuel : ________________________

 

Cher (chère) scientologue,

Veuillez répondre honnêtement aux dix questions ci-dessous.

1)    Êtes-vous prêt(e) à vous ruiner pour moi ?

2)    Nommez tous les scientologues autour de vous qui sont pauvres et downstats. Précisez s’il s’agit d’êtres dégradés.

3)    Nommez tous les scientologues autour de vous qui ne m’applaudissent pas pendant les events.

4)    Connaissez-vous des scientologues qui me critiquent ? Si oui, qui sont-ils ? (Donnez un maximum de détails, comme leur adresse et leur numéro de téléphone.)

5)    Est-ce que je suis beau et sexy et charismatique ?

6)    Est-ce que Mao, Hitler, Staline ou Napoléon étaient vraiment suppressifs ?

7)    Êtes-vous content(e) de moi ?

8)    Avez-vous lu le livre de ma nièce (qui n’est qu’un tissu de mensonges) ? Qu’en avez-vous pensé ?

9)    Êtes-vous d’accord avec moi quand je dis que je ne suis entouré que de suppressifs incompétents ?

10)   Pensez-vous avoir reçu suffisamment de sec-checks ou continuez-vous à vous sentir « sale » ?

Les réponses à ces questions iront directement dans votre dossier d’éthique et pourront être utilisées contre vous.

Much love,

David Miscavige – Chef ecclésiastique de la Scientologie