2012 – Une année hystérique pour la scientologie – Chapitre 2 – Chaud, chaud, le printemps sera chaud

Mars

Le 2 mars, en réponse à la contre-attaque de Debbie Cook, George Spencer, avocat de la scientologie, demande à ce qu’un jugement sommaire soit prononcé contre l’accusée, prétextant qu’elle a menti pendant l’audience préliminaire et qu’elle n’a fourni aucune preuve de ce qu’elle avancé.

Le 5 mars, Ray Jeffrey, avocat de Debbie Cook, réclame une audience préliminaire pour le jugement sommaire afin de pouvoir faire comparaître et enregistrer les dépositions de témoins susceptibles d’étayer les déclarations sous serment de sa cliente.

Le 8 mars, Marty Rathbun, ancien bras droit de Miscavige et ex-auditeur de Tom Cruise et autres VIP de la secte, publie la Liste de Correction de l’Éthique, une procédure que Miscavige n’avait jamais publiée car quiconque recevrait cette liste prendrait immédiatement conscience des dérives de la scientologie et de son Chef Suprême et demanderait des comptes. A noter que cette liste devait faire partie de Super Power.

Le 9 mars, nouveau revers pour la scientologie dans l’affaire Debbie Cook. Le juge fixe l’audience préliminaire pour le jugement sommaire au 7 mai, afin de laisser le temps à la défense de préparer son dossier. Ça s’annonce mal pour Miscavige & Co. qui ont placé les bureaux de Ray Jeffrey (l’avocat de Cook) sous surveillance.

Le 12 mars, Marty Rathbun publie un message des indépendants allemands annonçant que leur blog est reparti et reçoit de plus en plus de visiteurs depuis l’email de Debbie Cook. Vous trouverez ce message ici (en anglais). Et puisque nous y sommes, vous trouverez le blog des indépendants italiens ici (en italien) et celui des allemands ici (en allemand).

Le 14 mars, Marty Rathbun publie les stats de son blog depuis sa création en 2009 : six millions de visiteurs venant de 107 pays. La France est en neuvième position. Vous trouverez les stats ici.

Le 20 mars, un message est envoyé par l’église à un scientologue américain. En voici la traduction :

De: veroniquel@churchofscientology.net
à: (nom retiré volontairement pour préserver la vie privée du destinataire)
Sujet: Ton facebook
Date: Mardi, 20 mars 2012 04:59:31 +0000

Re-bonjour. As-tu reçu mon dernier email ? Je me suis dit qu’il n’était peut-être pas arrivé à destination. Je ne sais pas si tu es au courant alors je préfère te prévenir. Tu as un SP déclaré sur ton compte facebook. Son nom est Debbie Jean Cook. Si tu veux l’enlever de ton compte facebook mais que tu as besoin d’aide pour le faire, n’hésite pas à me contacter. Envoie-moi un email et je t’aiderai. ARC, Veronique

Scientologues, vous êtes en sécurité. La police de la scientologie veille sur vous.

 Avril

Le 4 avril, Tony Ortega met en ligne une longue interview de Mike Rinder, ancien directeur d’OSA Int. (OSA = Office of Special Affairs – le service d’espionnage de la scientologie). Rinder décrit en détail les conditions de vie du Trou, les violences auxquelles étaient soumis les dirigeants que Miscavige y avait enfermés, ainsi que son évasion de la Sea Org en 2007. On y apprend également que David Miscavige est directement responsable du décès, en 1995, de Lisa McPherson (morte d’une embolie pulmonaire à Flag après une détention de 17 jours) car c’est lui qui avait C/Sé ses dossiers. Cette interview avait disparu de la circulation mais elle a été récupérée il y a deux jours. Vous la trouverez ici (en anglais).

Le 24 avril, nouveau coup de tonnerre. La scientologie renonce à poursuivre Debbie Cook et son mari. Un accord à l’amiable est conclu, dont la clause principale est que jamais plus ils ne parleront publiquement de la scientologie. Autrement dit, la secte a acheté leur silence. Combien Debbie Cook et son mari ont-ils touché ? Mystère. Sans doute plusieurs millions de dollars. Toujours est-il qu’ils quittent rapidement leur maison au Texas, la mettent en location et s’en vont couler des jours heureux tout d’abord aux Antilles, puis au Mexique.

 Mai

Le 13 mai, Lisa Marie Presley, fille du King, et scientologue de longue date, sort le single « You Ain’t Seen Nothing Yet » (Vous n’avez encore rien vu), extrait de son nouvel album Storm and Grace. Les paroles de la chanson laissent entendre que Lisa Marie a quitté la scientologie, comme semble l’indiquer l’emploi, dans les paroles, d’un mot tel que « suppressive ». Jusqu’ici, la fille du King n’a fait aucune déclaration publique sur le sujet. Vous trouverez la vidéo ici. Et les paroles ici. L’album comprend d’autres chansons dans lesquelles Lisa Marie exprime son désenchantement.

Le 15 mai, diffusion sur Arte d’un documentaire très instructif sur OSA, la branche des services secrets de la scientologie. La vidéo est en deux parties et dure 90 minutes.

A suivre…

Laisser un commentaire